avril, 2010

Capri, ça commence

Salut les lentilles. Aujourd’hui je dis sus à la superficialité qui règne sur ce blog puisqu’on va parler géopolitique. Enfin, surtout politique en réalité, puisque nous allons étudier le orange, couleur chère au Modem.
Ouais, en fait t’as raison, ça sent carrément l’arnaque cet article.

Je sais plus quand, je vous disais que je préférais désormais les vernis Essie aux O.P.I. car ils tiennent aussi longtemps MAIS ils sont beaucoup plus liquides, donc plus faciles à appliquer. Du coup, j’ai acheté le Capri et j’ai décidé que c’était le it-vernis de l’été. On va pas revenir dessus. Je suis influente* oui ou merde ?

55