Le Jean-Jacques Goldman (100)

    

plante en papier 7

✔ Si j’étais manuelle (enfin, j’ai quand même fabriqué une lampe je vous ferais dire), je me précipiterais sur ce DIY lumineux pour confectionner des plantes en papier. Terminée la malédiction de la main verte, n’est-ce point ?
C’est sur The Apple of my DIY qu’on trouve tous ces tutos botaniques et c’est ainsi qu’aux fleuristes, on fera bien la nique !

Bon. Oui, je sais, c’est le n°100 du JJG, mais je garde mon sang froid (difficilement, j’avoue). Mais, allez, pour me faire plaisir, parce qu’ici on aime bien jouer avec les mots : aucune obligation, mais pour celles qui le souhaitent si vous arrivez à me glisser quelques paroles d’une chanson de JJ dans votre commentaire du jour ça me mettrait réellement en joie. Quelle pression dans les bars, hein.

plante en papier

plante en papier 3

plante en papier 4

plante en papier 6

✰✰✰

✔ Je vous ai quelquefois parlé de la petite marque de Lingerie Noo, que j’affectionne beaucoup beaucoup.
La nouvelle collection P/E est en ligne depuis peu, et on y trouve un triangle en dentelle et lurex, un magnifique body rose aux bonnets dévorés (par qui ?), un ensemble jaune poussin ou encore un balconnet nuages irisés, pour celles qui ont un peu plus de monde au balcon.

Le tout à des prix loin d’être déconnants (exemple : 58€ le body sublime), c’est vraiment charmant.

noo lingerie

noo lingerie 2

noo lingerie 3

noo lingerie 4

✰✰✰

✔ Une petite visite de Paris en hyper-lapse, c’est beau. Et c’est aussi l’occasion de dire #jesuisparis à nouveau.

✰✰✰

✔ J’ai hâte d’être à la semaine prochaine, pour courir voir Les malheurs de Sophie de Christophe Honoré au ciné. On peut le dire, Sophie Fichini est une de mes plus croustillantes madeleines d’enfance.

A cette occasion, Lili Gaufrette a surfé sur cette vague Ségurienne en proposant une mini collection pour enfants, directement inspirée du film. C’est choupi, c’est vendu par ici, sur Melijoe.

lili_gaufrette-3665_modification-480x640

lili_gaufrette-3569-990x640

lili_gaufrette-3486-480x640

les_mallheurs_de_sophie-043-copie-480x640

✰✰✰

✔ Il n’y avait qu’elle pour savoir raconter un conte de fées sur des chaussures, sans avoir l’air niais. Qui ça ? Bah Patricia Blanchet, pardi (qui dit encore pardi en 2016 ? <=moi).
La boots rose K3000 et l’escarpin Divina sont inspirés pas la chanson The Frog Princess de Divine Comedy. A l’horizon pas de prince charmant mais, bordel, que de talent <3

boots grenouille patricia blanchet

patricia blanchet escarpins grenouille

✰✰✰

✔ Des recettes illustrées comme des planches botaniques, qu’on pourra accrocher au mur de la cuisine comme des sortes d’attrape-rêves culinaires. C’est drôlement joli, et c’est vendu sur etsy.

recettes illustrees
recettes illustrees 2

✰✰✰

✔ A quoi on ressemble après un, deux ou trois (<=moche) verres de vin ? C’est le Wine Project du photographe brésilien Marcos Alberti et c’est pas si vilain. Cheers & bonjour les dégâts.

how-alcohol-affects-people-mood-wine-project-marcos-alberti-4-570768d47d0bf__880

how-alcohol-affects-people-mood-wine-project-marcos-alberti-12-570768e4c6436__880

how-alcohol-affects-people-mood-wine-project-marcos-alberti-36-570769147cbd0__880

how-alcohol-affects-people-mood-wine-project-marcos-alberti-17-570768ee7c53e__880

how-alcohol-affects-people-mood-wine-project-marcos-alberti-48-570768c110df3__880

Catégories LE JEAN-JACQUES GOLDMAN

65 commentaires

  1. Daphné dit :

    Sorry Violette, je suis plus Neil Hannon que JJG, sauf s’il vient de toi. It would indeed be easier to become a frog princess than hoping free glasses from the NHS.

