Une semaine à Los Angeles

    

Je viens enfin vous faire le récap’ de mon voyage en Californie, mes amies. Et on va commencer aujourd’hui avec un billet consacré uniquement à Los Angeles, parce qu’il y a vraiment de quoi faire ! Cette ville est un pays tant elle est immense et tentaculaire, et si différente d’un quartier à l’autre (mais c’est aussi/surtout pour ça qu’on l’aime !).

☞ Comme l’an dernier, nous avons passé les trois premières nuits à Venice Beach. C’est pour moi l’endroit le plus « carte postale » de la Californie, et c’est en vous promenant le soir sur le Boardwalk bordé de palmiers jusqu’au Pier de Santa Monica que vous verrez les plus beaux couchers de soleil. Ceux avec les dégradés de couleurs comme sur les tee-shirts des années 80.

C’était drôle, on était dans un appart à 200 m de celui de l’an dernier (dans la rue, j’étais encore connectée à son réseau wifi), idéalement situé à 50 mètres de la plage. Plein de gens vous diront que ça craint d’être si près du Boardwalk, qu’il y a tout plein de drogués et de homeless. La vérité c’est que les gens ont peur de tout. Oui ça sent parfois la beuh dans la rue, oui il y a des SDF, mais pas plus que dans d’autres villes en Californie, genre San Diego ou San Francisco.

On y était en août dernier avec nos enfants, à la plus haute saison touristique, et franchement ça n’a jamais craint pour aucun d’entre nous, il n’y a aucune agressivité dans la rue.

Dans le coin, il faut se balader le long des canaux de Venice (autour de Dell avenue), c’est un vrai petit havre de paix et, figurez-vous que parmi les habitants célèbres de ces jolies demeures il y a Angela Lansbury (HAN).
Vous pouvez également vous promener sur Abbot Kinney Boulevard, lieu de prédilection des bobos de ce quartier de L.A. : les boutiques (fringues et déco) sont pointues, les restaurants vegan et il y a même des puces tout au bout de l’avenue le week-end, juste à côté de l’école maternelle franco-américaine. Genre Saint-Ouen sous les palmiers (je déconne).

☞ Après ces 3 jours à Venice, nous avons plié valises et changé de quartier pour deux nuits. Direction Echo Park, un quartier résidentiel de l’est de Los Angeles, où vous avez presque l’impression d’être à la campagne. C’est un quartier un peu bobo, le « Brooklyn de L.A. », voyez l’idée. Il y a pas mal de restos et de bars branchés, de magasins de vinyles, de friperies et autres boutiques indépendantes. La vie y est plutôt calme et paisible.

On avait trouvé une petite maison hyper cool dans les collines d’Echo Park, au milieu de la verdure et du chant des oiseaux. Un endroit complètement à part et différent, surtout par rapport à l’agitation de Venice ou Downtown, et de Sunset Blvd juste à côté.

A noter : Sage, un Vegan Bistro où on mange de très bons gâteaux et à la déco parfaite ! (1700 Sunset Blvd)

☞ Durant ces deux jours, nous sommes allés nous promener sur Melrose Avenue, comme ça n’était pas très loin d’Echo Park (enfin, tout est relatif à L.A. niveau distances…). Beaucoup de boutiques, de Street Art (c’est là qu’on trouve le fameux mur rose avec des ailes devant lequel tout instagram se photographie…), de tee-shirts vintage (on m’a soufflé que Charlotte Gainsbourg venait se ravitailler ici) et de petits restos dont un très cool dans lequel on a brunché : Taste (8454 Melrose Avenue).

☞ Après ces quelques jours passés à Los Angeles, nous avons fait une coupure de 6 jours à Yucca Valley, Palm Springs et San Diego (j’y reviendrai dans un article dédié prochainement) avant de revenir passer les deux dernières nuits, avant notre retour en France, à Downtown.

Le dimanche matin, en partant de L.A. pour aller dans le désert, on a assisté à une messe Gospel et c’était un truc si foufou que je vous conseille vivement de faire ça une fois dans votre vie. En fait ça n’est pas une messe mais carrément un concert, l’ambiance est follement joyeuse, les femmes tirées à 4 épingles dans des tailleurs colorés, je n’ai jamais vu un truc pareil dans une église (ceci dit je ne vais jamais à la messe, sauf quand je me marie…).

La messe Gospel à laquelle nous avons assisté est celle de l’église méthodiste First AME Church, située 2270 South Harvard Blvd.

☞ En revenant à Los Angeles, le dernier week-end, on a posé nos bagages à Downtown, à l’hôtel Freehand. Ce dernier a une vue imprenable du rooftop et notre chambre était réellement canon, mais il est quand même assez bruyant. De toute façon, on a réalisé qu’on préférait mille fois loger dans un airbnb plutôt qu’à l’hôtel, où on se sent « enfermés ». Le bonheur, c’est aussi de zoner des heures dans un Whole Foods et de faire ses petites courses comme si on habitait ici à l’année.

