janvier, 2012

Soldes ! Soldes ! Soldes !

Chez Monshowroom, plein de trucs soldés jusqu’à -50%, dont :

Mini-Jupe en cuir verte – By Monshowroom
Pull
– Vila
Pantalon velours léopard
– Léon & Harper
Sac à pompons
– Antik Batik
Sac en cuir
– Abaco
Manteau fausse fourrure
– American Retro

♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Après, si vous souhaitez être affluence du gilet, vous trouverez le Antik Batik porté dans cet article par votre serviteuse chez Brandalley, où il est déjà soldé à 195€ au lieu de 325€ !

♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Chez my-wardrobe.com, les soldes atteignent les -70%. Il reste encore quelques moderies à des prix sympas que j’ai sélectionnées pour vous :

Sweat Iro soldé -50%
Tee-Shirt Vanessa Bruno
-70%
Blouse chambray Vanessa Bruno
-70%
Pantalon Antik Batik
-70%
Ankle Boots See by Chloé
-40%
Slippers UGG -40%
Cardigan rose angora By Malene Birger -50%

♥♥♥♥♥♥♥♥♥

18

Dur comme fer !

J’ai complètement oublié de vous parler de cette petite révolution qui accompagne désormais mes matins chagrins capillaires : j’ai un nouveau fer à lisser depuis quelques semaines.
Jusqu’ici, j’utilisais occasionnellement (enfin, surtout lors de ma période blogueuse pute à frange) un fer Séphora dont les plaques dataient de la Renaissance (2007). Certains matins, l’archaïsme prêtait à loler : je branchais le fer pendant que je petit-déjeunais afin de m’assurer qu’il serait bien tiède une fois sustentée et prête à l’enfoncer dans ma chevelure de lionne. Pour vous ambiancer de façon réaliste l’état de rébellion de mes cheveux au réveil, je devrais plutôt parler de lionne qui tiendrait une bonne gueule de bois et qui aurait dormi sur un matelas de foin au milieu d’araignées et de ragondins. Et de cochenilles aussi.
Ouais, bon, une lionne style Amy Winehouse quoi…

28

Hyperbole oculaire

Vendredi j’ai récupéré ma nouvelle paire de lunettes. Je vous raconte.
Celles qui portent des lorgnons ne seront pas surprises d’entendre qu’il faut un vrai (long) moment d’acclimatation quand on change ses apparats oculaires. C’est un peu comme si on s’offrait (enfin, la mutuelle) un nouveau visage. Je n’imagine même pas les affres du doutage que doivent affronter celles qui se font greffer une bouche de canard. Ca doit leur prendre des lustres avant de pouvoir pousser leur premier coin-coin.

Enfin bref, ça n’a pas loupé, je me suis trouvée étrange en les enfilant. Voire affreuse.
Vous allez me dire « Oui mais, nigaude, tu les avais pas essayées avant ? » Si, les gars, mais quand tu essaies des lunettes à verres blancs et que tu es myope, tu aperçois dans le reflet du miroir des machins ronds qui encerclent tes yeux et tu dis à l’opticien, l’air minable car tu lui as fait sortir toutes les paires des tiroirs coulissants, que oui elles sont pas mal (en vrai, tu ne sais pas bien).
Ca m’avait fait le même coup avec les Ray-Ban que je porte depuis 2 ou 3 ans. Elles étaient restées 3 mois dans mon tiroir à soutifs ; je trouvais alors que je ressemblais trop à un grand hibou. Quand je me suis décidée à les sortir de leur enfermement, elles étaient déjà moyen du hipster. J’avais ainsi raté le coche de l’early adopting et avais décidé qu’on ne m’y reprendrait plus. Les diktats fashion sont aussi impitoyables dans la binocle que dans la sape, croyez-moi.

38