    Ne serais-tu pas aussi tentée par le chapeau-cactus de « the apple of my heart », je flaire une grosse tendance là.

    Et vive JJG sur les internets !

  2. Gg dit :

    Encore un matin mais pas un matin pour rien car je peux lire le JJG en mangeant ma tartine de pain

    Merci Violette car a vous changez la vie et c’est comme si tu es de ma famille , de mon odre et de mon rang

    Bon we

  3. Oh bravo pour ce 100ème JJG!!!
    Trop sympas les plantes en papier, par contre faut de la patience pour les faire! En tout cas, c’est une chouette idée de DIY!
    J’ai déjà un kit de fleurs en cerisier en papier qui m’attend depuis quelques mois. Je l’avais acheté chez Adeline Klam, faut que je m’y mette!!!
    Bon week-end, bises

    Julie, Petite and So WHat?

  4. Suzanne Neyra dit :

    Ah si j’étais manuelle, moi aussi je ferais de jolies choses.
    Mon problème avec le vin c’est que j’arrive jamais à m’arrêter à 3 verres. C’est moche (dans tous les sens du terme). Faudrait que je sois plus sage, que jsois plus raisonnable à mon âge. Jsais bien, jsais bien. Jsais bien. Je commence demain (aujourd’hui c’est le weekend).

  5. Kalliope dit :

    Elle met ses jolis seins dans un balconnet pour attirer les crapauds et les princes ! Merci pour tous ces JJG et bises !

  6. HeLN dit :

    Hello Violette !
    J’adore les plantes en papier, mais mazette, quel temps il doit falloir pour en achever une !
    J’aime bien le Wine Project, mais m’est avis qu’ils ont plus de 3 verres dans le nez, non ? Ou alors c’est des pintes et pas des verres à vin ? (ou alors je suis la reine du lever de coude ? ou alors je ne me suis pas bien regardée après 3 verres ? HAN !)
    Allez, dernière ligne droite avant le week end ! C’est pas l’usine, c ‘est pas la mine.
    Des bises

  7. Anne dit :

    C’est joli les fleurs en papier mais je préfère les vraies plantes dehors. Et quand je les arrose, je mets du vieux pain sur mon balcon pour attirer les moineaux, les pigeons.
    Bonne journée !

  8. Mélisse dit :

    Et même si le temps presse. Même s’il est un peu court. Si les années qu’on me laisse. Ne sont que minutes et jours. (on sent bien la pression qu’il est 9h17, hein ?)
    Et même si l’on m’arrête. Ou s’il faut briser des murs. En soufflant dans des trompettes. Ou à force de murmures. (contentons nous de les décorer avec les jolies idées oniriques piochées ici que ce soit les plantes en papier ou les tableaux recettes)

    J’irai au bout de mes rêves. Tout au bout de mes rêves. J’irai au bout de mes rêves
    Où la raison s’achève. Tout au bout de mes rêves. J’irai au bout de mes rêves.

  9. Mélisse dit :

    s’agissant du Wine Project, je ne peux que sangloter :
    Oh, c’est pas juste. C’est mal écrit. Comme une injure, Plus qu’un mépris.
    Quoi que je fasse, Où que je sois, Rien ne t’efface, Je pense à toi

    Mais gardons espoir malgré tout :
    Faudrait que j’devienne plus sage, Que j’sois plus raisonnable à mon âge.
    J’sais bien, j’sais bien, j’sais bien, Je commence demain.

  10. Edith dit :

    Y é soui manuel moi ;) A moi les plantes vertes immortelles !!
    Et j’aime bien ces boots rigolotes, mais comme disent les d’jeuns « je suis en mode no buy en ce moment » (ben oui l’avocat, ça coûte plusieurs dizaines de Pat Blanchet si tu vois ce que je veux dire).
    Alors euh, comment te dire, faut du cœur et faut du courage pour être en no buy là-bas ;)
    Les malheurs de Sophie était mon histoire préférée lorsque j’étais petite, mais le film ne me dit rien du tout, as-tu vu la bande-annonce ? Pas top, non ?

