Mes réponses à vos questions

    

antisocial-sweat

Finalement, j’ai arrêté tout ce que j’avais sur le feu (la marmite a débordé) pour répondre à vos questions. Devant ce pavé intersidéral j’aime mieux vous dire que vous n’aurez pas de nouvel article avant le mois d’avril. Ça va bien comme ça.

questions personnelles

HeLN : T’as fait droit jusqu’à quel niveau ? T’es née entre 1973 et 1978, j’ai bon ?
J’ai un DEA de Droit Public (donc Bac +5), et non t’as pas bon.

HeLN / Rozanne / val d’arr : Est-ce que Violette c’est ton vrai prénom ?
Non. C’est Nadège.

Mélisse : Dans quelle matière Cyclamen est-elle la plus forte ?
En anglais, mais elle n’a pas trop de mérite son papa est British et lui parle exclusivement dans cette langue depuis sa naissance.

Zout : Et est-ce qu’aujourd’hui tu as l’impression d’avoir trouvé un certain équilibre entre tout ça, être une maman, kiffer ton job, être une amoureuse ?
Oui, complètement, mais je sais à quel point cet équilibre est fragile. Et qu’il ne faut jamais se reposer sur les lauriers de la sérénité. Par exemple, en ce moment, le rôle le plus compliqué à jouer est celui de maman ; il n’y a jamais de sérénité totale in my opinion.

Zout : Et pourquoi on a l’impression que tu es une copine alors qu’en réalité on se connait pas du tout, et si ça se trouve on pourrait pas se blairer ?
Parce que, ici, je ne vous donne que le meilleur. Si vous aviez accès au pire, peut-être que, effectivement, vous ne pourriez pas me blairer (encore que, j’ai un « pire » assez touchant).

Lise : Est-ce que tu as pensé (ou penses encore) à un deuxième enfant ? / La Morue Rieuse et LucieFr : La dernière histoire de Brian était-elle un teaser pour nous dire que ton ventre allait s’arrondir ?
Les gars, vous allez être drôlement déçues : PAS DU TOUT.

Lise : Si tu pouvais changer quelque chose au passé ce serait quoi ?
Je changerais une seule chose : les études. Je ferais du code, je pense (pas du code de la route, de la programmation informatique ;-). Je crois que j’ai foncièrement l’âme geek (je sais, ça calme).

Gina : Toi qui est la quintessence parisienne, comment vis tu tes allez-retour en Normandie ?
Je vais juste te répondre par un titre de chanson qui résume tout : « J’aime plus Paris ».

Blonde paresseuse : 1. Es-tu heureuse, là tout de suite, pile au moment où tu vas répondre, ni il y a deux jours, ni ce que tu espères demain ? 2. Regrettes-tu déjà de t’être lancée dans ce #askviolette ?… ;-)
1. A ce moment précis, oui ça va. 2. Et je regrette et je ne regrette pas en même temps, c’est assez étrange, mais au final assez attendu comme sentiment.

caro / gaelle : C’est quoi ton plus gros défaut et ta plus grande qualité ?
Je crois que c’est la même : la sensibilité. Je suis une éponge à sentiments, ce qui me permet d’être passionnée par beaucoup de choses et de gens, et d’analyser très vite les réactions autour de moi.
Si on se tourne du côté obscur, c’est également ce qui m’empêche d’avoir du recul, et qui provoque des réactions démesurées…

brunette : Est-ce que tu te revoies ado quand tu vois ta fille, ou étais-tu très différente ?
Alors, pas du tout ! Je nous trouve vraiment différentes autant dans le physique que dans le comportement. Je crois qu’il y a aussi un truc générationnel qui entre en compte, mais quand même, à part « l’hyper sensibilité », je ne vois pas beaucoup de points communs. J’étais beaucoup plus sage, surtout.

lilidesacy : T’es dans quel coin en Normandie (à peu près quoi)?!
Pas très loin de Lisieux.

misstsouko : 1. Quel conseil aurais-tu aimé recevoir avant d’avoir un enfant ? 2. Sait-on un jour si on est prête ou pas ?
1. Je bloque sur cette question, je n’arrive pas à trouver de réponse tant c’est complexe, désolée.
2. Moi je pense qu’on ne le sait pas un jour genre fulgurance. On ne se lève pas un matin en se disant « Oh Mon Dieu, ça y est, je me sens prête ! ». Je crois que c’est un sentiment qui mûrit (ou non d’ailleurs), mais je ne pense pas être la bonne personne pour parler de ça. Je ne me suis jamais posé cette question ; je n’ai jamais eu d’interrogations à ce sujet, ni le problème de l’horloge biologique. J’ai eu ma fille au moment où je le voulais avec la personne que j’avais choisie (à l’époque).

