J’ai la guitare qui me démange

    

Je ne suis pas spécialement sectaire, mais le monde du tatouage ne m’a jamais passionnée, ni attirée, même quand j’étais trop une rebelle au collège et que je portais des jeans Elastis et du mascara violet aux reflets métallisés. Yeah mec, grave loubarde l’ado au menton acnéique… Je n’ai jamais voulu en avoir un à tout prix – moi je rêvais juste d’une mob’ pour arrêter de me taper la honte quand mes parents m’emmenaient aux boums du samedi après-midi. Finalement, j’étais plutôt basique… option rebelle de pacotille.

Entendons-nous bien, je ne critique absolument pas le tatouage, mais ça m’intéresse moyen – un peu comme les cours de latin (si vous aimez mieux). Je trouve aussi que peu de filles le(s) portent vraiment bien mais c’est la même chose pour celles qui s’escriment à se déguiser avec des fringues « tendance » qui sont à mille lieux de leurs styles.
Et puis même s’il m’arrive de me marrer l’été dans le sud, où la concentration de dauphins sur l’épaule et de licornes à la cheville est à son paroxysme, finalement il n’y a rien de dramatique là-dedans. Je veux dire personne n’a égorgé des enfants (ah si, tu as égorgé un enfant ?).

Ouais. Bon. Je ne sais plus trop comment rebondir, mais je voulais dire aussi que j’ai rencontré des filles que les tatouages magnifiaient, que j’étais dans ces cas-là plutôt fascinée par leur allure, mais que pourtant je n’ai jamais voulu sauter le pas. J’ai déjà 200 grains de beauté sur le corps à gérer, ça va bien comme ça les conneries.

J’imagine donc que, comme le sujet est à la mode et que de plus en plus de gens se font tatouer (1 français sur 10), certains se sont lancés dans le business du tatoo temporaire destiné à ceux qui hésitent à sauter le pas. Les gros timides de l’encre indélébile.
C’est le cas de Bernard Forever, joli site qui propose des petites choses éphémères qui durent 2 à 3 jours, et qui coûtent environ 7€ la planche.

In my opinion, je pense que si on utilise ces bidules version premier degré passés 12 ans, on est ridicule. C’est, à peu de choses près, le même concept qu’une décalcomanie Malabar – sauf que là le choix est plus varié et « adulte »… et qu’on est donc pas obligés de se coltiner Bob l’éponge sur l’avant-bras.

Je garde donc les échantillons gentiment offerts par Bernard pour faire des imbécilités de blog, pour une éventuelle future soirée costumée, et surtout pour Cyclamen qui, depuis qu’elle a vu le nuage pluvieux à l’intérieur de mon poignet, est complètement au taquet pour coller la pieuvre sur sa peau délicate. La cible idéale du tatouage éphémère se trouverait-elle dans les écoles primaires ? Le suspense est insoutenable.

Catégories CA VIENT DE SORTIR

35 commentaires

  1. Non mais tu ce qui est premier degré passé 12 ans est à proscrire !!
    Il est mignon ce petit nuage.

    A quand une vidéo de Violette à la guitare ?

  2. violette dit :

    Bah justement c’est le message ! Dès que je chante ou que je touche à un instrument de musique : il pleut !

  3. Par contre son bracelet à Cyclamen, il est trop mimi.

  4. violette dit :

    Qué bracelet ??!

  5. Domininews dit :

    Moi les tatouages j’adore ça, mais après ça dépend quoi et où, parce que les tattoo tribaux ou les papillons(de lumière) et ce genre de machin sur l’extérieur du bras ou sur le bas du ventre ou sur le bas du dos ou encore sur l’omoplate, je passe … Moi j’ai un 8 digital en vert d’eau à l’intérieur du poignet et un trèfle à 4 coeurs à l’intérieur du bras gauche, et bientôt d’autre, et je ne trouve pas ça vulgaire.
    http://domininews.blogspot.fr/

  6. HappyLilly dit :

    Qui décide de ce qui est vu et revu ou pas?
    Et le ombré-hair, maintenant que tu peux le faire toute seule à la maison avec un kit L’Oréal, c’est has been, même si c’est Christophe Robin, lui-même, qui dit comment faire? Est-ce que les filles qui ont toutes un dauphin sont plus ringardes que celles qui portent (plus momentanément) certes un ombré-hair?

    Le faux tatouage, je n’en vois pas l’intérêt. Mais je trouve ça super quand les filles/garçons qui s’écrivent sur le corps de façon temporaire. Alors bon, pourquoi pas au final? J’écrivais bien sur mon sac-à-dos au Blanco.
    Et je comprends Cyclamen, elle est chouette cette pieuvre!

