P.A.R.I.S.

    

Les aminches, l’avantage de partir en vacances en juillet c’est… Ah ouais, t’as raison, y’en a pas beaucoup. C’est même carrément l’enfer, la damnation que de se retrouver dans la capitale, élue ville morte depuis le 31 juillet dernier. C’est que je suis tellement speed de l’attitude que l’apathie générale ne me va pas au teint. La preuve, je débronze plus vite qu’une blogueuse validant son panier sur asos. Euphémisme.
Et puis, surtout, j’accumule les emmerdes :

Déjà, j’ai un gros problème de conscience professionnelle, un dilemme de blogueuse arrosée en quelque sorte. Je vous explique. J’ai reçu tellement de produits solaires en cadeau que j’aurais pu easily crémer la plage entière de La Baule si j’avais eu le courage. Et l’envie de me baigner dans une eau à 18°c. Les jours de fêtes.
Sauf qu’une des crèmes d’une grande marque cosméto m’a donnée la désagréable impression de me tartiner à la pâte à cul durant toutes mes vacances au Maroc. Tu sais, c’est comme le truc qu’on met sur les fesses irritées des bébés ? Voilà celle-là ! T’as beau étaler comme une guedin, t’as le look geisha quoique tu fasses.  Y’a pas, t’as gros la classe quand tu sors de l’eau avec la Tipex allure. C’est pas encore cette fois que j’ai joué les Ursula Andress. Fuck.

Et puis j’ai voulu tester une bonne protection 50 des familles, d’une autre marque, sur Cyclamen. Ouais, ben merci l’allergie sur tout le corps de la pauvre gamine. C’est qui qu’a eu honte devant tous ses potes avec sa môme au look de grande brûlée ? C’est Violette, les copains !

Du coup je suis bien emmerdée, parce que le retour d’ascenseur tacitement promis aux généreuses marques, je ne peux pas trop le faire en l’espèce, sous peine de critiquer allègrement les produits. En même temps, on fait ce qu’on veut sur la bloguerie. Oui mais ce serait pas gentil. Oui, mais on fait quand même ce qu’on veut ! Oh hé ! C’est qui qui commande ici ?

Deuxièmement, Paris en août, c’est de la touriste qui t’arrête tous les 50 mètres pour te demander « Esciouzé moi, où est le sacoué-coeur » ? Ben lève la tête grosse pute !
Plus sérieusement, c’est vrai qu’au bout du compte on est assez désagréables avec l’étranger, nous autres parisiens, mais faut dire que les mecs ils savent déjà pas se situer par rapport à la Seine. On est pas tous profs de géographie non plus. Des soucis je te jure…

Au final, on en a déjà marre du soleil, des maillots, du sable chaud, des légionnaires, du Liberty et des cadeaux poucraves des magazines estivants alors on regarde les tendances mode de l’hiver et on prie pour que l’été indien fasse la grève cette année.
Le seul truc relou, c’est que le bombardier en peau lainée ne mérite pas la médiocrité. Et que si tu veux passer par les cases Burberry Prorsum, Darel et autres Barbara Bui, t’es bonne pour pondre du billet sponsorisé jusqu’en 2018.
Ok, je peux aussi me rabattre sur la cape, autre grosse it pièce de l’hiver prochain. Ca tombe bien, j’en possède une assez sublime achetée dans un moment d’égarement il y a quelques années.
Le hic, c’est que les rares fois où je l’ai portée, tout le monde m’a sorti « Ah tiens, salut Fantômette ! » (sic)

Je suis pas sûre de bien pouvoir supporter à nouveau les quolibets.

Catégories MODERIES OH OUI

43 commentaires

  1. Nekkonezumi dit :

    Et pourquoi Taxi Girl et pas Marc Lavoine, hein ??
    (enfin moi j’ai bien une idée mais bon…)

  2. Ben lève la tête grosse pute ! Comme tu y vas… Je viens de taper une de ces barres :)

  3. violette dit :

    Nekkonezumi : Vas-y, je suis curieuse de lire ta théorie en la matière !

    Julie : Je te jure, on est d’un vulgaire parfois…

  4. Anne-Sophie dit :

    en tous cas si un jour tu trouves un écran total qui fait pas l’aspect pâte à cul comme tu dis, ça tu peux le partager avec nous !!

