Palavas-Les-Flots

    

Coucou les melons. Savez-vous que j’ai vécu une expérience hors du commun lors de mon séjour dans le sud, la semaine dernière ? Non, tu ne peux savoir. Forcément (tu n’y étais pas).
En promenade en Languedoc-Roussillon, donc, agrippant mon fond moqueur de toutes mes forces, j’ai insisté pour passer dans cette cité de renommée beaufisante hexagonale : Palavas-Les-Flots.
Avec ça, j’étais sûre de combler mes instincts voyeuristes en matière de plouquerie et, surtout, d’inonder mon journal de l’Internet de billets malicieux sur les us locaux. Voyez le genre. Mon genre habituel, en définitive.

Et puis en fait non, les melons. Palavas, c’est pas si beauf que ça. Une réputation complètement surfaite, c’était donc cela !
Alors okay, y’a de la boule à neige, mais on en trouve aussi à deux pas de chez moi près du Sacré-Coeur, donc ça ne veut rien dire. En plus, en compulsant la boule pour la collection de Cyclamen, j’ai été très touchée par le vendeur qui m’a  raconté qu’elle était collector et qu’ils avaient mis deux ans à la « réaliser » (lol), surtout pour construire tout le pourtour de la susdite (boule) avec la ville de Palavas en plâtre (tu suis ?).
Ben pardon, mais du travail si ouvragé de nos jours, c’est pas donné à tout le monde. C’est donc une ville d’artisans. C’est beau. (Enfin, 8€ la boule pérave, ça mérite du boulot soigné, merde)

Plus sérieusement, et en dehors de deux ou trois cagoles tatouées de licornes, Palavas c’est plutôt chouette. Le port est mignon, c’est pas trop bétonné, et y’a des flamands roses qui font les cakes sur les étangs alentours. Alors quoi ? C’est pas une preuve de classe ultime ça, pour une gonzesse qui a été bercée par « Flamingo Road », le « Dynasty » des pauvres ?
Quand on réalise qu’en plus, il y a une fête foraine et que là-bas ils ont tout compris des réseaux internet sociaux et autres bordels 2.0 en affichant le signe de reconnaissance des blogueuses, aka le « hiiiiiiii« , dès qu’elles entrent dans un Urban Outfitters, la vérité, ils sont plus que dans la tendance.

☞ Demain, des moules.

Catégories VOYAGE VOYAGE

57 commentaires

  1. BBCam dit :

    Ah mais alors attends, j’ai un doute, mais j’ai comme l’impression qu’à la fête foraine des Tuilerias, y’a le HIIIIIIII.
    Mais chéplus.

  2. chris dit :

    Y en a qui s’ cassent à Palavas moi j’pose mes fesses à Argelès ! ;-)

  3. Sublime dit :

    Je n’y suis aller qu’une fois…pour voir aussi…j’en retiens les mêmes impressions …;-) mais je suis un peu snob des fois ;-)

  4. Ahahha, 8euros la boule ! c’est pour les pigeons !! Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiii :)

  5. Céline dit :

    Petite page culturelle: savez-vous quel était le nom original de Palavas?

    Pue-la-vase.

    C’est véridique (je vis à Montpeul’ c’est culture locale).

  6. Sais tu que je l’ai fait, le truc où il y a le « Hiiiii » ?! (véridique)

    Mais t’as pas fait l’endroit hype du village: le dancing du Casino. Faut y organiser une soirée blogueuses.

    (Céline: C’est tout faux, ce que tu racontes… Cela vient de l’occitan Palus, soit Palvalam en latin. Qui signifie Marais, rapport aux étangs qui vont de Villneuve les Maguelonne à Carnon) (on rigole pas avec la culture, wow !)

  7. vinsh dit :

    Moi, Palavas-les-Flots, la première fois que j’en ai entendu parler de ma vie, c’était dans la sioupeur chanson d’Anthony Dupray de Premiers Baisers. Je croyais que c’était une ville fictive, en fait. Et depuis, dès que j’entends ou que je lis ce nom, ça me colle la mélodie d’Anthony dans la tête.

