Pas glamour

    

Chère Marie Lannelongue,

J’ai acheté Glamour ce matin parce que je savais qu’une « enquête » sur le business de la blogosphère féminine apparaîtrait dans vos pages. Evidemment, je n’ai rien appris sur le sujet, mais là n’est pas le propos.
J’ai été très étonnée de lire votre édito qui se faisait l’écho, ce mois-ci, de ce reportage vendu sur la couverture comme « Le vrai business des blogueuses de mode », marronnier des temps 2.0…
Fausse promesse, puisque au détour de ce passionnant article, le journaliste laisse planer le doute sur une rumeur (mais laquelle, mon Dieu ?) selon laquelle les 6 blogueuses ayant créé leur paire de chaussures pour André (dont je fais partie) auraient négocié 11% sur les ventes.

Sachez que j’ai passé une heure avec le charmant journaliste qui a écrit cette enquête, et que je me souviens très bien lui avoir annoncé le chiffre de 5% qui, lui, est vrai. Contrairement au postulat de fin de paragraphe, page 29 de ce numéro de juillet, la notion d’argent n’est pas taboue dans mon univers. Ah mais j’oubliais, peut-être est-ce parce que je ne suis pas une puriste de la blogosphère modeuse ?  Mais là n’est toujours pas le propos.

Le propos, c’est que je vous ai trouvée sérieusement gonflée, vous et votre ton de maîtresse d’école, à nous faire la morale, à nous les blogueuses. Très mauvais bulletin de fin d’année scolaire que vous nous tendez là, Marie.
Mais comme nous ne sommes plus en 3ème, et que le syndrome hiérarchique ne fonctionne pas entre nous, votre papier ne fait malheureusement pas autorité.
Vous vous ennuyez quand vous lisez sur les blogs que machine « adore les gilets loose et le gris » ? Je vous rassure, la liste des sports de plage sexy nous gave au plus haut point.
Et puisque  c’est bientôt l’heure des devoirs de vacances, je vous invite à compter vos pages  de pubs… non, ne vous embêtez pas avec ça, je l’ai fait pour vous : elles sont au nombre de 42. Plus 3 « communiqués », plus ou moins l’équivalent de nos moches billets sponsorisés, à nous les blogueuses qui ne vous inspirons plus.

Rassurez-vous, Marie, la réciproque est vraie, elle.

Catégories GEEKERIES

285 commentaires

  1. … Je t’aime Violette !

  2. angie dit :

    Pas mieux :)
    Violette 1 – Marie 0
    (mais non j’étais pas devant le tennis :p)

  3. C’est bon ça! Bonne répartie… Je n’en doutais pas :-)

  4. Violette présidente !!!!
    (oups j’ai mis plein de points d’exclamation je vais avoir une mauvaise note tu crois ?)

  5. totolie dit :

    premier commm j adoooooooore ton texte

  6. Auriane dit :

    Merci pour cet article, en réponse parfaite à cet édito qui me laisse un peu perplexe. « L’idée glamour que la mode appartient à tout le monde », mais tout le monde n’est pas en mesure de faire un blog ? Il y aura toujours des blogs avec lesquels on accroche moins que d’autres, et c’est ce qui fait selon moi l’intérêt de la blogosphère, chacun y trouve son compte, chacun peut tenter l’aventure. Pourquoi une fois de plus ce besoin de hiérarchiser ? Pourquoi soupçonner constamment une ambition dévorante ?
    Voilà, je ne vais pas m’étendre sur le sujet pendant des heures, mais en tout cas, une fois encore, merci et bravo pour cet article.

  7. Camille dit :

    je crois que je t’aime aussi.

  8. Sabine dit :

    Ca c’est fait !
    Bravo ;)

  9. […] Ce billet était mentionné sur Twitter par eMilie from Paris, Camille, chroniqueblonde, sandrine goldschmidt, Esme et des autres. Esme a dit: RT @SBEP: Quand la rédac chef de Glamour joue à la maîtresse d'école- http://bit.ly/cnXcSG […]

  10. juliette dit :

    ahahahahahah ! désolée, l’édito me fait beaucoup rire.

  11. e-zabel dit :

    oh putain, sublime (je parle de la réponse hein) ! J’adore ! Tu ne veux pas répondre à la connasse de « lectrice » qui vient par mail perso de me traiter de mère affligeante ne pensant qu’à abandonner ses enfants, lectrice qui s’inquiète de la réaction de mes pauvres enfants que je délaisse quand ils découvriront d’eux même sur mon blog à quel point leur présence m’agace… Dis tu veux bien dis ?

  12. Madame Parle dit :

    fallait pas te chauffer la. elle t’a trouvé la dame. :)

  13. J’adore ton texte et je suis bien d’accord

  14. whatdialike dit :

    parfait tout est dit!!

  15. Xavière dit :

    Edito au raz des pâquerettes certes, mais bon, le lectorat de ce type de magazine n’est pas non plus des plus futé! Donc finalement l’un dans l’autre ne produit que du bruit mais pas de signal!

  16. Eva dit :

    C’est bon, ça un clash 1.5 entre le papier et le web !!!!! (points d’exclamation)
    Il fait flipper ce magazine et ton texte est excellent. Ceci étant il y a beaucoup de LOL à écrire sur la « bulle » générée par les opérations impliquant des blogueuses souvent devenues produit-générique-d’agence-de-com-pour-justifier-à-moindre-frais-d’une-stratégie-web-auprès-de-son-client-dépassé-par-les-événements.
    Pour une Violette combien de Josette ? Pour une opération brillante comme les UGG André combien de buzz foirés ?
    Le bécot, ton blog est top !

  17. Dom dit :

    Si encore les magazines mode savaient un tant soit peu se renouveler sur leurs éternels sujets, ceux avant l’été (que tu cites) ceux avant la rentrée, ceux avant Noël, mais numéro après numéro, toujours les mêmes alibis pseudo féministes, pseudo humanitaires, les mêmes articles prétexte à nous vendre des trucs hors de prix.

    Là au moins, je pourrais lire avec attention leurs éditos.
    Alors le côté professoral de celui qui distribue les bons points à la fin de l’année scolaire en même temps que les tableaux d’honneurs…

    Perso j’ai choisi, sur mon transat, je lis Voici, Closer, Public, au moins là, j’en ai pour mon argent de temps de cerveau disponible, sans la culpabilité derrière de ne pas être une success woman, parfaite, belle, sportive, glamour et éternellement jeune.
    (même si je reconnais que le temps avançant, je ne connais pas 1/10e des personnes citées dedans)

    Et si je te lis, comme je lis certains autres blogs où ça parle de mode, c’est pour y trouver cette originalité, ce ton décalé, cette ironie aussi qui fait que justement, un blog, c’est pas un magazine.
    Ne lui en déplaise.

  18. Stéphanie dit :

    Je boycottais déjà ce magazine en raison d’un contenu de plus en plus pauvre, quant à la « qualité rédactionnelle  » de certaines journalistes ou pigistes, je préfère me taire …
    Hier, j’apprend que ce magazine emprunte la voie ouverte par un blogueur -MRY- (qui a le mérite de me faire rire même s’il est parfois borderline, le sale gosse) et sa rubrique « Sous les blog de filles « .

    No pajaran, Violette.

    P.S. : entre nous Violette, je crois que M.. est une vraie modasse , une » faiseuse de tendance et un référence mode « .

  19. Marion dit :

    MERCI
    J’entends parler de ce fameux édito depuis ce matin sur Twitter et comme je suis loin à Stockholm et que mon abonnement est fini, je n’étais pas en mesure de comprendre le pourquoi du comment.
    Alors c’est ça… maintenant que les blogs se sont vulgarisés, il va falloir passer à autre chose, innover, pour rester dans le vent soit disant…
    Ton article est très juste. Cet édito est décevant…
    Je suis bien d’accord avec toi.

  20. Maïa dit :

    Chapeau!!!!! Bien dit de A à Z!! Bravo!!!

  21. charlotte dit :

    Génial violette…je n’ai moi non plus pas aimé le ton de l’édito du Glamour du mois de juillet, limite si le magazine n’est pas tombé assez bas dans mon estime. Ces magazines sont en plus, bien souvent, bien content de les trouver les bloggueuses, voir de les utiliser…
    Bref, merci pour cette belle réponse!

  22. Et est-ce que je peux ajouter que moi « Marie’ elle m’ennuis tous les mois avec ses édito « bidons »?! Pour un mensuel comme Glamour j’ai l’espoir chaque fois d’avoir quelques chose de moins nian nian mais non… Moi j’achète pas ! Alors oui j’aime qu’on lui renvoit « maîtresse d’école » parce qu’elle prends sans doute ses lecteurs pour des nigots ou quelque chose du style…
    L’idée glamour que la mode appartient à tout le monde, c’est une idée de Glamour? En plus dans sa critique j’ai l’impression qu’elle cerne une blogueuse mais c’est limite dégueulasse de faire ça en édito, elle peux pas aller vous voir et vous le dire à vous? J’veux dire moi je m’en fou un peu de son avis, on gagnerait du temps et de la matûrité… J’suis vraiment déçue de la qualité… Ça aurait été abordé différemment j’aurais ptet un peu accordé du crédit au magazine mais non…

    Et est-ce que je peux avouer à Marie L. que j’ai arrêté de lire son mensuel pour lire des blogs qui eux m’inspirent et qui me coûtent pas la peaux du ***?? Je lis vos blogs depuis l’été dernier, j’en ai appris plus sur le milieux de la mode(et allons jusqu’à dire sur la mode tout court) qu’avec je ne sais combien de magazines acheté depuis l’adolescence. On dirait qu’ils sentent le truc et qu’ils cherchent à vous supprimer ou bien…(…)

    Elle parle au passé, mais pas nous je te jure Blogueuse, non on t’aime et son papier d’édito bah je vais éviter d’être vulgaire mais poubelle !

  23. violette dit :

    Auriane : Certes, on pourrait disserter des heures, et si l’ambition dévorante est réellement présente dans la blogosphère, je ne pense pas que ce soit une généralité. Et puis quand bien même ? L’ambition n’est pas un défaut, si ?

    juliette : Ouais, non mais, il est drôle d’un sens…

    e-zabel : Ah pardon, je peux pas répondre, je suis super mère indigne en ce moment, je suis toujours barrée ! Mais la prochaine fois, sur un autre thème, je te promets de faire mon possible.

    Xavière : Je conçois complètement la vulgarisation des articles traitant du sujet. Mais l’edito est hyper décevant. Bon en même temps, je lis jamais Glamour, si ça se trouve c’est tous les jours la même chose !

    Eva : Merci. Mais oui y’a beaucoup de LOL, mais en même temps ce n’est pas notre métier donc je ne crois pas qu’on ait des comptes à rendre à qui que ce soit ! Même aux rédac’ chefs.

  24. ccjourn dit :

    je suis journaliste pigiste et je dois avouer que je me suis bien marrée en lisant votre papier (oups, on dit un post).. Vous avez à mon goût en partie raison et à la fois je ne peux m’empêcher de défendre mon beefsteack qui est le même que celui de la pauvre rédac-chef de Glamour qui ne prend même pas la peine de répondre aux mails quand on lui fait parvenir des sujets qui sont publiés quelques mois plus tard. Mais bon, là n’est pas le propos. Je crois que ce qu’a voulu dénoncer cette rédactrice (-en-chef serai usurpé), c’est cette faculté de croire que tout le monde veut et peut être rédactrice de mode. Or, cela n’est pas le cas. Force est de le reconnaître ! Je suis journaliste rédactrice (ouf pas de mode !), en aucun cas illustratrice ou encore peintre en bâtiment. Je sais écrire mais pas peindre… Je n’ai pas la prétention de me faire passer pour une peintre ou autre chose.
    Même si je comprends l’angle qu’a voulu donner la rédac chef, je trouve néanmoins que vous avez entièrement raison sur pas mal de choses… Vous reprochez de vous financer un peu de la promo gratos pour des marques !! Je trouve ca vraiment gonflé quand on sait ce que les mêmes marques n’hésitent pas à leur offrir en échange de lignes flatteuses. Elle aurait dû davantage s’attaquer aux marques mais elle ne peut pas. C’est tellement plus simple de s’en prendre aux petits, faut la comprendre…Quand on a 1 édito à pondre dans un mois, ca en fait des heures à réfléchir pour écrire une telle ânerie. C’est se planter un couteau dans le pied, se tailler les veines en direct live. Alors que nous n’avons toutes qu’une seule passion commune : la mode… Ne l’oublions pas comme cette si brillante rédac chef…
    Bravo donc pour votre ton plein de finesse et de clairvoyance…

  25. lo monaco dit :

    Oh My God Violette !

