janvier, 2009

Stock Maje – rue des Martyrs – Abbesses

Article mis à jour le 9 février 2022

Vous pouvez bien sûr profiter de l’Outlet Maje en ligne, qui propose des réductions allant jusqu’à -70% sur la dernière collection. C’est hyper intéressant.

Voilà une information qui va vous faire gagner 45 minutes de métro. Monte là d’sus et envolons-nous vers ce nouveau stock Maje ouvert il y a peu, dans le quartier des Abbesses, à Paris, bien sûr !

Évidemment, vous êtes dans la confidence du premier stock, celui de Mouton-Duvernet, dans le 14ème arrondissement de Paris.
Oui, je parle de ce stock du bout du monde, tout vilain, tout tristoune, doté d’une vendeuse dont l’oeil gauche fait un FreeCell alors qu’elle encaisse fébrilement (en liquide only) ton argent durement gagné, près de la photocopieuse.
Heureusement que tu peux y faire des trouvailles cool à des prix dérisoires, parce que, sinon, autant te suicider avant d’avoir atteint la fin de la ligne 4.

23

Ca va pas bien, toi, la tête !

28

at Colette, une expo de gens trop sosies


(ceci n’est pas une campagne Benetton)

Chez Colette, la petite boutique des gens simples et des vendeurs aux sourires enjôleurs, figurez-vous, amis branchouilles parisiens, qu’il y a, right now, une exposition du photographe James Mollison.

???!!!!?????
What the ?
On parle culture nearly underground, ici, maintenant ?
Laisse-moi rire !

Ah oui, mais attends, c’est de la culture de bas-étage, sinon je n’en ferais pas un tintouin bloguesque, le lectorat scotché au vieux canapé et avide de soupe saveur Navarro.
Le James Mollison, il a fait un livre qui s’appelle « The disciples« , rempli de photos de fans de diverses idoles et ça vaut vraiment le détour. Ca va de Led Zep’ à Dolly Parton, voyez que le fossé est immense.

54