Antonie : Es tu en colère, une colère que tu essaies de ne pas laisser déborder, en contrôlant tout ?
Je crois que je ne suis presque plus en colère désormais, mais sinon oui je l’ai été très longtemps. Et malheureusement cette colère a beaucoup débordé, je n’ai jamais très bien su la contrôler.
Et d’une façon plus générale, parce que je sens que c’est le sens profond de ta question : non, je ne suis pas dans le contrôle. Je suis, au contraire, très sanguine et colérique. Et j’explose très souvent.

gaelle : 1. Est ce que tu es stress de nature ? 2. Si oui comment fais-tu pour te détendre, penser à autre chose ??
1. Je SUIS le stress. Et je fais des crises d’angoisse/de panique depuis que j’ai 22 ans. 2. Ça va beaucoup mieux depuis un peu plus d’un an, mais je n’ai pas de remède miracle. J’ai toujours essayé de faire ma petite cuisine interne pour m’en sortir. J’ai encore quelques phobies (liées à la fameuse « peur d’avoir peur »), mais je me sens beaucoup plus « philosophe » dans mon quotidien, et je me surprends même à relativiser des choses qui m’auraient sur-stressée il y a quelques années.

Rozanne : As-tu des frères et sœurs ?
J’ai deux demi-frères plus jeunes que moi.

questions blog

Clotilde/Zout : J’aimerais bien savoir quel est ton métier, ce métier qui te permet d’habiter en Normandie plusieurs jours par semaine c’est cool donc je suppose que tu es à ton compte mais pour faire quoi ? :-)
Oui, je suis indépendante, et mon métier est composé de plusieurs choses : le blog, du conseil en stratégie digitale auprès des marques sur des thématiques féminines et des piges sur différents supports online (de façon plus épisodique).

Zout : J’aimerais aussi bien savoir comment ça s’organise avec Cyclamen pour les allers-retours en Normandie justement. Et si tu songes à aller t’y installer?
Mon amoureux est indépendant lui aussi mais dans un tout autre domaine d’activité, ce qui nous permet de bosser où on veut (et donc souvent en Normandie) quand on n’a pas de RDV à Paris.
Ma fille est avec moi une semaine sur deux, donc la semaine où elle est chez son papa j’en profite pour m’enfuir travailler en Normandie quand c’est possible. Je ne songe pas à m’installer là-bas à court terme ; mais à moyen terme oui, peut-être.

Lise : Est-ce que tu as plus ou moins d’affinité avec tes lecteurs (je parle de ceux qui commentent, mais pas des trolls quand même là je me doute bien). En gros quels sont les genres de commentaires qui t’agacent (hormis les trolls again!)
Pour de vrai, rares sont les commentaires qui m’agacent. Mais je n’aime pas trop quand on me fait des procès d’intention comme celui-là, par exemple : « je me doute bien que tu dois avoir des partenariats avec certaines marques qui t’empêchent d’être objective. » Tu vois ?

Val Làô sur la Colline : Est-ce que tu relis souvent tes vieux billets ? Si oui pourquoi ? Quel décalage avec aujourd’hui y trouves-tu ?
Oui, j’en ai parlé dans ce récent billet : http://soisbelleetparle.fr/pirouette-chansonnette/
Mais je ne relis pas les trop vieux, ils sont tellement mal écrits que j’ai envie de tous les supprimer quand je tombe dessus.

