Thaïlande : Krabi et ses environs

    

Me revoilà pour vous parler de la seconde partie de mon voyage en Thaïlande ; j’ai l’impression d’être rentrée depuis 1000 ans, ça ne va pas du tout.

Donc après ces quelques jours passés à Bangkok on a mis le cap sur Krabi, à une heure de vol de la capitale. On a tout d’abord posé nos bagages pendant deux jours à Ko Klang, qui est une toute petite île à 5 mn de bateau de Krabi Town, dans laquelle on ne trouve quasiment pas de touristes. Pourquoi ? Parce qu’il n’y a pas de plages paradisiaques mais des mangroves, et une grosse communauté de pêcheurs.

Notre hôtel, un eco resort, est celui que j’ai préféré de tout notre séjour. C’était un vrai refuge loin de tout, hyper paisible et très respectueux de l’environnement local. Des poules régionales – je le sais, je les ai entendues parler thaï – et des petits lapins se baladaient dans notre jardin, c’était tellement charmant que l’amoureux les a photographiés (les lapins) et les a vite postés sur Facebook (?!?!).

Il n’a pas compris pourquoi sa photo n’avait récolté que 2 misérables likes ; je lui ai dit que c’est pas avec des lapinous, qu’on aurait pu croiser en Normandie, qu’on fait rêver des gens sous la pluie à Paris et qu’il n’avait qu’à faire comme moi : hyper saturer ses photos (il faut tout lui apprendre, c’est un enfer).

Le bungalow était magnifique et j’avoue que la douche à ciel ouvert m’a remplie de joie (je suis bonne pour Koh Lanta)(<=non). Bref c’était une petite pause magique, même si je ne conseille pas forcément cette île pour un premier voyage en Thaïlande si on s’attend à du sable blanc et de l’eau turquoise à domicile.

Mais pour trouver la carte postale, ça n’était pas si compliqué : un petit coup de longtail boat et on se retrouve à Koh Poda (cf. les photos plus bas du bateau avec le tissu rose), un petit bijou d’île de la mer d’Andaman où il y a beaucoup moins de touristes qu’à Phi Phi et consorts (<=l’enfer).

Ensuite, on a terminé le séjour à Ao Nang, toujours dans la province de Krabi, dans un chouette hôtel quasi dans la jungle. La plage d’Ao Nang est longée par une promenade avec plein de restaurants et de bars, ambiance station balnéaire. Elle est belle mais pas démente, à part au coucher du soleil, où vous avez le souffle coupé devant tant de beauté surtout les soirs d’orages <=tous les soirs).

A mon sens Ao Nang reste un point de chute à partir duquel on rayonne vers les îles paradisiaques aux alentours. On a eu un vrai coup de coeur pour Railay Island (photos ci-dessous) protégée par des falaises infranchissables par la terre, à 10 mn de longtail, et pas si envahie que ça par les touristes. Ou bien on a eu de la chance… Koh Phi Phi est à 1h30 de bateau de là, mais on a vite lâché l’affaire tellement cette île est devenue un enfer touristique.

Voilà les amis, j’ai à peu près fait le tour ; si vous avez des questions sur la région n’hésitez pas, peut-être que j’aurais les réponses. Ah et comme la question est revenue assez souvent pendant mon séjour en Thaïlande : l’appareil-photo que j’ai utilisé là-bas c’est le XT-20 de Fujifilm dont je vous parlais ici récemment. C’est définitivement une petite bombe.

Bonne journée !

Catégories VOYAGE VOYAGE

24 commentaires

  1. Daphné dit :

    Wow, tu balances du rêve en barre – Koh Klang a l’air très sympa et oui, Railay est vraiment belle; as-tu vu les grimpeurs qui se donnent rdv pour escalader les falaises côté est ?

    Mais si, il y a des douches en plein air à Koh Lanta; il suffit de trouver le bon hôtel. J’en garde un souvenir magique; se doucher sous les étoiles, en écoutant grenouilles et varans, c’est juste génial.

    Si tu aimes les îles de rêve, sans la foule de Koh Phi Phi ( non mais quel massacre immobilier depuis le tsunami – les promoteurs se sont lâchés ), puis-je te conseiller les merveilleuses îles de Trang ? Protégées par un parc national, faciles d’accès mais très préservées, c’est un petit paradis – et côté snorkeling, on s’approche du nirvana.

    Oh la la, je venais – enfin – de finir de rédiger mon guide fleuve sur ma ville coup de coeur en Thaïlande et faisais un crochet chez toi avant de me coucher.

    Voilà, je veux retourner là-bas avec mon petit gars. Pas juste pour ces paysages sublimes; surtout pour tous ces sourires, cette joie de vivre et de savourer l’instant. Comme celle qui se lit sur le visage de ces écoliers.

  2. mardep dit :

    In love de tes photos saturées !
    Krabi est un must dans notre famille, on y avait passé notre premier Noel asiatique après notre atterrissage à Shanghai il y a 6 ans….Depuis, et même après avoir parcouru l’Asie, ce lieu garde une saveur particulière….

    Bonne journée !