    J’ai jamais lu ce ton si offensif… j’adore!
    (même moi qui bosse dans la Presse…)

    Merci pour ton blog, merci pour ton humour, cela rythme mes journées qui démarrent toujours pas la lecture de ton billet ! c’est mon lexo, mon prozac, mon seroproam…

    des bises
    Philippe

  26. Amen, Ainsi soit il

    Ca va sinon ? ^_^

  27. So dit :

    Rien à ajouter…………….
    Ah si : mon blog surabonde de « !!!! » et de « ….. » et de « ;) » et je n’ai pas l’impression d’être débile ou peu crédible pour autant…

  28. cécile dit :

    Salut Violette,

    j’ai lu cet édito et ensuite ton billet. J’ai trouvé d’abord l’édito drôle et un peu véridique…
    Ton billet m’a semblait ensuite d’une colére parano (désolé pour la brutalité), en effet, même si ce journaliste a modifié tes propos, il en reste que certains avantages vous (blogeuses) sont offerts… Et c’est plaisant n’est-ce pas? Il faut en rire!! Quant à la maîtresse d’école, je trouve ça un peu immature de jouer sur ce terrain… En tous cas, merci de ce message, je te connais, t’as l’air sympa en plus! Ciao

  29. C’est juste une frustrée. Elle aussi avait dû lancer un blog et s’écrier « OUI! J’ai reçu mon colis!!! Topshop!!! » mais comme ça n’a pas marché, elle a sûrement dû arrêter et se venge maintenant de celles qui, comme toi Reine Violette réussissent sur la blogosphère.

    Allez, toutes les blogueuses derrière Violette, notre chef de gang!

    Sur ce, j’ai un billet sponsorisé à finir… Non, je déconne. Pas de sponsoring pour Pauline?

  30. violette dit :

    ccjourn : Merci pour votre commentaire. C’est chouette d’avoir un avis qui vient de « l’autre côté du miroir ». Je vais répondre pour moi (je ne suis pas dans le cerveau de mes « consoeurs ») : je n’ai aucune ambition à être une rédactrice de mode.
    Déjà, je ne parle pas de « mode » si souvent que ça. Je ne suis pas rédactrice, ni journaliste. J’ai un blog, point barre. Après, j’accepte de l’argent ou des avantages en nature quand on m’en propose. Comme les journalistes. C’est notre seul point commun, je pense.

    lo monaco : Arrêtez les gars, je vais rougir avec vos conneries.

    Anne : Ouais ça va. Mais j’ai un peu faim.

    So : Et puis même si on est débiles ?

    cécile : Je ne suis pas du tout parano de nature, tu fais fausse route. Pour la colère, c’est un sentiment bien trop fort par rapport à une page d’un magazine féminin, je trouve.
    Le journaliste n’a pas modifié mes propos, je n’ai jamais dit ça. Par contre, il laisse entendre dans son article que nous avons négocié un chiffre qui n’est pas le vrai.
    J’ai du respect pour André et les filles qui m’ont accompagnée dans cette aventure, je voulais juste corriger le tir.

    Est-ce que j’ai dit que ce n’était pas plaisant de tirer certains avantages du blog ? Non, je ne crois pas. Ce n’est absolument pas l’objet de mon billet. Je ne suis pas là pour servir la soupe aux journalistes de mode, alors si elles manquent d’inspiration, on est désolées pour elle, mais on est pas la bibliothèque municipale non plus.
    Et pour finir, concernant l’immaturité, c’est peut-être vrai, mais est-ce que c’est grave ?
    On se connait ??? Vraiment ?

  31. AnneH dit :

    Eh eh… Bien envoyé Violette! J’espère que ton billet sera lu par l’intéressée…
    C’est vrai que c’est un peu l’acharnement sur le buisness de la blogosphère en ce moment…
    Mais en plus si c’est l’hôpital qui se fout de la charité!!!!

  32. AnneH dit :

    Non mais attend, si on doit boycoter Glamour pour l’édito en plus de Zara pour l’histoire des T-shirt de Betty et Louise…. QUE VA-T-ON DEVENIR????
    Ah bah on peut peut-être s’aérer et se cultiver tiens!
    NON?
    ;-)

  33. Philippe dit :

    En même temps c’est Glamour… c’est pas non plus le Figaro, Wall Street journal ou The Economist…
    Elle a juste a tester des crème solaires et poser ses fesses au front row des défilés et reconnaître le Mumm du Roderer ou du Rosé Sauvage…
    on lui demande pas une thèse sur la crise en Europe ou la chute de l’euro…
    moi je dis Vive Violette et son blog qui assure grave!
    (non je n’ai reçu aucun chèque …)
    continue à nous faire rire!

    ton fan…
    Philippe

  34. lou dit :

    +1 ! :)

  35. La Peste dit :

    Ce genre d’édito est consternant. Comme par ailleurs je dégueule constamment sur la presse féminine, de façon frontale, en les taclant sur la thématique qui est la mienne, je n’en rajouterai pas parce que dans ta thématique à toi, Violette, tu as tout dit. Bravo !

  36. heidi dit :

    Merci à toi de me prouver que j’ai raison de ne pas dépensé un centime dans la presse féminine !

    Provinciale et smicarde (doux euphémisme pour la parisienne louboutinnée), il va de soi que la blogo me comble de joie. Encore ! encore !

  37. Lavande dit :

    ‘tain tu touches 5% sur les groles que je me suis achetée ? La prochaine fois que je viens à Paris tu me paies l’apéro hein ?
    Bon ok je sors… ;-)

  38. J’adore. Bien dit
    (et je n’achète plus que rarement des mags féminins depuis quelques années , donc en effet la réciproque est vraie)

  39. Hélène dit :

    Mais qu’est-ce qui lui est arrivé, à cette bonne femme, pour qu’elle se mette dans un état pareil ?

    Ah ? Elle a peur de la concurrence des blogs ? C’est vrai, on entend ça souvent…

  40. violette dit :

    Dom : CORRECTION : Tu lis Voici quand je viens en vacances chez toi ! Non mais oh ! (bordel)

    Marion : Ah je savais pas qu’on en parlait sur Twitter, j’étais en Bretagne (comment ça y’a pas de rapport ?)

    charlotte : En vérité, je ne me sens pas spécialement concernée, mais on a l’impression qu’ils n’ont plus trop d’idées sans les blogueuses mode, et que donc, faudrait voir à pas s’éparpiller dans le business, sinon leurs sources seraient taries. Hallu.

    AnneH : Ah moi je boycotte pas Zara, je vais même montrer un pure futal de chez eux dès lundi (Moderie, moderie).

    Philippe : Oui, bon, allez, on se fait tous un bisou et on oublie ça, je vais manger une entrecôte moi.

    La Peste : Comment ça, ça t’intéresse pas de trouver un job de plage sexy pour l’été ? Mais bordel, t’es jamais contente toi ?

    Lavande : Ah oui, mais HT ! Faut pas déconner non plus !

  41. violette dit :

    Hélène : Je vais faire un edito comme quoi je suis jamais invitée par OPI moi, ça va pas mettre longtemps !

  42. AthenaSakura dit :

    Très bien dit ! Bravo :)

  43. babelkot dit :

    C’est là qu’on pige pourquoi même chez le dentiste nous les mecs on ouvre plus les magazines du style où écrit la dame.On a testé et nous ne sommes pas masos.Par contre sur le net on apprécie la lecture de blogs style SBEP,pourtant branchés moderies et ongles cassés.Peut-être parce que c’est souvent bien écrit ,qu’il y a de l’humour(dans les interventions des lectrices entre autres)ou bien que ça chatouille notre côté féminin.Vous trouvez cette intervention chiante..?On est au moins deux…LUL…!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!(cadeau pour ML)

  44. LA VILAINE dit :

    TROP BIEN envoyé !!! Bravo.
    Ceci dit, c’est si facile de « juger ». Encore un magazine qui frôle la perfection….!

  45. Ithaa dit :

    Violette, I love You!
    Merci pour cet article. Je découvre le massacre de la maîtresse ratée sur ton blog. je ne vais pas acheter le glamour. Pas envie de plage sexy et pas envie d’une leçon sur comment être une bonne blogueuse et pas envie d’un arrosage de pub de la part de glamour.

  46. Everonek dit :

    Ah bon, c’est un blog de mode ici? C’est vraiment réducteur. C’est dingue ces gens qui ont besoin de coller des étiquettes sur tout et de tout mettre dans des cases !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  47. La Mère Joie dit :

    Il est important d’avoir un duffle-coat vert anus euh pardon vert anis dans sa garde-robe.

  48. verodusud dit :

    que dire à part bravo?
    Je lis des blogs, je lis des magasines, mais finalament je lis de moins en moins de magasines.
    Biba Cosmo, et glamour petits modèles j’aime vu qu’on peut les trimballer facile, mais glamour depuis qq tps m’ennuie sec!
    pub, pub, pub, articles moyens bof, je suis contente de voir que je ne suis pas la seule!
    De plus mon papa qd zété petite tenait une librairie, glamour existait déjà, et si je ne m’abuse cett publication avait disparue, pr réapparaitre chez nos libraires depuis qq années (d’ailleurs pr celles qui comme moi lisaient 20 ANS ds leur jeunesse, ils l’ont ressorti!). TT ça pr dire qu’ils devraient se méfier, un journal peut disparaitre s’il devient ennuyeux!
    j’aime ton style, j’aime ton style!!

  49. princesse101 dit :

    Moi je le savais déjà, mieux vaut 1 Violette que 1000 Glamours :)

    Bien ouèj!

  50. Stéphanie dit :

    Aprés un édito sur OPI, tu peux en faire un sur pourquoi que (pardon, ce n’est pas français . Pas faute, Brian y me donne plus de cours particuliers) t’es jamais invitée aux events avec  » la blogobidule lyonnaise « . Si tu veux, je psitonne auprés de Monsieur le Maire (il me follow? Ouais, madame.

  51. Miss Luna dit :

    Et la presse mourra de rester sur cet egotisme, de ne pas savoir évoluer avec la société. Cette pimbêche creuse sa tombe.

    Une fois de plus, bravo Violette, next time j’aurais encore moins de scrupule de te proposer une photo à 2… T’es une vraie star!

  52. Erika dit :

    et paf ! dans la face ! Nan mais quel foutage de gueule !!!

    Jaime particulièrement le passages des « communiqués » et de l’article bidon !!! :D

  53. Marha Meo dit :

    Moi je dis que le jour où vous ferez payer la lecture de vos blogs mensuellement ou autre, là, Madame Chieuse en chef de la rédac’, et toute autre personne, pourront se la ramener sur la qualité de leur contenu.
    En attendant, les blogs, c’est gratos à lire alors c’est « ce que vous voulez bien y mettre dedans ». Et quand on pense que quelques unes de ces lectures gratuites enfument lourdement les payantes sur papier comme celle de Madame la chieuse, y a pas à tortiller du cul pour chier droit, moi je dis que le choix est vite fait.

  54. sabine dit :

    et la Marie, elle parle ou pas des ventes presse? hein?

  55. LaNe dit :

    :)

    (et puis nan, sérieux ??? elle s’appelle VRAIMENT Marie Lannelongue ? c’est la clinique ou je suis née, un truc tenu par des soeurs… )

    (pardon pour le hors sujet)

  56. laly dit :

    Merci pour ce post, je te dis bravo haut et fort!!
    bizzz

  57. Lena dit :

    5%!!! je file demain me les acheter pour avoir l’impression de te sponsoriser :)

  58. Louise dit :

    C’est vrai que le ton de cet édito fait un peu Pensionnat de Sarlat. (c’est achement bien le gilet gris et loose non?). En tout cas cette lettre est très bien, ni trop, ni trop peu. Clap clap.

  59. spaceboy dit :

    Chérie, tu as raison, est ce qu’elle est jalouse car vous leur piquez quelques échantillons de fringues, voyages de presse et autres avantages en nature ? Sans parler de leur dépendance absolue aux annonceurs qui du jour au lendemain les mettent « tricardes » pour peu qu’elles aient fait un article négatif sur leur dernier shampoo. Décidément ce magazine, qui de toute façon n’a de « glamour » que le nom … on est loin de vanity faire, W, dazed & confused… devrait tout bonnement songer à gentiment fermer boutique puisque pour une simple connection internet, il nous est donné de lire tes posts et ceux de tes consoeurs pour 0 euros avec un bien meilleur style et (encore un peu) d’indépendance…

    kisss

    un dir com… qui les pratique tous les jours ces rédactrices indépendantes et tellement pointues…qui viennent pomper leurs idées d’articles chez vous….