    Je ne te remercie guère, en somme.

  8. Anna dit :

    J’ai hâte pour les moules car Palavas, j’ai détesté (en vrai, je veux dire) (on se croirait quand même en 1970 là-bas, non ?)

  9. Ava Gardner dit :

    Le problème, c’est qu’où que l’on aille de nos jours, sur l’étendue intégrale de la planète ou presque, on peut faire des billets sur la beaufitude. Parce que comme tu dis, la boule à neige, c’est monnaie courante. Il faut donc en conclure que l’homo sapiens sapiens est plutôt l’homo beaufus consumerus. Et ça, c’est quand même triste.

  10. Zette dit :

    Et en plus, avec le reportage pas du tout faussé du pas de vis (notons le jeu de mot implicite), va y avoir du flot de touristes l’an prochain, en plus de ce billet.

  11. aZZed dit :

    Palavas, SA RACE !

  12. imposture dit :

    Mon avocat t’as envoyé ma demande divorce… Tu l’as reçue ?

  13. Violette dit :

    BBcam : Vérifie, ça m’intéresse.

    Céline : Tu délires, tu divagues, c’est Missblablabla qu’a raison !

    Miss Blablabla : Faut dire que je n’y ai pas passé une semaine non plus (faut pas déconner)

    vinsh : C’est rudement joli ces souvenirs. Anthony… Ah Anthony…

    Anna : Oui, mais j’aime assez le côté désuet des choses (t’es chiante toi aussi)

    Zette : Quand je pense que je leur fais de la pub gratos en plus…

    imposture : ??? J’ai pas compris, en fait.

  14. Vanessa dit :

    Grâce à Vinsh j’ai cette chanson dans la tête !!!!! C’est malin…Merci ;-)
    Moi Palavas ça me fait penser à mes vacances d’été quand j’étais ado avec mes copains qui habitaient Montpellier !!! A cette époque la plage était pas très propre…ça m’a vachement marqué !
    Et puis vu le reportage hier à la télé où une famille proclamait pas un été sans Palavas, moi je dis t’es dans le ton Violette !

  15. Violette dit :

    Vanessa : En fait je n’ai pas vu le reportage, mais j’ai lu des commentaires à ce sujet sur twitter.
    Je veux juste dire que c’est facile de faire de la merde en suivant des beaufs au camping pendant une semaine plutôt que d’essayer de voir si des fois y’aurait pas aussi autre chose dans cette ville.
    Après c’est vrai que les gens adorent regarder dans le tube cathodique des personnes encore plus médiocres qu’elles, ça les rassure.
    Enfin bref, on s’en fout, je bosse pas au syndicat d’initiative.

  16. Laora dit :

    Ben tiens, première fois que je vois Palavas de ma vie, et pourtant j’habite pas loin,… comme quoi tous ces touristes qui peuplent le littoral pendant l’été et qui sont beaufs à souhait, ça fait aussi fuir les locaux (aka les provinciaux pour vous aut’ les parigots)… et sinon les vacances c’était bien ? ton jus d’orange a l’air trop bon quand même !!

  17. eamimi dit :

    hiiiiiiii !

    (avec 8 i, ils ont la classe à Palavas)

  18. Stéphanie dit :

    Tu es allée à Palavas-Les-Flots ?! Fan , t’es prête pour Pekin Express ou Koh Lanta (au choix)

  19. imposture dit :

    Bah alors t’as perdu des neurones à Nîmes ?

  20. alice dit :

    La prochaine fois, je te recommande de tester Sète si tu as apprécié la région. Ma hometown !

  21. Hélène dit :

    Bien vu, le coup du hiiiii (j’aime bien les licornes, aussi).

  22. Violette dit :

    alice : Mais j’y suis allée à Sète. Et bravo, c’est une ville magique !

