L’acrylique, c’est fantastique

    

C’est un des – multiples – drames de ma vie : tout me gratte. Parfois même le cachemire m’irrite. Du coup, en option, je m’abonne, je m’abandonne à l’acrylique.
Un de ses rares avantages c’est son moindre coût. Heureusement, me direz-vous, car si en plus d’être cassos du lainage on devait se retrouver interdit bancaire, il n’y aurait plus qu’à se jeter dans la Vologne (<= rivière très célèbre des Vosges).

L’autre jour que j’avais un rendez-vous pas très loin de la rue de Rivoli, j’ai fait un petit détour chez plusieurs enseignes de Mass Market pour voir là-bas si l’acrylique y était.
Bien sûr, il était là, toujours fidèle au poste, mais pas toujours du meilleur effet. Or, comme je dis toujours « C’est pas parce que ça gratte qu’on doit devenir une renégate ».

Un peu désespérée de ne pas trouver de pull doux à mon goût, j’ai fini par entrer chez Pimkie, complètement blasée. Que nenni la dépression, bonjour la révélation, ce col roulé moelleux m’attendait. Et comme il est joli, lors d’une prochaine virée, j’adopterai le gris. Passionnant, non ?

Pull col roulé Pimkie (pris en taille L) | Jean Gap modèle Best Girlfriend | Ceinture Vanessa Bruno (vieille) | Baskets Golden Goose | Panier Cult Gaia

Merci Caro pour les photos <3

Catégories MODERIES OH OUI

17 commentaires

  1. HELENE dit :

    Hello Violette,
    Bon j’en déduis que :
    1° ça caille sa race sur Paris alors qu’ici -Toulouse-… Comment dire, l’été indien de Jo quoi héhé….
    2° que ça m’intéresse plus que beaucoup ton histoire d’acrylique parce que ma fille adorée élevée aux matières naturelles -et ruineuses….- soie, cachemire etc… a viré total vegane -quelle infamie très chère !- et que je suis en quête de pulls pour Noël beaux et par ruineux en total acrylique. Du coup je me suis remise au tricot (oui j’ai 90 ans) et vas y que je te tricote des écharpes bien larges au point mousse avec des aiguilles n° 8 -ça va vite- dans des couleurs qui pètent : vert de chez vert, orange, rougefushia, ça me détend d’une façon incroyable et c’est vrai que c’est doux l’acrylique.
    Par contre, c’est direct la machine à laver après chaque porter, sinon coin coin l’odeur…

  2. Violette; résiste, prouve que tu existes.

    Tels Jo Dassin, l’été indien et Marie Laurençin, on est entrés en résistance en Provence. Hors de question de renoncer déjà aux sandales et maillots.

    Je dois admettre être une snob des matières naturelles mais ce pull a une classe folle sur toi – ou est-ce toi qui donne de l’allure à n’importe quelle frusque ?

  3. Oh là là, moi aussi, ça me gratte tout le temps … même le coton parfois m’indispose, c’est dire …
    Il n’y a qu’American vintage qui s’acoquine facilement à ma peau mais les prix, un peu moins avec mon portefeuille.
    J’ai donc banni presque tous les pulls de mon dressing, pour des sweats, bien plus conforts.
    Et le glamour ? balancé dans la Vologne, avec qui tu sais !

    • violette dit :

      Comme toi, je porte beaucoup de sweats en hiver. Mais depuis deux ans j’ai envie de pulls, merde quoi !

  4. lafaurie dit :

    C’est moi ou Pimkie a vraiment changé depuis quelques années?
    Quand j’étais plus jeune, je le mettais sur le même niveau que Jennyfer et Cie, maintenant j’y trouve des perles chaque fois que j’y entre!
    Canon le pull d’ailleurs (pas de problème de gratouille chez moi, mais mon banquier préfère quand j’achète de l’acrylique que du cachemire)

    Besos guapa!

    • violette dit :

      Bah en fait je n’étais pas entrée dans un Pimkie depuis quelques années, mais j’ai trouvé que oui, il y avait quelques trucs cools (au milieu de merdouille quand même, on ne se refait pas ;-)
      Bisous aussi !

  5. Bon OK, il a l’air bien doux, ton acrylique, mais jusqu’à quand ? Pour ma part j’ai arrêté parce que ça bouloche très vite, et en plus, par grands froids, ça ne tient pas si chaud que ça tout en faisant transpirer (cherchez l’erreur).
    Cela dit, tout dépend du mélange acrylique en question…
    Pour l’instant ici, nous profitons (enfin) depuis quelques jours de la belle et douce lumière de l’été indien, pas de pull à l’horizon, derbys sans chaussettes et chemisettes.

    • violette dit :

      Ah mais ça c’est sûr et j’en suis consciente, ça bouloche souvent. Mais là il n’est pas 100% acrylique, donc on verra inch’allah.

  6. Gigi la m . dit :

    Mais qu’il est beau ! Et cette couleur !Mais moi , en plus de la gratouille ,je souffre aussi de  » claustrophobie du cou « (si ça existe d’abord )exit les cols roulés.P…..n,la vie ,c’est moche !

  7. Athéna dit :

    Pas très fan de l’acrylique mais j’adore ton petit panier semi-circulaire

  8. Marie dit :

    Moi aussi la laine me gratte, mais aussi l’acrylique, alors je mets des pulls en cachemire (inusables pourtant laver à la machine) avec en dessous des tee à manches longues ainsi qu’une chemise en coton. Et comme je suis frileuse, c’est parfait ; bon pas très sexy, c’est vrai.

  9. marie dit :

    Le caoutchouc super doux ! (pardon…)

  10. Karen dit :

    « Paroles » de Jacques Prévert <3 je sais je suis hors sujet mais j'adore! Joli pull mais pour l'instant à NY il fait encore 29C avec un taux d'humidité de 70% … même en acrylique …

  11. Solexine dit :

    Comme je te comprends. Moi aussi , tout me gratte , tout ce qui a des poils en tous cas. J’ai toujours envié les filles qui portent des gros pulls à même la peau , je trouve ça cool et classe , mais rien que de les regarder me file de l’urticaire. Pour supporter les pulls- même les sois-disant doux -je dois toujours mettre un bon gros t-shirt à manches longues dessous et ça complique la tâche : si l’encolure dépasse , ça ne gratte pas mais on ne peut pas mettre un tee de n’importe quelle couleur , si elle ne dépasse pas, pas de prise de tête couleur , mais même une surface de pull de 1cm sur mon cou me gratte et me gâche limite ma journée. Moi ce qu’il me faudrait , c’est un t-shirt adapté à CHAQUE pull , même encolure , même couleur. Un concept. Ça n’existe pas. De toutes façons , il n’y a pas que les pulls qui grattent , et si on parlait des écharpes?… L’HIVER gratte. Et moi en règle générale, la VIE me gratte , particulièrement en ce moment. Pour terminer sur une note moins désespérée , je trouve ton petit panier très joli et moderne. J’aime bien les paniers qui ne font pas « Charlotte Aux Fraises ».

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.