  11. Ces boots Patricia Blanchet… <3
    Mais d'une manière générale, là-bas tout est neuf et tout est sauvage.
    Vive le JJG ! Et vive toi !

  12. Anne dit :

    Elle fait des listes par procuration
    En lisant les nouveautés de saison
    Elle apprend dans les posts de Violette
    Comment fabriquer des plantes trop chouettes

  13. Geraldine dit :

    Il suffira d’un signe, un matin
    Un matin tout tranquille et serein
    Quelque chose d’infime, c’est certain
    C’est écrit dans ton blog, mais pas en latin

    infime le bonheur de te lire depuis tant d’année, car qu’est-ce que la lecture d’un blog par rapport à la vraie vie? mais enfin bonheur quand même, sourire caché derrière l’écran de mon ordinateur, même les jours de tristesse.

    tu changes pas la vie, mais tu fais naitre du pétillant dans les yeux. tu nous donnes tes notes, tu nous donnes tes mots.

    merci Violette. (et merci Jean Jacques)

  14. Midlifegirl dit :

    Là-bas, quand la musique est bonne, tu marches seule. Et puisque tu pars, je te donne 4 mots sur un piano (ça t’occupera). Vis pas ta vie par procuration, t’es pas née en 17 à Leidenstadt bon dieu. Fais plutôt un bb toute seule, t’iras au bout de tes rêves!
    Voilà j’ai tout donné ;-) J’ai tapé Jean Jacques sur google et j’ai vu que Goldman sortait avant Rousseau, ça m’a soûlée. Commentaire qui sert à rien d’autre que te dire que j’adore tes JJG à toi, et le reste aussi… Happy week end!

  15. Je kiffe les fleurs en papier et tout pareil pour les Malheurs de Sophie ;-)
    Paris est si joli… Ça me donne envie d’y aller ! D’ailleurs…
    Je prends tous les tickets pour tous les voyages
    Aller n’importe où mais changer de paysage <3

    Happy #100 !

  16. violette dit :

    Vous savez quoi ? Vous êtes toutes absolument merveilleuses <3

  17. Zout dit :

    Je veux bien essayer de jouer à ton jeu, parce que j’attendais impatiemment la 100ème du JJG mais je ne marche pas seule et je crois bien qu’il suffira d’un signe pour que je clique sur ces sous-vêtements jolis jolis <3 Des bisous doux!

  18. Solexine dit :

    Salut . J’adore les plantes en papier ,mais il faut avoir beaucoup de temps dis donc. Sinon , j’ai aussi très envie d’aller voir les Malheurs de Sophie de C.Honoré . Petite , j’avais récupéré de chez mes grand-parents les éditions anciennes de la Bibliothèque rose de la fin du 19ème , rouge foncé broché or avec des gravures, et j’ai moi aussi lu et relu -jusqu’à un âge avancé-Les Malheurs de Sophie et les Petites Filles Modèles . Dans l’un des deux , l’une des petites filles-je ne sais plus laquelle- recevait en cadeau une poupée de porcelaine , comme sur les photos , qui était livrée avec un trousseau dont la description ultra détaillée faisait au moins 2 pages, que j’avalais goulûment plusieurs fois de suite pour savourer les mots du genre (j’extrapole de mémoire ) : » Cinq paires de brodequins en pécari » , ou bien  » Sept sarraus de jour couleur tourterelle » , « Deux capelines de cérémonie en taffetas doublées d’hermine blanche », ou encore « Trois ombrelles en dentelle de Calais » , des ombrelles pour une poupée quoi !!! A l’adolescence , ma tante m’avait offert la poupée de son enfance, la même , qu’elle avait fait restaurer chez un spécialiste , elle avait un costume marin avec béret , des chaussons en cuir, des anglaises , et elle était assise sur un super joli petit fauteuil en cannage d’époque. Elle est restée chez moi longtemps , et après je me suis lassée de ce genre de trucs, je suis passée aux années 50, et j’ai rendu la poupée. Voilà , c’était mon quart d’heure nostalgie , mais pour l’anniv du JJG ,
    Je t’offrirai des fleurs
    Et des nappes en couleurs
    Pour ne pas qu’Octobre nous prenne …
    MERDE , JE ME SUIS TROMPÉE DE CHANTEUR, JE CROIS .

