Caroline-Gérard-Mouloud

    

Pardon ? Si, si, j’ai mis un sous-pull, t’as vu comme ça caille, je suis pas si folle.

C’est donc pour dire que l’autre jour, j’ai dû aller chez le retoucheur à propos d’une robe.
Effectivement, elle était d’un tel gigantisme au niveau des nichons qu’en me croisant par un curieux hasard au détour d’un carrefour, on aurait facilement pensé que j’étais déguisée avec la cuirasse de Goldorak.
En gros, j’étais chaloupée comme un golgoth qu’aurait garé l’astronef de Janus dans une rue adjacente. Et qu’aurait pas mis de pognon dans le parcmètre.

Voyez le look total rébellion que j’avais là !

Tu es sûrement tous en train de vous demander comment on peut être assez teubé pour acheter des nippes qui sont pas à sa taille.
Oh, c’est une longue histoire tu sais, qui n’a que peu d’intérêt. Alors que là, avouez que le début de l’histoire du retoucheur nous met quasi en transe, tellement ça démarre sur les chapeaux de roues.
C’est vrai que je suis très adroite pour planter des scènes de suspense. C’est que j’ai lu tous les Mary Higgins-Clark aussi, c’est pour ça.

Mon retoucheur, il s’appelle « Caroline, retouches« . C’est trop trop marrant, parce que pour de vrai, je crois pas qu’il s’appelle Caroline, mais quand on est une gonzesse et qu’on doit confier son dessous d’aisselle aux épingles d’un inconnu, y’a pas !
Caroline, ça nous paraîtra toujours vachement plus sécurisant qu’un « Gérard » ou qu’un « Mouloud retouches ». Donc, c’est du marketing, quoi.

Ou alors, je me dis que peut-être sa femme s’appelait Caroline et qu’elle est morte mangée par une raie manta en vacances aux îles Australes, ou peut-être juste qu’elle l’a quitté et que comme il est en dépression, et bien il est fatigué, et tout, et n’a pas le courage de changer son enseigne lumineuse.

Enfin, moi je ne me mêle pas de la vie des autres, j’ai déjà des problèmes avec la femme de ménage qui oublie systématiquement de dépoussiérer le meuble de la salle de bains, je ne peux pas être partout.

Quand il m’a tendu ma robe retouchée, Caroline-Gérard-Mouloud, il a demandé :

« Vous avez un chat ou un chien chez vous ? »
« Non« , j’ai fait, « Je ne suis pas encore retraitée »

Et là, je vois des multicouches de poils blancs sur ma robe « Jackie », mais qu’est une Maje.

Caroline-Gérard-Mouloud, il retourne sa tête par derrière lui-même et avise un grand manteau en poils sur le portant où que y’avait ma robe Jackie-Maje quelques secondes avant.

« C’est lui qu’a foutu des poils sur ma robe ! » que je crie, toute contente d’avoir démasqué le coupable dès les 15 premières pages (j’ai l’habitude avec les Mary Higgins-Clark, c’est toujours le même cheminement intellectuel).

« Apparemment, c’est moi qu’a un animal en boutique, pas vous !« , qu’il part d’un grand éclat de lol, Caroline-Gérard-Mouloud.

La morale : Moi je dis que c’est pour ça qu’il faut défendre à tout prix le commerce de proximité. C’est pas au Leclerc que les mecs ils sont désopilants comme ça.

Billet réalisé sans avantages en nature, ni rémunération.

Catégories ETUDES SOCIOLOGIQUES

49 commentaires

  1. Lizbeth dit :

    Mais il est exceptionnel cet article, je suis morte de rire ! Je crois que « chaloupée comme un golgoth » je vais l’utiliser dès demain au bureau. Si j’y arrive.

  2. philippeL dit :

    J’aime beaucoup l’analyse « marketing ».
    et oui pour le commerce de proximité moi aussi mon retoucheur, qui ne me fait que les ourlets, il est d’enfer.

  3. Elsa dit :

    Poilante, l’histoire.

    Ok elle était facile mais je rentre de week-end aussi, on peut pas être brillant après 8 litres de St Joseph.

  4. BBCam dit :

    heureusement que ta robe cotoyait du manteau en poils blancs, t’imagine si ça avait été un costume en cheveu d’Arlequin à paillettes?

  5. valerie dit :

    ah bah tu fniras au pressing, comme ca tu défendras un deuxième commerce de proximité.

  6. Mélina dit :

    Chaloupée comme un Golgoth, tu fais appel à des souvenirs si lointains que je me rappelle tout juste qu’à cette époque je n’avais pas encore de poitrine.
    Que je n’ai toujours pas, je l’ai perdue une fois. Que celui qui me l’a malencontreusement empruntée veuille bien avoir l’obligeance de me la rendre, j’offre une récompense.
    C’est sérieux, c’est par Paypal, par là où je perçois mes revenus de la prostitution, déclarables en BNC.

