février, 2017

Green day

Salut les cagoles. J’avais prévu de faire une petite pause blog cette semaine, pour deux raisons.
La première, la principale, l’essentielle, c’est que Cyclamen est en vacances en Normandie et qu’elle a invité sa BFF d’enfance – elles se connaissent depuis qu’elles imitaient, dans leurs couffins respectifs, le totem de Koh Lanta avec ses deux petits coudes levés (vous visualisez sûrement, sinon un rappel situationnel => ici). Je voulais donc être une mère 100% disponible et exemplaire, faire des tartes, organiser des activités, les emmener étudier la faune et la flore, etc…

J’avais oublié à quel point elles s’en foutent de leurs daronnes à cet âge-là. Mais quand même, elles sont vraiment mignonnes (surtout qu’elles se réveillent vers 11h).

24

Le Jean-Jacques Goldman (115)

✔ Dans ma chambre en campanule, j’ai installé une commode scandinave chinée il y a un an. Seulement, je pensais jusqu’à alors que ses derniers propriétaires n’avaient pas dû ouvrir ses tiroirs depuis 2000 ans avant J.C. (minimum), tellement ça sentait la vieillerie et le renfermé là-dedans !
J’ai trouvé l’astuce. Des pochettes parfumées de chez Kerzon qui sentent super bon, dézinguent l’odeur de vieux et tiennent super longtemps !
Elles sont vendues 9€ le lot de deux ; les miennes viennent de l’association de la marque avec la maison Darphin, vous ne regretterez pas tellement ça met en joie l’odorat.

13

Aux Prés, chez Cyril Lignac

La semaine dernière, j’ai eu un dej de boulot dans le restaurant de Cyril Lignac, Aux Prés. Je me suis tellement régalée que j’ai eu envie de vous montrer tout ça #GourmandCroquant (je ne me lasserai jamais de ce verbatim)(JAMAIS).
Avant, veuillez m’excuser pour la piètre qualité des photos. C’est un bistro d’époque pas du tout instagrammable de l’attitude, puisqu’il y fait assez sombre. Du coup, même avec des retouches, les photos ne rendent pas trop hommage. Bon, après, il faut savoir faire des choix. Personnellement, je préfère goûter des mets parfaitement exécutés plutôt que d’exhiber des tasses de café avec des dessins dessus, posés sur des tables en bois genre scandinave. Nobody’s perfect, pardon la bienséance de l’Internet.

12