  60. En espérant qu’elle tombe dessus !!! :)

  61. Coline dit :

    On te l’a déjà dit, mais c’est toi avec ta plume fine et subtile, (acerbe juste ce qu’il faut) qui devrait écrire dans les magazines de gonzesses…
    Certes on veut parfois du léger, mais pas que.
    Et pour le pas que, tu es vachement douée.
    Une fan (très objective)
    P.S : Brian travaille pour Glamour? (Cf. les jeux de plage sexyyyy… ?!)
    P.S2 : Et c’est pour ça que t’es (un peu) jalouse, avoue.

  62. Miqueline dit :

    Excellent !
    Mais il faut pas trop taper sur la presse. Une grande partie va disparaître, la pauvre. Je ne tire plus sur l’ambulance.
    Adieu

  63. M1 dit :

    Allez hop, vos cahiers de liaison les blogueuses !

  64. Oum dit :

    Il y a quelques mois déjà, il y a eu l’affaire de l’écrivain qui a tapé sur les doigts de je ne sais plus quelle blogueuse parce qu’elle a osé dire que son livre ne lui a pas plu…Aujourd’hui, Glamour mais aussi L’Express se la jouent Mère Supérieure en parlant des blogs de modeuse. Le député truc muche veut dévoiler ce qui est derrière chaque blog en légiférant sur l’anonymat des blogueurs… Et puis quoi encore?

  65. sasa dit :

    Que 5% ?

    (oh ça va hein)

  66. Violette, I knew that I loved you… Mais là, je te luv more !

  67. Miss Giny dit :

    Ah c’est bon ça !! Merci Violette !!
    Bon sinon moi aussi je vais faire un edito contre OPI, c’est un scandaaaaale !!!!!! (ça va, j’en ai mis assez là ?)

  68. poupoupinette dit :

    5%, c’est pas beaucoup. Ils ont utilisé votre image, chez Dédé, et 5% pour utiliser une image, je dis que c’est pas cher payé.
    Les magazines, j’aime pas. J’ai aimé. Mais je trouve qu’ils nous prennent trop pour des gogos. Quand tu enlèves la pub (vraie et déguisée), et les articles où la journaliste touche du backchich pour parler de tel ou tel truc, et bien franchement, il ne reste plus rien à manger.

    Et alors, ce qui m’horripile le plus, c’est pour les fringues avec « In » et « Out ». Qu’est-ce qu’ils ne feraient pas, dans l’industrie chiffonnière qui marche sur 3 pattes, pour nous faire jeter nos habits de l’année dernière qui sont devenus tout vilains pour acheter les nouveaux habits sans lesquels nous ne serons pas des « it girls ».

    La vie, c’est pas Sex and the City…ça se saurait !

  69. Quel article!!! voilà qui est bien dit…

    Quant à moi, c’est la loooooooose, je n’ai jamais lu Glamour! Héhé

  70. Coline dit :

    Aaah ma Violette. MA VIOLETTE!

    « que je t’aaaaai-meuh!! que je t’aaaaaai-meuh!! que je t’aaaaim' »

    Jolis mots mis les uns derrière les autres, j’aime.

    Moi je dis que ce qu’il faut bien comprendre c’est que:

    -Aimer les blogs (surtout mode) va devenir de plus en plus hasbeen

    -SURTOUT, montrer qu’on ne les aime PAS va devenir de plus en plus hype

    Bon et puis d’un côté je suis d’accord quand même (un peu) (pas taper) avec la maîtresse.

    Les blogs qui ouvrent JUSTE pour esperer se faire du fric un jour, ça se voit de plus en plus, non?

    Je suis peut être une putain de vendue sa mère (mais j’assume hein, ça va bien dans ma vie) mais au moins au départ j’ai ouvert mon blog sans arrières pensées monétaires (surtout qu’à l’époque ça devait à peine ressembler à un embryon de 3 semaines la sponso & co).

    Et rien que pour ça je suis plutot contente (bah quoi? j’ai le droit non?)

    Après descendre les blogs dans l’edito et en mettre certains sur un piedestal 20 pages plus tard c’est pas très cohérent.

    On flingue avec des balles en or ou on rentre chez soi.

    Glamour choisissez votre camp.

    Merde.

  71. Miss Nahn dit :

    Mais Marie essaie quand même de faire des sous sur le dos de ces affreuses bloggueuses qui ne l’inspirent plus du tout et qu’elle n’aime plus beurk-c’est-sale :-)

    Excellent billet Violette, jolie répartie… si j’avais besoin d’un cas concret, maintenant je sais pourquoi j’ai arrêté Glamour il y a… euh tout ça et que je vous lis vous, les méchantes bloggueuses!

    Bon week-end, bises

  72. TheCélinette dit :

    Bien évidemment, j’imagine que le magasine Glamour ne vit pas de revenus publicitaires et que de fait il ne parle pas des nouveautés du marché ;)

    Et j’ajouterai personnellement que je me souviens fort bien de la première version de Glamour (avant que les éditions Condé Nast ne suppriment le magasine pendant plusieurs années)… première version qui comprenait des articles à la plume accrocheuse et passionnante, plume que je ne retrouve pas aujourd’hui, comme quoi avant de critiquer … ;)

  73. Kahlan dit :

    Tu comprends, c’était rigolo d’accepter quelques ploucs blogueuses mode parmi les vrais gens, ceux qui s’y connaissent et qui font autorité. (Glamour, quoi.) Mais faudrait peut-être pas qu’ils y en aient trop non plus, hein, faut pas exagérer ! (pis en plus, paraitrait qu’elles sentent mauvais.)

  74. « hyper marketé » : elle parle pour elle car le groupe de presse américain ayant pour nom CONDE NAST auquel appartient Glamour est le roi du marketing presse à l’américaine, d’ailleurs dans le Glamour français on ne parle que des artistes américaines, à mon avis copier-coller sur des articles du Glamour US,
    quand on sait le mépris qu’ont les journalistes pour les filles journalistes de mode elle aurait mieux fait de se taire, c’est bizarre comme le succès de certaines dérangent…….

  75. Kathleen dit :

    C’est clair que dans les magazines de mode, la moitié des articles sont à jeter.
    Ils ne peuvent donc pas reprocher aux blogueuses d’être tout le temps inspirées.

  76. Al dit :

    Bravo Violette
    Comme quoi, une fois de plus, on voit que les faiseuses de mode n’y connaissent ou n’y comprennent rien.

  77. Requia dit :

    Quelqu’un l’a déjà dit je crois mais j’insiste : violette, présidente !

    Bises.
    Requia, « bloggeuse cuisine » ou … « ménagère » comme disent certains (les mêmes qui s’en prennent aux bloggeuses mode).

  78. Pinase33 dit :

    alors là alors là !! !!!!!! (ça c’est pour la gonzes de Glamour me rappelle déjà plus de son nom à te dire) ,ta réponse est sans appel CARTON PLEIN et si la blogo l’ennui à mourir ben qu’elle lise l’équipe !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  79. Pinase33 dit :

    ha et puis c’est sur que pendant que tu lis un blog tu lis pas un magazine donc forcément elle s’énerve la madame, son chiffre à elle baisse !!!!! elle touche combien 25 sur les ventes ?? non mais là suis véner

  80. Oh lala Violette, comme tu la mets à l’amende la madame de Glamour.
    J’adore…
    C’est vrai qu’elle énerve là en même temps.
    Et pis, comme chacun sait, « qui fait le malin, tombe dans le ravin! »

  81. Vanessa dit :

    Alors là chapeau bas !!!!!!!!!!
    Très bonne réponse…à mon avis l’intéressée va en prendre connaissance vu l’affluence des réponses des blogueurs/blogueuses…
    Et c’est vrai que dans ces magazines, tous les sujets sont les mêmes d’une saison à l’autre…la cellulite et le ventre plat au printemps, le choix de sa buche pour Noël…bref on s’emmerde à lire ses mag, moi je préfère consacrer chaque jour quelques minutes sur ton blog !!!!
    Et puis merde !!!! C’est quand même un monde vous avez le droit d’avoir des cadeaux en contrepartie…en plus vous nous en faites souvent profiter lors des concours : tout le monde y trouve son compte…
    Vous n’allez pas me faire croire chère Marie que vous ne recevez jamais quelques présents pour quelques lignes sur votre magazine !!!!
    Donc je dis juste BRAVO Violette et continue !!!!

  82. rové dit :

    Je déteste arriver après la bataille,
    mais toi, I love you !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  83. Ginie dit :

    Pas Glam la Marie sur ce coup la !

  84. marie dit :

    elle s’appelait pas marie-pierre, avant?

  85. MasterLudo dit :

    J’adore quand la presse féminine se la joue « intègre » alors que 90% du contenu n’est que marronnier et publi-rédactionnel (mais qui teste une crème anti-ride sur la durée ?) et encore je ne parle de contenu que pour les pages qui ne sont pas des pubs ou du publi-rédactionnel dument étiqueté en tant que tel, pour ces dernières l’illusion ne marche que chez les idiot(e)s.

    J’adore quand la presse féminine se la joue « intègre » alors ses pigistes (je n’ose pas dire journalistes à ce niveau là) ne sont pas les dernières à profiter des largeurs du monde de la rp, clairement les blogueuses les plus ‘influentes » seraient vertes de savoir quelle marge il y a encore entre leur monde et celui des gros titres, alors s’offusquer pour une opération sur des chaussures en ne sachant pas rapporter un simple chiffre donné en interview, L-O-L.

    C’est sans aucun doute un édito hargneux car cette presse se sent en danger. Au mieux elle se remettra en question pour justifier sa valeur, au pire ce n’est que l’un des cris d’une longue agonie.

    Beau papier Violette ;-)

  86. mme-beaute dit :

    bien répondu !

  87. Libelul dit :

    J’adore avec cent dix mille points d’exclamations au bout.
    Pas Glam du tout sur ce coup Mlle Marie.

  88. Libelul dit :

    J’adore avec cent dix mille points d’exclamations au bout.

    Je crois que la notion Glam / Pas Glam est sérieusement à remettre à plat.

  89. Eleanor dit :

    « Toutes les blogueuses n’ont pas forcément quelque chose à dire… » ? C’est marrant parce que je me souviens avoir lu un edito de cette rédac chef il n’y a pas si longtemps où elle racontait qu’elle mangeait « des chocoletti au petit déjeuner » (sic), qu’elle a « appris à conseiller les amateurs de kung-fu comme de porno quand elle était loueuse de K7 vidéo » (double-sic) et qu’il « ne faut jamais dire non à un petit boulot parce que ça vous forge le tempérament » (triple-sic-piqué). Ah ouais, Marie, ça c’est de l’info fantastique et excitante(et je m’y connais en info, je suis journaliste)

  90. alexandre dit :

    Avis de mec presque majeur . Bref j’ai déjà répondu chez Café mode y a quelque temp, Oui certaines blogueuses reussisent, normal qu’elles aient des propositions, quand tu passes 35h/semaines sur ton blog c’est un metier, les journarlistes pseudo-intégres me font rire, les listing de Rp sont justement liés à la presse également les avantages blogueuses sont également present pour la presse. Juste que les projets comme André et toi ça elles ne peuvent l’avoir, jalousie? J’irais pas jusque là , mais cette dame ne se sent plus, elle est publié tout les mois , c’est bagdad dans sa culotte. Ici t’es lus tout les jours c’est beaucoup mieux.
    Pour finir, cette polémique des pubs sur les blogs commencent à lasser, tout le monde la reprend, oui on voit de plus en plus de blogs copier-coller mais justement je lis les blogs depuis les debuts de Walinette, j’ai vu des changements, j’en delaisse les copier coller, le lecteur est loin d’étre con il sait bien voir quand c’est de la pub. Le pire les nouvelles blogueuses qui bloguent juste pour les avantages. Celles là font quelques semaines ou reussissent par avoir des lectrices qui ont elles aussi un blog copier coller.

    Enfin bref madame la maitresse va bientot nous sortir son blog , ou nous donner ses avantages ?

