Marguerite Yourcenar (de l’Académie Française)

    

Chers invertébrés cruciverbistes, bonjour de la journée !

Récemment, donc, nous avions convenu de nous retrouver pour de la grande rubrique littéraire où les Maupassant et assimilés grands pontes écrivains allaient faire un volte-face d’effroi dans leurs sanctuaires.
En effet, déjà que je peine à finir mon Closer de la semaine, je dois faire beaucoup d’efforts pour terminer un Fantômette en moins de 68 jours.
Mais pour toi, Public, j’ai décidé de lire des livres très sérieux. Où on apprend des tas de choses qui sont bonnes pour l’esprit.
Néanmoins, je t’avoue que parfois j’étais un peu perdue ; ça ne causait nulle part de la nouvelle coloration de Lindsay Lohan !?

Enfin, chaque expérience est bonne à prendre n’est-il pas ?

1) Donc, il y a beaucoup de mois de cela, un mec a écrit un livre et il me l’a envoyé, de bon coeur :
Le Syndrome de Roch de François Roque.

(Je ne vous fait pas lire la dédicace, c’est un peu sexuel…)

– Pitch : Fraîchement divorcé et un brin abattu, un homme ordinaire découvre, un matin dans les transports en commun, qu’il peut passer d’un corps à un autre en pénétrant dans l’enveloppe charnelle de ceux qu’il touche.

Oh la la, que j’ai fait dans mon Fort Boyard intérieur, où qui sont les détails croustillants sur la vie de Pamela Anderson, là-dedans ? Où qui sont les préparatifs de son 7ème mariage à Saint-Tropez sponsorisé par Budweiser ?
Apparemment, y’avait pas.

– Critique de haute voltige : Pas lu.
Ah mais ouais attends, je le laisse mûrir en bibliothèque, je pense que c’est un grand cru que je ne manquerais pas de refourguer à Drouot, dans quelques années.
Y’a de l’analyse du livre sur le blog de Thomas Clément, sinon. Oui, certains font de la critique littéraire après avoir lu le livre. Je sais, c’est dingue !

2) Bien, plus tard, vers février dernier, on m’a envoyé le dernier livre d’Alexandre Jardin, Chaque femme est un roman.

(Pas de dédicace. Trop pas sympa.)

– Pitch : Ce nouvel ouvrage rend grâce aux femmes qui ont fait son éducation, au premier desquelles figure, bien sûr, sa mère.

Comme toutes les jeunes filles rangées, j’ai pratiqué du Zèbre, du Fanfan et du Bille en tête, ce dernier restant mon préféré.
Mais bordel, on a plus 19 ans, quoi.

– Critique motivée : On dira pas que j’ai pas fait d’efforts cette fois. J’ai lu 77 pages. Oui, Madame !
J’aurais bien aimé continuer plus loin dans le récit palpitant (sic), mais le style de plus en plus ampoulé de l’auteur et mon retard sur les Voici des deux semaines précédentes ont fait que, dans la vie, faut choisir ses priorités.

3) Donc, on se dit, mais t’en achètes jamais du livre ? Ça te dérange pas trop de te faire arroser, la vendue ?
Eh oh, j’en achète. Du livre.
Donc, en mars, plongeant la main dans mon porte-monnaie écaillé special item by Marc Jacobs (je confirme, c’est de la merde), j’achète Swap d’Antony Moore.

– Pitch : Peut-on tuer pour Superman numéro un, première édition de la BD culte ? Chronique d’un looser mais aussi roman ironique et mordant qui évoque les traumatismes de l’enfance, l’aliénation par la famille, la névrose obsessionnelle, le comportement d’échec…

Moi, tu m’excuseras, mais dès que ce bouquin est sorti, j’ai eu envie de le lire. Et grand bien m’en fasse que j’ai eu envie.

– Critique du livre acheté avec notre propre argent : Ce livre est terrible. C’est un premier roman écrit par un psy Anglais qu’a pris un pseudo pour pas faire fuir la clientèle, m’est avis.
Tu me diras je suis bon public avec la comédie noire à l’anglaise, je suis fan de Joseph Connoly depuis la nuit des temps.
Et ça se situe où la nuit des temps ? Vers 2000, quoi…

4) Bon, alors, les 3/4 de la blogofille, sinon, on a reçu un bouquin dernièrement qu’était offert pour faire du buzz sur nos blogs. Ce qui veut pas dire que c’était pas offert de bon coeur non plus, va pas me faire dire des choses qui pourraient être vilaines.
Le livre, c’est Je suis pas une bombe… et alors ? de Caroline Rochet.

C’est là où j’enfile ma combinaison en latex pré-talquée avec grand soin.

– Pitch : Comme 99% de la population, vous avez un physique normal, et notre société de l’image vous persuade que c’est un péché capital. Détendez-vous !
Avec ce livre, découvrez comment s’installe le diktat de l’apparence, de quelle façon survivre dans la jungle esthétique qui nous entoure, et pourquoi ne pas être une bombe, loin d’être un drame est en réalité une bénédiction.

– Critique du livre lu en entier : A chier.