  5. sophinette dit :

    Je viens de gagner 10 ans de vie tellement j’ai ri !!
    Merci, ça fait vraiment du bien :o)

  6. Nekkonezumi dit :

    Marc Lavoine c’est un peu les frères Bogdanoff en moins mentonné et avec les yeux revolver. Mais rien à faire, ma bonne dame, la chanson et moi, la sienne en particulier, ça a toujours fait deux (voire beaucoup plus) : je le trouve tarte. Taxi Girl, non.
    J’en déduis donc que tu n’aimes pas les tartes.

  7. annick dit :

    c’est trop l’enfer ta vie dis donc!

  8. violette dit :

    Anne-Sophie : Ce n’était pas un écran total mais un indice 30 d’où ma stupéfaction face à la pâte à cul…

    sophinette : Pleasure !

    Nekkonezumi : Je suis pas très tarte, par contre Marco ne me laisse pas indifférente.

    annick : L’horreur !

  9. Athéna dit :

    Bravo ! je passe mon temps à expliquer aux provinciaux qu’à Romorantin on ne leur demande pas de l’aide dans la rue plusieurs fois par jour !
    « Where is the Seine » m’a-t-on demandé quand j’habitais boulevard Magenta ; « take the tube » ai-je suggéré en indiquant comment ; elle voulait marcher ; facile à expliquer…

  10. Nekkonezumi dit :

    Propose lui un coup de crème solaire sans boutons ?

  11. La cape c’est trop la classe. Mais bonjour quoi ! Pour nous les hommes, la cape c’est juste introuvable.

  12. leeloodel dit :

    Je souffre aussi d’une éternelle insatisfaction météorologique:
    L’hiver me gonfle, je hais le froid, le gris me déprime, je rêve d’enlever toutes ces pelures de vetements et de fumer tranquillou sur mon balcon. L’été me saoule au bout d’un mois: transpirer me fatigue, les gens puent, je passe beaucoup trop de temps à fumer, et je regarde avec envie les collections hiver.
    Eternelle insatisfaite que je suis…
    Pour les crémes solaires, balance, au pire t’en recevras moins.
    Tant qu’à la vidéo, j’ai arrété à 1mn52, je commencais à me balancer d’avant en arrière, la bave aux lèvres…

  13. solenne dit :

    y’a un avantage mon poulet, ah nan, deux.
    – tu peux faire les soldes chez sandro aux abbesses tranquille émile (tain j’ai encore craqué)
    – on peut siroter un apéral tout l’après-midi de demain si ça t’dit (et si t’as la cycla, on se repaye le fameux parc que tu sais)

  14. Hélène dit :

    J’aime beaucoup le « grosse pute ».

  15. Cyrius dit :

    Yé soui fan.

    Cela dit, j’arrive pas à déterminer qui des italiens ou des anglais a le plus mauvais sens de l’orientation ….

  16. Anna dit :

    Tiens, en parlant de pâte à cul et de Maroc, t’as remarqué dans les rues de Marrakech (je sais pas ailleurs, j’ai fait que cette ville) que certaines jeunes filles ont une espèce de masque de plâtre sur la tronche (mais elles se maquillent quand même par-dessus, la classe) ?!

  17. Juliet dit :

    Et ben moi je suis une de ses touristes et j’en fière! Na!^^

    http://julietblog.wordpress.com

  18. Boggart dit :

    Je ne suis pas du tout d’accord.

  19. clémence dit :

    Tu me fais rire mon amie :)

  20. elzaz dit :

    Ah ces touristes ! mes clients ils te font de ces itinéraires à la con, genre ils passent 8 heures sur la route en une journée juste pour s’arrêter aux heures des repas dans 2 villes différentes… pppfff

  21. BBCam dit :

    Ben question touriste, moi, cette année, j’ai décidé d’être hyper bonne avec le passant : ma BA, c’est d’indiquer UNE FOIS le BON chemin. (le reste du temps, j’aime bien les tromper)

  22. Pinasse33 dit :

    A hurler de rire ton post !! franchement à chaque fois tu me tords de rire avec ton franc parler. Bon rassure toi les parisiens qui t’ont lâchement abandonnée sont ici, conduisent comme des savates, cherchent la mer alors qu’ils l’ont sous les yeux, et roulent à 30 pour profiter du paysage… sauf que moi suis derrière et je bosse et je fulmine, donc queue de poiss, mot pourri et tutti quanti ! C’est quand tu veux tu les récupère tous ces glandus qui passent leurs temps dans le métro et qui ne savant même pas passer la seconde sans faire grincer la boîte, et puis ici en plus on n’est pas des mauviettes du volant naan mais putaaain ! con !! allez bizzz d’une arcachonnaise excédée et qui comme toi rêve du mois de septembre… en plus serais en congés yeeehhh