    A*

  91. Dounia dit :

    I looooooooooooooove youuuuuuuuuuuuu

  92. matsu dit :

    moi aussi je me fais itv (en local plouquerie , certes) et moi aussi je fais concours !!!
    A vos marques, prêtes, partez !
    (lol, si ça se trouve le cado est bien !!! )

  93. matsu dit :

    et PAF, ça c’est envoyé dans le futur dentier de la dame !

    je RE (désolée violette, j’ai rien àf’ de bloguer mais trop besoin d’idées pour le … ? bientôt !!!) (tu as le droit de jouer, hein!!!)
    http://matsu.canalblog.com/

  94. Coco dit :

    Le 4ème pouvoir… la Presse… qui se casse la gueule en ces temps de crise…

    Les Glamour et consort « récupèrent » depuis des mois la déferlante blogueuses, véritable lame de fond… Nous, les filles, désormais, on pratique la démocratie participative, le Pouvoir est au Peuple, et, ça, ça les fait chier, parce que ça leur échappe, parce qu’on n’est plus là à attendre béatement qu’ils (« elles », le plus souvent) nous délivrent la bonne parole et nous disent ce qui est hype ou pas…

    Que certains blogs ne soient pas d’un intérêt majeur ou fasse dans la banalité, soit, forcément vu la masse, mais on s’en fout… le lecteur fait le tri… c’est vrai que ma préférence va aux blogs comme le tien qui ne parlent pas que de chiffonneries, mais de la vie, en gros, en général et, dans ton cas en particulier, avec un style que de nombreuses « journalistes » (chroniqueuses) de la presse féminime peuvent t’envier…

    Mais, merde, on va pas s’excuser d’avoir du talent ou de l’esprit non plus… Quant aux billets sponsorisés, là aussi, le lecteur s’en accommode… ou pas… personne n’est obligé de fréquenter un blog s’il n’y trouve pas son compte… j’veux dire, c’est gratuit… personne ne va aller se plaindre à Maître Berges pour escroquerie en mode « Remboursé ! la fille, elle fait que de parler des produits qu’elle a pêcho gratos, c’est un scandale »… non… surtout que Maître Berges, ben, il est mort…

    Et le truc scandaleux quand même, et si mes souvenirs sont bons, cela avait été évoqué ici même il y a quelques mois, c’est le prix proposé par ces parutions O combien généreuses aux blogueuses influentes pour la production d’un billet mensuel d’une page… il me semble que du 20 euros par mois pour un billet avait été indiqué… (et peut être même du 10…)

    20 euros par mois, vous imaginez ? Si ça c’est pas de l’escroquerie…

    Alors, Madame Glamour, gardez vos leçons et votre ton infantilisant, nous sommes de grandes filles… (pour ma part, 168 cm…)… Vous voyez, L’Imagination est dans la Rue… et ça, c’est très chouette…

  95. […] quoi ? mon commentaire en réponse à un billet de Violette sur l’édito de […]

  96. Mercotte dit :

    trop bien, j’ai tout lu les com aussi, rien à ajouter, t’es la meilleure ! En plus t’imagine bien que je n’ai jamais lu Glamour, en province on se la vit simple !

  97. Bao dit :

    Vlan dans les dents! Bien envoyé :) Glamour ne sait vraiment plus sur quoi faire son beurre…

  98. fashionfana dit :

    Bravo pour ta répartie!!! J’adore la façon dont tu as répondu au contenu du nouveau Glamour…ça me paraissait plutôt mérité! ;-)

  99. Ava Gardner dit :

    Violette, si tu savais à quel point tu es mieux qu’un blog mode…

    Que je sache, tes ambitions ne se limitent pas au gilet loose… ou lose, selon comme on orthographie. C’est pour cela que je te lis, d’ailleurs. Pour ce tu es, et non pour ce que tu vantes parfois, au détour de billets sponsorisés que ta verve ironique n’épargne jamais, dieu merci.

    Ce qui me fait mourir de rire dans l’édito que tu nous as scanné, ce sont les expressions du style « le milieu », « le sérail », et, ce qui m’a fait presque avaler ma biscotte de travers (de rire), les grandes écoles: « esmod » et consorts. Rédac’chef: faut sortir et aller faire un tour dans le vrai monde. Parce qu’Esmod, c’est quand même pas l’X non plus, hein.

    Violette: merci de nous montrer encore une fois qu’on ferait mieux de ne jamais dépenser nos sous dans les magazines fém’ déb. Et faut qu’ils se disent que certaines femmes ont encore 3 neurones, merci. Nous, on le sait déjà. Eux, ils ont très peur. La seule chose qu’ils ont de plus que vous, ce sont des équipes de photographes professionnels et une structure promotionnelle béton. Rien d’autre. Tremblez, manants.

  100. Capucine dit :

    Je fais partie des gens qui lisent la presse papier ET blog. Mais je dois dire que du côté mode, je suis de plus en plus déçue par la presse papier. Sur les blog il n’y a pas les articles récurrents : régime au printemps, spécial sexe l’été, horoscope à la rentrée…d’une année sur l’autre j’ai l’impression de lire la même chose, ce qui n’arrive pas sur les blogs, même si parfois sur ceux-ci on retrouve les mêmes vetements (vestes officier H&M…).
    Mais ce qui me fait surtout raler sur la presse écrite, c’est leur hypocrisie. Il y a deux ans, dans ELLE les dossiers « femmes rondes », une fois par an, les nanas faisaient du 40…hum hum. Mais depuis il y a eu Beth Ditto, des blogs de vraies rondes sur la blogo et qui marchent, alors c’est hype, ça y est on a le droit ?Allez zou,le dossier femme ronde de cette année avec des vraies rondes, Crystal Renn et tout… La presse écrite est loin dêtre novatrice, et c’est qui lui manque par rapport aux blogs.
    Trés bel exemple d’hypocrisie dans le glamour de ce mois-ci, non pas sur l’article ou édito sur les bloggeuses, auquels tu as fait une trés belle réponse, mais dans le « Glamour express Spécial maillot »…pour illustrer le « J’ai du ventre » dans lequel je me reconnais, il y a une photo de …Mischa Barton, en maillot. Et là, c’est comme où est Charlie, je cherche toujours le ventre de Mischa, mais je ne le trouve pas !
    Du coup, j’étais une lectrice presse écrite et blog, mais je suis de plus en plus une lectrice blog et de moins en moins presse écrite.

  101. la perchée dit :

    Huhu j’adore ton billet, et plus encore ce que tu réponds à un commentaire plus haut : « on est pas la bibliothèque municipale non plus. » !
    Tu as tout a fait raison !

  102. Miss Purple dit :

    Euh, j’aurais juste un truc à dire : Glamour, je l’achète jamais, parce que c’est CHIANT COMME LA MORT.
    Alors elle peut aller se rhabiller avec ses « toutes n’ont pas forcément quelque chose à dire » : non mais sérieux, vous trouver que GLAMOUR a des choses à dire, vous ?
    Ah non, mais franchement, je me marre…

  103. Amen !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! (tu as noté le nombre de point d’exclamation)
    Et bravo.

  104. Isabelle dit :

    Et bien moi, je viens d’apprendre avec stupéfaction que vous aviez toutes négociées 5% sur les ventes !! Pourquoi ne pas en avoir fait mention dans vos posts si dythirembiques sur André Vous prenez donc vos « lectrices » pour des Courges ? Par ici le tiroir caisse !C’est Honteux. Effectivement la fraicheur des blog est bien terminée..

  105. Non mais depuis quand tout le monde n’a pas le droit de créer son propre blog? C’est ça le principe, non? Pouvoir s’exprimer même quand on n’est « personne » et qu’on n’a « rien » à dire…
    Evidemment qu’il y a des meufs qui recherchent la fameuse influence, la rentabilité, etc, parce qu’elles ont vu que ça marchait bien.
    Mais il y a aussi un tas de filles – dont je fais partie – qui créent leur blog juste parce qu’elles ont besoin d’une échappatoire, de s’exprimer, d’interagir avec d’autres…enfin, comme les « grosses » blogueuses à la base!
    Et d’ailleurs, ça ne l’intéresse peut-être pas ce que racontent les « petites » blogueuses (parce qu’en gros c’est quand même ça qu’elle dit, alors que l’intérêt du contenu d’un blog ne se mesure pas au nombre de visites à ce que je sache), mais ça intéresse quand même des gens, perso je n’ai pas besoin de 2000 visites/jour et d’un article dans le glamour pour être heureuse.

    Non mais elle se prend pour qui? Elle a fumé ou quoi?
    En tout cas belle répartie!

  106. Coline dit :

    @Isabelle: Comme Violette est une business-woman je me permet de répondre à sa place (sans rancune ma Violette hein? :))
    Le point du pourcentage sur les ventes a été noté clairement et je cite, par exemple, chez moi:

    « C’est à dire un pourcentage sur les ventes de nos chaussures respectives (et non pas sur le « tout ») et une rémunération fixe pour le travail accompli durant ces plusieurs mois. »

    (article du 5 février 2010)

    Et ça a été la même chose chez mes « collègues ».

    Donc avant de t’offusquer renseignes toi.

    Quant à la fraîcheur perdue des blogs, si toi tu acceptes de bosser gratos j’ai envie de te dire tant mieux pour tes employeurs…

  107. zazazou dit :

    Bien envoyé et bien défendu.
    Bisous

  108. Isabelle dit :

    C’est sur colline, venant de toi, ce type de reflexion  » Quant à la fraîcheur perdue des blogs, si toi tu acceptes de bosser gratos j’ai envie de te dire tant mieux pour tes employeurs… » n’étonnera plus personne =)

    Contente après tant d’appels du pied indécents auprès d’American Vintage, d’avoir été enfin entendue ? ( miam miam!!! a moi des fringues gratos en remerciement d’un article de merde.. Bravo

  109. Ludivine dit :

    Je ne suis pas une blogueuse, mais je vous suis toute, et j’ai acheté aussi le glamour de juillet, et franchement bravo pour ton article, cette marie elle est d’une hypocrisie !

    Vive la liberté de tons des blogs ! Et bonne continuation !

  110. Emmanuelle dit :

    Gonflée la rédactrice de Glamour… Ya pas si longtemps, elle était bien contente d’avoir une page écrite par Walinette.

    Combien vous avez touché ou toucherez pour la ventes des chaussures, on s’en fiche. Chacun doit être rémunéré pour tout travail, je vois pas pourquoi ça devrait être différent pour vous.
    Lancel vient juste de sortir un sac qui coûte juste deux bras et un rein et en collaboration avec… des blogueuses! Mais c’est Lancel, alors forcément on dit rien sur ce sujet dans Glamour…

    Quand à Garance Doré et autres nanas de ce genre. On dit rien non plus.

    M’énerve ça. On (enfin pas moi hein, suis chou moi) peut pas vous foutre la paix? J’en ai marre que les blogueuses que j’apprécie et que je lis religieusement, soient obligées sans arrêt de se justifier sur leur style ou non style / leurs revenus / les sponsos et j’en passe.

    Cannes et ses « petits » sacs remplis ras la gueule de cadeaux pour les stars et pseudo stars, bizarement Glamour n’en parle pas non plus. Et pourtant, ce que vous recevez en cadeaux et autres c’est du pipi de chat par rapport aux staaaaaars.

    Chasse à la sorcière qui bloggue, nouveau dada des magasines qui auparavant vous élevaient sur un piedestal.
    La Marie, faut bien qu’elle trouve un sujet pour vendre sa feuille de chou sponsorisée par les grandes marques.

  111. Emmanuelle dit :

    J’ai reçu en cadeau d’un labo un stylo 4 couleurs et une boîte métallique pour ranger ma plaquette de pilules.

    Je vais aller m’auto flageller pour ces présents, parce que j’ai eu un blog.