Excusez-moi de vous demander pardon, mais j’ai enquillé ça en 30 minutes dans un train Corail où j’avais la nausée, et j’ai vraiment trouvé ça pas bon. Voire mauvais, que j’enfonce le clou, vêtue de ma combinaison talquée.
Alors j’imagine que ça parlera à plein de gonzesses mais moi je suis pas trop « guides à la con » à la base, donc faut que ce soit saucé avec une bonne dose d’humour. Où d’écriture. Les doses devaient être parties dans un grand trou (cf. HDA)…
J’ai pas ri. J’ai pas souri.
En vous remerciant.

Pour finir (je le sais bien que vous êtes déjà tous barrés depuis le mot « Maupassant« , va ! Je ne peux point lutter face aux récits palpitants des hystériques des ventes presse. La France va mal. Bientôt on se foutra à poil sur les blogs pour attirer le chaland).

5) Pour finir, donc, disais-je, le 14 mai, je reçois un mail d’un Monsieur qui s’appelle Grégoire Lacroix et qui dit, dans son courrier : « C’est gentil de citer un de mes Euphorismes « On ne meurt pas….. » Si vous avez une adresse, je serais ravi de vous envoyer mon »opus » dédicacé.
En tous cas je me régale de votre humour, continuez…
« 

L’histoire à n’en plus finir c’est qu’un jour, j’ai intitulé un de mes billets « On ne meurt pas d’une overdose de rêve » et que donc c’était de lui l’Euphorisme.
En gros, un Euphorisme, c’est un aphorisme mais qu’est pas tristounet comme le veut la coutume.

Je me dis, tiens la France va bien finalement, le monde est petit, vous reprendrez bien un peu de purée, elle est faite maison.
Tu me connais, pour les cadeaux, je dis toujours oui. Donc, j’y dis oui.
Mais j’ajoute des merci beaucoup au oui, on n’est pas des gitans !

Aparté : Vous noterez que je ne m’attarde pas sur le compliment du monsieur comme quoi j’aurais un humour dont il se régale. On bosse pas à Cavaillon…

Bref, je reçois Les Euphorismes de Grégoire et donc, y’a pas de pitch vu que ce sont des euphorismes, ben, y’a pas d’histoire, soyez pas cons.

Et la dédicace, mais pas en entier car c’est hyper secret
(mais pas sexuel comme le premier monsieur suscité)

(Ohhh que de mystères quant au grimoire…)

– Critique des Euphorismes offerts de bon coeur par l’Euphoriste : Pour ce faire, comme j’ai dévoré ce petit bouquin comme on dévore du cannelé Bordelais à Cambrai, ou l’inverse, j’ai sélectionné quelques Euphorismes trop rigolos, vous allez voir.
Ou bien vous allez pas voir, on a peut être pas le même humour.
Bon, tu fais comme tu veux.

« Élever très haut le débat est une façon élégante de le perdre de vue »

« Peut-on traiter d’hypocrite un homme qui essaie de sourire malgré une rage de dents ? »

« Le dernier d’une course arrive quand même avant le premier de a course suivante »

« La serviette n’est jamais qu’un torchon qui a réussi »

« Je crois réellement à la possibilité d’une amitié entre homme et femme ; surtout si la femme demande qu’on lui fasse l’amour, par amitié. »

« Pourquoi faire les choses à moitié quand le quart suffit »

« Méfiez vous de l’eau qui dort et de l’orchidée »

« Qu’advient-il de la seconde moitié des fautes avouées qui n’a jamais été pardonnée ? »

En 2009, sur SBEP, nous ferons la critique de tous les ouvrages compulsés l’année d’avant. Y’aura donc deux Marie Higgins-Clark, un Marc Levy et un Catherine Nay.
Oui, on aura élevé le niveau d’exigence.

Brian, ça se passe comment le malaise vagal ?

Catégories CA VIENT DE SORTIR

91 commentaires

  1. BBCam dit :

    ET là, on a pas droit a des exercices d’étirement, entre chaque lecture?
    Ca sort quand, en film, tout ça?

  2. J’ai lu la dédicace lors de mon babysitting, et c’est vrai que c’était chaud lapin …

    Attend, je savais pas moi, que c’était secret de polichinelle ce truc ?

  3. imposture dit :

    Hi Hi…
    Vais dormir…

  4. Elsa dit :

    Si j’appelle un de mes billets « We don’t need another heroe », tu crois que Tina Turner m’invitera à sa grande tournée de come-back? (j’ai dit ça au hasard, j’aurais pu dire « si j’intitule un de mes billets « Les insectes sont nos amis » -déjà j’aurai l’air con on est d’accord-, est ce que tu crois que Chantal Goya me proposera d’aller prendre le thé chez elle?)

    Il est bien urbain le monsieur, keu même.

  5. So Long dit :

    Franchement t’as pas rigolé sur le Je suis pas une bombe ? Pinaise… moi j’dois être bon public, ça m’a fait marrer.
    D’un autre côté, je me suis pensée exceptionnelle quand on me l’a envoyé.
    Je sais.
    Je suis bon public, ET niaise.