    • violette dit :

      Hey mais Solexine je me souviens très bien de ce passage du trousseau de la poupée, c’est fou !
      Tiens, rien que pour toi :

      « Dans le tiroir d’en haut de la commode, elle avait trouvé:

      1 chapeau rond en paille avec une petite plume blanche et des rubans de velours noir; 1 capote en taffetas bleu avec des roses pompons;1 ombrelle verte à manche d’ivoire; 6 paires de gants; 4 paires de brodequins; 2 écharpes en soie; 1 manchon et une pèlerine en hermine.

      Dans le second tiroir : 6 chemises de jour; 6 chemises de nuit; 6 pantalons; 6 jupons festonnés et garnis de dentelle; 6 paires de bas; 6 mouchoirs; 6 bonnets de nuit; 6 cols; 6 paires de manches; 2 corsets; 2 jupons de flanelle; 6 serviettes de toilette; 6 draps; 6 taies d’oreiller; 6 petits torchons.

      Un sac contenant des éponges, un démêloir, un peigne fin, une brosse à tête, une brosse à peignes.

      Dans le troisième tiroir étaient toutes les robes et les manteaux et mantelets; il y avait: 1 robe en mérinos écossais; 1 robe en popeline rose; 1 robe en taffetas noir; 1 robe en étoffe bleue; 1 robe en mousseline blanche; 1 robe en nankin « 

    • Edith dit :

      Dément, je m’en souviens aussi, enfin je n’aurais pas été aussi précise mais je crois que la Comtesse nous a permis de faire marcher notre imagination au centuple.
      Un bonheur ces deux bouquins.
      Je crois que je vais regarder si je peux les télécharger sur mon kindle =)
      Merci les filles.

    • DOMINIQUE dit :

      Cette lecture remonte, pour moi, à … 54 ans ! Un autre siècle, autrement dit. C’était le premier livre que je lisais toute seule comme une grande. Il m’a pris bien trois mois. J’en avais tellement envie, pour ne plus m’entendre dire de la part de mon frère « nan, je te dirai pas, t’as qu’à savoir lire ».
      Alors, Sophie et ses malheurs, ça a été la porte ouverte vers un monde infini…
      Merci Violette pour ce passage.
      Je passe mon tour pour JJG, je me bouche les oreilles chaque fois que je l’entends. Mais TES JJG, là, oui. Et toujours pas merci pour Topito…

    • Val dit :

      Ahhhh mais moi aussi je m’en rappelle ! c’est dans Les Petites Filles Modèles et il me semble même que c’est Madeleine qui reçoit cette poupée.. J’ai tant rêvé d’avoir le même trousseau pour mes poupées…. c’est bon de se souvenir hein ?!!!

    • violette dit :

      Non c’est Marguerite qui reçoit la poupée !

    • Solexine dit :

      Wouaah , merci pour l’extrait, EFFET MADELEINE DE PROUST SUPER COSMIQUE !! D’ailleurs , je dois avoir encore les 2 livres planqués au fin fond de ma « bibliothèque » , ça me donne envie de m’y replonger :-)

    • Solexine dit :

      Oui c’est ça , c’est Marguerite qui avait eu la poupée , mais il me semble que Sophie aussi en avait une , sur laquelle elle avait fait des expériences « esthétiques » (?!): elle l’avait fait fondre et lui avait coupé les cheveux pour lui faire une coupe à la Franck Ribéry , il me semble :-). Moi aussi j’avais coupé les cheveux de ma poupée Sylvette quand j’étais petite , et après je ne comprenais pas que ça ne repousse pas , ha ha !!

