septembre, 2008

Les conseils d’Alexiane et Violette : le repassage du string « panthère »

Salut la colline, c’est Violette !
Hey the hill, it’s Violette !

Pour cette troisième leçon, je vous propose d’aborder aujourd’hui le délicat problème du repassage.
Du repassage oui, mais quid de quand on possède un délicat string « panthère », vous vous demandez ?

Effectivement, lectorat, dextérité vous sera demandée lors de cet exercice un peu périlleux. Je vous propose donc de regarder les explications ci-dessous ; explications qui vous seront d’un très grand secours lorsque cette problématique interviendra dans votre vie.

D’ici-là (et d’ailleurs), n’oubliez pas que l’abus d’alcool est conseillé lors des tâches ménagères. Pour la santé bucco-dentaire, par contre, il n’en va pas de même.

De plus, et sans transition aucune, vous retrouverez la leçon n°4 chez Alexiane, aujourd’hui, qui cause de comment s’épiler la moustache.

Enjoy (comme y disent aux States) !

 

55

Je préfère manger à la cantine

Ne serait-il pas judicieux de laisser place aux émotions, tendance colle Cléopatra, et d’oublier ces histoires de nichons assez vulgaires qui souillent ce blog depuis quelques jours ?
Si hein, il serait grand temps.

Amis de la nostalgie bonjour, nous allons causer aujourd’hui de la rentrée des classes de Cyclamen, qu’était hier.
Moi, vous commencez à me connaître, je suis solide comme un roc, donc c’est pas le coeur rempli d’émotion que je me suis rendue dans l’annexe de l’Education Nationale.
Non, c’est plutôt la mort dans l’âme que j’ai dégommé mon réveil à coups d’Encyclopédie Universalis, à 7h30.

58

Naked interview

C’est juste pour dire que j’ai répondu à une interview et que c’était trop bizarre parce que les gens ils ont dit : « Alors tu réponds aux questions, mais le jeu c’est que tu dois aussi nous filer des photos de toi à poil. Trop drôle !« 

« Trop pas« , j’ai répondu outrée, « C’est quoi ce délire, bande de pervers ?!« 

« C’est ça où on raconte à tout le monde combien tu gagnes avec tes billets sponsorisés !« , ils ont dit, l’air assez méchant. Ca rigole moyen chez Pingoo, j’aime mieux te dire.

Ainsi, l’interview et les photos c’est là que vous pouvez les retrouver. Si vous ne voulez pas les retrouver, ben vous restez ici, mais vous risquez sacrément de vous ennuyer sévère vu que c’est fini bientôt.

Ayé c’est fini. (Qu’est-ce que je t’avais dit ?)

52