Corinne (Couleur Café) : Comment prépares-tu les Jean Jacques Goldman ? Tu vas chercher les infos, marques produits, etc ou c’est juste les condensés d’infos qui te parviennent ?
Les JJG me prennent un temps de dingue, même si on dirait pas comme ça. J’essaie toujours de varier les thématiques à l’intérieur d’un JJG. C’est un mix de sujets qui me sont envoyés (ex : communiqués de presse), de recherches et (surtout) de trucs trouvés au gré de mes moments de procrastination sur les internets : un tweet, un article, une vidéo, etc…
Dès que je vois quelque chose qui m’interpelle, me plaît, m’émeut, me fait rire…, je mets de côté pour les JJG !

Dominique : Qu’est-ce qui t’a donné envie de créer ton blog ?
Rien de particulier, en fait. C’était un dimanche après-midi pluvieux de mars 2007, et je ne savais pas trop quoi faire de ma peau. J’ai surtout eu envie de créer la forme plutôt que le fond ; je n’avais pas du tout une envie « d’écrire » irrépressible.

Stéphanie : 1. Est-ce que le partenariat que tu as avec certaines marques t’interdit d’en évoquer certaines ? 2. Par exemple, sauf erreur de ma part, tu ne mets jamais en avant un produit de chez Zara. A moins que ce soit une aversion personnelle pour cette marque ?
1. Absolument pas ! Et je suis quasi sûre à 100% que c’est le cas pour toutes les blogueuses. Il n’y a pas d’espèce de clause de non concurrence et on a la liberté d’évoquer ou non toutes les marques de la création.
2. Si, j’ai déjà montré des trucs de chez Zara ici, mais pas beaucoup c’est vrai, parce que l’enseigne ne fait pas partie de mes préférées (les pantalons sont tous hyper mal coupés).
Mais il y a eu, quand même, ces sandales, cette marinière ou encore ce tee-shirt.

cash cash : Considères-tu ta pudeur comme un atout ou un handicap sur ton blog ?
Un atout parce que c’est moi.

HappyLilly : Qu’est-ce qui te ferait arrêter le blog ? 
Pas grand chose, je pense.

questions petasses

Mélisse : Tu fais quelle taille (hauteur) en vrai ? 
Je mesure 1m69, mais je me grandis toujours de 1 cm parce que j’aime bien les comptes ronds (mon côté control freak)

Mélisse : C’est vrai cette histoire de cheveux & ongles nickels tous les jours ?
Je ne sais pas d’où sort cette légende urbaine, Mélisse, mais pour les ongles c’est vrai. Je ne supporte pas le moindre accroc sur le vernis. Et quand ils ne sont pas vernis, je mets quand même une base incolore (on est pas des romanichelles, si ?).
Pour les cheveux, en revanche, c’est une autre affaire. Je fais un brushing après chaque shampoing, certes, mais ce n’est pas pour faire de la concurrence aux stars des séries US des années 80, tu vois. C’est pour les discipliner un minimum, parce que sinon ils frisottent. Du coup, c’est pas trop mal le jour du brushing (quand je m’applique), mais dès le lendemain c’est la foire à la broussaille car je ne les brosse pas afin d’éviter de casser les boucles sinon ça donne un effet mousseux. (Oui, je suis au bout du rouleau capillaire)

Lise : Est-ce que t’as des complexes physique ??
Bah oui, j’ai beau être soleil des internets, je suis humaine. Ah, il faut que je les liste ??? Qui a lancé cette idée à la con d’un #askviolette ???

gaelle : As tu enfin trouvé une astuce pour que les stan smith ne couinent définitivement pas ?
Non. Et n’est-ce pas là le drame d’une vie, finalement ?

Caroline : Quel est ton rapport aux vêtements/ aux questions de qualité, de mode qui se démode hyper vite, de vêtements jetables? Voire, combien de vêtements achètes-tu par mois/ par an ?
Je pense que mon rapport aux vêtements est plutôt sain, dans le sens où je ne suis pas une dingue qui veut absolument le dernier it-truc porté par telle ou telle famous instagrameuse, quitte à s’endetter sur trois générations.
Je sais plus ou moins ce qui me va, j’aime suivre quelques tendances si elles me vont et me plaisent, mais jamais de trucs complètement dingos ou ultra colorés, parce que je sais désormais que j’aurais du mal à les porter en dehors du magasin, même si ils sont dans la tendance du moment. J’achète plus ou moins toujours les mêmes styles de pièces (genre je dois avoir 10 blazers noirs et le double de chemises rayées), mais si je peux craquer de façon très épisodique pour un sac de luxe, je ne pourrais jamais mettre 200€ dans un tee-shirt en coton, par exemple.