Downtown c’est le quartier d’affaires de L.A. : grands buildings, résidences de luxe, centre commerciaux et musées, essentiellement. C’est là où j’avais résidé la première fois que j’étais venue à L.A. il y a une dizaine d’années… et ça n’est toujours pas mon quartier préféré, car il ressemble un peu à Manhattan NYC sans son charme ni son énergie.

Du coup, on ne s’est pas trop éternisé dans le quartier afin de profiter pleinement de nos derniers jours ici, on a traversé la ville le nez (de la caisse) au vent, et à un moment on s’est retrouvés à Manhattan Beach.

✩ Interlude de 3 photos que je ne savais pas où caser ✩

✩ Fin de l’interlude de 3 photos que je ne savais pas où caser ✩

Manhattan Beach, c’est une petite ville côtière assez chic au sud de Los Angeles, prisée des familles. L’ambiance y est super détendue, très loin de l’agitation de L.A. et on n’y croise quasi aucun touriste.

Une plage magnifique, un Pier, des petites rues en contrebas qui plongent dans le Pacifique et des restos innovants (testé : un des meilleurs resto thaï de toute ma vie, Little Sister), Manhattan Beach est le lieu idéal pour passer la journée à la plage. Et s’ambiancer dans la soirée après avoir admiré le coucher du soleil sur l’océan.

☞ Et puis on avait très envie d’assister à un match des Dodgers, la fameuse équipe de Baseball de Los Angeles. Alors, quelques jours plus tôt on avait acheté des places en ligne et hop, nous voilà dans l’immense Dodger Stadium la veille du retour en France.

Là encore, et même si je ne comprends pas grand chose (rien) aux règles du baseball, c’était une expérience unique en son genre avec une ambiance folle et très bon enfant. Les gens venant là en famille, ou entre amis, soutenir leurs joueurs tout en engloutissant des hot dogs bien BIEN gras.

Quelques informations pratiques :

– De plus en plus fréquemment, Air France propose des vols à des prix imbattables vers les Etats-Unis (et vers ailleurs aussi). Il faut checker régulièrement, ou mieux s’abonner à leur newsletter comme ça vous recevez les offres directement dans votre boite mail. C’est ce que j’avais fait il y a environ un an et Bim, en janvier dernier je reçois cette promo de 24h avec un vol direct pour Los Angeles en A380 (<= meilleur avion du monde !) à 450€ par personne.

– Le temps de vol à l’aller est de 11h, et de 10h au retour.

– Le décalage horaire entre Paris et Los Angeles est de 9h.

Enfin, je reviens prochainement vous proposer un deuxième article californien, avec l’autre partie de notre séjour. Ah, et aussi, j’espère que vous me pardonnerez la piètre qualité de mes photos aujourd’hui. Je n’ai quasiment utilisé que mon Iphone – une fois n’est pas coutume & vacances j’oublie tout. Je vous embrasse !

Catégories VOYAGE VOYAGE

14 commentaires

  1. Aaaahhhh ! Aaaaaaah ! AaaaaaaaaaaaaH ! Merci pour ce billet détaillé que je suis certaine de relire plus que le Lonely Planet avant notre décollage en septembre.

    La messe gospel, c’est aussi au programme (je ne sais pas encore où) même si nous non plus nous n’allons jamais à la messe (même pas pour nous marier).
    A la place du match de baseball, je vise plutôt le match de basket (histoire familiale), là non plus je ne sais pas encore dans quelle ville.
    D’accord avec toi sur le match Hôtel / Air BnB.
    A San Francisco c’est super cher, et nous n’avons pas trouvé d’appartement dans nos prix. Les hôtels aussi sont assez chers, et en plus, il est difficile de trouver des chambres avec salle de bain ! C’est salle de bain commune à tous les étages. Nous n’avons donc pas encore fait notre choix (sur les photos on ne peut pas compter les poils des autres voyageurs) alors que c’est par là qu’on commence… On n’arrive pas à se résigner à balancer une fortune dès le premier jour pour avoir notre pédiluve privé ni à se contraindre à partager notre intimité…
    Je dois dire que nous avons trouvé un meilleur tarif (alors qu’on part de Toulouse et qu’il n’y a pas de vol direct jusqu’à la côte Ouest USA, donc un vol de plus pour nous : Francfort à l’aller, Munich au retour, 1h d’attente à chaque fois, ça va) en passant directement par le site de la Lufthansa. C’est peut-être une question de dates ? On part le 17 septembre, retour le 10 octobre, les deux via San Francisco (je crois que c’est un peu plus cher d’aller à LA, mais pour nous ça ne change rien, puisqu’on part pour un road trip. Par contre, d’après nos recherches, c’est plus intéressant d’arriver et de repartir de la même ville que d’arriver par une et repartir par une autre).
    Je suis fan de ta 1e photo interlude (et de l’idée de l’interlude) et même si toutes tes photos ne sont pas de la meilleure qualité (encore que), j’aime beaucoup l’ambiance qui s’en dégage, ton oeil.