    Dis, pour Cycla, t’as établie la filiation maternelle à l’égard de l’article 315 ? Quid de ta possession d’Etat ? Tu crois que y a du nomen, du tractatus et du fama. Enfin, le fama, pour sûr…. Non, je pète pas un plomb.

  6. Dom dit :

    Lu dans le elle de cette semaine, (me fallait de l’intellectuel pour le TGV), la vanne de Aïda Touihri qui m’a fait rire :

    Comment s’appelle la femme avec une cacahuete dans la bouche ?

    réponse :
    La femme à Rachid.

    Oui, on sait, c’est pas de la vanne vintage
    mais elle continue à me faire rire.

  7. marieaunet dit :

    qu’est ce que ça peut être chiant tous ces bouquins de et pour gonzesses…enfin j’en ai jamais ouvert un, mais je me doute que je perds pas grand chose.
    Ca sera Swap alors pour moi!!

  8. Elsonia dit :

    Je crois que je vais me jeter sur Grégoire !!!!

  9. Claire dit :

    Moi j’dis ces bouquins pour te guider la vie vers le bonheur et le bien-être en étant grosse celluliteuse ou célibataire dépressive, merci bien mais ils croient qu’on a toujours pas évolué depuis qu’on lisait les « comment chopper en 15 astuces girly » dans Jeune et Jolie au collège ou quoi?
    Ca m’énerve, c’est tout.

  10. la Truffe 2 ! dit :

    Voici pourquoi je lis avec bonne humeur mes Accro du shopping !! Les pages défilent à vive allure et ce n’est que du bonheur ! Les livres un peu intelligents, une fois sur deux ils sont chiants !!

  11. Rangée je sais pas mais rangée du Jardin, en tout cas.
    Certes, je n’élève pas le débat. L’aurais-je donc perdu de vue ?

  12. Sylv dit :

    Chapeau bas…. »la serviette n’est jamais qu’un torchon qui a réussi »…..ce sera l’euphorisme de ma journée….
    Félicitations pour le billet….sans doute un peu hard pour un lundi matin…Kisssessssssssss

  13. Hélène dit :

    Ts ts, c’est le Alexandre Jardin qui est à chier, pas le Caroline Rochet…

  14. une revenante dit :

    Ravie de pouvoir lire quelques passages de ce cher Grégoire/grimoire. Je ne connaissais pas du tout, et je trouve ça d’un humour fin et délicat. Ya pas moyen qu’il me l’offre aussi?? ah non zut, je suis pas influente et pis j’ai même pas de blog à vrai dire… La vie c’est trop de l’injustice parfois!

  15. Un lecteur dit :

    De l’à propos d’un billet sur la « littérature » en suivant celui intitulé « Perles de culture ».

    Merci pour les Euphorismes qui mettent bien en jambes les neurones pour démarrer la semaine.

    Bonne journée.

  16. Bean dit :

    Quoi?

    Qui?

    Ai-je bien lu???

    Bon je vais chez le medecin des yeux, et je reviens, et on va discuter, jeune fille..

    Bonjour,
    Bean.

  17. poupoupinette dit :

    Je vous plains vraiment de recevoir comme ça des bouquins. Parce que vous êtes sérieusement incités donc
    – à les lire
    – à faire du buzz…(avec ou sans la liberté de pensée)
    Moi, à ma petite échelle toute minuscule de non-blogueuse-et-contente-de-ne-pas-l’être, l’autre jour, je vais à la Fnac, et mon oeil est attiré par un panneau « 2 livres Pocket achetés, un 3ème offert ». J’en choisis donc 2, et je me fais offrir le 3ème (pas au choix, celui-là, tu me suis ?). Un truc médiévalo-bizarre, avec des vikings et des gens qui abandonnent des nouveaux-nés mal-formés sur un tas…pis après, t’a les loups qui se régalent. J’ai eu l’intuition (féminine) que ce livre et moi, on n’allait pas être copains.
    J’ai vu juste…hélas
    J’ai tenu pendant 30 pages. Mais quand ça veut pas, ça veut pas.
    Moi, ma nuit des temps avec l’irrésistible Connoly remonte à 2005.
    L’humour (et les trucs pas rasoirs), c’est rare. Quand on le découvre au hasard d’une éprouvante journée passée à ne rien faire (ou des conneries, ce qui revient au même), c’est comme un vers luisant dans la nuit sombre…ça illumine et c’est bien beau.
    Tu me rends poétesse un lundi matin. Tu as vraiment le power, le sais-tu ?

  18. djédjé dit :

    C’est Yourcenar qui va tailler la haie ??

  19. Glamazone dit :

    le premier ouvrage c’est ton ex mari l’auteur non ???

  20. eamimi bosse dit :

    Tiens j’avais vu le Swap chez Gibert mais je m’étais retenue de l’acheter n’ayant lu aucune critique, du coup j’y retourne ce week end pour le prendre. Je prendrai aussi celui des Euphorismes tiens.

    Violette, comment fais tu pour répondre à ma liste des courses ?

  21. violette dit :

    BBCam : Non. Trop de muscu tue la muscu, regarde Madonna !

    Alexiane : Hein ???? Tu lis ma correspondance derrière mon dos ?
    C’est d’un mal élevé !