Mitssouko : As-tu une pièce fétiche dans ton dressing que tu mets pour te porter chance ou simplement te sentir bien ?
J’ai remarqué, depuis toujours, que le blazer noir me donnait instantanément de l’assurance, comme s’il me conférait une posture. Du coup, je pense être une fille « fashion structurée » et je porte quasiment tout le temps (sauf quand il fait trop froid ou trop chaud) mon blazer noir Iro que vous avez souvent vu ici.

Ad : Je me demandais si tu étais toujours en contact avec L’HdA ?
Non, je ne suis plus en contact avec elle.

Clémence : Est-ce qu’il y a des moments où tu veux arrêter le blog ? Ou au moins faire une pause réseaux sociaux ?
Non, je n’ai jamais eu envie d’arrêter le blog. Mais Instagram me saoûle de plus en plus (mais sur ce sujet, je pourrais écrire une thèse, on verra ça une autre fois).

Laure : Quel est ton parfum attitré ?
C’est « L’air de rien » de Miller Harris depuis 10 ans.

questions

soniachocolat : J’aimerais savoir quel conseil tu donnerais pour être heureux ?
Je ne sais pas du tout, Sonia, mais si tu trouves la réponse universelle, ça m’intéresse.

Solexine : Comment as-tu rencontré Brian ?
Dans un bar à putes, en Vendez, en 1987.

brunette : Penses-tu que face a la réalité du quotidien la vie réelle rattrape toujours les couples ?
Tout dépend de quoi est faite la réalité du quotidien. La réalité du quotidien, ça peut aussi être autre chose que les courses, le ménage, les impôts à payer et les chaussettes qui traînent. Au milieu de tout ça, on peut balancer quelques pincées de rire, de folie, d’imprévus et de complicité. La liste n’est pas exhaustive ;-)

Tatiana : 1. Comme j’adore tes photos, je voudrais savoir avec quoi tu shootes. 2. Et aussi, quelles sont les trois voyages que tu as préférés faire, que ce soit avec ou sans le blog.
1. Avec le Alpha 58 de Sony et, en général, un objectif à focale fixe.
2. Au niveau du dépaysement et des sensations, je dirais Jordanie, Islande et Zanzibar.

Caro : Si tu pars sur une île déserte, tu emmènes quoi comme musique/livre/film ?
Un best-of de Daho / Le Portrait de Dorian Gray / Le vieux fusil

Dominique / Rozanne : quel est ton livre préféré ?
Si c’est un homme de Primo Levi

so_brunette_so_chic : Serais-tu libre pour un petit café un jour ?
Bah en fait je ne suis pas très sûre, parce que je suis un vrai ours (l’âme geek dont je parlais plus haut) et une grosse sauvage de l’attitude. Quand je ne suis pas avec ma garde rapprochée (mes amis depuis des années), je ne suis pas moi-même, et ça serait dommage non ? ;-)

Clemence : Si on te croise dans la rue, tu trouverais ça sympa qu’on t’aborde (pas « hey madmoiselle ») ou c’est pas trop ton truc ?
Si, si, c’est mon truc ! Quand ça arrive, quelquefois, je trouve toujours ça hyper sympa.

Laurine / griboo : Quel titre tu écoutes en boucle en ce moment ?
Alors, j’écoute en boucle (mais VRAIMENT) « Stressed out » de Twenty One Pilots ».
Le clip est là (si jamais).

Michaela : Comme je sens que tu entretiens une relation complexe avec tes cheveux, j’aimerais savoir s’il t’est déjà arrivé de « résoudre » un problème/situation dans ta vie avec une solution radicale sur ta crinière (genre couper court pour …couper court, quoi)
Alors non pas du tout. J’ai eu les cheveux courts une seule fois dans ma vie, en 6ème. Je ne te dis pas le carnage sur des cheveux bouclés, j’ai chialé pendant un an.

griboo : si tu devais aller voir un psy tu choisirais un homme ou une femme ?
Il y a longtemps, j’ai vu une psy femme. Au bout de la deuxième séance je l’ai trouvée naze. J’ai mis onze mois à lui dire qu’on allait peut-être s’arrêter là, alors la prochaine fois ça sera un homme, pour voir.

griboo : est ce que tu aimes les raisins secs dans le taboulé ?
J’aime pas les raisins secs TOUT COURT.

