Patyka, élégance et authenticité

    

patyka

Je suis un vrai cauchemar pour les attachées de presse et les RP, dans le sens où je ne me rends quasi jamais aux événements organisés pour faire découvrir des marques, nouveautés, etc…
Je dois avoir la réputation d’être une diva ou une feignasse, alors que pas du tout – enfin, pour la flemme… (hum) -, c’est juste que bien souvent je n’ai pas le temps. Ou que j’ai des trucs personnels/familiaux à honorer, et ces derniers seront toujours ma priorité. Bon, et puis parfois, j’ai vraiment la flemme, mais faute avouée à moitié dans ton lit, non ? (un petit mix d’adages fera toujours passer la pilule de la mauvaise foi…).

Bon, tout ça pour dire que l’autre jour j’ai collé deux claques à ma paresse légendaire pour partir à la découverte de Patyka, une marque que je ne connaissais que de nom, mais dont l’univers graphique, très « diptyquien », m’attirait beaucoup. J’ai bien fait, j’ai appris plein de choses.

En 1922, un jeune apothicaire hongrois s’installe à Paris et crée spécialement pour sa muse parisienne un élixir rare et précieux pour révéler l’éclat de son teint. C’est ainsi que nait l’huile absolue de Patyka (qui signifie pharmacie en hongrois), le produit phare de la maison.
Je ne vous cache pas que la marque conçoit des soins cosmétiques très haut de gamme (donc plutôt chers), mais ils sont tous 100% Made in France, leurs packagings (si beaux, si années folles, j’adore !) sont pliés à la main en Bourgogne et s’ouvrent tels des origamis, sans aucun point de colle.
Trois mots pour une chanson cosmétique, qui résument parfaitement cette maison : élégance, authenticité et modernité.

huile absolue patyka

Concernant la gamme, on trouve des produits corps et visage pour tous les types de peaux. Pour le moment, j’ai testé cette fameuse huile absolue le soir, sur le visage. Contrairement à beaucoup d’autres huiles du marché, celle-ci a une odeur magique et très discrète (on ne sent pas le SPA toute la nuit, quoi), et surtout ses effets sont assez fabuleux car la peau au réveil est visiblement repulpée et douce. Enfin la mienne, en tous cas.

neroli divin patyka

Parmi les nouveautés, on trouve une gamme de bains douches aux jolies senteurs. J’ai choisi le Néroli Divin qui embaume tellement la fleur d’oranger qu’on a l’impression de faire ses ablutions à Tanger.
Je n’ai pas encore osé l’utiliser (25€ quand même…), mais je me dis que ça peut être une chouette alternative à la bougie Diptyque qu’on offre à une copine quand on n’a pas d’idée cadeau, non ?

Bref, vous l’aurez compris, vrai coup d’amour pour cette marque pleine d’humanité, d’élégance et d’efficacité. Demain, nous irons encore aux champignons – il pleuvait aujourd’hui, la cueillette s’est avérée plutôt compliquée…

produits patyka

Catégories BEAUTY CASE

16 commentaires

  1. Nanou dit :

    Pardon, je commente ici sur le post précédent, mais dis-donc toi, tu as les cheveux (très beaux, soyeux, brillants etc.), mais bien plus clairs non? J’aime beaucoup. Bon les cosmétiques tip-top je vais procrastiner parce qu’on a fait une descente mère-filles chez H&M et le budget familial a pris une claque. En fait surtout après le craquage montre chez Louis Pion pour l’anniversaire de l’Homme hier. Il est Balance. Et moi …Cancer! Qu’en dit ton astrologue?

    • violette dit :

      Oui, finalement j’ai fait un balayage chez mon coiffeur habituel mais je suis moyen contente, mes cheveux font « roux » quand il y a du soleil ;-/

  2. soniachocolat dit :

    Ah oui rien que de te lire je sens d’ici le néroli et la fleur d’oranger! Ça me fait voyager ! Et c’est clair qu’avec le temps qu’il a fait hier un petit voyage virtuel à Tanger, c’est pas du luxe (enfin si avec Patyka mais bref).

  3. Tu me donnes très envie de tester ces produits mais c’est en effet un peu cher. Après, la qualité est en adéquation avec le prix, donc pourquoi pas! Se faire plaisir un jour de grosse déprime ;)
    Belle journée
    Bises

    Petite and So What

  4. HeLN dit :

    Hello Violette,
    Je ne connaissais absolument pas, et tu m’as interpellé avec « ses effets sont assez fabuleux car la peau au réveil est visiblement repulpée et douce » ; par contre, la phrase d’accroche sur le site de la marque « C’est le secret de beauté absolument irremplaçable des Parisiennes » me hérisse un peu…! J’imagine bien que c’est le type de slogan destiné à faire mouche plutôt à l’étranger, mais bon quoi… Enfin, comme je ne suis pas rancunière, il est bien possible que j’achète cette huile quand même..!
    Des bises
    (@ Solexine : cette marque est très Au Bonheur des Dames je trouve encore !)

    • violette dit :

      Ah moi je lui vois plus un côté « années folles » que « Bonheur des dames » pour le coup ;-)

  5. Edith dit :

    Ah chouette, une découverte =)
    En plus hongroise, comme mes lointaines origines.
    Ce Néroli divin me donne super envie (et ce petit médaillon en céramique aussi d’ailleurs).
    Pas d’bise, j’suis « balade ».

  6. Lise dit :

    « Faute avouée à moitié dans ton lit » va me faire la journée je crois !
    (mais comme du coup « femme qui rit à moitié pardonnée » je suis sauvée)

    Sinon, malgré que tu en parles, as usual, très bien, Patyka n’est pas trop ma came je crois … (et puis 25 euros le gel douche hum, une mensualité pour la besace sessun quand même!)

    Have a sweat day bella!

  7. L’odeur du néroli arrive jusqu’ici. Je vais aller voir de plus près cette marque.
    Mon banquier te remercie !!

  8. Mélisse dit :

    Ah je vais aller lire les compositions tiens…

    « Faute avouée à moitié dans ton lit » j’adore …
    Perso j’essaie de populariser le « femme à lunettes, femme à pépettes » mais avec un succès très relatif à ce stade.

    En revanche, dis-moi, le joli chou on le trouve partout ?
    (moi les champignons c’est demain = faut 2-3 avant que ça pousse, les champignons sont de terribles procastinateurs en vrai)

  9. verolilas dit :

    Le chou sur la photo m’interpelle (et m’inquiète?).
    Une évocation de l’odeur du produit???
    Je ne l’espère pas!

    • violette dit :

      Le chou, c’est pour donner un peu de virilité à cet univers girly (les garçons naissent dans les choux, non ?).

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.