La Brodeuse

    

 

Aujourd’hui, je vous propose un coup de coeur pour une personne qui a updaté un métier ancien avec un vrai talent, et vous savez comme je suis particulièrement bon public vis à vis de tout ce qui touche, de près ou de loin, la désuétude. Il s’agit de Manon Vénéra, brodeuse à plein temps.

Salariée dans l’événementiel pendant 5 ans, elle brode matin, midi et soir, jusqu’au jour où sa passion prend le dessus : elle quitte son job et crée sa marque By M.V. Et comme elle est fan de baskets et de broderie, elle a logiquement eu envie d’associer ces deux passions.
L’essence de son projet ? Broder sur commande les envies de ses clients en rendant chaque pièce unique.

✩ En pratique ✩

1. On choisit une paire de baskets. On peut même les commander sur le site internet de son choix et les faire livrer directement à l’atelier.

2. On choisit le visuel/motif : soit on a une idée précise, soit Marion fait des propositions si on n’arrive pas vraiment à visualiser son envie.

3. On patiente deux semaines minimum, une paire de sneakers entièrement brodée à la main nécessite entre 5 et 50h de travail.

4. Le tarif varie en fonction de la broderie à réaliser et de la matière à travailler. Il faut compter entre 40 et 400€.

– – – – – – – – – – – – –

www.bymv.fr
manon@bymv.fr

Catégories MODERIES OH OUI

16 commentaires

  1. Anne dit :

    C’est fou, parce que je sais broder aussi, mais si je faisais ça, ce serait juste ringard, alors que là, pas du tout. Certaines personnes ont vraiment du talent!

  2. DOMINIQUE dit :

    C’est charmant, et cela me fait penser, avec plaisir, à ma grand-mère et « sa » brodeuse. Qui marquait le linge, et brodait les draps.
    Par contre, je souffre pour elle : broder un tissu épais ou du cuir, il faut une belle force dans les doigts pour être précise et efficace à la fois. Sans compter l’accessibilité qui est limitée (mais comment fait-elle pour le bout des baskets ?). Bravo la fée !

    • violette dit :

      Oui c’est ce que je me suis dit aussi, elle doit avoir des doigts drôlement musclés ;)

  3. Daphné dit :

    Quel travail délicat; c’est chouette de voir cet artisanat revisiter ces emblèmes de la culture urbaine pour donner un supplément d’âme à ces produits standardisés. Sur la dernière photo, le contraste avec la chaussette d’homme est très mignon.

  4. Florence ND dit :

    Quel travail de fou et quelle délicatesse dans les motifs ! J’en suis bouche bée !

  5. Zout dit :

    Absolument canon!

  6. Milanette dit :

    Qu’est ce que c’est joli ! excellente idée de cadeaux !

  7. WOW ! C’est vraiment adorable. Quelle minutie ! J’aime beaucoup la paire de l’escalier. Bravo Manon ! Et brodeuse à plein temps, je suis impressionnée !

  8. Michaela dit :

    Ne reste que de s’incliner.
    Respect!
    Pour l’idée et pour l’audace de s’y lancer (brodeuse de nos jours!!! re-respect!).
    Merci pour cette découverte, je suis totalement sous le charme <3

  9. Golden Lardoon dit :

    Ah ça me fait penser au travail d’Olga Dupré, elle, c’est avec des « taches de peinture » qu’elle personnalise des baskets, j’ai vu passer quelques paires de Stan vraiment sympa… Jette un coup d’oeil à l’occasion j’aime vraiment ce qu’elle fait! (olga dessine sur instagram et le grand internet)

  10. Carole dit :

    Merci pour la découverte, je sui fan.

  11. Fabignou dit :

    Wahou ! Je suis impressionnée, parce que je suis brodeuse aussi, et c’est une vraie galère de broder une matière épaisse, et également de broder un objet avec un intérieur aussi petit et rigide qu’une basket !
    Le résultat est top et les tarifs pas délirants vu la somme de travail que ça représente.

  12. mac dit :

    mais c’est juste une tuerie absolue!!!!
    j’adore!

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.