  3. Anne dit :

    Les douches en plein air, moi, ça ne me fait pas rêver du tout. C’est joli en photo, mais en vrai, il y a plein d’animaux qui viennent t’embêter, j’ai testé à Bali. OK, je ne suis pas une guerrière.
    Tes photos sont splendides, ces couleurs font du bien! Parce que, par la fenêtre, là, c’est plutôt blanc.

  4. Marion dit :

    Bah voilà… Je ne vais jamais réussir à bosser ce matin !!!! Je suis sur une plage de thailande… Cette destination me tente de plus en plus. Un passage dans le nord avant de finir au sud… Tes photos sont superbes

  5. Mag dit :

    …Soupir… :)

  6. J’espère que tu as ramené le très beau bois flotté de ta photo !
    (c’est beau, c’est beau ! quel super voyage !)

  7. Mayoun dit :

    Très intéressant, merci.J’ai bien suivi sur IG, mais c’est mieux avec les explications. Je suis contente d’apprendre qu’on peut éviter les flots de touristes. Même si on en fait parti, il y a une question d’équilibre et de respect des proportions par rapport aux habitants du lieux.

  8. Fred b dit :

    Railay, c’est notre petit coin de paradis quand on veut s’échapper de Shanghai! Nettement moins de monde en février qu’en octobre. (On a seulement testé ces deux périodes)

  9. Soa dit :

    Endroit magnifique ! Photos magnifiques !

  10. Elise dit :

    Merci pour toutes ces informations et ce récit ! Ton enthousiasme et tes photos font remonter ce pays dans ma travel list, et ce n’était pas gagné ! Je suis impatiente de ton road trip estival américain alors, notamment pour la qualité des photos (et les dragées bien sûr).

  11. Emma dit :

    Je reviens de Thaïlande début janvier, ont aussi pas eu très beau temps et j’ai l’impression que ça a continué fin janvier. C’est tout à fait anormal, la mousson devrait être finie depuis mi-décembre au plus tard.

    En tout cas ça m’a donné envie d’y retourner ! J’avais vraiment aimé Railey et Krabi, perso je préfère loger à Krabi Town qu’à Ao Nang.

    • violette dit :

      Oui le temps était souvent orageux, même en décembre, ce qui n’est pas normal du tout. Mais j’ai une amie d’amie qui vit à Koh Samui et qui lui a dit que depuis quelques années il pleut tous les jours à Samui, ce qui n’était évidemment pas le cas auparavant surtout en décembre/janvier.

  12. Michaela dit :

    Les douches ouverts, hahaha, tellement photogénique! :D
    Ça m’a fait extasier une fois (à Bali), le jour de check-in. Au moment de la douche quelques heures plus tard (forcément à la tombée de nuit), j’ai déchanté à la vitesse grand V avec l’impression de vivre dans un film d’horreur avec toutes ces bêtes des environs qui viennent me bouffer. Bref, j’ai découvert honteusement là, où se trouvent mes limites d’aventurière européenne (#chochotte).
    On rêve de retourner à Thaïlande mais hors des centres du megatourisme également. Pourrais-tu partager l’adresse de ton eco-hôtel s’il te plait?

    • violette dit :

      Hello Michaela, alors moi je n’ai vu aucune bête à l’horizon pendant mes douches à l’extérieur. Ou bien elles étaient tapies dans le noir à m’observer ces petites perverses (OH MY GOD).

      L’hôtel c’est le Islanda Hideway… qui porte bien son nom.

    • Michaela dit :

      Merci pour l’hôtel, déjà dans mon dossier Thaï to dream…<3

  13. Mélisse dit :

    Pareil qu’Elise : envie d’y aller là maintenant tout de suite
    Pareil que Michaela : envie de connaître le nom de l’hotel (t’es infuenceuse ou bien ?)
    Et sinon : y’a moyen d’avoir la page FB des lapins ?

  14. Les Petites M dit :

    Pffffff! tes clcihés sit IG m’ont fait littéralement rêvé! Saturation ou pas je m’en moque! La Thaîlande me trotte dans la tête, pas encore dans le porte monnaie! Mais je note ces lieux sans trop de touristes, l’enfer en effet!
    J’ai un souvenir de douche extérieure à ciel ouvert dans la montagne sri lankaise… j’avais peur qu’un animal surgisse j’avoue…
    Bises
    Marion

  15. Athéna dit :

    Ces enfants sont adorables avec leur uniforme bleu et rose assorti au ciel !

  16. Marianne dit :

    marianne_perrin@yahoo.com

    Railey……. une parenthèse magique il y a trop longtemps déjà,
    Je rêve d’y retourner pour faire vivre à mon petit garçon le décollage des lampions en papier au coucher du soleil, cette tradition perdure-t’elle d’ailleurs ?

  17. Solexine dit :

    A chaque fois que je vois en photo ces gros rochers géants plantés là, ça me parait irréel , je me demande toujours comment ils font pour tenir dans la mer ( j’ai 8 ans et demi)… Et aussi ça me rappelle trop un James Bond des années 70, « L’homme au pistolet d’Or » peut-être, où le « méchant » a son fief caché justement dans un de ces trucs en ThaÏlande : NON MAIS T’IMAGINES SI EN PLUS C’EST CREUX ?!!!

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.