septembre, 2011

Penderie #2 (et quelques)

# Manteau kaki The Kooples – taille 38

Etat neuf, porté deux fois – Collection A/H 2010 2011
80% laine, 20% polyamide

Prix : 135 € frais de port inclus (colissimo)
Paiement Paypal uniquement
Pour tout renseignement : soisbelleetparle@yahoo.fr

ET TOUJOURS…

# Veste Isabel Marant Etoile – Taille 1

En coton, la « vraie » couleur est celle de la première photo.
Neuve. Jamais portée.

Prix : 75 € frais de port inclus (colissimo)
Paiement Paypal uniquement
Pour tout renseignement : soisbelleetparle@yahoo.fr


# Tee shirt Maje 100% Lin – Taille M

Porté une fois. Etat neuf.

Prix : 32 € frais de port inclus (colissimo)
Paiement Paypal uniquement
Pour tout renseignement : soisbelleetparle@yahoo.fr

2

Princesse, Clèves & poncho

Aujourd’hui, 3 événements affluence – et pas des moindres – sont à noter :

Je lis un livre. Je commence par ce qui vous intéresse le moins pour finir dans un feu d’artifice moderie qui vous ravira, j’en suis certaine. Donc, je lis un livre : Clèves de Marie Darrieussecq.
Au moment où a été prise cette photo – sur laquelle on ne voit pas du tout que je lis un livre mais c’est que j’ai voulu laisser planer un voile d’intrigue… ratée – j’en suis à la page 264 et j’aime beaucoup mieux qu’au début, où j’ai failli laisser tomber le bouquin du haut de mon plumard.
Déjà avec Truismes j’avais galéré ; mais il faut dire que l’influence Kafkaïenne m’avait laissée de marbre. Je préfère lire Voici que La Métamorphose…

Bref, finalement je me suis laissée embarquer par Clèves, par la crudité des mots, des situations où l’auteure salit sans cesse son héroïne pubère (elle) et où la sexualité enfantine est racontée sans tabou. C’est rare. Et aussi par la nervosité de l’écriture qui va crescendo et nous emmène là où elle veut, finalement.
C’est un beau roman, c’est une belle histoire comme dirait l’autre…

43

essie : le test de l’éventail

Début juillet je vous disais donc que la marque de vernis essie débarquait dans les Monop’ au mois d’octobre. Jusque là pas de panique, ils n’ont pas changé d’avis. Non, c’est pas ça : c’est juste qu’à l’époque, n’ayant pu tester la nouvelle formule française, je vous faisais part de quelques doutes qui m’assiégeaient (m’assaillaient ? que je m’assoye ? C’est toi Brian ?).

Depuis lors, les choses ont grandement changé (aparté : Je me suis mise à la pyramide de vernis. J’ai arrêté ce sport au bout de 15 minutes ; trop compliqué /aparté) : on m’a livré quelques échantillons…
Putain les gars, si ma mère lit mon blog, je vais devoir passer à la casserole et céder une partie de ma collection précieuse. Ah oui, elle lit mon blog (maman tu prendras le blanc cass’ et le bleu électrique – c’est bien les extrémités tu sais).

42