Edith : Comment se fait-il donc que nous ne nous soyons jamais croisées alors que nous habitons le même quartier ?
Mais moi je te croise TOUS LES JOURS EDITH (JE SAIS OÙ TU HABITES !).

Sandiet : Qui a tué le petit Grégory ?
Afida Turner.

Rozanne : Ta recette préférée ? Peux-tu la partager avec nous ?
En fait, quand je dis que je ne cuisine pas ce n’est ni une plaisanterie ni une vue de l’esprit… Mais j’ai décidé de changer la donne, et de devenir une vraie Caroline Ingalls.
En ce moment, je fais des endives braisées au moins 3 fois par semaine, et j’ai suivi la recette de Marmiton (j’envoie du glam’ au-delà du réel).

Catégories JE SAIS PAS

66 commentaires

  1. Lise dit :

    Yeah! Merci pour les réponses guapa :) (à plus d’1/3 de mes questions, j’imagine l’effort sur-humain, great!)
    Bon ben je crois que je peux dire que tes réponses retranscrivent assez bien ce que j’imaginais de toi, ce qui est pretty-chouette

    Besos et bonne journée!

  2. Gina dit :

    Les endives braisées, ça fait évoluer le mythe !

  3. ODLE dit :

    Oh. J’ai pas posé de questions parce que je me suis sentie toute timide d’un coup. Tu m’impressionnes je crois. Il m’est bien venue des questions farfelues, mais c’était nul en définitive. Et je suis contente de savoir qu’en vrai tu t’appelles Nadège. J’aime bien Nadège, bien que j’aie toujours trouvé ce nom chiant à prononcer. Je te fais un bisou.

  4. brunette dit :

    MERCI MERCI! voila c’est tout : merci!
    J’ai l’impression d’avoir 15 ans et que Vanessa Paradis a choisi ma lettre dans le courrier des lecteurs et a repondu a mes questions!!
    petit bonheur du jour :)

  5. Virginie B dit :

    moi non plus je n’aime pas les raisins secs, ok on s’en fous… en tous les cas j’ai appris à te connaître un peu mieux, même si je commente pas souvent… je lis régulièrement !

  6. Sev dit :

    J’ai posé aucune question (chui timide) mais j’adore les réponses (chui curieuse)! Merci (chui polie)!

  7. Vraiment très sympa cet article !
    Chloé

  8. Super cool ! Je t’approuve pour les comptes ronds. Moi, par exemple, je fais 1.60 m et je dis toujours 1.62 cm. C’est pareil.
    Des virtuels bécots et merci.

  9. Je savais que je n’aurais pas dû poser la question des bébés… Tout mes rêves s’écroulent ! ;-)

    Merci pour ces réponses, c’est toujours un plaisir de te lire et de te découvrir un peu plus chaque jour.

  10. Val Làô sur la Colline dit :

    Haaan, trop bien ! Merci Violette-Nadège !

  11. Claire dit :

    Je n’ai pas trouvé de questions drôle, pertinente, à laquelle je voulais vraiment une réponse alors je n’ai rien demandé. J’ai adoré lire tes réponses. (Et comme j’ai éclaté de rire sur la dernière je t’envoie un lien de recette ) https://hungrypipelette.wordpress.com/2015/12/16/endives-braisees-a-lorange/

  12. Solexine dit :

    Merci à toi NADÈGE pour toutes ces réponses .

  13. Axelle Fox dit :

    C’était très sympa à lire ton pavé du matin ^_^ les raisins secs et les endives même combats pour moi, du coup je te trouve courageuse d’en cuisiner ! bonne journée

  14. lilu dit :

    Merci d’avoir jouer le jeu…

    Les endives braisées ca envoie du lourd!!! ;-) respect!