    @Isabelle : t’es très productive comme nana. Tu es déçue pour American Vintage? Je peux t’avoir un stylo 4 couleurs si tu veux…

  112. smartie dit :

    Bon (ma chère) Violette, moi je ne vais pas hurler que je t’aime, car ben… te connais pas! Hi hi! Mais cette réponse que tu as faite à Glamour me paraît tout à fait appropriée…
    Perso, je ne vais pas distribuer les bons points aux unes et « pénaliser » les autres, parce que les premières, précurseurs du genre, ont ouvert leur blog « sur un coup de tête », un beau jour de samedi alors qu’elles s’ennuyaient ferme (Betty, de son propre aveu… s’il faut la croire), par désœuvrement donc… ou par jeu… par défi peut-être aussi, ou par curiosité, pour découvrir un univers nouveau… et que les secondes, nouvelles arrivantes, l’ont fait par intérêt, ayant flairé l’odeur alléchée du bon plan. Parce que si certaines pouvaient être de bonne foi à leurs débuts… la donne a bien changé depuis… Bonne foi (bonne poire, rayez la mention inutile) un jour, mais pas bonne foi toujours. Donc si les autres ouvrent leurs blogs « juste » parce qu’elles espèrent pouvoir se faire de l’argent un jour, je ne pense pas qu’on puisse les incriminer pour autant. Et surtout pas les vendues, les crevardes de l’euro, qui ont de l’argent, qui vivent bien, mais pour qui un sou est un sou, et qui tirent parti de leur influence modesque pour revendre leurs vêtements au prix fort, sur leur vide-dressing. A qui? Ben précisément à leur lectorat… sans qui, il faut bien le rappeler, elles ne seraient rien. Moi, celles qui ouvrent leur blog pour l’argent, la petite notoriété et les privilèges qui vont avec, les cadeaux des marques, les bons d’achats, les partenariats, les opportunités de collaborations, les rencontres intéressantes, les invitations (show-room, défilés…) ben je leur en veux pas du tout! Et même je les comprends. Car tout le monde fait pareil. Celles qui ne le font pas ont fini par fermer leurs blogs. Et parmi celles qui critiquent l’édito de Mme Lannelongue, combien refuseraient un job à Glamour? Je me le demande… C’est vrai, arrêtons de lire la presse féminine, tellement infantilisante, arrêtons de dépenser nos petits euros dans l’achat d’un magazine… et donnons-les plutôt aux blogueuses qui en ont grand besoin pour acheter toujours plus et rattraper leurs erreurs d’achats, réservons nos connections internet pour celles qui nous font toutes participer aux mêmes jeux-concours et qui nous accordent, bien sûr, une grande considération. De l’amitié. Soyons solidaires, commençons la révolution maintenant. Cultivons-nous sur les blogs, tellement plus profonds, au lieu de nous divertir avec les dossiers débiles des magazines.
    Enfin, pour te répondre Violette, je dirais que l’ambition, c’est comme la liberté, elle est bien quand elle s’arrête là où commence celle des autres, quand elle ne les dévore pas justement.

  113. ema dit :

    yes, bravo, superbe réplique

    quelle condescendance, mon Dieu !
    Et puis c’est pas beaucoup 5% ???
    Et puis quand Elle parle pas du bouquin sur Karl pour pas fâcher le Kaiser, c’est pas BEAUCOUP plus grave !

    ra réponse est impec et bien mordante !

  114. Violette dit :

    Isabelle, tu penseras à nous scanner tes feuilles de paie à l’occasion (primes incluses). En te remerciant.

  115. L'épice dit :

    mais ils nous emm*rdent, à la fin, à vouloir donner une image de filles-pas-pro-qui-parlent-juste-de-ce-qu’elles-aiment! mais bon sang, c’est ce que l’on est quasi-toutes! et on ne s’en cache pas. et on ne demande à personne de nous « valider ». Surement pas à des journalistes.
    Un blog n’est pas un mag. si Glamour&co perdent des lectrices, qu’ils se posent des questions sur leurs contenus mais qu’ils arrêtent de vouloir trouver dans la Blogo les coupables (et par la même occasion, de les accabler de reproches mal placés!)

  116. Julie dit :

    God bless Violette !

  117. AmeliMelo dit :

    pffff elle aurait pu au moins l’envoyer à celles citées..aucun savoir vivre dans ce canard…. une blogopute ca s’entretient !

  118. La mouette dit :

    Abonnée depuis très longtemps à Glamour pour son ton léger et décalé, j’ai été également très surprise de lire cet édito. Ou plutôt la rancoeur qui en ressortait. Je suis journaliste (pas dans la mode) et j’ai assisté à de grosses prises de bec, parfois, sur des événements où des passionnés, écrivant sur Internet, étaient refoulés sous prétexte qu’ils n’avaient pas de carte de presse. Parfois, je trouvais ça logique, parce que, merde, si tous les amateurs de charcuterie peuvent assister, accréditations au cou, au salon de la Merguez (j’image, j’image, d’abord, j’aime pas la charcuterie) comme ces abrutis de journalistes qui se sont fait iech à passer par une école de journalisme, ça allait tuer le métier.
    D’autres fois, quand j’étais bien lunée, je me disais qu’après tout, l’intérêt consistait juste à ce que l’événement soit le mieux couvert possible. Alors, si tous ces mordus qui travaillaient bénévolement sortaient LE papier qui tue, pourquoi les en empêcher, surtout quand les journalistes, censés être pros, pondaient des articles à trois balles? Cette fraîcheur et cette spontanéité ont bousculé les vieilles habitudes de ces scribouillars blasés et sûrs de leur fait.
    Ces scènes me reviennent en mémoire, en lisant à la fois cet édito, ta réponse – brillante – et tous les coms. La presse écrite va mal, et nous lectrices, avons trouvé une façon de regarder la mode autrement, via tous les blogs. Certaines (j’en suis) continuent de lire les deux, support papier et 2.0; d’autres se sont détournées des maronniers des Glamour, ELLE, BIBA et Compagnie, parce qu’au final, le budget presse est conséquent à la fin du mois, et semble un rien exagéré au nombre de pages de pub que l’on feuillette.
    Perso, je crois en la liberté et l’intelligence des lecteurs. Au final, seuls les blogs les plus percutants, actualisés et proches de leur lectorat demeureront. La disparition des autres n’aura pas d’incidences majeures, finalement. En revanche, les charges de parution sont telles que les Condé Nast and co ont de quoi s’inquiéter sur l’avenir de leurs magazines. Et les journalistes peuvent nourrir quelques angoisses sur leur futur (et leur bien fondé!), tant nous sommes en recherche d’infos rapides, adeptes de zapping, sur le net. C’est pas cher et ça nous permet de nous divertir, pourquoi, effectivement continuer d’aller dans les kiosques?
    Oui, le net tue le papier, à petit feu. Oui, cette rédactrice-en-chef en tire une légère amertume. Elle n’a pas tort sur tout, certains blogs transpirent l’égocentrisme et n’offrent que peu d’intérêt. Mais dans ce cas, on n’y retourne pas!
    Bref, j’arrête là le pavé, je te dis bravo, et pas seulement pour ce post. Tu me fais rire au quotidien et j’aimerais effectivement retrouver plus régulièrement ce même ton décalé dans les pages de nos magazines…

  119. Tobette dit :

    Bon, 120eme commentaire, alors ce que je vais dire n’est peut-être pas original mais je n’allais quand même pas lire les 119 premiers commentaires pour vérifier, hein !
    Glamour découvre aujourd’hui qu’il y a plein de trucs inintéressants sur internet !!! Vache ! ils sont chauds sur l’info à Glamour ! (Tiens je vais rajouter un ou deux points d’exclamation pour faire plaisir)!!!!

  120. Autour d'Audrey dit :

    J’ai justement acheté le Glamour ce matin et découvert cet article qui m’a laissée perplexe. Un peu choquée par ses propos, son ton hautain. Mais je vois que tu as très bien réagit, et heureusement. Bonne continuation à vous, les blogeuses influentes… bizzz

  121. tatayoyo dit :

    parce que chez eux ils se prennent pour de vrais journalistes peut-être, avec de la véritable information qui fait avancer et réfléchir? je trouve votre réponse totalement appropriée. Que les choses soient remises à leur place. Glamour devrait publier votre réponse.

  122. Charlotte dit :

    Je suis assez d’accord avec Smartie…
    Je pense que beaucoup vont crier quand elles vont lire ce message mais bon…
    Comparer un blog et un magazine n’a pas de sens, un magazine a besoin de la pub pour vivre même si des fois, je l’admets, il y en a beaucoup trop.
    Ce qui me dérange, c’est que les blogs tendent à devenir comme les magazines, de la pub, des articles sponsorisés, des concours et c’est ce qui, pour moi, alimentent un certain manque de fraicheur.
    J’étais une fervente lectrice de blogs et pensait même justement en ouvrir un, mais quand en faisant 10 blogs, j’y trouve les mêmes articles sponsorisés, bah ça m’énerve un peu et me coupe au contraire l’envie de faire le mien.
    Après il est normal d’être rémunérée pour ce que l’on fait mais souvent cela en devient ridicule.
    Je n’achète que très rarement des magazines de type Glamour et préférais lire des blogs pour la simplicité, le ton utilisé ou la fraicheur qui les caractérisaient.
    Ces blogs je les compte désormais sur les doigts de la main…c’est dommage
    Quand au fait que le sac Lancel coûte un bras, bah oui il est cher mais à la base il ne devait pas être commercialisé et les royalties seront reversés à une association (pour une année de travail).
    Comme quoi, oui il est toujours possible dans le monde de la blogosphère de « travailler gratuitement ».

  123. Katelig dit :

    Glamour je l’achète quand je prends le train, il vont bien ensemble et jusque là je le trouvais plutôt sympathique. Bon oui, les articles psycho sont illisibles (mais comme ds tous les féminins) et c’est évident qu’une partie des papiers sont des traductions de papiers américains mais jusque là on s’entendait plutôt bien.

    Mais là l’édito de M.L me fait doucement rigoler. Se moquer des blogs mode qui titrent « il est important d’avoir un manteau élégant dans sa garde robe », ce n’est pas l’âme même des féminins? Prétexte à nous présenter une sélection tout à fait objective de 7 à 8 manteaux du h&m au Marant? Triple Lol piqué.

    Quand au sous entendu que maintenant qu’une toute petite partie des blogueuses (revenons sur terre) tire un profit financier de leur blog, ils ont perdu leur âme (d’enfant) en la vendant au diable des marques qui les sponsorisent et prennent leurs lectrices pour des tebê c’est un peu fort de café.

    Je me suis toujours demandée comment les journalistes mode ou beauté changeaient d’indispensables tous les deux mois…

  124. La mouette dit :

    Tatayoyo a raison, tu peux demander un droit de réponse, sur les 11%. Ou les ignorer, car la bave du crapaud, blablabla.

  125. Ylang-Ylang dit :

    Coucou miss !
    bien parlé !
    c’est hallucinant, savent plus quoi faire comme articles ???
    bisous bisous !!! (ouais j’en rajoute !!!!!!!!!!!!)

  126. Lou dit :

    Coline, abstiens toi quant à la fraicheur des blogs.
    Le terrain sur lequel tu te trouves et bel et bien glissant (American Vintage, S2A).

  127. Chris dit :

    Pas glamour du tout la rédac’chef ! Et critiquer ce qui, à l’origine, est la substance même des magazines féminins, ça ressemble un peu à de l’autoflagellation !

  128. Louloute dit :

    Oh la la mais ca farte (orthographe inconnu) ici.
    Bravo pour ta réponse Violette c’est trés clair.
    Et à l’attention de certaines qui s’étonne de votre part dans la vente des chaussures ANDRE, cette information était connue puisque je l’avais lu sur un des blogs des 6, donc j’ai acheté mes pompes en connaissance de cause.

    De toute façon Glamour n’est plus ce qu’il était!!!

    Allez les filles j’vais prendre le soleil

  129. Clemence M dit :

    Très bien répondu !

  130. pan dit :

    c’est pas faut ce que tu a écrit, violette, sur « glamour » et co mais, peut être je me trompe, tu n’as rien écrit de tel jusqu’ici, non? évidemment y a complaisance entre preslse écrit et bogs avec échange de bons procédés, complaisance rompue à l’initiative de mare pierre l. donc je reste un peu sceptique quant à la hônnetété de la critique.

  131. violette dit :

    Lou, c’est moi qui te demande de t’abstenir de tout commentaire désobligeant à l’égard de Coline. Si tu as envie de lyncher de la blogueuse, y’a des endroits pour ça.
    De plus, je ne crois pas que Coline ou qui que ce soit ici ait de comptes à te rendre.

    Pan : Désolée, mais je n’ai rien compris à ton commentaire, en fait ?!

  132. Charline dit :

    En même temps, 11% ca aurait été d’la balle nan?
    Quand je l’ai lu, j’aurai voulu pouvoir toutes vous féliciter d’avoir négocier un si bon pourcentage avec André qui se fout de notre gueule avec ses ballerines en toile a 60 euros (ouais j’suis radine) !
    Sinon, il fallait s’y attendre, après avoir été la coqueluche de tous les magazines/marques/délifilés (…) la mode des blogueuses mode semble retomber, pour ne garder que les irréductibles et fidèles blog/lecteurs.
    Et quand vous ne serez (presque) que critiquées, parce que nous savons que la fin d’un phénomène laisse place a la critique ( regarde ce qu’est devenue la tecktonik haha), je serai toujours la.

