Photos de vacances

    

Salut les jeunes, j’espère que tout le monde va bien par ici. Me revoilà après une semaine de farniente en Tunisie avec la descendance. Le club où il n’y a pas grand chose à glander, à part regarder passer les dromadaires, manger des crêpes au petit-déjeuner, se moquer des russes en maillot de bain, faire de l’aquagym et zoner sur un transat, ne représente pas mon idéal de vacances. Je préfère barouder, au minimum découvrir un bout de pays. Mais elle avait sorti son plus beau regard de Chat Potté en demandant Oh j’aimerais tellement qu’on parte au soleil toutes les deux, tu sais comme sur les cartes postales, là où il y a des palmiers, une grande piscine et (surtout) pas de trucs à visiter !?! (oui, oui, je vois bien…).

J’avais d’abord botté en touche en disant qu’avec le voyage aux US de cet été – pour lequel on va s’endetter sur vingt-huit générations -, on allait être sage cette année, je suis pas Liliane (Bettencourt) moi ! Et puis quand même, j’ai commencé à regarder vaguement sur Voyage Privé il y a un mois. Et là j’étais foutue. Vous savez, dès que vous posez un pied sur ce genre de site, ils ne vous lâchent plus. Vous recevez alors 14 newsletters par jour, des alertes, des pops up de partout, on vous crie VACANCES à la gueule dès que vous ouvrez un nouvel onglet sur Internet. Vous êtes dead, crâmé, obligé.

Si le tourisme en Tunisie repart un peu depuis un an – ça n’était absolument pas le cas en 2016 quand j’ai visité les environs de Sousse -, les prix n’en restent pas moins super bradés : la semaine pour deux personnes dans un 4* en all in, avec le vol sur Tunisair, m’a coûté 1000€. Le Chat Potté m’avait vaincue.

Cette semaine à Djerba était vraiment chouette – j’étais néanmoins contente de rentrer, les buffets commençaient à me coller la nausée -, la descendance a sympathisé avec tous les animateurs (je ne sais pas de qui elle tient sa si grande sociabilité)(pas de moi), elle a bronzé brûlé parce que voyez-vous, Madame a déclaré dès le premier jour, malgré mes avertissements au sujet du soleil tunisien qui n’est pas tout à fait de la même intensité que celui de Normandie, que Oh ça va hein c’est les vacances je vais pas commencer à mettre ta 50 là ! Si c’est pour pas bronzer c’est pas la peine de partir en vacances et puis moi ça ne me fait jamais mal les coups de soleil et le lendemain c’est bronzé, t’inquiète pas je gère !

Qui a déversé deux tubes de Biafine sur des jambes en feu le soir-même ? (<=c’est MOI).

Enfin bref, elle était heureuse, elle serait bien restée une semaine de plus – PAS MOI -, on s’est un peu pris la tête (Je veux pas lire cette édition des Misérables que tu m’as achetée, tu t’es trompée, c’est pas la bonne édition, celle-là y’a trop de pages, déjà que j’aime pas lire !) – NORMAL -, et son bonheur reste la chose la plus importante à mes yeux – APRÈS MON MARIAGE BIEN SÛR (<=pas vrai).

Je vous laisse avec quelques photos prises à l’iPhone – c’est vraiment plus ce que c’était ! – et des liens shopping de toutes mes tenues moderie (deux) des vacances parce que, comme je dis toujours, Le dromadaire passe tant que tu gardes la classe (c’est un proverbe d’un grand créateur de mode nord-africain dont j’ai oublié le nom).

Et comme promis deux looks « sortie de douche »… à l’ancienne !

1. Jupe en jean blanc CANON soldée 18€ (taille un peu petit mais pas au point de prendre la taille en-dessous) La Redoute / Top Bash de l’an dernier

2. Jupe Arizona Sézane // Top Tophop ancienne collection mais le même festonné ici

Catégories VOYAGE VOYAGE

20 commentaires

  1. Anne dit :

    Que ne ferait-on pas pour la descendance?
    Au moins, toi aussi, tu as bien « préparé ta peau » pour le mariage cet été ;-)!
    J’avais passé 2 nuits à Djerba avant d’aller à Tozeur, je m’étais dit que c’était quand même à éviter en haute saison touristique (foule + bruit), mais j’imagine que depuis quelques années, c’est devenu bien plus calme.

    • violette dit :

      Oui mais depuis cette année le tourisme redémarre, pas autant qu’avant qu’avant, mais quand même.