  15. Zout dit :

    Tu dois être crevée! C’est du boulot de répondre à toutes nos interrogations! C’était trop bien <3

  16. et de trois dit :

    Lectrice quotidienne je commente rarement et n’ai pas osé poser de question. En tous cas je trouve ça très courageux comme exercice.
    Merci !

  17. HeLN dit :

    Hello Violette !
    Bon ben en fait voilà, une part du mystère est levée FORCEMENT et je ne sais pas si j’aime bien ou non ! Merci quand même pour tes réponses ! (Nadège R. c’était ma pire ennemie en CE1 ; et donc tu es beaucoup plus jeune – ou beaucoup plus vieille – que moi et CA ME PERTURBE BEAUCOUP maintenant de le savoir !) J’ai rien compris en revanche à ton autre métier mais c’est tant mieux !
    Bises !

    • violette dit :

      Sérieusement, HeLN, est-ce que j’ai vraiment une tête à m’appeler NADÈGE ?????

    • HeLN dit :

      Ha non mais j’avais bien compris pour Nadège :-) !!! Par contre je me demande toujours si Violette est ton vrai prénom !

    • Anneso dit :

      Bof,moi j’ai pas vraiment une tête à m’appeler Anne-Sophie,j’y suis pour rien,en fait #mesparents

  18. Edith dit :

    J’en étais sûre pour Afida Turner !!!

  19. Edith dit :

    J’ai oublié un truc vachement important quand même (surtout en lisant les coms ce matin…) JAMAIS je n’ai pensé que tu pouvais porter un prénom aussi « laid » que Nadège !!
    (Pardon pour les Nadèges, mais purée, même moi avec mon prénom de vieille, je suis mieux lotie, non ?)
    Comment se fait-il que certaines ont pu croire cela ?! Mystère insondable des internets !!
    Enfin bon, tu aurais pu t’appeler Afida aussi… =)

    • Solexine dit :

      Coucou , juste un point à éclaircir : les filles , vous êtes sûres que Afida ne prend pas de H , comme Hafida Turner ?!
      NON MAIS PARCE QUE C’EST HYPER IMPORTANT , ARRÊTEZ!!! Ha, ha, ha ! ;-)

    • Edith dit :

      Solexine : A vrai dire je n’en sais rien ;)
      J’ai juste vu la photo de cette fille une fois, qui était tellement classe qu’imprimée à jamais dans mon esprit !!!

    • violette dit :

      Non, non, il n’y a pas de H. J’ai vérifié sur son compte twitter avant de poster (vous pensez bien).

    • val d'arr dit :

      bah non Edith, désolée, tu n’es pas mieux lotie…
      (etje ne plus m’arrêter de rire maintenant)

    • Solexine dit :

      Edith c’est beau comme prénom , je trouve.

  20. Dernière question : comment fais-tu pour être aussi hilarante :D

  21. Lily B. dit :

    Après avoir lu un message que tu as laissé sur le Facebook d’un ami commun, je me demande si Violette est ton vrai prénom… J’aime à pense que oui, en plus c’est très joli comme prénom (j’aurais aimé appeler ma fille comme ça!)

  22. cec jeune mariee dit :

    Ahhh le Nadege m a bien fait rire merci :)

    Je vois que tu rames avec tes cheveux alors je vais partager mon Graal, Nadege (ok j’arrête ) :https://mobile.beaute-test.com/produit/soin_renaissance_sublime_-_absolue_keratine_rene_furterer.php
    Pas de silicone, une compo vraiment clean, et un effet incroyable !!!

  23. Athéna dit :

    Je n’avais pas vu qu’il y avait un askviolette. je travaille trop on dirait. j’aurais eu une question : pourquoi tu ne donnes pas ton vrai nom ?

  24. LLL dit :

    En fait, je crois savoir quel es ton prénom, suite à un tweet d’il y a quelques temps… Mais peut être que je me trompe!! Merci pour ce askviolette, mais tu gardes toujours cette part de mystère (et heureusement!) qui fait aussi ton charme …

  25. Mélisse dit :

    Salut Violette, salut les gens,

    Haaaa donc : rencontre avec Brian en 1987, ans un bar à putes, en Vendez… il prenait combien ?
    (pardon)

    Marrant ça que les réponses que tu donnes « t’incarnent » un peu plus mais que tu parviennes à rester – comment dire ? – derrière un voile. Pour faire une référence datée : c’est comme « la boite à questions » sans virer « Loft story ».

