septembre, 2007

Le truc chic et pas (très) cher (8)

Cette semaine, j’ai choisi de te dévoiler le secret pour être chic et distingué lors de certains évènements de la vie où c’est pas gagné à la base.
Oui, parce que, vois-tu, hier, j’ai divorcé.(NDA intermédiaire : c’est pas la peine de soupirer, je te signale que si tu habites à Paris, t’as 50% de chances (sic) que ça t’arrive un jour et si t’habites pas à Paris, ben, t’es ringard, c’est tout !)

Donc, comment bien réussir son audience de divorce au Tribunal ?

Je te réponds de ce pas que tu dois adopter la « Detached touch« .

Oui, Madame !

Késako que tu vas me demander coz’ que parfois t’es assez limite rapport à langue de Colin Firth.

Et ben, tu vas faire genre même si c’est pas vrai que t’es détaché de toutes ces contingences administratives, que tu passes là en coup de vent, que t’as pas que ça à faire d’ailleurs t’avais complet zappé et que faudrait voir à ce que ça déborde pas niveau fuseau horaire car tu as une petite sauterie/vernissage/5 à 7 juste après, saisis-tu le concept ? Ou bien ?

(NDA intermédiaire bis : D’ailleurs, tant qu’on y est, là je prends un cas d’école, mais tu te doutes que la detached touch, tu dois l’appliquer un peu tout le temps dans la vie, hein ?)

La detached touch rapport au look

Surtout ne commets pas l’impair de t’habiller en fée en ce jour du Jugement dernier.
D’ailleurs t’es pas là pour draguer, je te signale que ton Ex, il s’en tape un peu de ton allure, surtout s’il t’a pas vraiment regardée depuis 1998.

Limite tu rajoutes une couche dans le négligé (chic) : tu enfiles ton Jean qu’aurait besoin de passer en machine mais que t’as eu la flemme la veille et qu’on est pas à un jour près finalement, tu passes ton plus vieux pull en cashmere gris (très important le gris dans un Tribunal, sinon tu fais désordre), ton Trench (si t’as la chance d’avoir un Burberry, c’est mieux) et après tu vois niveau shoes, y’a pas vraiment de règles…
Après moi j’ai poussé la detached touch jusqu’à mettre mes Converse les plus pourries qu’elles sont tellement déchirées qu’on suppose qu’elles ont fait 3 générations…(et on suppose mal crois moi)Forcément, ça vaut quand t’as la chance d’être assez sublime et qu’un rien t’habille ; après si t’es vraiment moche, peut être tu peux dé-detached, dans la limite du raisonnable, mais va pas non plus nous mettre un jodphur hein ?
La mode a ses raisons que la raison ne connaît (parfois) pas très bien, in fine, m’est avis…

La detached touch rapport au mental

« Le juge est une femme » sentence mon avocate, l’air sombre.

« Ah » que je réponds. « Et comme qui dirait ça craint ou bien ? Est-ce à dire que je vais pécho du sursis, un T.I.G. où je pourrais ramasser les poubelles avec un renard argenté autour du cou comme Naomi, voire pire, elle va carrément pas vouloir que je divorce ? » j’interroge.

« Le truc c’est que j’ai changé de it bag hier soir et que juré craché sur le Code civil, j’ai pas de shit sur moi ! »

Mon Ex, il a rigolé.
Ça lui était pas arrivé depuis 1999, je te dis pas le choc thermique qu’on a failli appeler le Samu !
Oui, c’est ça la detached touch…


PS
: J’ajoute que j’ai été sciée de voir comment « le juge est une femme », ben elle avait aussi adopté la detached touch avant même que j’en parle, du concept, je veux dire.
Dans le look, c’était parfait. Mais c’est normal, d’où les fonctionnaires s’habilleraient nickel ?
Je l’aurais su, tu penses…

PS2
: Pour complémentariser le PS1, putain, mais l’attitude du « juge est une femme », sans déconner ! La vrai detached touch ! Pardon si on vous emmerde et que vous nous bouclez tout le tintouin en 10 mn coz’ t’as ton RER à prendre. Tu vois pas que j’aurais quasi pu retourner au bureau après ?

PS3
: pour de vrai, tu crois quand même pas que je suis arrivée sapée comme susnarré ? La vérité, tu me fais de la peine, tiens…PS4 : Moi je précepte qu’un 5 à 7 c’est très bien. Après un divorce je veux dire…

PS5 : Pourquoi qu’au TGI, les mecs, à la sécurité, ils te disent quand tu gling gling quand tu passes le contrôle que ça doit être tes shoes mais que quand même c’est pas la peine de les enlever rapport au fait que t’auras les pieds sales ?! Ils ont pas de techniciens de surfaces au sein de la Justice Française ? On m’aurait menti ?

PS6 : Pourquoi Henri IV, ben, il a signé l’Edit de Nantes, alors ?

PS7 : je suis en rade de capsules Nespresso.

