Mousquetaire du cool

    

blouse soft grey

Si j’étais Cyril Hanouna, je vous dirais bien « Salut mes beautés », mais je n’ai pas encore assez de barbe (et puis, si ça se trouve, vous êtes moches ?). Bon, bonjour quand même, et passons au sujet du jour : comment s’habiller à la campagne.

En effet, ce n’est pas parce qu’on passe du temps au vert que l’on doit se laisser aller pour autant ; sexy demain ok, mais pourquoi pas sexy dès aujourd’hui, hein ?
Quand je suis en Normandie, je suis plutôt trop stylée de l’effortless : jean + gros pull ou sweat, et point barre. Pour ma défense, il fait souvent froid et humide dans les vieilles maisons, même si mon amoureux est balaize en feu de cheminée (il participe aux championnats régionaux de Charles Ingalls, vous connaissez ?).

Mais comme en ce moment il fait un temps de Joe Dassin, j’ai la chance de ne pas sentir la bûche de la racine des cheveux à la pointe des pieds – j’aurais dû m’appeler « hotte » tant je suis un aspirateur à odeurs cheloues ; si un jour vous allez vous jeter une crêpe ou une fondue, emmenez-moi dans votre sac à main, promis vous ne sentirez rien.

Du coup, je fais des efforts stylistiques. Je vire le sweat, j’enfile la blouse ! Mais quelle blouse, les amies, quelle blouse !
L’an dernier, j’avais fait la trouvaille du siècle chez Soft Grey avec cette chemise, compulsée en triple exemplaire. Cette année, j’ai trouvé LA blouse qui combine confort et joliesse grâce à ses petits boutons délicats au poignet.

Je me sens un peu mousquetaire du cool.

blouse blanche

blouse

manteau comptoir

manteau vert comptoir des cotonniers

boots jfk

Blouse fluide Soft Grey (actuellement à -20% et -10% supplémentaires avec le code 28088, vous m’en direz des nouvelles !) | Jean Gap | Manteau Comptoir des Cotonniers | Boots JFK (old)

Catégories MODERIES OH OUI

40 commentaires

  1. Soniachocolat dit :

    Ouais mais elles sont où tes bottes de Francis Lalanne? Parce que mousquetaire des manches, c’est un peu léger ma chère !

  2. Mélisse dit :

    Je note ta propal’ de faire Fébreze dans mes soirées tartiflette/fondues vigneronnes/aïoli … faut-il que le sac soit confortable ou une besace informe te sied ? (non mais parce qu' »influente des internets » dans un cabas Tati ça va être très très 15e degré, non ?)

    • violette dit :

      Je ne suis pas bégueule quand je fais la hotte, j’accepte tous les modes de transport.

  3. Moi je note surtout que tes cheveux ont vraiment l’air impec… Alors même s’ils sentent la bûche, je dis respect parce qu’on sait bien que c’est pas facile à la campagne.

  4. Ah mais attends… Ce serait pas l’oeuvre de la coiffeuse du patelin normand plutôt? Je suspecte qu’une nana qui ne part en weekend prolongé qu’avec 2 culottes ne peut pas avoir pensé à emporter son sèche-cheveux avec elle… ;-)

    • violette dit :

      Mais si, bien joué !
      En revanche si, j’ai toujours mon sèche-cheveux avec moi, même sans culottes.

  5. Sympa ce concept de selfie au reflex! :)
    Ce chemisier est magnifique! <3
    Bisous

    Petite and So What

  6. Luna dit :

    Horreur, j’ai voulu jouer la suiveuse compulsive, et il n’y a plus de 36 ouiiiin.
    J’hésite à la prendre en 38…
    Merci toutefois pour ce partage de bon plan Violette.
    Je n’ai pas réagi à ton post d’hier, mais non je ne veux pas que ma fille devienne une ado.7 ans c’est l’âge parfait, non ?

    • violette dit :

      Ah zut ça va te niquer ton mardi ;-)
      Pour info, je l’ai prise en 38 alors que je fais une taille 1 en haut et elle est parfaite.

    • Luna dit :

      tu me sauves donc mon mardi /)
      merci !!

    • violette dit :

      De rien, et au cas où la taille serait trop grande -mais ça m’étonnerait -, je te donne l’autorisation de venir m’insulter ici.