    J’attends le billet sur San Diego, une de nos étapes, bien que nous logerons là chez une copine qui y vit depuis 5 ans env. (après avoir passé 12 ans du côté de Tampa en Floride) qui nous fera sans doute visiter avec sa connaissance des lieux et des environs.

    Merci Violette !!

    • violette dit :

      Hello Val ! Merci pour ton enthousiasme ;-)
      Concernant le prix des billets d’avion, je parlais de prix imbattable pour un vol direct sur une compagnie régulière. Dès que tu as une escale, forcément les prix dégringolent.

      Bises !

  2. Nanou dit :

    Je me rappelle…Et je prends des notes. Oui car mon mari secret, Sting <3, vient d'annoncer une Vegas residency de mai à septembre 2020. Alors OK c'est loin mais justement, je vais mettre des sous de côté (beaucoup), tout bien organiser avec tes conseils (et me laisser un peu de mou aussi, I'm a thug) et hop, western road-trip including ze stop à Vegas. Tes mots et tes photos font PLUS qu"envie. Merci Madame.

    • violette dit :

      Et comment ça tu as un mari secret et même pas on m’a demandé d’être demoiselle d’honneur ?????!!!

    • Nanou dit :

      Tu sais bien Violette comment sont les rockstars! J’en souffre hein, de devoir taire ce truc énorme! Et dire que je dois PAYER pour voir mon époux en concert, je sais pas si t’imagines…

    • Nanou dit :

      Purée j’ai déjà payé 14 fois. Il se foutrait pas un peu de ma figue le Sting?

  3. Anne dit :

    C’est un cliché sans doute, mais quelle lumière de dingue! Merci pour ces infos, on ne sait jamais…

  4. Nathalie dit :

    J’adore l’ambiance que tu as su capter, la lumière, la douceur. Ça donne très envie même si ce n’est pas prévu au programme avant … 2021 ?
    Merci du partage <3

  5. Loupina dit :

    Ces photos sont superbes ! Merci pour les adresses, tes impressions… Grand road trip en famille pour prévu pour mi juillet, c’est dire que tout m’intéresse. Ici nous avons opté pour du vol low cost chez Norvegian, meilleurs prix en haute saison pour les vols directs. Nous avons déjà réservé toutes les nuitées, ça qui nous a bien occupé tout l’hiver : il y aura du AIRBNB, hôtels, motels, cabins en camping, caravane, tente équipée… bref, on a jonglé côté budget pour les couchages. Sommes dans les starting-blocks alors que le départ n’est que dans deux mois ! Bon, je vais encore une fois relire ton billet ET celui de l’année dernière, of course.

    • violette dit :

      Nous aussi, on était partis avec Norwegian en août dernier. Franchement on a eu une super expérience avec cette compagnie, mais c’est juste que tu dois tout payer en plus (repas, bagages, écouteurs, boissons), et au final le billet ne te revient pas beaucoup moins cher que sur une compagnie régulière ;-/

      En tous cas, je comprends à fond ton excitation !!! Profite-en au maximum et prends-en plein les yeux, ça a été le voyage de ma vie <3

  6. ODLE dit :

    C’est ODLE ! Dis donc la photo rose! J’ai chu de ma chaise.
    J’avais visite Venice en hiver et la lumière était magique. Et je m’étais baladée sur Manhattan Beach Pier, tes photos m’ont rappelée la beauté de l’endroit, parce que nous venions d’arriver et étions encore sous le coup de la fatigue, j’avais oublié cette balade.
    Du coup je me suis abonnée à la newsletter d’Air France….

  7. Solexine dit :

    Ben dis donc , si mon I-Phone pouvait faire des photos aussi « piètres », je serai au 7ème ciel. Je me souviens avoir assisté à une messe gospel à Harlem , NYC , au siècle dernier dans les années 90. J’en était repartie un peu frustrée , car la majorité des touristes que nous étions avaient été placés ( presque parqués je dirais même) dans des coursives à l’étage, et je n’avais pas très bien vu . J’entendais les chants et tout , je voyais le prêtre ( le pasteur plutôt ?) , et dans mon champ de vision réduit j’apercevais de temps en temps des dame s endimanchées, chapeautées et gantées qui s’approchaient de l’autel pour approuver les paroles du sermon, et qui criaient des « Yes Lord!! » en levant les bras en l’air.
    Et ce que j’aime bien aussi aux US-même si je ne connais pas la Californie- c’est que les numéros des maisons sont posés à la verticale.

  8. Cosmic Sam dit :

    De très belles photos qui donnent envie de filer faire son sac à dos et de partir !

  9. coke dit :

    Arrrg ! Je l’ai vu aussi ce flamant rose. On a adoré l’ambiance de LA avec un ++ pour Malibu. Nous, nous avions trouvé un vol direct pour San francisco à 304 € sur united airlines. Un genre de rêve.

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.