    Elsa : Très bon ! En même temps j’avais bien fait un billet sur la Belle de Jour by Mauboussin, et ils me l’ont jamais offerte (ces cons)

    So Long : J’avais vu chez toi que tu avais aimé ce livre et je m’étais dit « Non, mais pas elle ? C’est pas possible ? On lui a filé 30 € pour dire que c’est bien ? »
    So Long, je comprends pas, tu ne peux pas avoir aimé ce livre. C’est ras les pâquerettes et c’est mal écrit !!!

    Dom : Je vois que ça commence fort ! (vivement vendredi j’ai envie de dire)

    Marieaunet : Ah mais grave ! C’est d’une connerie…

    Elsonia : Attention, peut-être qu’il est cardiaque !

    Claire : Oui c’est du jeune et jolie en bouquins. Certains sont néanmoins pas trop mal écrits, d’autres t’as juste envie de pleurer et de refermer le truc tellement c’est naze.

    La Truffe : Euh… Ouais… mais non….

    Frieda : En même temps si le niveai était élevé ici, ça se saurait. Vois ce billet où ça cause pourtant pas de livres hautement compliqués et intelligents, ben ça gonfle quand même le lecteur.
    (Elle est belle la France)

    Sylv : Oui, je sais, pardon de pas parler cul ou lapin en peluche, je me rattraperai dans la semaine.

    Hélène : Ah non, pour moi le Caroline Rochet est 10 fois pire que le Jardin. Enfin, les goûts et les couleuvres…

    Une revenante : Non mais y’a confuse ! Il me l’a juste offert de bon coeur, pas pour que j’en parle ici. Ce qui est Grand Seigneur, n’est-ce point ?

    Un lecteur : Merci ! Mias que voilà donc un pseudo bien énigmatique…

    Bean : 4 zyeux ! 4 zyeux !

    Poupoupinette : J’imagine le truc que les loups viennent dévorer les nouveaux-nés malformés, ça plait ce genre d’histoire.
    Non, mais des loups quoi !
    Je suis ravie que tu sois lectrice de Connoly, lequel as-tu préféré ?

    djédjé : Tu parles de Jean-Luc ?

  22. Fran dit :

    “Je crois réellement à la possibilité d’une amitié entre homme et femme ; surtout si la femme demande qu’on lui fasse l’amour, par amitié.” et “Qu’advient-il de la seconde moitié des fautes avouées qui n’a jamais été pardonnée ?”
    = > J’adore et je vais acheter. Tout comme Swap tiens !!
    Quant aux autres ça me parle moyen.
    Jardin j’ai donné.
    Et suis une bombe alors le livre ne me concerne pas.

  23. violette dit :

    Glamazone : Quoi ??????????????????

    Eamimi : Tu ne regretteras pas pour Swap, je t’assure.
    Par contre j’ai pas compris ton histoire de liste de courses ??

  24. Alexiane dit :

    Attends tu connais mon amour des bouquins ! J’ai voulu le feuilleter point barre ;)

  25. Fred680 dit :

    Je trouve absolument cultissime la critique littéraire qui commence par « pas lu ».

    Et bravo à ce cher Grégoire qui grace à ses euphorismes à la définition bien vague peut littéralement draguer la blogosphère entière. Non sérieux respect là. C’est un coup de maître.

  26. imposture dit :

    Violette, je suis mort de rire !!!

  27. imposture dit :

    Alexiane > juste feuilleté… :-/

  28. poupoupinette dit :

    J’ai lu « vacances anglaises » et l’autre opus qui reprend la même fine équipe, mais version Noël.
    J’ai préféré le 1er. D’abord, parce qu’il y avait l’attrait de la nouveauté pour un style. Et puis dans le 2ème, la mésaventure de Dotty, ça me fait de la peine, finalement. En plus, j’aime pas l’hiver et Noël…alors. Mais le style était néanmoins là, et je compte bien tout lire de lui dès que je trouverai le temps.
    Pour So Long, je pense qu’elle a vu le second degré de la chose. Ca s’apparente au grand art, moi je dis, que de prendre un bouquin qui est au départ destiné à insuffler une étincelle d’amour de soi chez le boudin de base, puis à transformer ça en poilade. C’est aussi difficile à réaliser qu’un détournement d’avion, le détournement de degré.
    D’un autre côté, je n’ai jamais essayé de détourner un avion, parce que je n’aime pas me servir de cutters.

  29. Myrtille dit :

    C’est normal que SAWAP soit le mieux, c’est lui qui a la plus belle couverture ! ;-)

  30. Mamzelle_Mutine dit :

    Moi perso j’allais fuir à Maggie Yourcenar, vade retro margaritas!

    Les Euphorismes me font déjà bavouiller, j’aime infiniment celle de l’amitié homme femme;))
    J’ai arrêté de lire Alexander Garden c’est contre ma religion …

    J’attends ta chronique de Marc Velib ce cycliste des mots (abs) cons , un mec qui écrit « il alluma la lumière pour rompre l’obscurité » mérite notre respect éternel, aveugle même!

