mai, 2016

La maitresse en maillot de bain

maillot

Cher Internet mondial, comme vous le savez, l’année dernière j’ai dû subir une petite intervention chirurgicale destinée à m’enlever un mélanome pas gentil (<=très vilain, même). Comme je me suis retrouvée avec une cicatrice sous le nibard droit juste avant l’été, j’ai donc été obligée d’opter pour un maillot une pièce jusqu’à la rentrée.

J’avais gros la déprime en bandoulière de devoir balancer le bikini dans les oubliettes (je me rêve en grande châtelaine-archiduchesse de Normandie)(qu’ils mangent de la brioche), mais finalement j’ai bien apprivoisé la chose, qui présente de nombreux avantages. Et notamment celui de masquer ce petit bidon tout mignon – le ventre plat est un axiome complètement ringard -, hérité d’apéros un peu trop musclés…

29

Housewife

affiche life

Salut la jeunesse. De temps en temps, sur les réseaux sociaux, je poste des petits morceaux de ma maison en Normandie. Le plus souvent ce sont des bidules déco plutôt que des bonnes tranches de vie car, comme vous le savez, qui garde son foyer secret engendre la sérénité.
Et puis aussi, c’est souvent la fête au bordel ambiant ; on n’a pas trop la fibre de l’instagrameuse scandinave control freak, c’est ainsi (Vive le saucisson et les chaussettes qui traînent ! A bas le latte avec le coeur dessiné dessus et l’enfilade cirée ! RÉVOLUTION.)

Bon, mais quand même, on me demande souvent – notamment sur instagram – d’où proviennent qui d’une affiche, d’un mug, qui d’un vase ou d’un que sais-je, alors je fais une mini récap aujourd’hui, même si pas mal de trucs ont été trouvés en brocantes ou vide-greniers (notamment mon séchoir à cheveux vintage Philips que j’aime plus que de raison)(et qui ne sert à rien, BIEN SÛR, vu que je suis ambassadrice lissage brésilien des internets).

26

Le Jean-Jacques Goldman (101)

cyrillus home 2

✔ Bah ? Vous saviez, vous, que Cyrillus avait une collection Home depuis quelques années ? Comment n’en avais-je jamais entendu parlé ?

En toute cas, leur dernière sortie déco a des colorations vintage qu’on aime vraiment bien au village (ou à la ville, ne soyons pas bégueules du monde urbain) : paniers en osier, petits miroirs rétro, boutis matelassés, enfilades et même tout un univers bébé – je dis pas ça pour moi, mais ça pourra toujours servir à Afida qui a le polichinelle dans le tiroir -, tout est là, et je suis joie.

40