Le Jean-Jacques Goldman (107)

prague-winter-pink-sky

✔ On commence ce nouveau JJG avec le classement des capitales européennes les plus cool, publié par Slate. Il a été établi à partir de 8 critères : le temps, le coût de la vie, la qualité de vie, la vie nocturne, la facilité pour se déplacer, l’offre culturelle, l’environnement et l’ouverture d’esprit.

C’est Prague qui se hisse en tête du palmarès, suivie de Vienne et Berlin. Paris se classe 5è sur 28 – ce qui n’est déjà pas si mal (moi je l’aurais collée plus bas !) -, et pour découvrir tous les détails de ce classement fort intéressant, hop on clique plus haut, sur le lien. Ça ne mange pas de pain (sur son balcon… pour attirer les moineaux, etc…)(<= Team JJG oui ou merde ?)

31

Oh mon manteau

Bon, je vous avais promis une sélection de manteaux après vous avoir montré le mien (que je ne quitte plus, ça vous apprendra). Parce que je suis une femme de parole – comme le moulin -, la voilà.
Douze manteaux tels les douze coups de minuit… Mais vont-ils sonner l’heure du crime fashion ? Le mystère reste entier, vous me direz.

selection-manteaux-hiver-2016

1. Manteau Native Youh | 2. Manteau laine recyclée Zara | 3. Manteau John Sézane | 4. Cape Mademoiselle R (-40%) | 5. Manteau à carreaux Asos | 6. Manteau Mango

manteaux-automne-hiver-2016

7. Manteau à carreaux XL Zara | 8. Manteau long R Essentiel (-40%) | 9. Manteau à carreaux en laine Mango | 10. Manteau gris New Look | 11. Manteau oversize Comptoir des Cotonniers | 12. Veste longue à capuche Zara

4

La rue moche

chemise-pierro-sezane

Salut les jeunes, c’est Violette.
L’autre jour, quand on a fait ces photos à la volée – mais pas de bois vert – avec Caro, j’ai entendu quelqu’un crier mon prénom à travers une des fenêtres d’un immeuble. J’ai levé la tête ; c’était un copain, dont la boîte siège en face du mur qu’on avait choisi pour notre pèlerinage fashion (mais on n’a pas vu le pape)(ni la vierge).

Il a dit « Qu’est-ce que vous foutez à faire un shooting bloguerie pile dans la rue la plus moche de Paris ? » (pas faux). J’ai répondu qu’à nul n’est possible tel un détenu – ou dans le genre – et que, justement, c’était un challenge, et qu’on allait te sublimer sa rue moche en moins de deux clics clacs (mais pas le canapé-lit)(oui bon ça va).

La vérité c’est qu’on a rien sublimé. Mais j’ai une nouvelle chemise imprimée. L’un dans l’autre…

18