84

Meetic, le florilège d’annonces où on cause joliment la langue de Molière

Samedi soir, je suis allée dîner chez des amis. Je sais, ça déjante…Forcément, passé le stade où tu discutionnes de ton quotidien, ton job, tes enfants, le putain de prix du m2 des apparts à Paris, de la copine de machin qui l’a trompé avec truc et que même que c’est une salope, de ressers moi donc une coupe sans te commander et de j’ai claqué 300 € en 15 minutes ce matin lors d’un shopping compulsif à Abbesses, le cheminement annoncé de l’alcool dans le sang commence à produire les effets escomptés et que donc, ben tu parles de cul.Finalement, on devrait parler de sexualité dès le moment où on franchit la porte d’entrée, ça nous éviterait souvent bien des lieux communs.

Bref.Mon ami X. qui est un grand séducteur devant l’éternel (voire un sacré enfoiré avec les filles que vaut mieux l’avoir comme ami sinon tu lui crèverais les pneus de sa caisse toutes les 48 heures), nous annonce que, comme qui dirait, il a florilège de targets et que donc, il sait pas trop laquelle choisir pour finir la soirée en position allongée (ou non d’ailleurs, il est pas sectaire).

Nous lui rétorquons qu’il est bien mignon mais que comment qu’il veut qu’on lui propose un choix objectif (d’après les critères énoncés mais que je peux pas dévoiler ici, je suis bien élevée), si on n’a pas toutes les données pour lui concocter un tableau croisé dynamique digne de ce nom.
« Soyez pas cons » qu’il prophétise, « Je me connecte sur Meetic et vous me donnez vos préférences »
« Okay » qu’on a répondu, « let’s go chez Quick » !

Bon, et là, il nous montre sa sélection, qu’il a restreint à 10 filles pour pas qu’on stagne jusqu’à 5 heures du mat, un peu comme quand le jury de la Nouvelle Star se prend la tête jusqu’à point d’heure pour dire qui va accéder à Baltard, ou pas. La seule différence c’est que l’élue, elle va plutôt déchanter, elle, le lendemain matin…
(t’as compris le jeu de mots « chanter/déchanter/Baltard/tout ça ?)

Donc, les avis divergent, on prend des notes, on vote et on lui confectionne un top 3 assez sympathique et haut en couleurs.

Finalement, là où je veux en venir, c’est que c’est une blague ou bien, les annonces des nanas ? Elles bossent toutes dans l’esthétique ?
C’était très sympa ce petit concours de « targets » mais là où la soirée a vraiment commencé, c’est juste rapport aux annonces où t’es sensée te décrire et dire je sais pas quoi qui fait que ça va t’aider, ou non, à niquer sur meetic

T’es prêt ?

« J’aimerais que mon océan rejoigne ton océan et qu’ils forment une lagune…«  »Le verbe aimer est difficile à conjuguer : son passé n’est pas simple, son présent n’est qu’indicatif, et son futur est toujours conditionnel. » Jean Cocteau

« Aimer, c’est voler si haut que j’aimerais toucher les ailes des oiseaux avec toi… »

« Je recherche avant tout à rencontrer de sympathiques personnes et plus si infinités »


« …très jolie, formes très avantageuses, ayant de la conversation. Je suis prête à abandonner mon petit chez-moi de célibataire pour envahir ton château qui cacherait nos amours chevaleresques
«  »Petit coeur meurtri cherche grand coeur prêt à faire toutes les réparations nécessaires… »

« Je suis indépendante, libérée et j’ai une très bonne situation, donc je ne cherche pas à me faire entretenir. Je cherche à me faire des amis car mes horaires ne me permettent pas de rencontrer beaucoup de gens, mais quelques week-end restent encore libres de toute obligation sur l’agenda de l’amour…«  »Comment me résumé avec des mots ? L’être humain est bien trop complexe. Je te laisse me découvrir au file de nos discussions. Pour les hommes qui ne veule pas d’histoire sérieuse, passer votre chemin. »

PS : Si t’es inscrit sur meetic et que tu souhaites me faire partager quelques perles, tu penses bien que je prends….

PS2 : Si t’es pas inscrit sur meetic et que tu connais néanmoins des niaises, je prends également.

PS3 : Si t’es inscrit sur meetic mais que t’oses pas le dire car ta femme lit mon blog, tu peux me donner les perles en te mettant en « Anonyme »

PS4 : si t’es inscrit, pas inscrit, pas vraiment inscrit, pas du tout inscrit, tu peux voter pour ton annonce préférée, mais c’est pas un meeticscope, donc tu me gaves pas avec les votes + le cadeau rapport au fait que j’ai déjà pas relevé les notes du bling bling.
Elle te remercie. (enfin, moi, quoi)

124

Docteur Violette te dit comment faire la nique à Maje*

Avertissement : « Docteur Violette » n’ayant que très peu d’intérêt pour les grosses et/ou les filles mesurant plus d’1m75.

