Youpi matin

    

Le petit-déjeuner a toujours été mon repas préféré. Autant dans le fond que dans la forme (j’y ai beaucoup réfléchi).
J’aime surtout ce moment quand je suis seule, la tête encore marquée des traces du dernier dodo, ou à l’inverse j’aime les grandes tablées matinales entre copains, en vacances, quand la table est tellement chargée de bols, confitures, pains et autres goodies matinaux qu’on va mettre 15 ans à tout débarrasser. J’aurais bien évidemment un truc hyper urgent à faire à ce moment-là…

Grande gourmande devant l’éternel, je sais pourtant que ce n’est pas la finesse des mets qui composent ce repas qui me met en transe (je kiffe l’instant même avec un café tiède et une biscotte sans sel). Non, je crois que ça vient de l’enfance, de l’odeur de la Ricorée dans la cuisine de ma grand-mère, du goût si particulier des toasts qu’elle faisait griller sur une sorte de mini-grille ronde sortie tout droit des années 50, à mi-chemin entre le doré à souhait et le presque brûlé.
C’est aussi à cette époque qu’elle me servait ma purée avec un petit volcan, où elle mettait amoureusement la moitié d’une plaquette de beurre dedans – on comprend d’où vient mon cholestérol, ne cherche pas.

Le matin, surtout le mercredi, on prenait le temps. Je passais des heures dans la cuisine, en pyjama, à redemander des toasts presque cramés.

Je crois que nous sommes nombreux à adorer le petit-déjeuner. Il n’y a qu’à voir sur Instagram comme les photos de nos plateaux du matin – savamment agencés pour la photo – remportent un nombre de « j’aime » conséquents. (j’y ai beaucoup réfléchi) et je me demande si c’est plus la composition de ces clichés ou ce à quoi ils renvoient qui emporte autant l’adhésion générale. Vous avez deux heures.

Ainsi, c’est avec grand plaisir que j’ai découvert le blog « simply breakfast« , tenu par une américaine qui vit à Brooklyn, dont certaines photos illustrent ce billet. Du coup, j’ai failli titrer cet article « Breakfast in America« , mais j’ai un doute au niveau de la cote trendy de Supertramp en 2012. Bon appétit les gars.

Catégories ETUDES SOCIOLOGIQUES

56 commentaires

  1. Khia dit :

    Rhooo tu me donnes trop envie!!
    Xo

  2. Amélie dit :

    C’est un mojito sur la première photo ? (je comprends pourquoi c’est ton repas préféré)

  3. Lza dit :

    Dis, Violette, t’as une théorie pour les photos de hamburgers sur Instagram ?? Ca renvoie à quoi un steak haché entre deux tranches de pain mou ? A un truc de l’enfance mal réglée (la nourriture molle) ? Bon, je cherche la petite bête parce que je me régale les yeux à la vue de ces ptits déjs… Et mon mec a déjà instagrammé notre brunch dominical, c’te classe… !

  4. merde , j’ai cru que c’etait toi qui avait mis de la confiotte partout …
    Sont chouettes ces photos … etrange que des photos de ptit dej’ interpellent autant.
    Bon ceci etant dit , j’ai faim maintenant , c’est malin .

  5. Quand j’étais aux Etats-Unis, je cuisinais des scones le dimanche après-midi pour les petits-déjeuners du début de la semaine et des cookies à l’avoine et aux cranberries séchées pour les autres matins… de retour en France, on apprécie le pain grillé (j’adore son odeur), avec du beurre et de la confiture faite par ma môman, le weekend, c’est fête avec croissant, pain au chocolat et on a même droit au Nutella :-) C’est aussi mon repas préféré. Très bel article, Violette, j’ai comme uen envie de rentrer chez moi pour refaire un tour de petit-déj’ !

  6. clo dit :

    Ce qui est sûr c’est que les images donnent envie de petit déjeuner mieux;). Vu que mon petit déj est loin d’être équilibré, déjà bacon à ts les coups!