    T’as de la chance moi, ma mère ne m’aurait jamais laissée porter un jean élastis ni même du mascara! Et elle s’était mis en tête d’apprendre le violon: dès qu’elle s’approchait de l’étui, avant même qu’elle commence à jouer, le chat se sauvait dehors!!!

    Dernière chose, dans tout ce fatras: admire un peu ce beau tatouage!!!
    http://www.photo-tatouage.com/content/chaise-en-plastique

  7. Moi comme je suis un mouton, je commence à en avoir grâce envie, d’un tatoo, mais je ne pense pas que je franchirai le pas un jour. Quand je vois à quelle vitesse ça se démode (zont l’air malins tous avec leurs tribaux maintenant!). Mais quand je vous Coline et ses magnifiques tatoos qui lui vont si bien, là j’avoue, j’ai envie…bref! J’oserai jamais, mais parfois j’aime bien sur les autres…

  8. Comment ça, un tatouage de Bob l’éponge c’est pas… Hum. Je reviens.

  9. Cracotte dit :

    j’adore ta motivation du dimanche, en plus je suis bien d’accord avec toi, maintenant on va se prendre 100 jours de pluie avec tes bêtises, BRAVO !
    (et j’interdis même les conneries données dans les babybels à ma fille, un coup à se choper un cancer avant d’avoir commencer à fumer, la pauvre)

  10. violette dit :

    Domininews : Mais je ne trouve pas du tout qu’un tatouage = vulgaire. Je disais juste que je n’ai jamais eu envie d’en avoir un.

    HappyLilly : J’espère qu’on ne prendra pas ce billet pour un truc polémique, parce que ce n’est pas du tout le cas ! Pour moi, un tatouage n’est pas ringard du tout. Certains en ont des très beaux qu’ils portent superbement bien. C’est juste que ça ne m’a jamais attiré.
    C’est joli de parler des garçons/filles qui s’écrivent sur leurs corps (je faisais des trucs comme ça au lycée). Et j’écrivais aussi beaucoup sur mon sac US à la même époque…
    Il n’y a rien de plouc dans tout ça.

    Pour le jean Elastis, je me souviens que quand je l’ai demandé en 5ème, ma mère en était malade dans le magasin de m’acheter « une horreur pareille ». Pour une fois, vu de loin, je crois qu’elle avait raison.

    soniachocolat : Je suis d’accord. Coline est magnifique !

    Colombe Linotte : Si si c’est mortel un tatouage de Bob l’éponge ! Reviens gamin !

    Cracotte : Oui mais toi t’es rien qu’une réac, ça ne compte pas.

  11. cachalotte dit :

    Moi qui suis tatouée pour de vrai depuis l’âge de 15 ans, j’ai d’ailleurs un petit nuage sans pluie à l’intérieur du poignet, et j’ai bien envie de m’en coller des « second degré » sur les bras, genre un beau « maman je t’aime » ou une pieuvre rigolote. Parce que mes vrais tatouages, je les veux un peu sérieux, tout de même.

  12. cachalotte dit :

    Gros problème de syntaxe dans mon commentaire. Je me morfonds, je ne sais comment me faire pardonner.

  13. HappyLilly dit :

    en vrac:
    Je me suis aperçue après avoir posté mon commentaire que j’y mettais de la polémique, alors que ce n’était pas le but! Loin de là.
    Non, ce que je voulais dire est que, même quand je ris des tatouages très momoches que je vois, je me dis que finalement, je suis bien mal placée moi aussi avec mes Ash titan ou mon ombré-hair etc
    Je voulais un « jean neige » moi et ma mère n’a jamais voulu. Je l’en remercie encore!!
    J’ai un tatouage et si tu savais comme l’avis des gens m’agace. Ils viennent lire et commentent. Il y a un truc avec le tatouage, comme si les gens pouvaient tout à coup, sous prétexte que c’est visible, t’en parler.
    En fait, ces décalco sont plus du dessin sur le corps qu’un tatouage, il n’y a pas de modification corporelle. Cela dit, le tatouage est un sacré marqueur social non?
    Que pense Brian du tatouage que je t’ai posté en lien?

  14. Zenobie dit :

    Mais quel est le rapport dans le contexte de la guitare? (non parce que je me tâte à commencer la guitare donc je m’attendais à un article introspectif sur « commencer ou non la guitare » en fait :)).