    Et big up à Catherine Nay passer de Chirac à Mitterrand si c’est pas un bel esprit d’ouverture avant l’heure elle sait apâter le Chaland(on)et quel brushing, elle est né avec ou bien?

  31. eamimi bosse dit :

    Ben mon commentaire n’était pas très constructif, j’ai juste fait la liste des mes futurs achats livresques, pas de quoi y répondre, mais tu l’as fait quand même …. t’es trop choute.

    ps : tu le vois qu’entre mon sac Brontibay et ton sac ma mère a préféré le tien ? pff … ;-)

  32. mmarie dit :

    Dis Violette, où qu’elle est Marguerite ?

    Alexandre Jardin (ah mais c’est thématique bucolique en fait !?), « Bille en tête », à 19 ans en effet, j’ai rageusement regretté les quelques francs investis dans ce folio, alors les suivants..

  33. violette dit :

    Fran : Tu as raison, tu es une bombe, on est toutes des bombes, d’où on achèterait un livre qui dit le contraire ?

    Alexiane : Ok, mais je compte sur ta discrétion, ça pourrait être le déshonneur pour moi… pire que celui d’Elisabeth Campbell

    Fred680 : Oui, parfois je m’adore, réussir à critiquer un livre sans le lire, je peux te dire que y’a challenge !

    imposture : Ah bon, pourquoi ???

    poupou : Je te conseille le dernier « l’amour est une chose étrange », il ne ressemble pas aux autres, mais il est terrible aussi !

    Myrtille : La prochaine fois, tu te concentres et tu ne fais pas de fautes dans le titre, en te remerciant.

    Mutine : Quand on s’est que Marc Velib s’est tapé la Mylène Farmer, je coris que tout est dit. Ou presque.
    Catherine Nay etourne sa veste toujours du bon côté, c’est pareil pour son brush’ !

    eamimi : Ca m’étonne pas, c’est un sac qui plait « aux mères », ça se sent tout de suite !

  34. violette dit :

    mmarie : Marguerite a eu un petit déjeuner clients ce matin, donc elle est à la bourre, on s’excuse.

  35. BrunoK dit :

    Marguerite Yourcenar un lundi matin , dur dur . Tu commences fort . Vite un Dafalgan .

    Paulette c’est toi ? Et Marcel ? (j’enquête)

  36. Manou dit :

    C’est trop long, c’est lundi, j’ai pas lu…
    A part ça, ça va toi ? La vie est belle ? La semaine commence bien ? ;o))

  37. Bean dit :

    M’en fiche d’être une 4 zyeux!

    Par contre, d’un sens, glamazone elle a pas tord.

    J’dis ça j’dis tout hein!

  38. Katia dit :

    ‘tain, j’ai bien reçu le A. Jardin, mais pas le C. Rocher. Comment je dois le prendre, à ton avis ?
    C’était parce que je ne devais pas me sentir concernée ? Parce que JE SUIS une bombe ?


    Ouais… on n’a qu’à dire ça.

    Sinon, pas lu le Jardin. Pas le temps, pas l’envie, pas « on top of my list ». Et puis avec ta chronique, maintenant, baaaaah…

  39. « Avec ce livre, […] pourquoi ne pas être une bombe, loin d’être un drame est en réalité une bénédiction. »

    J’ai pas compris. Si c’est pas un drame, c’est un crime, alors ?

  40. J’aime ta franchise chère Miss Pivot, je la trouve rafraîchissante : t’as de l’avenir en tant que critique, tu sais ?

  41. Fran dit :

    Ben voilà !! Tu as tout compris de mon positionnement face à ce genre de livre
    Pour me décomplexer, je me dis que j’en ai pas.
    Sinon bien ton we ??

  42. violette dit :

    BrunoK : Je le vois bien que tu joues à l’inspecteur Gadget ! Tu bosses au impôts ou bien ?

    Manou : Ah mais merci quoi ! Je préviens tout le monde que cette note restera en ligne tant que tout le mond el’aura pas lu EN ENTIER

    (Vous êtes prévenus)

    Bean : Mais vous avez tous bu, ou quoi, ce matin ?

    Katia : T’as raison, la Rocher doit penser que je suis un thon, donc elle a envoyé.
    Putain, tu m’as déprimée Katia, je te jure.

    Monsieur Gabriel : Non, elle veut dire que c’est vahcment bien de pas être une bombe.
    On se console comme on peu.
    Et ça justifie l’opuscule.
    Où va la France ?

  43. violette dit :

    Fashion : Arrête de te moquer. Je note ta diplomatie, toutefois : le « rafraîchissant »…
    Allez, je te laisse le job, tu es la queen incontestée !

    Fran : Oui, bien. Très bien même, si j’osais…

  44. imposture dit :

    Paulette ! Ah parce que tu crois que je n’ai pas compris ton manège ! une pub sur ton blog pour fait péter les ventes de mon bouquin… et derrière tu vas encore m’envoyer ton avocat pour faire réindexer ta pension ?
    Ouaiis… Pas fou le Marcel !

    C’est petit tout ça…

  45. Bean dit :

    Putain mais non que j’ai pas bu!

    Tu me connais depuis le temps que c’est du naturel tout ça!

    (mais bordel quoi!)