  7. maryse dit :

    huum j’adore les petits dej moi aussi ! mon repas préféré dans la journée :)

    toutes ces photos sont bien jolies ! c’est de l’art

  8. poupoupinette dit :

    Ce que j’adore, dans le petit-déj, c’est que c’est le seul moment où on peut manger tout ce qu’on veut sans grossir. Si tu kiffes le chocolat, le fromage, la pizza 4 fromages, la tartiflette (ben oui, pourquoi pas), c’est l’instant T ou jamais.
    Pour moi, le prototype du petit déj qui me fait vibrer, c’est celui de la série « Le miel et les abeilles ». Série hyper débile, je le conçois, mais avec des p’tits déj de compèt : un vrai repas en soi, où figure toujours le pain perdu, servi par une Josy Lafont toute d’affabilité et d’empressement. On devrait tous avoir une Josy Lafont pour nous servir le pain perdu, les toasts au sirop d’érable, et toute la panoplie, pour nos petits déj.

  9. violette dit :

    Amélie : C’est un thé vert, espèce de dépravée !

    Lza : C’est pas con cette histoire de nourriture molle ! On va creuser.

    kat de cheapbutchic : Oui, je ne sais pas pourquoi.

    Malou Cheveux Courts : Oh putain, mais tu me fais baver avec ton commentaire. J’ai des étoiles dans la tête et dans le ventre !

  10. violette dit :

    poupou : Tu ne dis rien que des conneries ! En vacances, je me lâche grave sur le breakfast, à coups d’oeufs, de bacon, de pain perdu, de gaufres… et je reviens systématiquement avec +3 kgs sur la balance.

  11. Camille dit :

    Miam ! Et que dire du dimanche matin où je m’autorise un brunch énorme et le plus éclectique possible ! Miam (re) !

  12. Sandrine dit :

    Tu m’as fait vivre un grand moment de nostalgie avec tes tartines sur le grill, je me souviens encore du goût carbonisé (il n’y avait jamais personne pour les retirer à temps!) mais c’était des plaques à l’amiante en fait, non ? ! et je devais avoir droit à autant de beurre dans ma purée, résultat autant de cholestérol, au moins on sait d’où ça vient ! Merci les mamies !

  13. Louise dit :

    BACON BACON BACON BACON

  14. olivia (à montreuil) dit :

    Je kiffe aussi le petit déj, et je ne peux rien faire sans lui… ceci explique peut-être cela ???

  15. vinsh dit :

    Ce à quoi ils renvoient.

    Merci d’envoyer mon bulletin de notes chez mes parents.

  16. Val dit :

    Purée, elle a du temps l’Amerloque : s’envoyer de la grenade au petit déj !
    (ou alors elle a pas de boulot / gamin / linge à étendre etc…)(mais elle fait de jolies photos très miam)
    Bises !

  17. caro dit :

    je confirme que ce qu’on mange au breakfast fait autant grossir que le reste de ce qu’on avale pendant la journée. Ce qui n’empêche que j’adore ces photos et que je like aussi toujours les instagram sur le breakfast. (et moi j’aime bien supertramp)

  18. violette dit :

    Sandrine : Oui c’est ça le mot « carbonisé », mais légèrement carbonisé. Un truc que je n’ai jamais retrouvé depuis l’enfance.

    Val : Déjà que moi je suis en speed dès que je passe 3 mn à éplucher un kiwi…

    caro : (moi aussi j’aime bien Supertramp)

  19. Sandrine dit :

    C’est le goût de l’amiante, ne cherche pas ;) !

  20. soniachocolat dit :

    Oh trop cool ce blog je ne connaissais pas! Encore une adresse ou je vais aller trainer ;). Très jolies photos. C’est vrai que moi aussi j’adore le petit dej, enfin surtout quand j’ai le temps de trainer et de l’apprécier. Pas en mode speed sur un coin de table avant d’aller bosser…:/

  21. Chloé dit :

    ça donne faim, mais je peux pas m’empêcher de penser à cette nana qui se prépare une bête de petit déjeuner, puis passe 45min à le disposer sur la table et à le prendre en photo… Jamais je pourrais

  22. Zout' dit :

    Je meurs sur le blog dont tu as mis le lien! J’ai envie d’oeufs de bacon de fromage qui dégouline! Vivement ce week-end!!

  23. poupoupinette dit :

    Ce ne serait pas plutôt le rosé et les olives de l’apéro, les responsables de tes 3 kg ?