  133. pan dit :

    je dis que jusqu’à cet édito, tu n’avais aucun problème avec glamour, tu n’avais pas fait de critique quant à son contenu (je crois, je ne te lis pas depuis longtemps), ça te posait pas de problème de figurer dedans, etc. donc cette gueguerre est un pseudo-problème entre vous deux, je crois.

  134. Agathe dit :

    Violette, si je suis d’accord avec toi, je suis un peu atterrée du niveau de certains commentaires. Je ne sais plus lequel se gaussait de l’emploi du terme « sérail » et du fait qu’Esmod soit cité dans l’édito, en disant « c’est pas l’X non plus ». Euh, le rapport ? Faut être polytechnicien pour pouvoir parler chiffons maintenant ? Le milieu de la mode, c’est un milieu comme un autre, et l’Esmod, c’est une des écoles les plus réputée de ce milie…
    Je pense aussi au commentaire qui critiquait « les pigistes » parce qu’il « n’osait pas dire journalistes », qui montre une méconnaissance totale du milieu : un pigiste, c’est un journaliste freelance, pas un mauvais journaliste, hein, ça n’a rien à voir !
    Globalement, j’ai l’impression que la plupart des commentateurs tirent à boulets rouges sur la presse et les journalistes en général, alors que les problèmes soulevés par Violette (omniprésence de la pub, indigence des sujets, etc.) ne se situent pas là à mon avis : c’est sur les choix des décideurs (actionnaires, directeurs de publication, réd chef, etc.) que tout repose. Ca me fait un peu mal pour cette profession qui a été la mienne, qui a certes énormément de travers, mais également l’avantage d’exister !

  135. Agathe dit :

    Et toutes mes excuses pour les fautes de frappe : « Esmod soit citéE dans l’édito », « une des écoles les plus réputéeS de ce milieU… » (et pour les autres que j’ai dû louper).

  136. Pam dit :

    VIOLETTE PRESIDENTE ! VIOLETTE PRESIDENTE !

  137. Merci pour ce post, je ne vais pas aller chercher le Glamour ce mois ci j’avoue que l’histoire me reste en travers, je trouve cela limite irrespectueux. Quand on sait que des magazines se vendent grâce aux articles blogeuses mode. Je pense qu’il faut savoir mettre de l’eau dans son vin et bosser ensemble, chacun y trouve son compte.
    De là à dire qu’il y a trop de blogeuses mode pour beaucoup de blabla inutile c’est moyen moyen Glamour!! La toile est un endroit free pour s’exprimer partager, ici pas de videurs ni de VIP.
    Mais bon voilà violette je retourne porter ma combi so hype pour être so big star!!
    xx

  138. Stéphanie dit :

    @Agathe : je me permets de réagir à ton commentaire.
    Je me réjouis que tu sois d’accord avec Violette. youpi !
    Ce qui m’atriste c’est que tu nous fasses, à nous les commentateurs/trices (je me fiche de savoir à quels commentaires tu fais référence) LA leçon. C’est faire offense à l’intelligence des commenateurs. Ici on pratique l’humour par exemple :  » ESMOD c’est pas l’X « . Il n’y a pas si longtemps (lorsque j’étais étudiante ) ESMOD n’avait pas si bonne presse. Ici, e on a un minimun de culture générale mais on fait pas étalage : on n’ignore ce qu’est un pigiste. .
    Sur ce, a ciao bonsoir, vous regardez trop la télé

  139. LaLigne96 dit :

    Après m’avoir fait aimer Brive La Gaillarde
    Après m’avoir fait aimer non adorer l’absurdité brianesque
    Après m’avoir fait rêver avec ta plume à travers chaque article
    C’est aujourd’hui publiquement que j’en redemande
    Chère Violette, MERCI

  140. MademoiselleK dit :

    En même temps, 11% ça aurait été plus correct pour le nom/l’image et le boulot fourni…

  141. Coco dit :

    @ Isabelle… sur les 5 %… ça aurait été un comble que les filles ne touchent rien sur la vente de leurs chaussures, elles ont participé à leur conception, et André les estampille comme la collection des blogueuses et en fait un coup marketing en profitant de leur renommée… je ne vois vraiment pas où est le problème… c’est une logique commerciale, c’est tout… … et pour les filles, c’est quand même une sacrée aventure… je suppose que c’est plutôt ça qui les a attiré que les 5 %… autant je peux comprendre qu’on ne soit pas pour les articles sponsorisés par exemple, mais à ce moment là, on ne va plus sur le blog en question et basta, l’auteur ne doit rien à personne de toute façon, autant sur l’anecdote André, rien à redire là-dessus…

  142. Céline dit :

    J’adore toujours autant ton blog et surtout j’ai également lu cet article à la limite du « crachage dans la soupe ».
    Si je ne m’abuse, ce ne serait pas les blogs qui ont lancé ce truc du « street style » ou comment être super sapé avec une belle pièce et des trucs shoppés à droite ou à gauche?

    Je lis une dizaine de blog de mode (Big Beauty, Punky B, etc…), j’aimerais avoir votre talent, mais ce n’est pas le cas! Alors même si parfois je m’approprie vos looks, je n’ai pas la prétention de faire votre boulot!
    Je suis fiscaliste!!! pas styliste, journaliste et en tout cas pas assez passionnée pour abattre votre boulot. D’ailleurs avec tout cet argent, tu voudrais pas que je te fasse ta décla d’ISF? Tu as jusqu’au 15 juin!

    Il n’y a que ceux qui ne font rien qui font tout bien.

    Dernier truc : c’est cool que certaines personnes aient un travail qui les passionnent! Je vous rassure, c’est mon cas! Bon courage aux autres!

  143. Mry dit :

    tiens je vais en remettre une couche. bon, pas certain que cela soit d’équerre…

  144. Ava Gardner dit :

    Juste un mot pour Agathe : comment ça, quel rapport? donc, si je suis polytechnicienne, je ne peux pas à la fois aimer la mode et quand même garder mon cerveau? Les « rapports », comme tu dis, ne prééxistent à rien; les rapports, nous les crééons à chaque seconde, et c’est cela qui fait la culture humaine et l’intelligence.

    On a quand même le droit de remarquer, sur ce blog se distinguant par son intelligence et la finesse de son propos, le ton narquois écrite par une journaleuse de magazine niais qui monte sur ses grands chevaux en essayant de nous faire croire que maintenant il faut être du « sérail » pour pouvoir émettre un avis sur la mode, non? Oserais-je te conseiller d’aller vérifier la définition et les connotations péjoratives du terme sérail dans un dictionnaire, à toi qui nous rappelle ce qu’est un pigiste (« journaliste free-lance »? sublime).

    Un petit conseil: substitue dans son article le terme « monde » à celui de « mode », et tu comprendras que ce texte sent très mauvais. La défense de n’importe quel pré carré basé sur des privilèges est nauséabonde; quand un certain « sérail » nous dit que nous devons la fermer, eh bien il convient de s’interroger un minimum, et généralement de l’ouvrir.

    PS. Je ne suis pas polytechnicienne, mais il se trouve que j’admire plus L’X ou Normale Sup qu’Esmod. Toutes mes excuses. Si plus de gens sortaient des 2 premières, ça nous éviterait de tels éditos. D’ailleurs, les éditos de mags de mode, c’est assez oxymorique comme exercice, quand on y pense bien.

    Violette, mon hôtesse, désolée pour cet aparté, mais vu qu’une malheureuse allusion à l’X déchaîne les passions, je me sentais obligée de répondre. Sorry- Off the soapbox now.

  145. olympe dit :

    ça c’est envoyé ! je n’y connais rien mais 5% ça me parait mérité puisque André utilise votre notoriété

  146. Vanessa dit :

    Oh oh oh, bon un peu de légèreté dans ce monde de brut !!!
    Sinon moi je dis qu une com de 11 % n aurait pas était de trop…. C est peu cher paye je trouve…
    Allez je file c est l heure de l apéro et je suis sponsorisée par Martini !!!! Bon je déconne …

  147. olympe dit :

    ça s’est envoyé ! sinon je trouve normal que vous touchiez quelque chose sur les chaussures, André a utilisé votre notoriété.

  148. Patrouchkaïa dit :

    C’est ELLE la rédactrice en chef de Glamour !
    Y’aurait pas une erreur de casting ?
    (ouai je sais, je suis mauvaise).

  149. Trublyonne dit :

    Moi je dis Violette a tout à fait raison. Les journaux féminins sont de plus en plus nases et les blogs de mode sont drôlement plus créatifs qu’eux… Vas y Violette rentre lui dans le lard à cette rédac en chef, la blogosphère féminine politique est 100 % derrière toi !

  150. Madame Kévin dit :

    Tout cela me donne envie de devenir blogueuse mode. Non, je déconne. J’ai pas le niveau.
    En revanche, rédactrice en chef de Glamour, je pense que j’ai les compétences.

  151. Marie dit :

    Hééééééé ben !!! Je ne suis pas « modeuse », je ne lis pas Glamour ni aucune revue du genre (trop d’articles, pas assez de pubs…), je préfère les billets des blogueuses qui ont de l’humour. Et je n’en reviens pas de tout ce ramdam. Je trouve ça plutôt cool que le web puisse profiter à certains/nes et que cela soit encore (pourvu que ça dure…) un espace de liberté. De plus je pense que beaucoup de lectrices aigries qui passent (ou rapassent…) par là ne se rendent pas compte que tenir un blog ça prend du temps, et ça demande de l’organisation et quand même un peu de « professionnalisme » pour poster quotidiennement des articles un temps soit peu intéressants, c’est à dire les qualités qui font la blogueuse « influente ».
    Et puis perso je sais pas si je pourrais supporter que des gens viennent me lire juste pour pouvoir me baver sur le web ensuite…
    Cela ne fait pas très longtemps que je lis quotidiennement tes articles Violette, mais je ne trouve pas que ton blog soit très mode (bon, c’est d’ailleurs pour ça que j’y viens). Il s’apparente plus pour moi à un genre de chronique dans l’air du temps, qui reflète plutôt bien l’état d’esprit d’une génération de nanas filles de soixante-huitardes qui en gros « ont des couilles » et se les grattent sans complexe en matant Desperate Housewives un verre de rouge à la (troisième) main (manucurée of course)… Et c’est sûrement pas en en gagnant pas un rond et en ayant aucune ambition qu’on va s’en sortir (« être une femme libérée tu sais c’est pas si facile… »). Donc allez-y les blogueuses, j’approuve votre enrichissement par le 2.0, et c’est bien dommage que vous les ayez pas eu les 11%, j’aurai applaudie de ma quatrième main… Bref, longue vie à ton blog Violette (ben ouè hein, t’es ma préférée), et pis peut-être même que la prochaine fois c’est Repetto qui va t’appeler… (cf. les sandales jaune citron, elles manquent de Violette touch’)

  152. Cathy dit :

    Ca c’est fait !
    Encore l’histoire de la paille et la poutre, sont parfois hallucinants dans la presse mode, les blogs mode sont hyper créatifs et se renouvellent mieux qu’eux , c’est peut-être çà qui les défrise et qui les rend si méprisants.

  153. Souvent lectrice, je n’ai jamais commenté.
    Je n’ai qu’un mot: Bravo.
    J’ai hâte de l’acheter et de lire l’article tranquillement.
    Le pire dans tout ça, c’est qu’on le critique ou pas ce sujet: tout le monde parle de Glamour… Un boycott il ‘y a que ça de vrai mais la curiosité est trop forte…!
    Merci Violette.

  154. Karen dit :

    Violette, you’re the best et franchement on s’en fiche que tu gagnes 5 ou 50% sur la vente des chaussures André… tu as du talent et tu as raison de l’exploiter…

  155. midlifegirl dit :

    « Après, j’accepte de l’argent ou des avantages en nature quand on m’en propose. Comme les journalistes. C’est notre seul point commun, je pense. »

    Heu en fait non. Enfin normalement non. Je suis choquée là. Journaliste c’est un métier.

    Sinon l’édito de la dame est d’un mépris incroyable. (bricolage d’artiste!! Accueillies dans le sérail!!) mais c peut-être parce qu’elle est très pas belle (je sais on a dit pas le physique) et que toi tu es belle et que elle, personne ne lui a jamais demandé de créer des shoes. Ca énerve forcément.

    Bon sinon fo pas le répéter, mais tout le budget pub qui va aux blogs, via les billets sponsorisés et autres, ben il va plus à la presse, (en l’occurrence féminine), et ça, ça énerve aussi.
    Didon faudrait peut-être lui « offrir » un massage relaxant à la Dame, chaipa peut être que tu pourrais lui faire gagner dans un de tes « nombreuuuuuux » billet sponso… Non?