    • Camillou dit :

      Ohlala merci pour ces souvenirs ! j’ai dévoré tous les livres de la Bibliothèque rose dans la même édition rouge et or, j’allais les chercher dans l’immense bibliothèque chez mes grands parents… je les lisais et les relisais chaque été ! Et j’ai relu récemment les Malheurs de Sophie grâce à la bibliothèque Kindle, un bonheur !J’avais très envie de voir le film, mais la tête de Muriel Robin sur les affiches m’attire pas trop, j’ai peur qu’elle ne colle pas avec mes souvenirs…
      Sinon happy 100 au JJG qui ne vieillit pas, les affiches Etsy sont superbes ! et la lingerie Noo me vend du rêve ! En fait Violette tu es un peu comme JJG tu nous donnes toutes tes différences, tout ce que tu es, tout ce que tu vaux… !! Merciii !

    • Suzanne dit :

      Oh mais oui, on en rêvait de cette poupée et de son trousseau.
      Et des galettes de pain bis avec du lait qu’elles mangeaient à la ferme voisine.

    • Anneso dit :

      C’est marrant,je me souviens très bien de ce passage du trousseau!
      D’ailleurs,je m’appelle presque Sophie et on me comparait souvent à cette Sophie-là si « insupportable » (avec ses yeux clairs et sa robe en velours),en me rappelant toujours avec insistance que SOPHIE VEUT DIRE SAGESSE #lourdeur

      (pénible cette captcha)

  19. Fanny dit :

    Elle faisait des articles, si jolis si légers, que nos vies semblaient un peu moins lourdes à porter … Merci Violette et happy birthday au JJG !

  20. Simone dit :

    La lingerie me tente – j’assume-sume-sume ma nouvelle féminité!

    Et le wine project me donne envie de boire trois verres (et ouais)avec les copains. Pour ne pas vivre ma vie par procuration => ce soir c’est apéro.
    Pas toi?

  21. severine dit :

    J’envie ce que les autres ont
    Je crève de ce que je n’ai pas
    Le bonheur est possession
    Les supermarchés mes temples à moi

    Dans mes uniformes, rien que des marques identifiées
    Les choses me donnent une identité

  22. Simone dit :

    Et c’est vrai Paris est belle, même si je constate que son ciel oscille souvent entre gris clair et gris foncé…

  23. Val dit :

    Ah mais moi aussi, les Petites filles modèles et Les malheurs de Sophie sont mes madeleines ! je les ai lus jusqu’à les connaitre par cœur.. Et à la faveur d’une fouille archéologique de ma maman dans son milliard de livres, elle me les as retrouvés !! Tous beaux, tous vintage (= un peu abimes !). Et j’ai filé le virus Ségurien à ma Rose qui adore que je lui lise un chapitre (ou plus) le soir avant de dormir…
    Bref ce XIXème siècle, c’était pas course folle du matin avec cheveux hirsutes, c’était Grande fête au château il y a bien longtemps
    Les belles et les beaux, nobliaux, noble sang
    De tout le royaume on est venu dansant… Tournent les vies oh tournent les vies tournent et s’en vont…Tournent les vies oh Tournent les violons…

  24. soniachocolat dit :

    Je suis pas très douée en JJG mais je te donne toutes mes différences, tous ces défauts qui sont autant de chances! Ultra fan de la collection Noo et vu ma passion actuelle pour la lingerie, y a fort à parier pour que je craque! En attendant je ferais bien de me mettre à fabriquer des fausses plantes parce que je suis un vrai serial killer en la matière …

  25. Marie dit :

    là je crois qu’on atteint le summum de l’influence, me faire chanter du JJG

    Pour toi soleil de l’internet :

    On a tant d’amour à faire
    Tant de bonheur à venir
    Je te veux mari et père
    Et toi, tu rêves de partir

  26. Eilemars dit :

    Aujourd’hui je me sentais délavée entre gris clair et gris foncé ; heureusement qu’avec ton JJG tu me donnes, donnes, donnes la sourire :-)
    PS : note que ça pourrait être pire : et si j’étais née en 17 à Leidenstadt !

  27. Mentalo dit :

    A la cambrousse, on met du vieux pain sur son balcon, et on regarde les mauvaises herbes envahir le jardin, ce qui est tout de même nettement moins hype que ces sublimes plantes en papier (j’espère que niveau pas 8 ans c’est faisable et même si on ne s’appelle pas Sarah, c’est pas à mon âge que je vais commencer le bricolage).