  23. Arlette la travailleuse dit :

    L’image colportée par les médias sur ce genre de station balnéaire est simpliste mais terriblement efficace. Il s’agit d’aller cherche du con (rien de sexuel, quoique si on peut montrer au passage deux ou trois nichons sur la plage), mais l’abruti qui nous rassure, celui auquel on pense si bien ne pas ressembler. Si en plus on lui glisse un verre de Ricard dans les mains et un accent tout droit sorti du toril, c’est gagné. Bien sur, il manque une pincée d’insécurité pour que l’émulsion soit parfaite (chapeau bas M6 et TF1, sans vous citer, pour la récurrence de vos reportages sur ce petit port pas plus Jacky qu’ailleurs, il suffit pour ça de penser à Striptease qui ne se passe pas exclusivement à Palavas mais près de chez vous).
    Merci donc d’avoir dépassé les stéréotypes du Grand Capital, Travailleur, Travailleuses …

  24. Marina dit :

    Merci d’être allé plus loin que la magifique sculpture de Poseidon bleu turquoise…So Palavas-les-Flots…

  25. sabine dit :

    t’as vu Eamiiiii c’est ça les « hiiiiiii »? j’ai regardé le début du reportage sur M6 et t’s raison c’est facile de faire la merde, pôv’campeurs, tous leurs collègues vont se foutre de leur tronche!!

  26. LA BARONNE dit :

    en meme temps y a que de la merde a la TV

  27. Pinaise! 8 euros… Avec 8 euros, moi je te refais le monde. Enfin, si elle est collector, ça calme.

    J’espère qu’elle était contente au moins Cyclamen, et qu’ellle a crié sa joie à grands coups de « HIIII » hystériques. Non?

    bizz

  28. Mélisse dit :

    C’est fou ce que je me cultive, j’aurais pas cru…
    Faut-il une prononciation spécifique du « hiiiiii » ?

  29. Emilie Plassart dit :

    Ah, mais je vous demande l’excuse : à Palavas, y’a surtout les boules moulées dans leurs combi latex des kite-surfers qui kiffent la vague devant le resto éphémère Carré Blanc des frères Pourcel. Et c’est pas des fiotes !

  30. Pinasse33 dit :

    Héé bééé tu fais dans les boules : Boules de neige, boules de glace et boules de rentrer non ?? Et Palavas les Boules alors ? Bizz

  31. Niña dit :

    Oui ben moi c’est la chanson de Premiers baisers que j’ai dans la tête maintenant. Pfffffffffffffff…

  32. Niña dit :

    Ça ne s’oublie pas, quand c’eeeeeeeeeeeeeeeeeeest, la premièreuh foiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis.
    Je vois pas pourquoi je serais la seule à avoir envie de trucider mon cerveau en ce moment…

  33. Automne dit :

    Vous êtes dures les filles… Vous savez, on est toujours le beauf de quelqu’un…

    J’ai vu le reportage sur la 6… ok, c’est à peu près le genre de vacances que je ne veux surtout pas passer, le camping, mister camping, mini miss camping, les petits branleurs de l’Est qui dorment à 4 dans une mini-tente (sans matelas), les couples avec 15 milliards de mômes, le papa tatoué foireusement et la maman avec une coupe de cheveux bi-tons (punaise !)… au secours…

    mais voilà, c’est juste des gens… et pour la plupart ils avaient l’air de passer un super moment et d’être heureux… et moi je dis tant mieux pour eux…

    Ces étés au camping ressemblent à ceux que j’y ai passé petite… pas à Palavas mais à Farinette-Plage (rien que le nom, ça fait rêver)… les batailles d’eau après la vaisselle comprises… le Luna Park… le bal du samedi soir animé par le boucher-DJ… Et ben vous savez quoi, même si ce n’est plus ce dont j’ai envie, ça m’a quand même laissé de jolis souvenirs…

    Par contre Violette t’as pas mené l’expérience à son terme… pour ça, il eût fallu (ouais…) que tu te fasses un Toro Piscine…

  34. Betty dit :

    Merci Automne, je n’aurais pas mieux dit.
    J’ajouterais que je ne vois pas en quoi ce reportage était de la merde, on parle bien de M6 là, pas de Arte, donc on sait ce qu’on regarde, et d’autre part, un peu comme dans Strip Tease, le regard porté sur ces campeurs ne jugeait pas, et ne se moquait pas, j’y ai même trouvé un peu de tendresse.
    Et je disais à mon Jules en commentant les cheveux de Madame (que je pensais coiffeuse ) que ces gens là n’avaient pas d’ulcère, n’étaient pas stressés, et avaient l’air heureux, peut être bien plus que NOUS, qui bien sûr ne sommes pas des beaufs (OUF, en fait).

