avril, 2014

Les boîtes

boites muji

L’autre jour ça m’a pris comme une envie de p____r  (c’est la dernière fois qu’on joue au pendu je vous préviens), j’ai eu envie de rangement. Et de boîtes.
Comprenez-moi, amis du control freak, ça fait tellement d’années que les rangements de ma salle de bains se résument à des paniers Ikea et des boîtes vides de glossybox, birchbox, quesaisjebox… que tout ça fait désordre, et pas très adulte. Au grand désespoir de ma mère, je suis loin d’être une femme installée et d’intérieur – le gigot du dimanche, c’est quoi ça ? – mais j’estime néanmoins qu’il faut le minimum syndical en matière d’organisation. Sinon tout part à vau-l’eau (déjà que Nounours a un Master en bordel MENTION TRES BIEN).

64

Porte-Bonheur

pantalon imprime

Juste avant de faire ces photos, on a croisé Anne Hidalgo dans la rue ; comme quoi le vert ne porte pas toujours malheur. Mais revenons à notre introduction car à trop vouloir commencer par une chute c’est l’anarchie qui nous guette, assurément.

Souvent, quand arrivent les beaux jours, j’en ai un peu marre de porter des jeans. Il y a environ 6 mois, j’ai eu envie de me lancer dans le pantalon imprimé. Parbleu, je ne savais pas que c’était un vrai parcours du combattant cette affaire !
Comme chez Zara il n’y a AUCUN futal qui me va – je ne dois pas avoir l’homologation du gaulage ibérique – et que je vais de moins en moins dans les boutiques, il ne me restait donc plus qu’à parcourir l’offre sur les Internets.

41