  28. nadine dit :

    Bon… on va dire que la vie n’est pas rose en ce moment mais je ne vais pas m’étaler sur ma vie….. parce qu’il est des douleurs qui ne pleurent qu’à l’intérieur…. alors ces fleurs en papier: un rayon de soleil dans la grisaille ambiante, mais vraiment !
    ça me donne furieusement envie de m’y mettre aussi, en espérant que toute cette créativité m’aidera à changer l’eau du vase. J’espère juste aboutir parce que J’aurais pu donner tant d’amour et tant de force
    Mais tout ce que je pouvais ça n’était pas encore assez.
    Haut les coeurs !

  29. Milounette dit :

    Si j’étais né en 17, à Lei******* (jamais pu le prononcer), crois-tu qu’on aurait trouvé d’aussi jolies robes que Sophie dans ses malheurs???
    Quant à Patricia et ses boots de K2000 (KIIIIIIIIIIIIIT), c’était un coordonnier, drôlement inspiré!!!
    Bon j’arrête là (bas), comme un bateau dérive, sans but et sans mobile…

  30. Mocheté dit :

    Confectionner des plantes en papier ? Faut que je pose une RTT, parce que pour moi c’est du lourd !
    « Je marche seul
    dans les rues qui se donnent » (jamais compris le sens de la rue qui se donne ???)

  31. Calou dit :

    Haha Les malheurs de Sophie, c’est aussi ma Madeleine de Proust.
    Je l’ai eu très jeune en version illustrée. Ma maman m’en lisait des passages tous les soirs (j’adorais ces moments car ma maman n’était pas très présente à cause de son boulot mais le soir elle prenait toujours le temps de me lire une histoire pour m’endormir).
    Ca m’a tellement marqué que ma petite sœur s’appelle Sophie (ben oui c’est moi qui ai choisi son prénom car mes parents n’arrivaient pas à se mettre d’accord, j’ai tranché).
    Sinon, sans transition, la lingerie Noo me fait toujours autant d’effet.
    Et je termine avec le meilleur : JJG N° 100… Je suis émotion!
    J’aime tellement le retrouver chaque semaine.
    Toi aussi tu dois être toute chose j’imagine mais qu’est-ce que tu as fait juste après (ce clip m’avait fait pleurer comme une madeleine (encore elle) d’ailleurs)?
    <3

    • Nanou dit :

      Ah ben alors LA! « Juste Après » est la SEULE chanson de JJ que j’aime bien. C’est vrai que le clip donne la chair de moule, et comme ma fille se prépare à être auxiliaire puéricultrice c’est « sa » chanson. Sophie, moi aussi j’ai lu et relu. Je me souviens surtout du passage du thé-dînette à l’eau sale (gamelle du chien, non?) Cette Sophie! Lesconneries c’est son quotidien, l’ordinaire, son univers.

    • Solexine dit :

      Ah oui , le thé/dînette à l’eau sale , avec des feuilles de trèfle dedans et des morceaux de craie pour faire le sucre !

  32. violette dit :

    Quel bonheur de lire ces commentaires aujourd’hui, vous êtes dingos !!

  33. Phoebe dit :

    Compte pas sur moi pour les paroles …

    En quelques phrases, en quelques lettres, il me semble si bien te connaître.
    On écrit bien mieux qu’on ne dit , on ose tout ce que la voix bannit.

    Alors compte pas trop sur moi ….

  34. Stéphanie dit :

    Je voulais simplement te dire…qu’il est CANOOOONNN ton 100ème JJG ! On adore on adore on adore.lE

  35. Jean Pierre Lapin dit :

    Happy 100! Merci à toi qui tous les jours, remplis ma tête d’autres horizons, d’autres mots. Envole moi (ou je t’explose)

  36. misstsouko dit :

    la collection Noo est vraiment sublime avec mention spéciale pour le body dévoré et l’ensemble jaune tacheté. Je pense m’autoriser un petit craquage car des culottes il en faut plein…
    Une rose pour la vie
    Une rouge pour l’amour
    Une noire pour la nuit
    Et une bleue pour le jour
    Une jaune pour être speed
    Une mauve pour être cool
    Orange pour le rire
    Et marron pour les moules
    Une blanche pour être bien
    Une verte pour la route

    Et Rostopchine Rostopchine Rostopchine pour éviter le pire ;)

  37. 40andsowhat dit :

    Cette idée de se prendre en photo après avoir picolé, c’est génial !