  23. Bob TVRQ dit :

    Suis sur la ligne Château de Versailles, paie tes cargaisons de touristes qui pourrissent MON RER et squattent allégrement MES places assises (et ouais chui loin du Sacré Coeur)… Et encore toi t’as du bol apparemment tu piges l’accent étranger, moi pas…!

  24. Madame Parle dit :

    ah ouais la Cape revient mais cest bon ça j’en ai acheté une pour ma grossesse elle va devenir fashion trop coool!! :-)

  25. mariebabylonne dit :

    Moi les touristes je les pousserais bien dans la Seine des fois…
    Grosse rigolade à la lecture de ton poste en tous cas.

    PS : je crois que l’on a eu la même pâte à cul, sauf que cet été je ne m’en suis pas servie et je l’ai filé à mon gars vu qu’il avait un mois de vacances under the sun!

  26. Dorothée dit :

    La cape, ça fait trois ans que j’en porte, mais il paraît que pour la mode, avant l’heure c’est pas l’heure, et après l’heure, c’est azbine.

    Ici on me demande toujours la rue des Rosiers, je leur dis de suivre les rouflaquettes. Même qu’une fois je me suis fait draguer en hébreu :-))))

  27. frogita dit :

    Alors au final tu vas pratiquer « la vérité est ailleurs » ou bien? histoire que d’autres petites filles subissent des allergies désagréables :-)))

  28. violette dit :

    Athéna : OMG ! Tu habitais le boulevard le plus embouteillé de Paris ? Comme tu as dû souffrir !

    Thibaut Octave : Ben prends une cape de fille si tu as la ligne, non ? Faut tout te dire à toi !

    leeloodel : T’as fini en HP ? Pour la bave j’entends.

    solenne : Mon champi je peux pas, mais je te fais signe ok ? Y’a toujours des soldes aux Abbesses ? Déconne ?

    Cyrius : Les italiens. Ils sont totalement déconcentrés.

    Anna : Ben ouais j’en ai vu quelques unes ! Elles doivent faire sécher leurs masques à l’argile (elles ont des peaux grasses à cause de la chaleur).

    Boggart : Moi non plus je t’assure.

    imposture : Ah ah ! Très bon !

    Pinasse33 : Ouais mais te plains pas trop, toi t’as Pascal Obispo au moins. La classe.

    frogita : Je vais laisser le bénéfice au doute, parce que je ne suis pas sûre à 100% que l’allergie provienne de la crème. Et puis, j’ai envie d’être mignonne, tiens, pour changer.

  29. Ayant une peau ultra sensible au soleil, ma dermato m’a fait découvrir la crème solaire 50+ « Melascreen » du laboratoire DUCRAY pour le visage.
    Elle est top, pas grasse du tout, un vrai bonheur!
    J’éspère avoir contribué à l’arrêt du supplice de la pâte à cul pour certaines.
    Allez Violette, profite de Paris sans parisiens. T’as qu’à te promener en maillot de bain puisqu’il n’y a plus personne. La cape s’est pour plus tard et t’auras largement le temps d’en profiter!

  30. Grifette dit :

    Hello hello , bon ben je le tiens le 50 qui fait pas Pierro la lune :

    Anthélios XL de La Roche Posay  » water resistant , sans paraben , contre les intolérances solaires « qui plus est .

    C est pour le museau et c est à peine teinté faut pas y faire gaffe , c est VRAIMENT léger de colori . Avec ça j ai plus mes p** de taches ( rapport à une grossesse ) , le teint unifié ( et pas les pores dilatés ) et j en mets aussi sur les épaules , le décoleté etc ..

    Pour Anne So ( et les autres hein) ^^, j aime mes prochaines moi Madame !!