    • Luna dit :

      C’est noté :) merci de l’autorisation préalable de venir proférer des insultes – j’aime ce concept.
      J’ai également craqué pour la chemise qui est en vente sur les Aubaines, en 38 également – mais quelle aubaine.
      ok, je sors et tente de travailler (ce n’est pas gagné, c’est férié demain, faut que je m’entraine).

  7. Granpi dit :

    Tu portes des culottes de plusieurs jours à la campagne mais ton look assure!!

  8. Edith dit :

    Juste mon look préféré : une blouse, un jean’s et des boots.
    Effectivement tout est dans les poignets boutonnés =)
    Et SG pense aux gros nichons : top !!

  9. Solexine dit :

    Moi j’adore quand les fringues sentent le feu de bois , surtout quand tu rentres d’un week-end à la campagne , ça fait comme si tu avais ramené un peu de l’ambiance de là-bas.
    Et sinon , pourquoi tout le monde te parle de tes culottes , j’ai raté un truc là !!

  10. Sop dit :

    Ouille aie aie elle est trop belle cette blouse (et pourtant Dieu seul sait que je n’étais pas fan de la blouse mais là…!) Au demeurant, ta tenue est d’une simplicité et d’une fraîcheur désarmantes, évidentes de classe. Dis donc dis donc bravo la vie en Normandie :-)

  11. nathalietoutsimplement dit :

    Sympa ce look…

  12. Athéna dit :

    Basse-Normandie ou Haute Normandie ? (c’est pour savoir si on a une chance de se croiser). J’aime bien la maison. et tes bottines me donnent une idée je ne sais jamais quoi mettre comme chaussures là-bas

  13. HeLN dit :

    Hello Violette,
    Elle te sied parfaitement cette blouse. Heureusement pour mon porte-monnaie, elle est 100% viscose et j’aime pouvoir remonter les manches de mes blouses sur les avant-bras, ce qui paraît hautement contradictoire avec le joli boutonnage des poignets.
    La lumière est bien belle en Normandie !
    Bises

  14. cbk dit :

    Moi les blouses sur moi ça fait grosse dondon ! ou femme enceinte, ce que oh grand dieu plus jamais !! Alors je regrette parce que sur tous les blogs que je lis où la nana elle en porte, c’est trop joli, mais je n’ose pas en porter.

  15. amelstos dit :

    Je ne te comprends que trop bien pour les odeurs : quand j’étais au collège et que ma mère avait la bonne idée de faire un truc vaguement frit entre midi et 2 je revenais en sentant l’huile. Et tout le monde me disait que je sentais l’huile. Maintenant je sens la cheminée parce que chez nous y’a un poële à bois : du coup je suis écolo friendly mais je sens la fumée et je risque l’intoxication au monoxyde de carbone. Alors bon BRAVO quoi !

    • violette dit :

      Pareil ! Je fais une grosse fixette sur les odeurs de graillon.
      J’ai tellement fait des réflexions à ma mère à ce sujet, quand elle cuisinait, qu’un jour elle s’est énervée et m’a dit « Et bien maintenant y’aura des sandwichs au déjeuner, point barre ! ».

    • amelstos dit :

      Moi c’était « t’as qu’à aller à la cantine », bonjour l’ambiance…

  16. Mlle javotte dit :

    Très jolie cette blouse en effet, tu n’as pas menti ;-) mais pas pour moi, la blanc est banni de ma garde robe avec mes monstres aux doigts pas toujours propres… et aussi parce que mon 2ème prénom aurait pu être miss tache ;-)

  17. Isabelle dit :

    Demande à ton amoureux de mettre un insert dans la cheminée : fin des affreuses odeurs de bois brûlé froid, les joies de la cheminée sans les inconvénients. Au départ j’étais contre, je trouvais que ça cassait l’ambiance feu de bois, mais maintenant je trouve ça super, avec plein d’avantages : tu peux aller dormir tranquille, aucun risque d’escarbilles, tu brûles moins de bois donc tu te lèves moins souvent du canapé, tu chauffes plus et mieux, tu avales moins de poussières. Seul le crépitement du feu de bois peut manquer, mais tu peux ouvrir la porte de temps en temps pour en profiter.
    Bon, je ne travaille pas dans le secteur, c’est juste mon expérience de « ma vie en campanule ». Et je laisse toujours des culottes et un sèche cheveux!
    Bises

  18. julie dit :

    « il fait un temps de Joe dassin » : crois-moi, je vais la ressortir celle-là !!