    Sinon moi j’aime beaucoup les tatouages sur les autres…sur moi je n’en sais rien, des fois je me dis que d’avoir une peau vierge c’est chouette (surtout que de plus en plus de gens en font donc je vais bientôt être une exception :)) et à d’autres moments j’en ai envie sauf que je ne sais pas quoi, je ne veux pas rentrer un tatoueur et feuilleter un catalogue…il faudrait THE idée mais je ne l’ai pas encore eu :)

    Bref, tout ça pour dire que ce petit tatoo est mignon comme tout en fait, c’est le genre de choses que je trouverai chouette pour de vrai :)

  15. Constance dit :

    Ah mais ils sont géniaux les tatouages qu’ils t’ont envoyé! Moi ça me fait rire parce que en tant que bonne petite Francaise qui vit aux US , j’ai mes stocks de malabars et mes copines américaines sont a fond sur les tattoo malabars ! ;p (‘Les pauvres’). Je veux ceux que t’as!!!!

    http://www.frenchinlosangeles.com/

  16. Sympa ce petit nuage quand même. Je ne suis pas méga branchée sur les tatouages éphémères, parce que justement je fais partie des gens pour lesquels le tatouage a un sens que le côté éphémère lui enlève, ceci dit pour une soirée, un look, pour le fun, pourquoi pas.
    En ce qui concerne le vrai tatouage, je suis assez étonnée en fait, de voir que certaines fashionistas se tatouent pour des raisons esthétiques. Je ne l’avais jamais envisagé de cette façon. Pour moi quand on s’encre à vie il y a une histoire à raconter derrière. J’ai des tatouages assez difficiles à porter, des qui font chuchoter les gens ou m’arrêter dans la rue. Pourtant je trouve qu’ils me grandissent, parce qu’ils font intégralement partie de moi et de mon histoire et que j’ai toujours été une fille à tatouages (je m’imagine mal sans ^^)

  17. Ben moi, j’ai opté pour un tatouage sur la jambe et manque de bol, je me sens plus belle du mollet que rebelle.
    Le seul problème que cela pose vraiment c’est que mon neveu qui « adooore » mon tatouage à décidé de faire tatoueur et, qu’en attendant d’avoir l’autorisation de jouer avec des aiguilles et de l’encre, s’exerce sur ses copains de classe avec de jolis feutres. Du coup, il a mot dans le cahier de correspondance, ça fait tout un scandale avec les autres parents d’élèves qui regarde sa mère comme une paria, la maîtresse, convoque ses parents et tout le bazar…

  18. violette dit :

    cachalotte : Je préfère le « maman je t’aime » à la pieuvre moi. Dis, ne fais pas de conneries avec le poulpe hein ? J’espère que je n’arrive pas trop tard.

    HappyLilly : C’est vrai ce que tu dis. C’est la même chose quand tu rencontres un prof ou un médecin à un dîner. Personne ne peut s’empêcher de leur poser des questions niveau maladies ou sujets du bac, alors que si tu dis que tu es analyste financier, la conversation s’arrête là.
    Pour le tatouage « chaise en plastique », ben tu sais que moi je le trouve très second degré ! Il est vraiment drôle ; il faudrait juste que le monsieur qui le porte se rase un peu les poils.

    Zenobie : Il n’y a pas de rapport. C’et juste que, quand je chante ou que je touche à un instrument de musique, il se met à pleuvoir.

    Constance : Il faut les commander, fais-toi plaisir chez Bernard !

    Melolimparfaite : Je suis d’accord et je pense que les personnes comme toi, qui portent de vrais tatouages avec une VRAIE signification, doivent être un peu blasés de cette poussée de tatouages esthétiques, non ?

    BritBrit Chérie : Ah ah j’adore !

  19. J’ai été plus rebelle que toi avec une longue période « je veux me faire tatouer un signe chinois, je sais pas parlé chinois, mais j’men fous, je trouve ça trop beau », genre chiante. Heureusement, je ne l’ai jamais fait. Merci môman. Quant à ces tatouages éphémères, en soirée, pour parfaire un déguisement, why not !

  20. Mina dit :

    héhéhéhé, chacun son truc !

    j’ai pas mal de tatoo – mais moins que ce que j’aimerais avoir (ouaih aux 2 avant bras complet !!!) parce que j’aime ça – et en plus, je trouve que les faux tatouages rigolos sont funky…

    chuis foutue heing’ ?

  21. Solexine dit :

    Totalement d’accord avec toi( sans fayoter)au sujet des tatouages , ça ne me parle pas du tout; la plupart du temps, ça ne va pas avec les habits – et c’est déjà un peu la chienlit de trouver quoi se mettre sur le dos chaque matin, alors…. Par contre, je fantasme sur les guitares rouges depuis que je suis petite; l’autre jour, j’en ai vu une (fausse ?) pour enfant chez Conran Shop, j’ai failli me l’acheter, et puis je me suis dit : ça suffit avec les trucs régressifs ! (Pourquoi je suis toujours hors sujet ?…)

  22. Charlie dit :

    Super cette idée:) J’en portais des éphémères Urban Decay trouvé chez Sephora mais qui au jour d’aujourd’hui ne sont plus vendus -_-
    Proposerais-tu un code promo sur le site de Bernard par hasard??
    Have a good day

  23. johanna dit :

    Je ne veux même pas me poser la question du tatouage tellement j’ai trop méga peur d’avoir mal… alors ceux là… pour une soirée… oh oui…

  24. Chris dit :

    J’ai 2 tatouages (ni à l’épaule ni à la cheville), j’en voudrais un 3° plus visible mais j’attendrai que la mode soit passée.

