avril, 2019

Une semaine à Los Angeles

Je viens enfin vous faire le récap’ de mon voyage en Californie, mes amies. Et on va commencer aujourd’hui avec un billet consacré uniquement à Los Angeles, parce qu’il y a vraiment de quoi faire ! Cette ville est un pays tant elle est immense et tentaculaire, et si différente d’un quartier à l’autre (mais c’est aussi/surtout pour ça qu’on l’aime !).

☞ Comme l’an dernier, nous avons passé les trois premières nuits à Venice Beach. C’est pour moi l’endroit le plus « carte postale » de la Californie, et c’est en vous promenant le soir sur le Boardwalk bordé de palmiers jusqu’au Pier de Santa Monica que vous verrez les plus beaux couchers de soleil. Ceux avec les dégradés de couleurs comme sur les tee-shirts des années 80.

14

À L’Atelier Blanc

Juste avant de partir en vacances en Californie, je suis passée entre les mains du célèbre coloriste Frédéric Mennetrier à L’Atelier Blanc. Entre ses mains expertes passent régulièrement Alexa Chung, Bella Hadid ou Eva Green, et caetera de la sphère people.

Je voulais éclaircir mes cheveux de façon subtile, sans reflets trop chauds genre coucou le renard (ma hantise), et sans les flinguer. Je vous assure que cette équation est très dure à réaliser ; je n’avais jamais réussi jusque là à trouver un coloriste qui puisse cocher ces 3 critères haut le peigne (AH AH AH QUEL HUMOUR).

La seule fois de ma vie où j’ai eu les cheveux à la limite du blond, c’était en janvier 2018, juste avant de partir en vacances en Thaïlande. En y repensant je me dis que c’est quand même étrange cette envie d’éclaircie récurrente liée aux voyages lointains… La blague a duré 15 jours. En Thaïlande, j’évitais de croiser mon reflet dans le miroir tellement je ne me reconnaissais pas (c’est qui cette blondasse aux cheveux en paille ?) et j’avais même appelé mon coiffeur depuis Bangkok pour qu’il me prenne en urgence le jour de mon retour en France.

14

Le jean stylé à Palm Springs

Hey. Salut la jeunesse !
Avant de vous parler en détails de mon séjour en Californie, de trier mes photos et de me remettre du jetlag (j’erre comme une âme en peine de sommeil entre 1h et 4h du matin environ)(Vous dites ? Je pourrais en profiter pour faire du repassage ?), il fallait absolument que je vous parle de ce jean taille haute absolument parfait, acheté chez Promod juste avant de partir en vacances.

Et pourquoi « parfait », vous demandez-vous fébrilement ? Et c’est bien légitime…

17