    En fait pour le brushing : j’ai quasi jamais commencé (on me reconnait à mes cheveux hirsutes, c’est un parti pris très fort = c’est compliqué à vivre les 40 premières années, après ça va…)

    • violette dit :

      C’est exactement le constat que je me suis fait en relisant mes réponses avant de publier. C’est fou, parce que j’ai répondu sans trop réfléchir, ni calculer. On dirait bien que c’est une sorte de voile inné.

  26. Anneso dit :

    Pareil pour « Si c’est un homme » de Primo Levi.

  27. Camille dit :

    Je pense que tu es bien la seule à réussir à rendre l’exercice du askviolette aussi chouette, et pas du tout mégalo, en fait.
    C’est chouette de lire tes réponses, et c’est chouette – je trouve – de voir que tu gardes toujours une certaine pudeur face à certaines questions (je sais pas, pour moi c’est important, la pudeur).
    Bref, voilà, j’avais pas trop de question à poser, mais c’était chouette de lire les réponses.

  28. cash cash dit :

    Pareil pour « Stressed out » de 21 pilots ;)

  29. wilfing machine dit :

    cé pas genti de ce moqué de nadége.
    Brian

  30. Celine dit :

    J’ai adoré, merci pour ce moment et pour l’envoi final de paillettes glam, ceci dit jadore les endives

  31. 40andsowhat dit :

    Merci de te mettre un peu à nu (juste ce qu’il faut hein !)

  32. griboo dit :

    rahhh je te love, moi aussi j’aime stressed out, j’adore les endives braisées et je déteste les raisins secs !
    ma foi, je vais continuer a lire ton blog, tu as passé le test ultime

  33. Stéphanie dit :

    Le droit mène à tout, décidément ! ;-)
    Tant mieux pour nous si tu n’as pas atterri dans le bureau d’une collectivité territoriale ou au Conseil d’Etat ! C’était sympa ce petit jeu de questions/réponses, merci ! Je me suis tout à fait reconnue dans la réponse à la question de C sur ta plus grande qualité et ton plus gros défaut, jamais je ne l’aurais aussi bien exprimé !

  34. Stéphanie dit :

    Encore un petit mot… Ce serait effectivement intéressant que tu nous parles de ton rapport à Instagram. Serait-ce devenu trop envahissant ?

    • violette dit :

      Non c’est pas tout à fait ça, mais pour moi c’est le réseau social qui reflète le moins la vraie vie. C’est un peu pesant.

    • val d'arr dit :

      ça dépend qui tu suis en fait. Quand tu tombes sur un compte avec la nana en survêt, assise sur le canap’ la bière à la main, ça peut, je dis bien « ça peut » faire la vraie vie. Je t’ai dit qu’il manquait une dent au sourire…

  35. misstsouko dit :

    Merci d’avoir pris le temps de nous répondre avec ce mélange d’attention et de spontanéité qui je trouve te caractérise. Par contre, les endives?!!

  36. DOMINIQUE dit :

    Merci Violette pour tes réponses, sincères sans être impudiques, dans le ton de ce que écris régulièrement.

  37. Lelou dit :

    Mais j’étais où pour ce #askviolette? Sous le soleil de Mexico?! Je regrette de ne pas t’avoir saluer il y a 2 ans, j’avais peur de faire « groupie ». Je retrouve la #teamcancer dans tes réponses, sauf pour les endives.

  38. Nanou dit :

    Hello! Tu n’as pas répondu directement à ma question et je dois t’avouer que j’en suis un peu chiffon, mais en fait si (je me comprends) quand tu expliques que tu es une grande anxieuse/stressée etc. Moi je compose + ou – bien selon les périodes avec les crises de panique et le plus terrible je crois c’est l’incompréhension totale des gens qui ne sont pas concernés. Genre « mais enfin, personne ne va t’attaquer sur cette plage » (…) Déjà, on a peur, super peur, on ne sait pas vraiment de quoi, et en plus on est seul(e). Et puis, cette foutue peur d’avoir peur…Mais bon, tu comprends toi. Bises.

