mars, 2011

BRAÏ Jewellery

Encore des bijoux ? Estimez-vous heureux, les copains, on aurait tout aussi bien pu repartir sur le dos de la licorne d’hier… J’ai rencontré Claire Naa jeudi dernier et j’ai trouvé qu’elle avait eu une chouette idée de création de bijoux (en plus qu’ils sont beaux – amoureux de la grammaire, fuyez pendant qu’il en est encore temps).
BRAÏ, c’est sa marque lancée en 2010 qui utilise le graphisme en relief de l’écriture braille.
Quand je suis allée chez elle, j’ai pu voir sa nouvelle collection (bagues, sautoirs, ras-de-cou et bracelets) composée de bijoux que l’on peut personnaliser avec le mot de son choix (écrit en braille, donc) embossé (oops, je t’ai appris un mot jeune fou !) sur une plaque en or ou en argent. Je trouve ça CANON.
C’est bien simple que Claire portait jeudi le sautoir en or de la dernière photo : j’ai failli lui arracher une partie du cou avec mes dents. Vous me connaissez, je suis bien élevée, alors j’ai pris un air détaché, si tant est qu’on peut avoir l’air détaché avec des yeux exorbités de désir. Ce qui est pour le moins inconvenant quand on cause langage de la cécité…

32

I love les chatons

Bonsoir. J’ai trouvé un présentoir à cartes postales au vide-grenier l’autre jour, et comme je suis approchée par le Elle Déco pour un numéro spécial « intérieur influence », je vous le montre. Après 4 ans de bloging je tombe dans la mythomanie ; je suis géniale.
Toute excitée par ma trouvaille, je me suis mise à l’astiquer (y’avait des nids de poules partout dans les coins – caca !), oubliant ma manucure fraîche, l’éponge gratouillante à la main. Je crois que c’est la première fois que je lave un truc depuis 6 mois : ça m’a fait tout bizarre.
Une fois les tapons de poussière de grenier éradiqués par ma main habile, j’ai dit à Nounours « Bon, ben, c’est bien beau de jouer les Lynette Scavo,  mais va falloir le remplir le machin ! »
Nounours a opiné du chef, et je me suis mise à réfléchir. Oui, que de nouveautés pour moi.
J’ai dit que coller des photos de vacances, potes et autres épices du souk du Caire ça fait tellement cliché que j’aurais l’impression de devenir une « premier degré »… « Hors de question« , il a confirmé, Nounours, « J’ai pas épousé une niaise !« 

52

Where is Nounouille ?

L’heure est grave les aminches ! Je ne sais pas si vous vous souvenez que Brian avait raconté, sur son blogue affluence, que Nounouille (sa chatte) était partie aux amériques ? Depuis, si vous le suivez sur sa page aux fans de Facebook, il s’est passé plein de périphéries (?), ou péripéties, je ne sais plus tant je suis chagrin.

Figurez-vous que Nounouille a disparu. Afin d’aider Brian et Nadège dans leurs recherches de la chatte adorée, j’ai acheté ce tee-shirt en signal de mon soutien. Par contre, je me demande si je n’aurais pas à nouveau des problèmes hormonaux, moi…

40