    C’est pas de la menthe à l’eau! c’est du rock and roll!

  46. Bean dit :

    Je tiens à dire que le goloka, c’est trop de bonheur, d’abord.

    J’ai jamais connu quelque chose d’aussi doux.

    Je prendrai bien un goloka avec mon ophtalmo. Oui.

  47. Mamzelle_Mutine dit :

    Ahhh Vilaine Fermière et Marc Vélib, j’avais oublié cette ballade amoureuse de l’Impossible! Ca devait être le gros bouillon de culture entre entre eux .Ont-ils ont fini anamorphosés comme le chantait Mi-Laine (cette nana m’a fait découvrir du mot malgré elle, elle déconne pas dans la recherche du titre qui claque le neurone ni dans la mélopée entre l’être et le néant)

  48. lilou dit :

    Violette, il y a des fois je crois que tu m’espionnes : on va à peu près aux mêmes endroits (bon en même temps on habite à peu près le même quartier) mais plus fort on lit les mêmes bouquins. A vrai dire, un seul sur la liste mais le seul que tu aies aimé, Swap. Pas mal, mais je trouve dans le genre Connoly au-dessus. J’ai pas lu les Euphorismes, mais je crains que ce soit du sous-Desproges… Dans les conseils lecture, je viens de finir le dernier Philip Roth (que j’adore hormis la Tâche, où j’ai pas compris que les critiques soient dithyrambiques) et c’est juste magnifique : émouvant et simple.

  49. BBCam dit :

    Putain, merde, t’as raison. J’arrete les abdos, et je me remets à lire, c’est ça?
    (on fait quoi si on est une bombe, en fait? on peut lire quand même? j’ai du trajet en métro à occuper)

  50. Fran dit :

    Ne me dis pas que l’HDA a Cycla-sitté pour que tu ailles batifoler ?? Si ??

  51. Bean dit :

    ‘gard bien que j’ai voulu mettre Roland garros sur mon mac, que chuis tombée sur france la deuxième, et que c’était Jean-Luc D. et que j’ai flippe. Mais en fait c’est sur la troisième pour l’instant, ouf.

    Y’a un petit djeuns qui joue contre le numéro 1 mondial, il doit avoir les fesses qui font bravo.

  52. violette dit :

    Imposture : Je veux la réindexation ! Je veux la réindexation ! Je veux la réindexation !

    Bean : Koitesse le Goloka ? (je suis toute lost aujourd’hui, je perds mes repères ! Help que je crie !)

    Mutine : Elle lui a dit « je cherche une âme qui pourra m’aider » et c’était lui l’âme.
    C’est beau tout cet amour si pur.

    Lilou : J’ai fait gaffe à pas me promener en jogging ce week-end, de peur que tu me répères.
    Je suis d’accord que le Conolly c’est nettement supérieur, mais le SWAP est quand même tourt plein de noirceur et d’ironie et c’est balèze à concilier, je trouve.
    La tâche, j’avais détesté, mais si tu conseilles le dernier, je vais peut être me laisser tenter.

    BBCam : Si t’es une bombe, tu fous ton ipod et tu regardes les mecs. Nul besoin de lire un bouquin pourri.

    Fran : Batifoler, que nenni. C’est bien plus fort, Fran…

    Bean : Ouais mais là ça commence à pleuvoir, ils vont bâcher le Central, Bean, j’en ai bien peur !

  53. Bean dit :

    Goloka c’est le café what else d’en ce moment.

    ME dis pas qu’il pleut!

    ME DIS PAS CA BORDEL!

    Souffle un peu pour faire partir le vent steuplé!

    (sinon je vais devoir m’épiler, c’est pas une sinécure!)

  54. Bean dit :

    les nuages… pas le vent… OUlalalalalala, il me faut un goloka!

    (hihi)

  55. Fran dit :

    Euh plus fort que batifoler ??
    Coucher ??

    J’ai unbouton de moustique sur la main, ça me gratte à me faire pisser le sang !! Désolé pour le niveau ^^

  56. Myrtille dit :

    @Violette … vraiment vraiment je suis désolée si mes petits doigts vont plus vite que mon ombre et qu’en plus je relis jamais mes comm ! ;-) SWAP (c’est mieux là ?)

    @bbCam la bombette : non rien, ça me fait rire !

  57. georges dit :

    mais c est quoi un goloka? j ai pas tout suivi?

    sinon, je vais essayer de trouver Swap ici.. ca m a l air pas mal,, surtout si c est les editions auxquelles je pense.. et Connelly, j adore..

    Voila.

    Bonjour?!

    ps : pour les boutons de moustiques qui piquent, un peu de baume de Jerusalem et c est regle…

  58. georges dit :

    okay, mes confuses.. Goloka=cafe what else…

  59. BrunoK dit :

    J’ai l’impression que les impôts te turlupinent , ô envoûtante . Vas-tu devoir déménager en Suisse ou aux Bermudes ?

    Bean : je t’offre un goloka (bien serré?)

  60. BrunoK dit :

    Bean : le petit djeuns fait 1m98 !