  7. MOULOUD NU dit :

    Ouais ben moi c’que j’en dit c’est que les retoucheurs de quartier ya pas mieux.
    Le mien, j’ai jamais compris un mot de ce qu’il me racontait, mais il m’a rallongé 6 robes Maje pour 50€…
    Et en plus il aime les chiens.

  8. Satin dit :

    Oui, moi aussi j’aime Mary Higgins Clark. Mais c’est chiant à force, quand on connait le style, on démasque le coupable au bout de deux chapitres, pas drôle.

    Et Goldorak aussi. J’étais amoureuse d’Actarus.

    Bref.

    Le Gérard-Mouloud-Caroline, il a sorti la brosse anti-poils au moins?

  9. Fressine dit :

    Tu fais dans la défense du commerce de proximité maintenant ?
    Et gratuitement par-dessus le marché ?
    Mais on aura tout vu hein !

  10. anoucheK dit :

    Perso c’est Albator que je préferais…
    Même que dans la cour, on chantait (sur l’air du générique) :
    Albator,
    Albator,
    T’as pas les couilles en or
    Mais tu règnes sur la Galaxie
    Sur la liberté aussiiiiii

    Mais ça aurait pas bien marché : sont pas chaloupés dans Albator.

  11. Fran dit :

    Y’a pas de photo de ladite robe retouchée ?? Bon suis late, je m’en vais taffer.
    Sinon, ta santé ?? Bien ou bien ??

  12. Mario dit :

    La mienne s’appelle « Marie Bobine »
    C’est normal, c’est dans le Gers.

  13. J’aime la manière dont tu amènes le suspense de fil en aiguille.

  14. ab'glam dit :

    Du grand violette higgins-clark! Quelle chute, le passage sur le manteau de poils!

  15. minisushi dit :

    attends tu veux dire que t’as payé les retouches?? p’tain une blogueuse influente comme toi? alors que tu le cites nomément? na mais je rêve, tout fout le camp!

  16. violette dit :

    Lizbeth : Porte du Jitrois, tu devrais y arriver !

    philippeL : Moi il a un peu bacler, je dois t’avouer. Mais je laisse sa chance au produit.

    Elsa : Si, si, je t’assure c’est pas mal pour une alcoolo.

    BBCam : J’aurais pu aller à Cannes, du coup !

    valérie : Et la brosse collante, t’en fais quoi ?

    Mélina : La mienne est partie aussi, tu veux qu’on organise une manif’ Bastille-Nation ?

    Mouloud : Ah ben t’es là Mouloud ?

    Satin : Je déconne pour Higgins Clark…

    Fressine : T’as vu ça ? Même que j’ai payé la retouche 10 $. Je me demande si je file pas un mauvais coton ?

    anoucheK : Tu chantais ça à quel âge toi ? Putain mais moi je portais des kilts, je disais jamais « couille » !

    Fran : Je te remercie de t’inquiéter, mais ça va. Je prends de l’homéopathie qui ne fait rien, mais j’aime bien mettre des granules sous ma langue.

    Mario : J’adore les noms des retoucheurs et des coiffeurs. Même à Paris, y’en a des terribles. Je devrais confectionner un annuaire.

    Bernard-Henri Seagal : Très bon !

    ab’glam : Oui hein ? On ne s’y attend pas du tout !

  17. violette dit :

    maki : Puis en plus, il est assez mauvais en retouches.
    Mais que m’arrive-t-il ?

  18. Satin dit :

    Et moi je déconnais pour Actarus, forcément…
    C’était Cobra qui me faisait vibrer.

  19. la ch'tite dit :

    Mais tu l’as pas tué, à la fin, le Gérard ?
    C’est quoi ce Mary-Violette Clark où y’a même pas une goutte de sang ?

    (et Les Experts, ils ont pas analysés les poils ou bien ?!)

  20. Dom dit :

    Pour la poitrine, si tu veux, on peut s’arranger..
    Par contre, astronef, golgoth, et toutes les références, c’était en quelle année dis moi ?? ça me parle pas du tout.

    ah, et j’adore la mention légale, qu’il est possible qu’on te pique incessamment sous peu (contre un bonnet de plus ? ça te va ?)

  21. Mélina dit :

    Bastille-NAtion?
    Je suis désolée, je ne connais pas ces personnes.

  22. Fanny dit :

    je suis d’accord avec toi.

  23. Bean dit :

    Tu crois que c’est parce qu’on a tout plein d’imagination qu’on s’entend bien?

    (Porqué que le chat, a chaque fosi que j’écris au mac, il me mets sur le tapis de souris et que ça queue bat le clavier?
    Y’me cherche?)

    Bonjour,
    Bean.

  24. fanette dit :

    Excellent !!! Morte de rire !!!

  25. imposture dit :

    Mes commentaires sont payants maintenant.

    Tu me donnes combien ?