  25. Camille dit :

    J’ai tenté de me faire une décalcomanie Malabar avec du champagne la dernière fois, parce qu’on avait pas d’eau sous la main. Ca a pas marché, j’en ai conclu que c’était pas fait pour moi.

    (Mais en très vrai, j’ai jamais été fascinée par les tatouages non plus, ma mère était un peu control freak sur tout ça et j’ai été élevée dans le tatouage=vulgaire, tu finiras SDF si tu en fais un, du coup voilà. néanmoins, après avoir passé un été à fréquenter des surfeurs tatoués de partout, ben, euh, comment dire. J’ai un peu révisé ma position.)

  26. Tasha dit :

    Violette, sors de mon corps!
    Quand Poupette se tatoue des petits bijous Djeco, elle m’en met un aussi…. parce que pour l’instant, elle aime que maman et elle soient pareil… Elle et moi c’est Comptoir ET Cotonnier…
    J’en profite tant que ça dure…
    je disgresse là….

  27. Anna dit :

    Bah quoi, PERSONNE n’a égorgé d’enfant ici ?

  28. Amy dit :

    Je n’ai jamais été portée sur le tatouage non plus. Enfin si, ça m’est arrivé de faire semblant de m’y intéresser, parce qu’un garçon qui me plaisait en avait un, mais ça m’est très vite passé !

  29. violette dit :

    Solexine : T’as dû voir la même. Celle de la photo appartient à Cyclamen.

    Charlie : Argh, malheureusement non, je n’ai pas de code à vous donner.

  30. stl dit :

    Pour moi, un tatouage ne peux pas être temporaire.
    Là on est dans le décalco malabar et je préfère les tatoués qui assument (que ce soit un dauphin ou autre, peu importe) plutôt que des frileux qui ont envie mais pas vraiment.

  31. Ahhhh… le tatouage. Tentant ! Surtout en ce moment, on commence à en voir de jolis, sur de jolies filles.
    Mais pour habiter en pays de tatouage (très ancré dans la culture surf) et de plage, je peux vous dire que voir ce que devient un tatouage sur une femme de 60-70 ans, c’est immédiatement dissuasif. Ou alors faut choisir un endroit qui ne se verra plus à cet âge-là (vous avez l’embarras du choix).

  32. la baronne dit :

    depuis que j ai vu les photos de stepf de monac en superbe robe bustier avec tt ses tatouages
    comment dire
    beurk
    il ne faut pas oublier que parfois on a une deuxieme vie

  33. Kikou!
    Pour te répondre, je ne suis pas vraiment « blasée  » des tatouages « esthétiques », mais du coup je suppose que ce sont les personnes les plus susceptibles de regretter leur tatouage puisque la définition du « beau » change à travers les âges et malheureusement le support de l’art -la peau pour le coup- change aussi. Je ne pense pas à mes tatouages comme à un truc qui doit être éternellement « fashion » mais comme un point important de ma ligne de vie…
    C’est pour ça qu’une fois, au salon du tatouage (il y a fort-fort lointain, à l’époque des Pokemons, vois-tu ?) j’étais un chouille inquiète pour celles qui se faisaient tatouer Pikachu sur place -pour de vrai-. c’est mignon Pikachu, je dis pas hein, à l’époque c’était une mascotte… mais aujourd’hui ? En fait je pense que dès lors qu’on se demande si on va le regretter, déjà il ne faut pas se tatouer. Historiquement le tatouage était pour les guerriers et leur rappelait leurs combats… c’est quelque part un peu ça pour moi aussi, et pour beaucoup de tatoués.
    Après les temps changent, maintenant c’est un « accessoire », pourquoi pas. Je n’ai jamais fait de faux tatouage mais ce petit nuage par exemple je le trouve mignon pour une soirée, pourquoi pas. Mais c’est vrai que lorsqu’on en a quelques-uns déjà visibles, ces décalcos risquent de passer un peu inaperçus.

  34. vinsh dit :

    Le décalco, ça fait moins mal en tout cas.

  35. Tatouages dit :

    D’accord avec toi( sans fayoter)au sujet des tatouages ,
    ce beau tatouage!!!

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.