  35. tara dit :

    Moi j’aime bien Palavas , si si ! je prefere ca à st trop , il y a un minimum d’humanité au moins ! je veux dire que les blondasses platine via cannes et saint trop , No Way ! et puis le coté je vais à la plage avec mon balenciaga ! heuuu ! dans le genre bling pouf ! merci bien !
    Alors oui palavas c’est très famille , et puis beaucoup plus abordable que la cote pour beaucoup de familles , mais si tu vas un vers Maguelone qui se trouve juste à coté de palavas , ta une plage !! le pied ! une des plus belle du sud pour moi !

  36. AAAH 8euros la boulette neigeuse quand meme … J’ai vu un reportage sur Palavas y’a quelques jours, ben j’avoue quand meme qu’entre concours de Mini-miss, hymne de camping et choré associée, tu sentais que l’empereur des beauf était pas loin ! Mais bon … difficile de juger sans y être allée je l’avoue !
    Sinon « cagole », « cake », t’es originaire de Marseille ou ces expressions se sont exportées ??? (parce qu’en général quand j’emploie ses mots hors de ma ville, on ne me comprend pas!)

  37. […] Ce billet était mentionné sur Twitter par Marina Such et Marina Such, Violette. Violette a dit: Palavas-Les-Flots – http://bit.ly/97qgnk […]

  38. lililamazone dit :

    même pas une photo de la boule à neige?
    déception totale

  39. augustine dit :

    Bah si y’a une photo. Une belle, avec un piment rose comme dirait ma fille.
    Sinon, je préfère aussi Palavas à St Tropez où Juan les Pins où ça pue le fric. Tous ces riches et leurs airs blasés, non merci! Je préfère l’ambiance camping (mais sans Patrick Chirac si c’est possible) avec des « vrais gens » qui s’amusent et n’ont pas peur de le montrer.
    @jerisdoncje suis : je me suis fait la même réflexion au sujet des cagoles et des cakes, je suis d’Aix… nobody’s perfect ;)

  40. orehan dit :

    Je suis assez d’accord avec Automne, je ne vois pas ce qu’il y a de beauf à essayer de passer des bons moments dans la mesure de ces moyens. Pour moi perso pas d’abrutis en vu mais que des gens qui s’amusent gentilment en famille ou entre amis.

    http://audreycuq.blogspot.com/

  41. Abi dit :

    Tain, le mythe s’ecroule…dans mon souvenir c’etait Christophe Rippert qui chantait Palavas…
    Ce serait alors Anthony, en fait???
    Rooohh la deception…j’ai jamais beaucoup aime Anthony…je crois que ca tient surtout a sa meche de devant…un peu roulee et en l’air…il se foutait vraiment de notre gueule…
    Peut etre que c’est finalement lui le seul et unique mega beauf de Palavas…(Anthony si tu nous regardes…)

  42. […] Violette (que j’adore), chez Betty (que je découvre), et ailleurs, la question taraude la blogueuse […]

  43. Automne dit :

    Attention, je crois qu’on assiste à un moment historique sur SBEP :

    la naissance d’un schisme entre les pro-Palavas (canal historique) et les anti (branche armée)…

    :-)

  44. Violette dit :

    Euh…

    Je crois que y’a eu incompréhension totale de mon point de vue chez certains d’entre vous. Bon comme j’ai la crève, je ne suis pas en était d’argumenter.
    Mais en très gros, je voulais VRAIMENT dire que je ne trouve pas Palavas plus « beauf » que bien d’autres stations balnéaires où je suis passée.