  19. frederique-etc dit :

    Joli look, mais plus que ton look, c’est l’ambiance de l’endroit où ont été prises les photos qui m’interpelle. J’adore ! (et un commentaire indispensable, un !!!)

  20. carole dit :

    et ta jolie blouse de la vichy Simone (de Beauvoir), trop mignonne :d’où vient-elle? C’est le seul moyen pour moi, d’adhérer au régime ( de Vichy)…
    Merci pour tes belles photos.

  21. Rozanne dit :

    Rien de tel que de jouer la carte de la féminité dans un environnement qui ne l’appelle pas. Alors que votre blouse aurait pu s’effacer à Paris, en Normandie, elle prend du galon et on ne voit plus qu’elle.
    Bien joué !

  22. Rozanne dit :

    Je suis également une vraie éponge à odeurs ! Du temps où fumer en boîte était permis, il me fallait au minimum deux shampooings pour me débarrasser de l’odeur de tabac froid.

  23. HappyLilly dit :

    On ne dit pas « je sens la cheminée » mais « j’ai allumé une bougie Feu de bois Diptyque ».
    « un temps de Joe Dassin ». Violette présidente! Et ce lundi on a eu un temps de Claude François (je me lance dans la Violette’s joke).
    Je piste les odeurs de bouffe sur les fringues (donc j’ai un groin!). Quand je prenais encore les transports en commun, c’était ma punition du matin: l’odeur de la maison des gens (café/clope/bouffe de la veille…) J’aère sans cesse notre appart et je questionne mon amoureux « ça sent la bouffe ou pas? ». Qu’est-ce qu’elle a l’air belle cette maison normande, la porte derrière toi est superbe (la fille qui regarde plus la porte que la blouse).
    Mon chéri est un pro pour allumer le BBQ (sans cube chimique) et je trouve ça sexy alors forcément, le tien qui fait flamber le bois dans la cheminée. Finalement au diable les culottes! (pardon pardon je me permets des remarques…)

  24. Mélisse dit :

    Les coms’ me plaisent bien.
    J’avais pas tilté sur le temps « à la Joe Dassin », je vois que je ne suis pas la seule à être torturée de l’odorat (dans une autre vie, je prenais un TER le matin et je changeais de wagon quand CA SENTAIT LE GRAS DE CHEVEUX à 7h du matin…), je valide l’insert (faut que je devienne influente pour m’en payer un tiens… ou que je fasse un braquage… ou autre)
    Ou des économies en moderies parce que j’étais venue dire ceci : en cliquant sur le lien de ta blouse, bon OK…. y’avait des promo et je me suis un tantinet lâchée…
    Alors que j’arrive de chez Caro où ça fightait écolo je culpabilise « dépensière qui EN PLUS vient de ruiner son bilan carbone »…
    Heureusement que j’ai pas de cheminée je serais tentée de me rôtir les pieds pour expier…

  25. Nath dit :

    Magnifique ! Je louche sur cette chemise depuis un moment mais une question me taraude : quid de la transparence ? C’est le souci avec le blanc…joli mais presque toujours transparent. Et moi, la transparence, ben j’aime pas.
    Alors, transparente ou pas ?
    Merci !

  26. Béline dit :

    Alors si jamais tu trouves un remèdes anti odeur de buches tu me tiens au courant (de raser le crâne n’est pas une solution envisageable pour moi). Car depuis que je vis à la campagne, je me chauffe au bois. Et je rallume le poêle avant de partir travailler le matin. Donc je sents le Lapsang Souchang (ou le lardon fumé pour les non vegan) au boulot (je ne me lave pas les cheveux à chaque ouverture du poêle j’avoue. Et j’assume pas du tout. Ça va nuire à ma fibre écolo ce probleme d’odeur. Je songe à me chauffer au nucléaire! Et qu’on ne m’offre surtout pas de bougie parfum Feu de Bois pitié.
    Sinon j’adore cette tenue. Qui pour moi est plutôt campagne chic, que campagne routine (ma routine rurale c’est mon potager et les boots y sont inadaptées, ou des talons hauts éventuellement pour scarifier la pelouse)

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.