BEAUTY CASE

Miqueline, parce qu’il le vaut bien !

Alors bon, quand l’Oréal m’a dit l’autre jour que je pouvais faire tester ses nouveaux produits coiffants à mon compagnon, j’ai tout de suite demandé au compte-joint s’il voulait bien faire le mannequin capillaire. Croyez que j’ai été particulièrement déçue par sa réponse :

« Ah ça ! Rêve pas que je vais faire le mariole sur ton journal de l’Internet. Demande plutôt à ton amant, toi qu’es si fortiche ! » On peut le dire que je me suis pris une belle claque, mais c’était sans compter sans ma répartie et mon sens de l’orientation légendaires puisque j’ai tout de suite interrogé Miqueline s’il voulait bien faire le cobaye.

Si vous lisez le blog d’Alexiane, vous savez parfaitement qui est Miqueline. Si vous ne lisez pas le blog d’Alexiane, vous ne savez pas qui est Miqueline, et c’est tant pis j’aime mieux te dire.

Nous ne sommes pas là aujourd’hui pour faire le biopic de cet homme délicieux, mais pour regarder à la loupe ses cheveux auréolés de gel.

51

Tout ce qui brille…brille !

❖ Introduction

Vous le savez, depuis que j’ai enfin appris à vernir mes ongles avec une dextérité proche de la perfection, je suis devenue obsédée du vernis. Je veux dire, en plus de lire Voici. Oui, je suis pas mal occupée, du coup.
Ainsi, je ne vais pas vous la raconter, à vous autres, les gens à l’oeil exercé et suspicieux de nature, puisque comme beaucoup de mes collègues blogosphériques j’ai reçu, moi aussi, un charmant colis du CCB, blindé de produits de beauty et de maquillerie.

51

Ma cellulite

Ça va pas fort au niveau de la culotte de cheval, moi.

Je n’invente rien puisque tu as pu observer mes bourrelets et que, à cause de l’Adelscott, je fabrique de la brioche plus vite qu’une usine vendéenne. L’été sera chaud dans mon maillot. Surtout que c’est pas bien glorieux vu mon âge.

Je n’ai que 24 ans, bordel !

Bref, comme chaque année à la même époque, je cède aux sirènes du marketing amincissant et vas-y que je malaxe tout ça de crème fraîche tous les matins. Le soir, j’oublie toujours. C’est que j’ai pas le temps, je dois faire ma prière à Benoit, pour lui demander des conseils quotidiens sur les rapports sexuels protégés.

17