  24. violette dit :

    Sandrine : Mais sans déconner ? Mais on a été intoxiquées toute notre enfance, et surtout on a adoré ça ?

    soniachocolat : Pareil. Je suis frustrée toute la semaine.

    Chloé : Surtout qu’elle doit mourir de faim à la fin de son shooting quotidien.

    Zout’ : Arrêtez avec tout ce gras, j’ai déjà faim !

    poupou : Oui aussi. Mais pas que !

  25. lily dit :

    moi j’ai découvert la crème budwig (merci le cholestérol tout pareil) et depuis je peux plus avaler une cuillère de nut » sur une bonne baguette (la farine blanche c’est le mal),c’est malin

  26. Marie dit :

    Il y a des jours ou je ne mangerais que des petits dej si je pouvais, il y a un côté clairement régressif là dedans :) Les photos issues de ce blog sont vraiment alléchantes, dommage, je doute qu’il y ai des muffins et du bacon à la cantine :(

  27. Athéna dit :

    J’aime beaucoup l’assiette de la 1ère photo (et supertramp aussi mais moi c’est normal, c’est ma génération)

  28. Automne dit :

    Je me faisais justement la réflexion récemment (moi aussi je réfléchis beaucoup, parfois) : l’impression d’une recrudescence des photos de breakfast sur Instagram… ça doit être la Crise et nos 3 millions de chômeurs nationaux (paix à leur âme), on compulse la régression enfantine…

    (PS : et Supertramp n’est définitivement pas out en 2012=
    (PS-suite : je dis ça parce que Loulou-cet-être-de-lumière les a bookés pour un concert-de-dans-15-jours)
    (PS-suite-suite) : j’aurais une pensée émue pour ce billet quand ils joueront BIA. Promis.

  29. Tasha dit :

    HMMMM le petit déjeuner………. mais pas entre copains…. parce que je suis toujours la 1ère levée, et que je me récupère toujours tous les nains qui descendent un par un et demandent leur chocolat……….. (véridique!!)
    Oui, j’aime mon petit déjeuner toute seule, tranquilou, avec MA tartine et MON café et à mon rythme :-D

  30. Annejuliette dit :

    Chère Cagoline,
    Dans tous les cas :petit déjeuner dominical, envie d’ailleurs ou juste en référence à ton presque titre de ton super article, il faut que tu testes ça :
    http://www.breakfast-in-america.com/main/
    Des bises.

  31. Valérie dit :

    La photographe Dinah Fried tient un blog dans lequel elle expose les petits déjeuners imaginaires des grands héros de la littérature, c’est amusant d’essayer de trouver à qui est destiné le plateau (pas toujours appétissant, soit dit en passant).
    http://www.dinahfried.com/fictitious-dishes/

  32. violette dit :

    lily : Je ne connaissais pas, alors j’ai googlé. Ca a l’air dégueu, non ?

    Marie : Je ne pourrais me nourrir que de petis-dej également !

    Athéna : L’album Breakfast in America, c’était quand même de la bombe, hein ?

    Automne : Tu dois avoir raison, ça sent la régression à plein nez. On va finir par (re)porter des couches, tu crois ?

    Tasha : La technique, quand y’a des mômes, c’est de patienter au lit jusqu’à ce que quelqu’un d’autre se lève. Depuis que j’applique ce principe, je ne fais plus les chocolats au petit matin (ça va bien les conneries).

    Annejuliette : J’aime bien quand tu m’appelles Cagoline, ça me rend toute fiévreuse. Merci pour l’adresse, je testerai (après ma prochaine prise de sang).

    Valérie : Merci pour le lien, c’est drôlement chouette !

  33. Chris dit :

    Miam les p’tits-dèj’ ! Un thé aromatisé fumant, du pain grillé tartiné de beurre salé et de marmelade ou de miel, des céréales, des amandes et un fruit ou une compote. Et de la lecture ! Je me ferais bien ça à chaque repas !