    Betty : Je n’ai pas vu le reportage. Alors, oui, j’ai fait des raccourcis après avoir lu ça et là des commentaires sur Twitter. Mais connaissant M6, je me doute qu’ils ont dû aller vers la facilité et ne montrer que du « camping-like ».
    Or, moi je n’ai pas vu les campings quand j’y suis passée, mais plutôt une ville sympa.
    Après si il y avait de la « tendresse » dans le reportage tant mieux, et mea culpa. Par contre, ce billet n’est pas un billet sur les « beaufs » comme tu l’écris sur ton blog. C’est même plutôt l’inverse (pour une fois, je te l’accorde).
    En même temps, on va pas y passer la Toussaint, y’a des combats plus nobles (enfin je crois).

    liliamazone : Mais t’es complètement miro ? C’est quoi la première photo ? (je te jure, toi)

  45. sabine dit :

    @liliamazone: :-))))

  46. rové dit :

    ah je te retrouve bien là (même avec ta crève, moi j’ai la migraine mais on s’en fout) !
    put*** tu m’as fait flipper avec ton billet d’hier…

  47. pivoine dit :

    T’es allée manger une glace au Glacier Catalan j’espère? ^^

  48. @Violette
    T’inquiètes pas j’avais bien saisi ce que tu disais en revanche je me suis peut-être mal exprimée. Je voulais justement souligner le contraste entre ce que tu disais et ce que j’avais pu voir de Palavas à la télé càd un temple de beaufs avec de gros clichés… Et je pense que j’avais les mêmes a priori que toi et que si j’y avais été j’aurai partagé ta surprise ! Voila !

  49. chris dit :

    L’essentiel est que chacun passe d’excellentes vacances, peu importe la formule. Et j’ai bien aimé ton billet qui montre qu’une grosse station balnéaire n’est pas que beaufitude, ce que je confirme pour avoir vécu dans le même genre d’endroit dans le Roussillon.

  50. Violette dit :

    Pivoine : non une crêpe ! J’aime pas les glaces.

  51. Betty dit :

    Violette, j’avais bien compris ce que tu disais, et aussi que ce n’était pas un billet sur les beaufs.
    J’ai précisé que c’était plutôt les commentaires qui allaient dans ce sens.
    Comme tu le dis toi même « pour une fois » ce n’est pas sur les beaufs, et du coup ça m’a fait plutôt plaisir.
    J’ai pas envie d’y passer la Toussaint non plus (mais de quels combats plus nobles parles tu?)

  52. lililamazone dit :

    laisse tomber j’avais pas du décuver!!!!
    Bref, 2 ans pour cette…. boule! IMPOSSIBLE!

  53. Aude nectar dit :

    Des tatouages de licornes ? Faut surtout pas que ma fille vienne lire ton blog, ou elle fonce en stop dans ta ville de boule bizarre. Misère.

  54. Violette dit :

    jerisdoncjesuis : J’avais bien compris ton propos, ne t’inquiète pas.

    Betty : Désolée, j’avais mal compris. Je ne pensais pas que tu parlais des commentaires. Mea Culpa (bis) et boule de gomme (un des combats plus nobles, entre autres)

    Aude : Ah merde, elle est fan ?

  55. poupoupinette dit :

    C’est vrai, il n’y a rien qui est beauf, en vrai. Ni Palavas en tant que tel, ni le camping.
    Ou alors, on est tous des beaufs, finalement. Parfois. Avec ou sans Ricard.
    Ce que j’aime, chez toi, Violette, c’est que tu danses sur le cliché. Tu t’en amuses. Le cliché, c’est vilain, c’est pas beau. On aura sa peau !

  56. Et à Palavas les Flots, ya aussi une espèce d’horreur qui ressemble à un château d’eau, tu vois, sur le port, ben tu montes en haut, et t’as une vue magnifique sur la mer en buvant un verre, c’est trop bien.

  57. eberler dit :

    je voudrai vou demandez ou est la ville est quand est le concour de mini miss

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.