Je reçois donc un courrier comme qui dirait électronique de Laure, qui dépérit à Jouy aux Arches (57), qui dit :

Salut Violette.
Voilà, j’arrête pas de lire des blogs de filles (surtout le tien qui est le meilleur car au moins tu respectes les gens d’en bas) et du coup, j’ai gravement envie de m’acheter toutes les Majeries, Vanessitudes et Isabelités que je vois tous les jours étalées sur tous ces blogs pourris où que les filles on a l’impression qu’elles sont blindées, ma parole.
Or, j’ai pas beaucoup de blé car je suis en formation en alternance bla bla pour être maquilleuse de Stars de Cinéma bla bla.
J’ai vachement envie de m’acheter une blouse pour être bobo, comme toi, car ça a l’air d’être sympa comme attitude, et je sais pas où que je pourrais aller pour assouvir ma soif de reconnaissance sociale dans mon patelin.

Ma question est la suivante : Comment que moi aussi je pourrais avoir une blouse, genre Maje, mais qu’est pas Maje et qui raque moins ?

Salut Laure.

Déjà, sache que Maje, c’est de la merde.
Que c’est juste des fringues du Sentier où que des gens collent des étiquettes pour faire croire que c’est tendance, mais la qualité, c’est pas keubi.
Tu argueras sans doute que ce ne sont pas les seuls. J’acquiesce.
Mais eux, ce sont les champions toutes catégories confondues de la fumisterie au sein de ta penderie, ou armoire, je ne sais pas trop où tu ranges tes vêtements et la vérité, je m’en branle un peu…A part ça, j’avoue que t’es plutôt over bien tombée rapport à la question blouse coz’ que c’est un de mes basiques garderobesques.
Sauf que c’est une attitude you see.
Faut pas que tu veuilles me ressembler à ce point car ça finirait par me déranger cette idolâtrie. Pour rappel, tu seras jamais bobo, même avec une blouse car t’es pas née au bon endroit, voire le (57) je sais même pas où c’est ?! (si, tu penses…).

Puis, parce qu’une pointe de culture ne fait jamais de mal, la blouse, hein, à la base, c’était un vêtement de travail en toile que même que ton père-grand il en portait à l’usine dans votre pays de l’Est et que lui, il était pas influençable comme toi dans le sens ou Maje ou pas Maje, il s’en carrait de l’étiquette…J’vais quand même t’aider rapport au fait que j’ai un giga bon plan pour toi, si t’es pas grosse et pas géante.

Donc, pour faire court, la semaine dernière j’ai fait razzia de blouses pour ma fille chez DPAM, ouais je l’habille pas que chez Bonpoint, petit un faut traverser la Seine et la rive gauche c’est pas trop ma came, et petit deux, tu vois pas comme ça peluche quand même à mort les Bonpointeries même si tu paies cash 100 € le pull, taille 4 ans.

Bref, j’arrive à la caisse où la vendeuse décérébrée observe une des blouses de Cycla et me sort avec ses yeux de rouget à peine écaillé :

« Elle est canon celle-là, je l’ai prise pour moi en taille 14 ans ! »
« Hein ? » que j’interloque. « Est-ce à dire que je suis une buse et que j’ai jamais pensé que je pouvais acheter des trucs dans ta boutique de nains alors que j’ai une taille de guêpe ? »

« Ouais » qu’elle me nargue.
(aparté : t’as noté que le « Oui » c’est pas dans son vocable rapport au deubeule Malabar qu’elle s’enfile, la vendeuse ?)Tu vois pas que j’ai embarqué 2 blouses qu’on dirait du Maje en moins merdique pour la modique somme de 13,90 € par blouse que même le smicard il trouve ça quasi donné ?

Voilà ma grande. Ne me remercie pas. De toute façon t’as pas la maille pour me faire un présent digne de ce nom, donc on n’en parle plus.

Je sais, je suis une fée, on va pas le rabâcher à longueur de billets, ça va exacerber les jalousies c’t’histoire !début de la série de ps qu’en fait y’en a pas tant que ça…

ps1 : Si t’as un doute, je mentionne que elle et elle ont validé la blouse portée, donc tu te tais.
ps2 : Si t’es toujours dans le déni, y’a aussi elle qu’a cautionné, mais je te le concède, c’est pas vraiment une référence…

* « Nique à Maje« , ou Nicamage dans le texte, plus communément appelé Nicomaque quand on étudie les trucs chiants, à l’école ; c’était son surnom, en fait.Bon, après, va pas confondre coz’ que y’a 2 Nicomaque.

Y’en a un qu’était médecin et accessoirement le père d’Aristote.

Y’en avait un autre qu’était mathématicien et surtout néo-Pythagorien.Pourquoi je te cause de lui et que j’ai fait un jeu de mots dans le titre ?

Franchement, j’en sais rien, mais honnêtement, est-ce vraiment si important ?!

68