Patte(s) de velours

J’ai toujours adoré le velours côtelé, sauf en 6ème où on m’obligeait à le porter alors que je rêvais d’un jean Elastisse. Avec lui j’ai des images de feu de cheminée, de Jean Rochefort et de canapé de tes grand-parents ; c’est follement nostalgique, un velours côtelé, on dirait pas comme ça.

Quand j’ai réalisé qu’il était à l’honneur PARTOUT cet automne/hiver, j’étais ravie. J’ai d’abord essayé le pantalon Mango qu’on voit sur les pubs, et laissez tomber, il est atroce à moins que tu ne sois Kate Moss (jeune). Du cul aux jambes, vous êtes un éléphant. Ça ne trompe personne !

16

En vrac (6)

Hey ! Oui je sais, il était temps que je reprenne du stylo. Voilà un nouveau numéro fourre-tout, hop on mélange tout et on essaie de ne pas tirer la boule noire.

She’s a Lady

Je voue une véritable passion à l’égard de Lady Gaga depuis deux semaines, depuis le soir où je l’ai découverte au cinéma dans le film de et avec Bradley Cooper, « A star is born ». Le film n’est pas transcendant, transcendant, voire même un peu chiant, un peu chiant, mais la Lady en question y est extraordinaire. Vraiment !

J’ai d’ailleurs enquillé avec ce docu Netflix qui lui est consacré, « Five foot two », qui est super bien fichu et m’a tiré les larmes durant quelques scènes particulièrement émouvantes. Il y a également quelques perles sur la BO du film, notamment Shallow <3

27

Envies de rentrée

Depuis quelques semaines j’épingle un peu tout ce qui attire mon attention dans les nouveautés fashion de la rentrée. Voilà, c’est le jour du grand partage mes soeurs. Bien sûr, je ne vais pas TOUT acheter – je vous rappelle que j’ai un road trip et un mariage à éponger –  mais, comme je dis toujours, Plaisir des yeux, plaisir des yeux.

La mode de cet automne/hiver est essentiellement composée de velours côtelé, de couleurs chaudes, de fausse fourrure, d’imprimé léopard, de boots très pointues, de vestes à carreaux, de robes midi et de gros croquenots. Manque plus que les pulls à manches chauve-souris déboulent d’ici quelques semaines pour qu’on dégaine le Minitel, le Tang, les Burlington et Patrick Sabatier à la télé. Imaginez, vous vous réveillez demain matin au collège, comme Camille qui redoublait dans le film éponyme ? Quelle rigolade ça serait. Bonne journée (je déconnais pour le collège, rendormez-vous) !

NB : Il suffit de cliquer sur chaque pièce pour y accéder.

22