  34. Solexine dit :

    Aaah oui !!! Madeleine de Proust puissance 1000 : moi aussi pendant les vacances à la maison de campagne quand j’étais môme, ma grand-mère faisait griller des tartines sur la cuisinière ( y’avait pas de grille-pain) à l’aide d’une petite grille ronde avec un manche; elle appelait ça des « rôties » ( c’est un peu moche comme nom, mais c’est plutôt adéquat vu que les tartines ressortaient toutes noiraudes des fois, et que ça donnait un goût inimitable à la confiture) :-)

  35. Amy dit :

    Moi j’ai beaucoup réfléchi au fait que je crois que j’aime un peu trop mes corn-flakes pour mon propre bien, tiens. Il n’y a bien pour ça que j’aime les petits déj ! (sauf quand ils permettent de faire des belles photos Instagram.
    Tu crois que le combo manucure + beurre sur les doigts peut en faire fantasmer quelques uns ?

  36. Prisc dit :

    Très joli billet, qui m’a fait un peu replongé dans mon enfance. Chez moi, ça a toujours été le goûter mon repas préféré, car chez ma grand-mère, j’avais le droit de boire du thé (et du coup je me sentais « grande » !) (avec des tartines de brioche et de la confiture de mûres maison..). Le petit déj est venu plus tard, lorsque je me suis installée avec mon homme. L’envie de bruncher le dimanche matin s’est installée petit à petit ;) Merci pour ton post, ça me rappelle de très bons souvenirs :)

  37. Eloooo dit :

    Alors pour faire écho à mon comm’ sur mon bac de Français, et les réminiscences de Chateaubriand au son de la grive, je dirais que ce que tu décris dans ce billet me fait penser à une sorte de réminiscence olfactive… (j’y ai beaucoup réfléchi)

  38. violette dit :

    Solexine : OUIIIIIIII c’est exactement ça, je ressens encore cette odeur. J’ai envie de pleurer de bonheur.

    Amy : Hier, j’ai acheté du muesli parce que je trouvais ça joli ce paquet tout mou. Mais j’ai l’impression que ça fait grave grossir ces conneries (qui pourtant on l’air saines)

    Prisc : Merci pour ton commentaire. On a tous des histoires chez nos mamies. Et c’est top.

    Eloooo : 16/20

  39. Anna dit :

    Moi je kiffe le petit-déj’ à l’heure du déj’ en fait. Oui je sais, ça n’a rien à voir avec le sujet. Mais ça me fait plaisir de te le dire.

  40. cloum dit :

    Quand toi tu postes des photos qui donnent tellement envie, et un si joli texte, moi je poste un pavé sur mon bordel et la manie que j’ai à tout stocker. C’est quand même pas la même!
    Et bah …:)
    En tous cas merci, il est 18h, j’ai grave envie d’un petit déjeuner!

  41. muriel dit :

    Pour Supertramp, tu aurais dû, j’adore cette chanson ! Tu me donnes vraiment envie même à cette heure-ci ! Je sens que je vais avoir du mal à perdre mes kilos de grossesse si je continue à te lire ;-)

  42. HappyLilly dit :

    Au petit-déjeuner (et au goûter), ma mamie adorée nous faisait des tartines de pain blanc, généreusement beurrée (ce qu’il y a de chic dans le 7-9, c’est le beurre AOC!) et surtout elle émiettait au-dessus du chocolat noir Poulain qu’elle râpait avec son couteau.
    Vois-tu ce geste de grand-mère tenant la tablette dans une main et appuyant du pouce sur le couteau avec l’autre main? J’aime ce geste. J’aurai dû le prendre en photo.
    Et tant qu’on voulait des tartines, elle en faisait. La première gorgée de bière, à côté, c’est des fadaises!!!
    Je file sur « simply breakfast ».

  43. Rien de tel pour commencer la journée.

  44. Violette dit :

    HappyLilly, ton commentaire me touche tellement !
    Je me souviens de mes grands-parents faisant exactement le même geste avec la plaquette de chocolat, et j’ai un peu le coeur gros.
    Merci !

  45. Chris dit :

    Ce dont je me rappelle de ma grand-mère n’est pas tant le petit-déjeuner que le lait qu’elle faisait chauffer le soir pour nous deux juste avant d’aller au lit. C’était un instant de pur bonheur.