  2. Dom dit :

    Quelle jolie série de photos..vraiment….Djerba nous étions devenus des habitués, des accros de juin et septembre et puis un jour, un an avant les événements, plus envie de dromadaires sur la plage, de crêpes au petit déjeuner, de farniente et l’hôtel n’était plus ce qu’il était…..Mais que de bons souvenirs. Cette année, Islande, pulls, bonnets, chaussures de marche, et plein de choses à voir. Merci pour ton reportage Violette :)

    • violette dit :

      Moi j’y suis allée plusieurs fois, notamment en bande de potes quand on était plus jeunes (sic), mais maintenant je n’aime plus trop ce style de vacances, même si ça reste agréable hein !
      Et super pour l’Islande, j’avais tellement adoré ce pays !

  3. Jicky dit :

    très joli, tout ça!

  4. HELENE dit :

    Tu as du super bien te reposer. La Tunisie est parfaite pour ce genre de vacances, dodo + lecture + bronzing. Effectivement une semaine c’est bien, pas plus. J’ai un doux souvenir « des Orangers » à proximité de Sousse, magnifique complexe familial où j’ai pratiqué le même genre de non activité que toi. Ben moi j’ai suivi tes conseils de l’année dernière et je suis allée à Séville. Totalement in love, c’était le rêve, que ce soit au niveau olfactif – les orangers en fleurs partout- ou bien architectural, on a littéralement ADORé cette ville bijou.
    Bonne reprise sous un temps … Parisien. T’inquiètes à Toulouse on a 12° de prévu aujourd’hui. P….. de saints de Glace !

    • violette dit :

      Ohhh je suis bien contente pour Séville, c’est vraiment une ville riche de tout et merveilleuse <3

  5. Pitié, dis-moi que tu as une appli ou que sais-je qui installe tout automatiquement tes photos en joli pèle-mêle ? Hein ? Ou tu as passé 4 heures sur Photoshop pour élaborer ces montages tout mimis ? (désespoir si c’est le cas)

  6. Je te trouve bien courageuse, je déteste ce genre de vacances si ça dure plus de 2 jours. Bon, le cadre a dû bien t’aider, quand même, et puis passer du temps avec sa descendance rien que pour soi, c’est bien aussi.
    Hier, la mienne a eu une galère de blablacar. En BEAUCOUP moins glamour, nous avons passé 2 heures à papoter dans la voiture garée sur un parking, sous la pluie et les marronniers roses en fleur. C’était drôle et tendre, l’exiguïté de l’habitacle aide sans doute à la confidence.
    Quand j’ai reçu son appel de détresse, je pestais intérieurement, me projetant dans une galère poisse, mais j’ai enfilé ma cape de super maman et je suis partie voler à son secours.
    Au retour, j’avais le cœur tout mou.

  7. Athéna dit :

    La 1ère photo est absolument superbe.
    Pas trop mon genre de vacances non plus, surtout pour une semaine mais ça repose j’imagine !

  8. Solexine dit :

    C’est fou ce que la Descendance te ressemble sur la photo avec la tresse !! Voilà , c’était le commentaire inutile -mais sincère-du jour (Une fille qui ressemble à sa mère, on n’a jamais vu ça). Je vois que le rose est tendance aussi chez les dromadaires , la Fashion est partout.

    • violette dit :

      Oui tout le monde m’a dit ça quand j’ai posté la photo en story insta. Mais comme d’habitude, c’est fou, moi je ne trouve pas de ressemblance.

  9. Marion dit :

    Ah la descendance !!!!! Le mien nous a eu également. L’année derniere road trip de 3 semaines dans l’ouest américain (je confirme l’endettement sur 28 génération !!!!)
    On avait prevu de ne rien faire de spécial cet été (on esperait réduire l’endettemment…). Puis comme toi, voyage privée etc… Mail 15 fois par jour. Et hop 10 jours à Djerba en Aout en club (je vais prendre du lexo!!!) car monsieur descendance voulait « une graaaande piscine, la plage et ne rien faire »…
    Après tout ca, s’il nous colle en maison de retraite je le deshérite !

    • violette dit :

      Il va faire TRÈS chaud, prévois la Biafine pour ta descendance ;)

  10. Magadopte dit :

    Ma descendance est bien plus jeune. Et je cherchais la troisième semaine à la plage. Un peu par culpabilité, un peu parce que j’adore la mer. Et puis ma fille, même pas 6 ans : « Nan mais nous on veut juste une piscine. On n’a pas besoin d’aller à la mer. En plus y a du sable partout. » Ça m’a dépitée une minute. Et puis bon, j’ai trouvé entre le Luberon et les gorges de Verdon. Et finalement je suis bien contente d’aller découvrir un nouveau coin de ma région préférée pour ces premières vacances de maman-toute-seule. Pour l’indice 50, j’ai encore le dessus, ouf. (Mais j’ai mon lot de prises de tête et de crises, ne t’en fais pas)

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.