juin, 2015

Hot in The City

New York 34

Hey guys – vous avez vu comme je suis devenue bilingue en un temps record ?
Voilà, j’ai été invitée à passer quelques jours à New York par la marque 100% Made in France, Noxidoxi. Paradoxe ? Pas vraiment, puisque les produits sont tous formulés pour lutter contre la pollution, gros fléau pour la peau des femmes urbaines. Du coup, on est parties en goguette Outre-Atlantique, tester in situ les bienfaits des produits. Et je peux vous dire que la pollution à NYC, quand la température avoisine les 30°, c’est pas de la rigolade (en gros, il vous faut 18 cotons à démaquiller le soir, pour enlever toute cette mocheté de votre visage).

« Tu travailles à la mine ? Non, non, je me suis baladée dans Manhattan, pourquoi ? »

Je vous parlerai beaucoup plus longuement des produits Noxidoxi, dans un article dédié, très prochainement. Pour l’heure, je vais vous laisser avec un shoot New Yorkais à travers ces photos prises pendant ces 4 jours : de Brooklyn à Central Park, en passant par Times Square et Soho… Je ne vous fais pas de City Guide – toutes les blogueuses vont à NY, vous en trouverez des super bien foutus en vous promenant sur la toile -, mais je vous laisse quand même quelques chouettes adresses à la fin de ce billet.

32

Love, actually

ile d yeu

Il y a 20 ans, on a vécu une jolie histoire d’amour, plus forte que celles qui ponctuent nos vies à cet âge où on n’est pas vraiment sérieux, mais malgré tout pas suffisante pour affronter la vie d’adulte ensemble.

Il y a 20 ans, on s’est aimé très fort, on révisait nos partiels ensemble, on buvait des Adelscott en terrasse, on écoutait Les Innocents, on partait en vacances à l’île d’Yeu.

Il y a 20 ans, on a vécu un drame. Sa résonance a eu des degrés d’intensité différents pour chacun de nous deux, mais a créé ce lien indicible que la vie n’a jamais effacé.

Il y a 6 mois, on s’est re-aimé. On n’a plus rien à réviser, on n’écoute plus L’autre Finistère et on ne boit plus d’Adelscott en terrasse, mais il n’est pas exclu qu’on retourne un jour à l’île d’Yeu. Et puis surtout, il y a ce sentiment délicieux de connaître l’autre par coeur et en même temps de ne plus le connaître du tout, qui fait chavirer mon coeur. Chaque jour.
Il y a cette évidence que tout est question de moment, ces sms qui se croisent et ces regards qui en disent long. On ne recompose pas, on reprend la composition.

Love, actually.

Crédit photo : Annouchka

92

Jetlag

pantalon dentelle converse

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux (j’espère !), vous savez que j’étais partie à NYC ces derniers jours. D’où mon silence du début de semaine… et sûrement aussi celui de fin (de semaine), pour raisons personnelles. Je veux dire par là que le jetlag me terrasse, comme toujours quand je pars vers l’Ouest, et que je viens déjà de mettre 45 minutes à écrire ces 5 lignes. C’est vous dire la grosse énergie.

Si ça se trouve j’aurais terminé ce billet dans 3 ans ?

Bref. Je vous raconterai tout de ce voyage très prochainement, mais revenons à nos moutons avec ce pantalon en dentelle parfait pour les jours chauds qui arrivent – mais je vous ai ramené le soleil dis-moi ! -, et qu’on peut porter à peu près avec tout. Une sorte de jogging qu’on n’a pas honte de sortir en ville, en somme.

13