  46. wilfing machine dit :

    Ah mon dieu, la grille ronde qui brûlait le pain, la purée avec le volcan, le chocolat émietté sur les tartines beurrées… ça y est, j’ai de nouveau 8 ans ! (moi j’ai aussi les biscottes beurrées trempées dans le bol de café de ma grand-mère – très important le bol pour le café, pas la tasse ! -, c’était tellement bon ! sûrement parce que c’était son café à elle)

  47. Charline dit :

    Moi quand j’étais petite et que j’étais un peu angoissée (veille de rentrée des classes, gros chagrin à cause d’une dispute avec les copines,…), ma maman m’autorisait à une journée « tout petit déjeuner » : elle m’apportait mon plateau au lit, avec Cacolac + pain frais/nutella, j’avais droit de passer la journée en pyjama et le soir un gros bol de nesquick pendant qu’elle me lisait mon histoire. Merci pour ce joli post Violette!

  48. Corentine dit :

    Ce qui est magique, c’est de recréer ces souvenirs là avec ses propres enfants. Moi, je me suis peu à peu transformée en « Maman qui fait des supers pancakes le dimanche matin », avec sirop d’érable dégoulinant, Nutella, confitures, miel et tutti quanti (et je fais aussi « Maman qui fait une super pizza »… pas si compliqué de plaire aux moins d’1m40…!!!). Les mères des copains d’école qui dorment à la maison le samedi soir me détestent :)
    Mais pas besoin de nostalgie, de produits oubliés ou de grille pain à l’ancienne pour recréer cette magie, mes enfants se souviendront aussi de ces pancakes dans 25 ans (marche aussi avec les crêpes, les scones, le pain perdu, les oeufs brouillés, les croissants tout chaud de la boulangerie,… pour peu que ce soit un moment de plaisir, un chouia régressif, répété régulièrement et partagé en famille en prenant tout le temps qu’il faut :))

  49. Corentine dit :

    Et ma grand-mère à moi, c’était le gâteau de riz recouvert de compote de pommes qui nous attendait dans le frigo quelle que soit l’heure à laquelle on arrivait pour démarrer les grandes vacances dans la maison bretonne familiale et qu’on mangeait debout à deux heures du matin, dans la cuisine…

  50. Dom dit :

    Les crêpes au beurre salé, trempé dans le café au lait ricoré, voilà la madeleine de mon enfance, avec les petits pains au chocolat que j’avais mis au chaud dans le fournil de grand-père. C’est le moment où tout est encore possible, la journée non écrite qui autorise tous les rêves, mon moment préféré, mais bon, I »m a dreamer.

  51. Ninie Pouce dit :

    Haaaa le petit déjeuner chez ma grand-mère qui m’a appris à boire du café au lait à 8 ans et demi <3
    En tout cas, les photos sont super chouettes !

  52. lily dit :

    oui ça a l’air dégueu….mais ça l’est pas tant que ça en vrai.On s’habitue je dirais ;-)
    Je fais aussi une version plus « légère » avec 1 yaourt/du son d’avoine/du sirop d’agave et des fruits frais ou congelés,ça se mange très bien.Mon cholestérol a foutu le camps quand il a vu ça (et mon foie revit) mais clairement si je préparais ça à ma fille le matin ,jamais elle ne serait nostalgique des petits dej d’enfance…

  53. Sandrine dit :

    @violette C’est pour ça autant ne pas arrêter de fumer, de toutes façons on aura une tumeur due à l’amiante de nos tartines, quoique peut-être que la confiture maison sans pesticide aura rattrapé un peu le truc ;)!

  54. solenne dit :

    mon Dieu que tu es poétique du blog !

  55. La Cruche dit :

    Ce blog est dans mes favoris depuis longtemps… (pour une fois que c’est pas toi qui me fait découvrir un truc hype/trendy !).
    Le petit dèj est aussi mon repas préféré de la journée et elle me fait bien saliver.
    Chez ma mémé c’était tranches de gros pain de campagne dégoulinantes de beurre salé trempées dans un café au lait. Et comme elle me trouvait trop maigre…

  56. Marion dit :

    Haaa le petit déj. Ca a toujours été mon repas préféré. Surtout en vacances, quand on a à notre disposition tout et n’importe quoi, je trouve ça génial et je gave comme une truie (c’est sympa). Et tes photos me donnent faim. :P

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.