GIVE ME THE NIGHT

Embouteillages autoroute A7

Chers concitoyens tentaculaires, aujourd’hui nous allons recauser de la sauterie Séphora qu’avait lieu avant la projo de Sex and the City.
Ah mais oui, attends, décortiquer de l’Event pour en faire minimum 3 billets, ça c’est de l’optimisation bloguesque car, crois-moi, c’est pas tous les jours la fête de l’inspiration.
Je sais qu’on dirait pas, mais on sait t’enrober tout ça dans de la sauce cocktail que t’y retrouverais pas ton avocat tellement qu’on est fort !

100

Pain sec et cocktails

Chère confrérie connectée, voilà l’histoire dont il est question aujourd’hui, deux points, je n’ouvre pas les guillemets, on est entre nous, ça va bien comme ça les ronds de jambe !

Suite à une discussion animée sur msn, la semaine dernière, l’HDA et moi avions convenu de nous retrouver pour siroter du cocktail.
Oui, mais siroter d’accord. Mais pas n’importe comment !
Siroter à jeun, tel était notre défi.
Tu nous connais, on l’a relevé haut le chignon.

Place au choc de la photo, donc. Vous comprendrez ainsi ce qui a amené nos esprits torturés à se commettre dans l’innommable. Le bourrage de gueule, quoi.
Oui, mais attends, on a pas vomi.
Chics jusqu’au fond de gorge nous resterons à jamais !

89

(Mireille Mathieu se coiffe comme un Playmobil)

Vive le vent, vive le vent, vive le vent d’hiver !

Précédemment, dans SBEP, on mettait des plombes à vous narrer une soirée au théâtre qu’on était pas encore rendues, tellement on avait vécu un tas d’aventures palpitantes.

Bon. Donc. Sur ces entrefaites, nous sommes arrivées au Palais des Glaces pour voir l’Empiafée.
Et là, une queue ! Mais une queue !
C’était pas possible.

79