  26. Hélène dit :

    Remarquable billet, je suis morte de rire ;-)))))

  27. violette dit :

    Satin : Késaco « Cobra » ?

    la ch’tite : On est pas obligé de pulvériser toute une ville pour que y’ait de l’action si ?

    Dom : Tu me piques rien du tout, sinon j’appelle mon avocat !

    Mélina : C’est pas grave, c’est des cons.

    Fanny : T’es con !

    Bean : C’est parce qu’il nettoie les touches avec sa queue. C’est un Swiffer-Cat !
    Bonjour.

    Fanette : Merci

    imposture : Rien, j’attends de voir, je paie après.

    Hélène : Merci.

  28. ava dit :

    le retoucheur, c’est comme le coiffeur: la terreur du coup de ciseaux de trop. celle qui n’est jamais sortie avec un diesel brusquement devenu feu de plancher ou toujours de 2 cm trop long (donc genre ton jean va servir de complément au service de voirie de ta ville) de chez mouloud retouche ne sait évidemment pas de quoi je parle.

  29. louise dit :

    je l’aime ton retoucheur!

  30. Zadzig dit :

    Je rôde souvent par ici mais je n’ai pas encore laissé de commentaire…
    J’ai eu des spasmes lolesques en lisant ton histoire!
    Excellent!

  31. violette dit :

    imposture : Paypal ou cash ?

    ava : Je sais de quoi tu parles.

    louise : Tu le connais personnellement ?

    Zadzig : Et ben bienvenue ! Ca se fête ! Champomy pour everybody !

  32. Clélie dit :

    hihihi
    Mais j’aurais exigé qu’il paye le pressing chez Marlène Pressing, Mouloud, quand même !

  33. noisette dit :

    putain mais alors, on saura jamais pourquoi c’est Caroline? si la femme est morte? ou pas? j’en suis bouleversée depuis ce matin… je m’inquiète, et toi tu nous lances des truc comme ça, sans nous en dévoiler la vérité… trop dur.
    vraiment.
    trop dur.

  34. raika dit :

    Mdr! un « Mouloud retouches » c’est pas plutot un magasin qui ferait des Grec avec un nom comme ca …

    Billet réalisé sans avantages en nature, ni rémunération. : tu lui fais de la pub :D « il manque jsute l’adresse :D »

  35. violette dit :

    raika : Il est pas un peu limite ton commentaire ?

  36. Ah mais moi qui fais moi-même mes retouches (au bout de 4 mois 6 semaines et 25 jours, mais là n’est pas le propos) ben je peux te dire que je lol moins.

  37. PocKetGirL dit :

    Non mais c’est qui le coupable Caroline, Gerard ou Mouloud?…
    J’ai rien compris… on est pas chez mary Higgings Clark ici?

  38. Bean dit :

    Et mais je suis allée à la piscine en début d’après midi!

    Je me ballade cul nul sous le jean depuis 16h coz que j’ai oublier de prendre une culotte!

    (elle est pas bonne celle-là? Après le plombage de Raika?)

    Bean, détend l’atmosphère.
    Merci, bonsoir.

  39. violette dit :

    frieda : Mais comment ça tu lol moins ? « Frieda retouches », ça a de la gueule, trouve-je !

    Pocketgirl : Le truc c’est que comme y’avait pas de chandelier, on a remis la scène du meurtre à une autre fois.

    Bean : Moi je suis allée à La Redoute, j’ai eu un foulard moche.
    Des fois, y’a des journée horribles.
    (réponse sponsorisée par l’Urssaf)
    Ouais elle est bonne, sinon.

  40. Fran dit :

    Je reviens. Ouais il se fait tard. je sais. Moi aussi je suis sous granule qui ne marche pas. Et je suçote toute la journée. Ouais, je fais varier les tubes. Prends soin de toi.

  41. mry dit :

    et voilà… on clique, on se dit que maintenant y’a une photo et tout et tout… et paf le chien.

  42. britbrit dit :

    Comment ça chaloupe un golgoth ? J’ai du mal à mettre en image cette expression. Peux-tu m’aider ?

  43. vinsh dit :

    Une bien belle plaidoirie en faveur de nos petits commerces! Tu voudrais pas devenir conseillère municipale?

  44. jerome dit :

    « C’est pas au Leclerc que les mecs ils sont désopoilant » aurait été au poil.

  45. Glamazone dit :

    J’ai le même dilemme avec ma fourrure en lapin, ce con laisse des poils partout sur mes fringues!
    Ouai je sais, la fourure c’est mal…

  46. Hélène dit :

    Putain, le titre j’arrive pas à m’en remettre, à chaque fois que je passe ici je suis morte de rire ;-)))

  47. Hélène dit :

    Glamazone moi j’aime la fourrure, de toute façon on tue les bestiaux pour les bouffer (j’aime aussi la viande) avoue que ça serait con de jeter la peau et les poils ;-))

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.