  156. mary dit :

    Depuis l’apparition du « phénomène » blogs, le gros changement à mon sens, c’est la perception du grand public, des lectrices, qui connaissent désormais les stratégies d’influence en cours dans tous les secteurs.

    Et l’air de rien, ça oblige à pas mal de changement : justification, transparence… Est-ce que les mags vont publier pour lancement produit la mention « j’ai été invité en weekend à truc pour découvrir ce produit » ?

    A la base, est-ce que ce sont les lecteurs de blogs qui ont demandé des comptes aux blogueurs ou ce sont les blogueurs qui ont créé leur propre « code »? (je ne me souviens plus)

    bref, à chaque lectrice de mesurer sa confiance dans le support qu’elle lit.

    Ce type de débat jette le discrédit sur l’ensemble des rédacteurs. tous pourris, vraiment?

    J’hésite pour le bilan de ce qui ressemble à un règlement de compte chez Glamour : balle dans le pied ou coup marketing [mode cynique] ?

    Sinon quand tu écris « Après, j’accepte de l’argent ou des avantages en nature quand on m’en propose. Comme les journalistes. C’est notre seul point commun, je pense. » j’imagine qu’il faut remplacer « journalistes » par « supports » (argent=pub/publiredac)?

    Merci en tout cas pour les lectures parce que jusqu’à preuve du contraire en tant que lectrices on ne paye rien.

  157. Lou dit :

    @Violette: oui Maitresse, bien maitresse.
    Nan, mais je rêve. Que tu me me demandes de m´abstenir ou pas, cela m´importe.
    Coline joue la carte de l´intégrité mais ne l´ai plus.
    Donne moi les endroits où lyncher car je ne les connais pas, et puis tant qu´on y est donne moi son mail pour que je lui fasse par de mes doléances!

  158. Sandra dit :

    J’ai juste envie de dire un grand J’AIME !

  159. imposture dit :

    Vous connaissez ma haute opinion de tout ce cirque sans l’epsilon d’un intérêt…
    Je vous aime.

  160. imposture dit :

    … J’avais tout lu l’édito. Des « milliers » de blogueuses. Ah, Ah !! Elle sort ça d’où ?

  161. Sophie dit :

    CLAP ! CLAP ! CLAP ! CLAP !

  162. marieaunet dit :

    hahahahaha chbooomm ! Excellent Violette ^^

  163. Coco dit :

    Mais, l’Imposture, NOUS SOMMES des milliers à raconter nos conneries jour après jour… un peu comme des Jean-Luc Delarue en fait… :-)

    Eh, l’Imposture… un truc qui a rien à voir et qui pour le coup a beaucoup d’intérêt… Joe.. Jackson… en concert dans ma Pink City prochainement… je me souviens du premier billet que j’ai lu sur ton blog et c’était sur Magic Joe… so… http://cookiezfortune.wordpress.com/2010/06/05/meeting-with-joe-j/

  164. Irish dit :

    Juste pour te dire que j ai trouvé ta réponse trés pro, pas aggressive du tout.
    La classe quoi!

  165. Mélanie dit :

    Pan dans les dents :)))

  166. imposture dit :

    Coco > yep. Mais est-ce que des « milliers » reçoivent des cadeaux et ont des billets sponsorisés ? Est-ce que des « milliers » vont mettre en péril Gamour ?…

  167. imposture dit :

    Gamour… ah ah…

  168. Anne-Sophie dit :

    moi ce que j’aime le plus c’est le magazine qui dit aux blogueuses « allez les filles, recommencez à nous inspirer « . Heu… ça ne devrait pas être l’inverse plutôt ? Les journalistes ne sont pas assez payés pour avoir leur propre inspiration ? Leur but ne devrait-il pas être de se poser en mentor que tout le monde -y compris les blogs- suivrait sans réfléchir, un peu comme avec Anna Wintour ?

    Non vraiment je trouve cette phrase très, TRES forte…

  169. Amélie Cyanure Zauberei dit :

    … réponse absolument parfaite …

    BRAVO

  170. sabine dit :

    moi ce que j’aime bien aussi dans l’édito c’est quand elle dit « des milliers de blogueuses ont l’ambition de devenir incontournables, de gagner en crédibilité » (je cite de mémoire). Bah ouais c’est vrai quoi c’est beaucoup quand même les filles, contentez vous d’être médiocres, ne cherchez pas à vous améliorez c’est insultant pour les autres! L’ambition n’est réservée qu’a une élite c’est bien connu, les petites gens n’ont pas d’ambition!

  171. Coline dit :

    Merde merde, j’avais pas vu qu’on s’en prenait à moi…
    Pff quelle c*nne j’ai loupé une bonne occasion de m’énerver…

    #chuisdéçue
    #journéegâchée
    #vaisallermesuicider

  172. sarabi dit :

    j’arrive après la bataille aussi et j’ai lu Glamour aussi ..

    En revanche c’est drôle moi j’ai tout de suite vu cet Edito comme un « pic » balancé indirectement à un nouveau concurrent de la presse écrite qui a fondé sa ligne éditoriale sur l’influence des bloggeuses, à tel point que celles ci sont devenues purement et simplement les rédactrices du magazines…. Ce que je n’aime pas pour ma part , car ce que j’aime lire sur un blog au quotidien, je n’aime pas le retrouver dans mon mensuel…

    Les seuls blogs que je lis sont le tien et celui de Penelope , that’it et pour moi ils sont tellement « à part » dans le discours et le traitement, qu’ils ne peuvent pas être comparés aux milliers de blogs qui pullulent et donc la qualité est forcement variable ( toutes les bloggeuses ne savent pas écrire avec humour ou écrire tout court).

    Bref pour conclure, j’y ai vu un Edito anti concurrent dans lequel les bloggeuses ont été prises en otages pour servir le discours…non?

  173. Alexis Noel dit :

    ok.. Je t’aime violette ( un de plus ).

  174. Isis dit :

    Ben moi j’ai contribué la rédaction de l’article et je suis moi même blogueuse !
    L’édito de Marie-Pierre et pas Marie.. est à 100 % vrai !
    Vous vous sentez offusquée parce que un journaliste émet des doutes sur tout ce marketing et cette pub qu’il y a des blogueuses ??? Oui un journal féminin a de la pub heureusement c’est ce qui les fait vivre !!!
    Il était enfin temps de rétablir la vérité. La blogosphère n’est plus un monde bisounours et a perdu de sa fraîcheur…
    C’est vrai que de plus en plus de monde en ont marre des billets sponsorisés…. et le fond il est où là dedans ?
    Vous êtes blessée parce que pour une fois la presse ne vous encense pas !
    la roue tourne !!!
    En même temps la critique est la rançon de la gloire !

  175. Alix dit :

    Bonne repartie de la cas présent! :)

  176. […] Publié par Ginie on 6 juin 2010 · Leave a Comment  Quand Violette réponds à L’édito de la rédac chef de Glamour …. […]

  177. Yeeesss !
    c’est chaud !! y’a de quoi faire un numéro entier de GLAMOUR avec tout ça !

  178. sophie tagel dit :

    Bravo Violette !

    Je pense que la critique envers les bloggueuse était latente. Elle a éclaté le jour où les bloggueuses se sont affichées aux premiers rangs des défilés, ont écrit des livres, bd et ont trouvé un job sur des sites, peut être des magazines. Elles créent des t-shirts, des bijoux… Et celà marche.

    Eh oui, comment une bloggueuse ose – t-elle rivaliser avec une journaliste ? Une journaliste qui fait des études difficiles pour décrocher un post sur le web ou un mag. La petite bloggueuse avec les moyens du bord (un pc et des idées) blablate sur le net et est lu par des milliers de filles. Elle échange des bons plans et partage ses cadeaux. C’est plutôt sympa, non ! Je dirais même que celà ressemble à une plus petite échelle, au rêve américain (j’exagère, un peu, je sais !)

    Le problème est là ! En France, on n’aime pas les filles parties de rien qui grimpent même si celà reste éphémère. Elles ont réussi à avoir un peu de célébrité. Eh bien tant mieux pour elles ! Moi, ça ne m’empêche pas de vivre ! Je suis ravie de lire leur avis, via leur blog. Bien sûr, tout le monde n’aura pas le même succès. C’est évident ! Mais c’est ainsi !

    A chacun son chemin ! Et la jalousie, au placard !

  179. caro dit :

    Rah putain mais c’est tellement vrai que la presse féminine a trouvé un filon du tonnerre avec les blogueuses… Le ton sentencieux de madame lalongue est insupportable. « Faites nous rêver » non mais ma grande, on n’est pas des amuseurs publics, hein. j’adore ta réplique sur le mode « on n’est pas la bibliothèque municipale ». On touche du doigt THE problème, le manque total d’inspiration des glamour and co…

    Quand à cette histoire d’andré, je ne peux pas imaginer que des gens aient pu penser que vous aviez fait ça gratos. Faudrait être tout de même très con. Tout travail mérite salaire et concevoir une paire de chaussure de A à Z est un travail. D’autant que si les pompes ont bien marché (hin hin hin des pompes qui marchent) André en tirera profit. Normal par conséquent que ce soit la même chose pour les conceptrices.

  180. Julie BBG dit :

    Beaucoup de bruit pour pas grand chose et la sempiternelle gueule de bois de la presse féminine vs les blogs. C’est de bonne guerre mais ce qui l’est moins sont les infos erronées qui prouvent leur amateurisme!

  181. L'épice dit :

    @ isis: sympa de te retrouver ici comme sur d’autres blogs pour défendre « Marie-Pierre ». (Violette, tu devrais écrire 3600 fois « je ne tronquerai plus jamais le prénom d’une journaliste qui prend les blogueurs de haut! »).
    Isis, tu es blogueuse? tant mieux pour toi. ça ne veut pas dire que si tu cautionnes cet édito, c’est qu’il est fabuleux et vrai!
    Ce que je ressens, personnellement, c’est que depuis quelques années, les lectrices assidues des blogs Mode ne trouvent plus trop de nouveautés dans les Mag. et ça, c’est pas terrible pour en vendre (des mags), faut être honnête!

  182. Coline dit :

    Mais Isis, comme j’espère le faire clairement comprendre dans mon article, si les gens en ont marre des sponsos et de nos gueules, qu’ils aillent voir ailleurs et hop, plus de problème.

    Pourquoi ce continuel acharnement?

    Et je pense que tu te trompes, encore une fois, il ne s’agit pas de se sentir « offusqué » mais simplement de fatigue.

    Tout est toujours remis en question, de A à Z, sans relâche alors que ce ne sont que des BLOGS!

    Nous les blogueuses je pense qu’il est « à peu près  » normal que l’on défende notre croûte ou tout du moins ce que l’on aime faire (et je ne parle pas ici de gagner du fric mais de « partager »), mais qui a-t’il à gagner pour les autres? Ceux qui n’aiment pas les blogs, les descendent, les trouvent emmerdants, nuls à chier et j’en passe?

    Je crois que le VRAI problème se trouve plutôt chez ce genre de personnes…

  183. Lamodelamour dit :

    Scoop ; la une du Point , numéro de rentrée :
    le salaire des blogueuses.

  184. arwen dit :

    bien envoyé Violette!!!!(t’as vu les points d’exclamation???)

  185. Superbe réponse, très juste, et pleine de peps et de répondant.
    J’adore. Et les chaussures sont magnifiques, normal pour vous de récupérer un pourcentage sur des produits que vous avez crée.

  186. Safiaa dit :

    Je suis tout à fait d’accord avec toi, Violette ! Merci, d’avoir répondu pour nous toutes, blogueuses qui ‘Bloguons’ avec « Amour », bah oui, j’aime mon blog j’y tiens, un petit exutoire :)
    Sinon, les sponsos, je trouve ça bien ! Bah oui, tout le monde en profite, et la vie est belle et la blogo magnifique ! Les concours ? J’adore !

    Enfin, je dirai, Violette you win !

  187. Louise dit :

    Y’a-t-il encore quelqun sur la blogosphère qui n’ait pas donné son avis?

  188. Marina dit :

    Ahahah !!! bien envoyé Violette !!!

  189. CECILE dit :

    Juste, bravo pour cette lettre !

  190. Wafa dit :

    La pauvre Marie. Elle est un peu amère, non? Clairement condescendante c’est sûr et terriblement française. Car c’est très français de ne pas aimer le succès des autres et surtout de considérer que les « petits » doivent rester « petits ».

  191. Cindy dit :

    Très bien dit!