  61. Congoman dit :

    loser, sinon c’est la « louze » …. mais bon, je pinaille …

  62. Bean dit :

    BrunoK : ok! Où?

    (1m98, la taille de mon mec! Huhuhu!)
    (c’était manière de parler…)

  63. Bean dit :

    Oh bonjour Georgie!

  64. Bordel, je n’ai pas le temps de tout lire !!!! Je me suis arrêtée à Fantomette….. Moi, je lis un Spirou et Fantasio en moins d’une heure. C’est bien?

  65. lilou dit :

    Finalement ça intéresse vachement la littérature (vu le nombre de com). Ou alors, c’est parce c’est lundi et que les gens (y compris moi) n’ont rien d’autre à faire que parler littérature… Tu sais quoi ça m’a fait marrer ton histoire de jogging car il y a moins d’un mois, je errais dans mon (notre) quartier en jogging un vendredi de RTT ; cause j’avais paumé mes clés aux buttes chaumont où j’étais allée faire du jogging : (oui, je sais, c’est bizarre mais je suis sportive). T’imagines : sans clé, sans téléphone, sans argent en jogging… Heureusement, je suis tombé sur mon propio par hasard à qu j’ai tapé 20 €. J’ai pu appeler mon chéri et j’ai pu être sauvée. Enfin pas tout de suite quand même. Du coup j’ai zoné dans le quartier en jogging… Pour le Roth, je te dis tout de suite, c’est pas poilant du tout (pas le trip Portnoy et son complexe) mais vraiment bien écrit et assez déprimant sur la vieillesse, la solitude, la maladie… Et sinon t’as lu les enfants de l’empereur? Mon prochain bouquin, j’en ai entendu beaucoup de bien..

  66. Le lectorat est lecteur à ce que je vois.

  67. Coco dit :

    Merci pour cette petite revue littéraire cela m’éviteras de trop me planter quant au choix du roman dédié à prendre le sable cet été :)

  68. violette dit :

    Bean : Il pleuviotte, c’est tout. Tu vas devoir t’épiler le poil aux pattes, et crois-moi que t’es pas rendue…

    Fran : Non, pas coucher, c’est d’un commun ! (et d’un vulgaire)

    Georges : C’est pas Michael Connely, c’est Joseph Connolly, ce qui n’a rien à voir, ma douce !

    BrunoK : Oui, je viens juste de finir ma déclaration et crois-moi que c’était le merdier en 2007 que je dois remplir 5 formulaires.
    Une tannée !

    Congoman : Le pitch n’est pas moi, je me suis contentée de recopier, mais la faute est fréquente, les gens n’arrivent pas à écrire « lose », ils ont toujours l’impression qu’il manque un « o ».

    Camille : Dorénavant y’aura des billets de 3 lignes pour tout le monde. C’est tout. Vous êtes chiants.

    lilou : Contrairement à toi, je suis pas sûre que ça intéresse grandement, d’autant plus quand on fait de la critique de merde.
    Si, si, soyons honnêtes pour une fois !

    Carrie : On dirait. (je suis épuisée)

    Coco : Voilà, c’était le but.

  69. georges dit :

    hann cte loose… je me suis grave plantee….en plus c est bien de joseph connely dont je voulais parler en plus.. C est lui qui a ecrit le bouquin  » embrassez qui vous voudrez »…je devais fortement penser a un michael en ecrivant mon commentaire..

  70. Bean dit :

    J’arrive à la partie délicate.

    Crois moi que j’ai la larme à l’oeil, mais dans un sens, ça annonce que c’est bientôt fini…

    Vivement mes séances de lumière pulsée…

  71. Grenouille dit :

    J’aime bien le coup de l’orchidée.

    Mais alors vraiment, hein.

  72. Fran dit :

    J’avoue que c’est vulgaire mais j’étais en panne de synonyme. Alors je te demanderai si tu t’es mise au lit avec cet inconnu ( de nous ).
    Quoique tu es rentrée dormir, n’est ce pas. Alors peut-être bien que tu ne l’étais point. Allongée.

  73. Steevie Boulay dit :

    Le fond de teint, c’est comme le fric : y’en a jamais trop.

  74. violette dit :

    Georges : Je t’en prie, la confuse est fréquente Georges !
    Tu sais qu’ici ça pleut, ça mouille et que c’est même pas la fête à la grenouille ?
    Tout se perd en France, crois-moi !

    Bean : Ce sont les chevilles, c’est ça ? (ou bien, tu te fais le maillot tout en bloguant ??? Non ??)

    Grenouille : Ah mais merci de noter ! Elle est énorme l’orchidée, oui !

    Fran : J’étais pas allongée. Point final.

    Steevie : Mais t’es en train de craquer nerveusement, hein ? Si, si, je le vois bien.
    T’inquiètes, dans 2 heures, on est bourées.

  75. georges dit :

    Violette : dis, t as deja commence a picoler? J avais meme pas ecrit michael conelly dans mon precedent commentaire.. la je suis encore plus confused..
    Ici, en direct de Hk/ China, il fait 30 degres, pas moins de 98% d humidite… que c est anti pas glamour mais ca doit degouliner dans le bas du dos pour ces pauvres gens qui n ont pas de clim…

  76. Bean dit :

    Non c’est bien le maillot.