    Grifette

  31. Caroline dit :

    Moi j’adore Paris l’été…
    Il n’y a pas grand monde, on est assis dans le métro, on peut aller partout en voiture, et généralement la plupart des connards sont en vacances…

  32. Paris au mois d’août, tu rigoles, c’est le rêve ! Pas de Parisiens, que des estrangers. Moi, j’ai beau être parisienne, je préfère les estrangers. Ils te donnent l’impression d’être en vacances. Et pis tu te gares où tu veux, tu fais du vélo sans gaz d’échappement dans le pif, ousqu’est le défaut ? Moi, je suis partie en juillet, je repars en septembre, mais Paris en août, jamais je ne m’en prive quand je peux.

  33. Anna dit :

    Bah putain, moi je n’ai jamais eu la peau aussi asséchée qu’à Marrakech !

  34. Deltaé dit :

    Une estrangère, visiblement hollandaise ou un trucdugenre : « c’est où les champs élysées? »
    Moi, le regard franchement étonnée : « euh, ici vous êtes à Lyon! C’est à Paris ».
    C’est la meilleure qu’on m’est faite. Le pire c’est qu’il a fallu que je lui explique que c’était pas la bonne ville, qu’il fallait prendre le train et donc le métro pour aller à la gare. Le tout dans un mélange d’anglais et de reste très vieux d’allemand. Depuis, les estrangers, je les aime.

    Sinon, moi aussi j’attends l’hiver en regardant les nouvelles collections. Les vacances sont presque finies pour moi, alors c’est pas maintenant que je vais m’acheter des spartiates et autre robes toujours plus courtes, mais c’est un peu tôt pour la cape non?

  35. Anacoluthe dit :

    Ah là là… Si seulement tous les parisiens pouvaient être à Paris au mois d’août et pas en vacances avec le reste de la France, l’ambiance serait plus cool sur les routes… Et devant le buffet des desserts ! (gnarf, gnarf, la bonne vieille bataille rangée Paris-province…)
    Moi j’adorais parler aux touristes (et aux gens dans la rue en général) quand j’habitais Paris, mais peut-être que ça l’aurait gavé maintenant, à l’âge où on court toujours pour choper les enfants à la garderie/le métro pour être a l’heure au bureau etc.

  36. Anacoluthe dit :

    M’aurait gavé (pas l’aurait) : ça vous enerve pas, vous, les corrections intempestives de l’iPhone ?! J’ai l’impression de parler avec l’accent chinois à chaque SMS !

  37. rové dit :

    et si tu lançais un concours pour te débarrasser de toutes tes crèmes poucraves??

  38. Natacha dit :

    Aaaarh! Une autre fille fan de Taxi?!? SEN-SSAS! Et moi qui croyait que j’étais « la seule FIlle sur terreênt » ;-)
    En même temps je suis fan de Daniel Darc… en Belgique. Et de la génération Britney Spears…

  39. missfashion dit :

    je compatis et plussoie pour la fameuse Pâte à Cul. J’imagine qu’il s’agit de la même que j’ai reçue, testée une fois et jetée. j’en suis venue à bout au moyen de 3 douches. Ma peau ressemblait à celle d’un lézard blanc. Sans compter le décolleté fragile qui s’est shopé pleins de boutons. Tu imagines la honte pour moi sur la plage de Carnac?
    @)

  40. poupoupinette dit :

    Ah mais non, pas de blague ! Je VEUX mon été indien.
    Déjà que je reviens de 15 jours de vacances quelque part dans la France et sa météo capricieuse, alors que pourtant, en ciblant fin juillet début août, j’espérais un « beau fixe sans chichi ». Ben j’ai été servie, tiens. 3 jours de ciels complètement bouchés, une seule après-midi à ciel bleu, et le reste du temps à ruser entre le soleil et le ballet insensé des nuages de blanc tendre les jours fastes à gros et noirs quand le mauvais oeil était sur moi.
    Et le jour du départ, à savoir, samedi, c’est là que l’anti-cyclone des Açores a décidé de se sortir les doigts du cul. Du coup, j’ai joué les prolongations, et levé le camp à 9 heure du soir au lieu du « juste après le repas de midi » que je m’étais dis.
    Et oui, moi, en vacances, j’aime bien me mettre sur un transat et faire l’amour avec le soleil…Je sais, pour l’amour au soleil, y’a un chanteur pourave qui l’a déjà chanté, si je ne m’abuse.

  41. Charlotte dit :

    OMG ! J’ai l’impression de me retrouver l’an dernier dans ta description de la parisienne avec les touristes. On les déteste tellement !
    Bisous Violette. Je te souhaite de survivre :-)
    PS : Pauvre Cyclamen …

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.