  38. Fred b dit :

    J’ai lu Les Malheurs de Sophie vers 8-9 ans, et je pense que je devais être hyper rabat joie à cet âge-là parce que ça me rendais dingue toutes ces bêtises accumulées. Je devrais peut être le relire, car c’est la seule impression qui m’est restée, si longtemps après. Et je n’aime pas être la seule à ne pas partager votre attendrissement collectif. J’ai besoin de nos chemins qui se croisent quand le temps nous rassemble ensemble, tout est plus joli…

  39. Manloal dit :

    Violette
    Garde cette chance
    Que nous t’envions en silence
    Cette force de penser que le plus beau reste à venir
    Et loin de nos villes ( en campanule!)
    Comme octobre l’est d’avril
    Sache qu’ici reste de toi comme une empreinte Indélébile

    C’est vraiment de la balle ce JJG!
    Merci Violette!

  40. HappyLilly dit :

    « Ces raisons là qui font que nos raisons sont vaines, ces choses au fond de nous qui nous font veiller tard » (je t’écris à 2h08 de la nuit, pas moyen de dormir ce soir).
    Mais « J’voulais t’parler d’ma vie, c’est rare quand ça m’arrive. Un moment suffira, y a pas grand chose à dire. »
    J’ai quitté Paname mais ici « chez toi », je reviendrai « Back to the city again : retremper mes racines dans le goudron, retrouver le coca et les néons (…), respirer le métro à plein poumons, reparler de rien, mais avec le ton. »
    Et sans flagornerie, sache que « elle y mettait du temps, du talent et du cœur. Ainsi passait sa vie au milieu de nos heures. Et loin des beaux discours, des grandes théories. A sa tâche chaque jour, on pouvait dire d’elle: elle changeait la vie. »
    ça ne sert pas à rien un blog!

  41. Sandrine dit :

    Dans ce body tu seras Noo comme un bisou voyou dans le cou
    Attentionnée, tiède, à ses genoux
    Des caresses et des mots à ses goûts… Dans la flemme absolue, n’importe où
    Mais Noo ;)

  42. MarineMCo dit :

    Super JJG 100! J’ai aussi un souvenir ému des malheurs de Sophie…

    Mon ado (mâle) a geint hier soir lorsque je lui en ai parlé: c’est quoi c’bouquin?
    J’ai repris son éducation à zéro (soupir)

    En attendant, on est samedi soir, j’ai pris l’apéro et …

    Quand la musique est bonne
    Quand la musique donne
    Quand la musique sonne sonne sonne
    Quand elle guide mes pas

    je chausse les Pat Blanchet de K2000 et je mets le feu au dancefloor…

    Bonuit la compagnie

  43. Mayoun dit :

    Ah, lmes malheurs de Sophie! Je me souviens que la dureté des adultes qui l’entouraient m’inquiétait. je me souviens de la fois où Sophie s’est délectée de crème et de pain. Depuis 40 ans, j’essaie de temps en temps la crème fraiche sur du pain et je ne suis pas convaincue…la clotted cream, un peu mieux. J’adore le jeu du JJG et les commentaires de chacune. Peux pas jouer, chuis allergique à ce type, sauf ici, bien sur.

  44. l'autre Fiona dit :

    J’ai un doute de la taille d’un département sur le jardin en papier qu’en plus, il faut monter soi-même (Lady Chatterley doit se retourner sur son jardinier)… Mais ces pompes… Et ces soutifs « dévorés par qui »… et cette collection « Les malheurs de Sophie », que je trépigne moi aussi d’aller voir avec ma petite belle-fille (elle préférerait aller voir Norman, mais c’est moi qui paie, dommage !)

    Un JJG de haute tenue, bravo, et longue vie !

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.