    A chaque fois que je refais chauffer le petit pot, je viens vous voir, n’est ce pas charmant?

  77. imposture dit :

    Passionnant les commentaires !

    Bean qui nous fait en direct le compte rendu de son épilation du maillot. Et pour le pubis, elle va nous faire un joli petit dessin ?

    Non mais je rêve !

  78. violette dit :

    Aujourd’hui, sur SBEP, la première épilation du maillot en live, par Bean !

    On applaudit bien fort !
    CLAP CLAP CLAP

  79. Bean dit :

    Ah ces jeunes! (n’est-ce pas imposture?)

  80. ckankonvaou dit :

    ce blog est de plus en plus vulgaire… beurkkkkkkk… KK

  81. Bean dit :

    Et pendant ce temps-là, y’a le petit Richard Gasquet qui se fait descendre en live, d’un kyste au genou on passe à la dépression, c’est ça! Le n’importe quoi!

  82. L'estheticien dit :

    Bean, une astuce pour le maillot et voire plus sensible:
    Tu appliques un mini tube de crème « Emla » ou son générique, de la Lidocaïne sur la zone concernée et quelques minutes après tu peux passer à l’action, même à la pince à épiler si tu es téméraire, tu ne sentiras rien.

    Tu l’auras compris, il s’agit d’un léger anesthésique local en vente en pharmacie. Attention à ne pas se faire fourguer la version patch, qui elle remplacera la cire sans rien anesthésier sous le sparadrad.

    C’était la petite astuce d’un papa qui a trouver la solution pour que sa petite princesse croie que les piqures s’est un jeu rigolo.

    Bonne chance et bonnes larmes.

  83. Un lecteur dit :

    Chère Violette,

    Un lecteur, parce qu’il faut bien reconnaître que ce matin l’imagination était bien absente. Un soleil radieux brillait après un week end de ch’ti. résultat, aujourd’hui motivation à zéro et soleil + café + menthe à l’eau avec le commerçant en face toute la journée.

    … et puis … il faut bien un pseudo.

    XXX

  84. violette dit :

    ckankonvaou : Ton blog n’est pas vulgaire, et c’est très honorable !
    Par contre qu’est-ce qu’il est chiant, ton blog…
    La vérité entre le coquelicot et les carrés Hermès, pfff, quelle misère, hein !
    Enfin, on peut pas être bons en tout, moi je dis !
    Délicieuse soirée à toi !

    Bean : Tu verrais le déluge, en même temps ! Et mon brushing moi ? Qui qui n’y pense à mon brushing ?
    Si tu t’ennuies ce soir, va sur le blog de cékankonvaou, c’est pas vulgaire, mais ça t’aidera à t’endormir !

    L’esthéticien et le lecteur : Je suis fascinée par tes connaissances en épilation !
    Chapeau bas !

  85. Un lecteur ... esthéticien dit :

    My pleasure, la Fée. Je n’ai pas lu Goethe, mais j’essaye de depasser le niveau neuron moyen du bidochon qui ne tardera pas à venir renflouer mes caisses.
    P.S: j’oublais de te dire, mais tu dois déjà le savoir, que le sirop « pomme d’amour » est en vente libre. Ainsi tu pourras agrémenter tes soirées cyclamenesques de cocktails fraisi-paradisiaques.

  86. ckankonvaou dit :

    pas bon en tout ni mauvais en rien !!! l’humour de Violette ne dépasse pas le rue de RivIoli !!!! ben oui il est chiant mon blog, le tien est super marrant, ça c’est sur… et tes copains/pines (!) qui font des com’ sont apparemment tes groupies !!! ah la la… mais comment tu fais vilaine…

  87. F. dit :

    Le syndrome de la femme, c’est d’être une romance pour l’homme, qui, en swapant avec l’une, avec l’autre, se prend pour une bombe. Quel aphorisme !
    Sur ce, je retourne à ma brève histoire de l’avenir !

  88. Elsa dit :

    Bon moi j’arrive après la bataille mais « La Tâche » c’était énorme comme bouquin.

    Voilà.

  89. Glamazone dit :

    « Pitch : Fraîchement divorcé et un brin abattu, un homme ordinaire découvre, un matin dans les transports en commun, qu’il peut passer d’un corps à un autre en pénétrant dans l’enveloppe charnelle de ceux qu’il touche. »

    c’était tellement drôle de penser que ce pouvait être ton ex mari !
    Bon j’ai rigolé toute seule visiblement!

  90. Calamo dit :

    ou encore, « un seul être vous manque et tout est comme avant », sans oublier… bref lisez-le, sans vouloir vous commander.

    D’ailleurs, tant qu’à être directif, ceux qui auront aimé les Euphorismes apprécieront sans doute « les douze « moi » de Grégoire – Mon développement personnel est-il durable ? » (même format, même éditeur).

    Disc : commentaire non sponsorisé.

  91. solenne dit :

    boaaa normal que tu n’aies pas eu la dédicace d’alex garden, t’es pô venue au p’tit déj où je t’avais incrustée. pfff et ça se plaint après !

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.