3 façons de s’initier au Kintsugi

    

Connaissez-vous le Kintsugi ? Moi j’ai découvert ça la semaine dernière sur instagram. J’ai été immédiatement conquise par le concept.

En fait, le Kintsugi (littéralement « jointure à l’or ») est un art ancestral qui nous vient du Japon.
C’est une technique qui consiste à réparer un objet brisé (assiette, vase, etc…) en porcelaine ou céramique, en soulignant ses fissures avec de l’or. Ce qui est beaucoup plus noble que de le jeter à la poubelle ou de tenter de le recoller.

Donc on magnifie ses faiblesses si vous aimez mieux, quelle belle idée ! D’ailleurs, ça n’est pas pour rien que l’art du Kintsugi est souvent utilisé comme métaphore de la résilience en psychologie.

Pour autant, le Kintsugi ne s’improvise pas et demande une certaine technicité. Voilà 3 façons de vous initier facilement à cet art, mais ne cassez pas exprès vos assiettes !

Acheter un Kintsugi kit

– Quelques sites proposent des kits pour facilement démarrer dans le Kintsugi. C’est le cas d’Etsy, qui regorgent de propositions dont ce Kintsugi kit qui coûte moins de 20€ !
On peut même choisir parmi 9 teintes pour sa réparation.

– Également, la boutique Les Raffineurs, dont je vous ai déjà parlé, vend un kit de réparation Kintsugi avec deux sets au choix : argenté/doré et rose/blanc.

Regarder un tutoriel Kintsugi

Sur Youtube on trouve beaucoup de tutoriels consacrés au sujet, qui permettent de débuter pas à pas. En anglais ou en français, on a l’embarras du choix.

Participer à un atelier Kintsugi

Évidemment il faut habiter Paris, mais l’espace culturel franco-japonais propose régulièrement des ateliers Kintsugi. Les deux prochaines sessions auront lieu les 6 et 13 novembre 2021 (60€ l’atelier).

Conclusion

Maintenant, il n’y a plus qu’à ! En tous cas, ces recherches m’ont donné très envie de découvrir cette technique. Je trouve les réalisations magnifiques et bluffantes.
Et je me dis que la vaisselle a eu raison de se casser. Réparée, elle est souvent beaucoup plus jolie qu’à son origine.

Catégories OH LA DECO

Les commentaires sont fermés.