    • Mélisse dit :

      et puis, du coup, on n’avait pas pensé au brigand sur la plage et maintenant si… C’est pas parce que t’es angoissée qu’il peut rien t’arriver, hein… (doubler la flippomanie de parano c’est encore meilleur)

    • Nanou dit :

      Oui tiens! Oh well…

  39. Rozanne dit :

    Merci !!!
    J’ai adoré lire tes réponses.

  40. Marie (une autre) dit :

    Salut Violette; tu n’aime plus Paris ? Mais comment se fait-ce ? Toi la quintessence de la parisienne ?

  41. laura dit :

    Lectrice de l’ombre, j’adore les questions et les réponses !
    J’arrive après la bataille ! mais dis nous Nadège c’est qui ce Brian ?
    Toujours super tes plans La Redoute que j’affectionne, je viens de recevoir la chemise rayée, elle est top…merci encore je ne l’aurai pas repérée sinon.

    • Stéphanie dit :

      Oh chanceuse ! J’avais commandé aussi cette chemise, mais je devais attendre 2 semaines pour la recevoir et ce délai vient encore d’être prolongé ! Apparemment le stock des tailles 34 et 36 a été épuisé très rapidement et je suppose qu’il faut relancer la fabrication ! Serait-ce  » the Violet’s effect  » ??

  42. Angelika dit :

    Je l’aime bien Nadège. ;-)

  43. AnoucheK dit :

    Suis pas timide en principe, mais impossible de trouver une question LA question que je voulais te poser.
    Et pourtant, c’est un plaisir de lire les réponses aux questions des zamis des Internets. Comme quoi, ce blog a une âme. Et je suis très d’accord avec Mélisse sur le « voile » subtil des réponses…
    Ah si, j’ai une question, est-ce que tu aimes le cirque moderne ? (comment ça c’est trop tard ?)

  44. so_brunette_so_chic dit :

    Incroyable le bien que tu viens de me procurer ! J’ai laissé 38 messages à la secu sans aucune réponse satisfaisante de leur part, et là hop un post et on se sent exister !!!! tu viens donc manifestement d’assouvir mon besoin de reconnaissance et je t’en remercie chaleureusement. made my day !
    Je respecte et comprends parfaitement ton coté OURS, j’aurais été bien embétée by the way que tu me répondes « chiche! », étant moi-même dans un inconfort plus que certain face aux relations humaines non maitrisées. Je sais nénanmoins, maintenant, que je pourrai t’aborder en mode groupie sage et disciplinée si on se croise sur les plages du bassin (qui sont pour moi également, si chères à mon coeur).

  45. Carole dit :

    « En contact avec l’Hda ?! »
    Soit je suis complètement à côté de la plaque, soit je manque de culture, soit j’ai pas suivi l’épisode précédent (peut-être les 3), mais de quoi parle-t-on ici ?
    Quelle patience d’avoir répondu à tout ceci, bravo !

  46. Juli dit :

    Stressed Out. CETTE CHANSON <3
    Je l'écoute en boucle depuis hier, merci.

  47. Ally dit :

    merci pour ces réponses, Violette ! Je trouve que tes réponses te dévoilent un peu, mais sans enlever le mystère qui entoure toute personnalité du web, donc c’est chouette. Ce n’est pas comme si je me sentais assise dans ton canapé (sensation que je n’aimerais pas en fait…m’imposer sans être invitée, j’ai été éduquée chez les bonnes sœurs). J’ai lu les réponses sans lire les 92 questions parce que je trouvais ça barbant; du coup, je ne sais pas si quelqu’un a posé la question qui me taraude, et je ne sais pas si j’ai encore une chance de la poser (tant pis, je me lance) : comment fais-tu pour que tes chaussures, même tes préférées, que tu portes souvent, restent toujours nickel, pas plissées, pas usées du bout ? Je suis admirative…

    Pour la suite, reste comme tu es et continue à écrire…ah oui, et surtout sois heureuse !

    • violette dit :

      C’est parce que j’en ai beaucoup (hum hum), du coup je tourne pas mal et elles ne s’usent pas ;-)

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.