BEAUTY CASE

Règles douloureuses et patchs chauffants

L’autre jour, Vania m’écrit un mail.

Ca disait :

« Bonjour Madame, c’est Vania ! Tu as mal au bas-ventre quand tu as tes règles ? Ce n’est pas un souci pour nous. Veux-tu recevoir le patch chauffant pour te soulager ? Love. Signé Vania.« 

Faut pas être pressé les copains puisque c’est vendredi dernier, qu’en ouvrant la boite à missives, le petit paquet promis est sorti, pour tomber tout droit sur mes mules en cygne d’Écosse.
J’ai fait un double salto arrière et je suis tombée dans la poubelle, de surprise. La jaune, celle pour les trucs pas alimentaires. Celle pour les soirées arrosées où le Chipster rend la fête plus folle.
Celle qu’on utilise jamais, en gros.

« Oh« , que j’ai fait à moi-même, « Voilà les patchs chauffants pour les règles douloureuses ! »
Jusque-là, voyez comme j’étais assez prévisible.

59

Produits cosmétiques bio à gagner (pour de vrai)

Bonjour, c’est Rocher.
Yves Rocher.

Bon okay, c’est pas Yves mais c’est pareil. Tu sais qu’à la base, je suis un brin snob en la demeure.
Donc moi, quand on m’a proposé de tester en avant-première (rapport que je suis Isabelle Adjani) la gamme Culture Bio d’Yves Rocher aka la beauté bio que toutes les femmes attendaient, j’ai répondu « Yves ? Vous voulez dire Saint-Laurent, j’imagine ? »
Non, c’était bien Rocher. (en même temps, ça aurait pu être Duteil, on s’en sortait pas mal)

Donc, les 7 nouveaux produits Culture Bio, y arrivent dans les boutiques la semaine prochaine mais moi j’ai eu la chance d’en tester trois, dans mon logis, avant leur sortie planétaire.

54

(in)Kietud

Alors voilà.

Il m’est encore arrivé un truc trop pas croyable la semaine dernière. Tu sais, je les accumule.
Ca a commencé quand j’ai reçu un mail qui disait quelque chose comme bonjour, vous êtes géniale, donc nous vous offrons un moment privilégié de détente qui vous aidera à vaincre votre anxiété.

Le courrier électronique était de bonne facture littéraire pas comme l’autre fois où j’ai lolé jaune en recevant un autre mail qui disait « Bonjour Machine (Machine, c’était le nom d’une autre blogueuse qui brille en blogosphérie), toi qui est la reine de la mode, bla bla, viens donc à la soirée truc qui sera le it endroit où être ce jour-là et pas ailleurs. »

Avouez que c’est pas sérieux. Les envois en masse réduise le taux de concentration. Pour le qualitatif on repassera à la centrale vapeur.
J’avais répondu que j’étais pas Machine mais c’était pas grave argua le mec rapport que j’étais quand même invitée. On n’attrape pas les mouches avec du vinaigre Môsieur et je t’ai foutu le machin en spamming.

51