  192. valentine dit :

    tu as tout a fait raison violette ! !!!!!!!!

    (mince j’ai mis des points d’exclamation )

    et aussi c’est tout a fait vrai pour les pubs il y a plus de pubs que de choses à lire dans ces magasines !

    Mais j’avais oublié pour qu’on ne soit pas pris pour des connes avec nos blogs il faut travailler dans le milieu de la « mode » si connaitre avoir aussi le même avis que les autres ^^, avoir une taille 34, ne pas avoir de complexe et surtout faire comme dans les magasines être retouché au maximum tu sais l’ami des magasines photoshop !

    bisous et ce n’est qu’un aperçut, valentine.

    http://leblogdevalentine.wordpress.com/

  193. Isa dit :

    Bien répondu Violette! Et très drôle.
    Mon préféré, c’est « On les a accueillies dans le sérail ».
    Vous en avez eu de la chance les bloggeuses, d’avoir été parrainées pour entrer dans le monde magique du régime de l’été, qui suit le numéro sur accepter nos rondeurs et qui précède l’horoscope de rentrée!
    Cela dit, cet édito montre bien à quel point la presse et le web sont devenus des concurrents et ce dans tous les domaines. Il est revanchard cet édito et facile à démonter. Elle s’est bien plantée et ça fait presque pitié. Maintenant reste à trouver comment ils vont gérer le séisme pour le numéro d’août… Oh… Je sais, le Spécial Sexe sera le pluuuuus hot jamais écrit! Et pour le même prix on aura un carnet de recettes spécial piment et chocolat noir.

  194. Comment dire ? BRAVO… une répartie avec du style … cette Marie a l’air bien triste de ne pas faire partie de la blogosphère, on ne peut qu’être envieuse pour écrire avec un ton si condescendant …

    Et sans vouloir être méchante, je ne pense pas qu’elle ait beaucoup de conseils à nous donner.

    Bye bye Glamour, la blogosphère t’oubliera peu à peu …

  195. formika dit :

    bien et simplement dit !Bravo!

  196. lord de Winter dit :

    Bah, je crois que cette journaliste, dont le nom auparavant apparaissait au bas de quelques articles dans ELLE, ne se sent plus depuis qu’elle est devenue rédactrice d’un canard… T’as bien fait de lui répondre, en plus tu le fais gentiment. Je signale d’ailleurs que le dernier Marc Lambron dénonce de façon assez drôle les travers des magazines féminins (ce n’est pas le bouquin du siècle, mais ça se lit).
    Bonne semaine!

  197. chaton dit :

    Clap, clap, clap, Violette. Pas mieux. Bravo.

    Mais cette Marie-Pierre! quelle condescendance et quel mépris elle montre dans son édito à l’encontre des blogueuses de l’ombre…
    Pour info, parmi les milliers, il y en a beaucoup qui ACHETENT le GAMOUR (contraction de glamour et gamelle) et qui vont s’en abstenir désormais. Dépenser de l’argent pour un magasine plein de pub qui insulte les petites gens? ben non merci.

    Je n’achète des magasines que quand je prends l’avion car c’est mieux que l’ennui de regarder le voisin pioncer pendant 11 heures. Ca montre le niveau de désamour que j’ai avec ces torchons qui répètent à l’envie les mêmes thèmes tous les ans:

    – En mars, le nouveau régime pour être au top cet été dans ton 32 de squelettor.
    – En avril, les It maillots à acheter pour cacher les rondeurs qu’il ne faudrait voir. Parce que c’est bien connu qu’au dessus de 40, t’es grosse et t’as raté ta vie.
    – En juin, la valise idéale pour les vacances comme si on était trop bête pour mettre le bon nombre de slip pour 15 jours.
    – En juillet, le numéro sexe avec les trucs du Dr Bidon pour ne pas chopper de MST avec ton lover de l’été.

    Hiiiiiii… au secours quoi!
    Et d’ailleurs, à part les troll, les jalouses psychopathes et le fisc, qui s’en préoccupe vraiment de combien vous touchez sur vos chaussures? Si vous gagnez de l’argent, mais tant mieux pour vous!!!

  198. Bon, j’ai lu l’édito et j’ai lu ton post… Je pense que tout le monde va me hurler dessus ( toi la première ) mais bon je me lance…

    Franchement je comprends ta position Violette ( tu défends ton bifteck ) mais suis plutôt d’accord avec ce que dit Marie-Pierre.

    Marre de voir des fringues moches et neutres sur le dos des blogueuses influentes juste parce qu’elles sont payées pour ça ! C’est dingue un blog c’est un truc perso où l’on parle de ses goûts et de ses envies alors comment peut-on présenter des habits sur lesquels on n’a pas flashé et faire comme si ??? Vous vous fichez de vos lectrices les filles !!!

    Attention, que l’on ne se méprenne pas : je ne suis pas contre le fait que les blogueuses soient payées, je trouve normal qu’elles soient rémunérées pour peu que les contrats signés correspondent à leur profil.

    Ce que je n’aime pas c’est voir une pub pour un soda ( et ça sur 5 blogs différents ) !!! Allez, on va tous boire du F… sans bulles !!! Là, c’est du foutage de gueule. Quel est le rapport avec le blog mode ???

    Ou d’assister à du moutonnage à grande envergure : allez, tout le monde adopte le sweet gris de la marque Machin Truc ( très tendance si, si )!!!

    Vous vendez votre âme au Diable les filles ! Le loup est déjà dans la bergerie et j’ai bien peur qu’on tire à boulets rouges sur vous dans quelques temps…

    Un conseil qui vient de très bas car je suis une blogueuse novice et non influente : renoncez à bouffer à tous les râteliers et faîtes-nous rêver avec vos super personnalités !!!

    Je sais que l’argent qui tombe comme ça c’est tentant et à vrai dire je ne sais pas comment je réagirais à votre place mais évitez les articles sponsorisés qui prennent votre lectorat pour des imbéciles. Moi, quand je vois un article pour la gamme de soins Truc Nuche : je tourne les talons et je peste un peu contre vous, je l’avoue !!!

    Ce qui me choque et me révolte le plus c’est que toi Violette tu dises au sujet de tes articles sponsorisés :  » vous n’aimez pas ça mais moi oui et c’est ce qui compte !  » Ce n’est pas assumer du point de vue « money » ça, c’est prendre les autres pour des cons. Tu ne crois pas ?

    Bon, des exemples de pubs que je trouve sympas : vos grolles pour André ( tes violettes sont géniales ), le sac pour Lancel, les sélections de fringues sur Monshowroom, la marinière pour Kookaï…

    Mia TERRA LATINA ;-)

  199. Agathe dit :

    Juste pour recadrer les choses…

    Stéphanie, je ne cherche pas à faire la leçon à qui que ce soit, ce sont juste que les commentaires suivants qui m’ont interpellée :

    « J’adore quand la presse féminine se la joue « intègre » alors ses pigistes (je n’ose pas dire journalistes à ce niveau là) » > visiblement, cette personne confond le statut professionnel et la qualité de travail (com. 89).

    « Parce qu’Esmod, c’est quand même pas l’X non plus, hein. » (com.103) / je persiste et je signe dans ce que j’ai écrit : l’argument est fallacieux. Et si, bien évidemment, Ava Gardner, on peut être polytechnicien(ne) et aimer/s’exprimer sur la mode, ce n’est pas un pré-requis pour autant, si ?

    Pour le reste, comme je l’ai déjà écrit, oui l’édito de Marie Lannelongue est critiquable, oui Violette y a répondu de façon intelligente, et je rajouterai, oui de nombreux aspects de la presse française d’aujourd’hui sont critiquables, mais je n’ai pas aimé cette attaque qui se dessine dans les commentaires contre « léjournalistes » : pour reprendre tes termes, Ava Gardner, une telle généralisation à l’encontre d’une profession toute entière, ça aussi, « ça sent mauvais », quelle que soit la profession, évidemment.

  200. Môman dit :

    Bien répondu Violette. Une certaine pressse a peut-être peur de la concurrence !!!

  201. Gaël Le Bellego dit :

    Bonjour à toutes & tous,

    Un petit mot, je suis l’auteur de l’enquête pour Glamour.

    Je ne suis pas surpris par les réactions très vives : d’une part, ce blog est un territoire de fans, normal donc que ceux-ci défendent en masse leur muse Violette.
    Par ailleurs, l’univers des blogs touche à l’ego trip (ce n’est pas un jugement, juste une nature des choses) donc forcément il y a de la passion.
    Ca fait partie du jeu, et je l’accepte.

    Je voulais juste préciser deux trois choses :
    _ Que Violette m’a paru l’une des plus intègres de la blogosphère, oui c’est vrai.

    _ Qu’il m’a fallu procéder à quelques coupes, calibrage oblige. Ce blog devait figurer parmi les blogs influents par exemple. Mais ce 6 pages dit un peu plus que les habituels articles bêlants lus ici ou là, façon portraits de blogueuses.

    _ Que je ne retrancherai rien de mon papier. Mon enquête m’a pris un mois, j’ai interviewé beaucoup de gens, croisé des chiffres (les 11 % / André, Violette, je les ai entendus de la bouche de trois autres personnes…). Le fait qu’elle paraisse dans Glamour, mag féminin dénigré souvent ici (et qui m’a pourtant laissé une grande liberté pour l’enquête), aurait pu être publié ailleurs, dans CB News ou Le Nouvel Obs. Je suis d’ailleurs journaliste aussi pour cette presse plus « sérieuse »…

    _ On sait bien que la presse (et pas que féminine) joue le jeu de la pub. Sinon, elle meurt, c’est aussi simple que ça. Un blog influent, c’est juste pareil. Ce qui me gêne, c’est le discours de probité de certaines blogueuses (Moi, je suis intègre, je n’y touche pas…) comme si gagner un peu d’argent était caca. C’est cette hypocrisie que mon papier dénonce.
    Avec pas mal de nuance, d’ailleurs. Je contrebalance en permanence (voir la phrase mise en exergue dans la 5e page).

    J’ai fait cette enquête sans ressenti, revanchardise (presse vs blogueuses) ni passion déviante, l’univers de la mode ne m’intéressant pas, et ces guéguerres non plus.

    Bonne continuation à toutes & tous,
    Gaël

  202. Pierre-Jean dit :

    Hello, bon je m’attendais une réaction vraiment virulente de ta part, il n’en n’est rien et à limite il n’y en avait pas besoin. Finalement ta réaction je la trouve saine et je trouve insupportable quand un journaliste annonce rouge alors qu’on lui a dit violet (je parle pour le contrat avec André).

    Cette petite pique révèle quand même un problème d’image des blogueuses/blogueurs, je vais dire pro (je ne vois pas comment les qualifier autrement, un problème de dialogue avec les médias traditionnels et surtout un problème conjoncturel lié à l’avenir de ces mêmes médias, la révolution numérique de la presse est maintenant plus qu’en marche (merci l’ipad) et avec elle de nouveaux modèle économiques que les blogueuses blogueurs ont en parti intégrer.

    Difficile en tout cas d’avoir une vision globale du problème. @ +++

  203. EL dit :

    Bonjour Violette et toutes les autres blogueuses ,

    Je regarde tous les jours vos blog et je dois dire qu’ils sont aujourd’hui à mes yeux plus intéressant que les magazines que l’on trouve tous les mois!

    Je voulais juste vous dire que je ne comprend vraiment pas pourquoi vous perdez votre temps à répondre aux commentaires idiots qui critiquent vos blogs!!! Ces filles ( ex: lou et autres écervelées) qui prennent le temps d’écrire et de vous critiquer sont vraiment ridicules. Si elles n’apprécient pas vos blogs pourquoi elles les lisent ????

    Alors s’il vous plait ne perdez plus votre temps à essayer de répondre à ce genre de personne , vous recevrez toujours des critiques comme partout , le principal c’est surtout que vous continuez votre aventure pour vous et pas pour les autres!!!

    Surtout continuez!!!!

  204. melanie dit :

    Et le fait que vous fassiez la même chose que les magazines féminins ne vous dérange pas? C’est beau de critiquer la presse féminine et un article qui n’a rien de scandaleux. Les blogs ne sont-ils pas justement sensés se distinguer de magazines devenus plats et inintéressants? Et si on essayait de faire mieux au lieu de les attaquer sur quoi… un chiffre mal vérifié et un ton légèrement moralisateur?

  205. Oré dit :

    Franchement, le discours de Mme Glamour et de ses défenseurs a quand même un sale goût de…jalousie. On reçoit moins de cadeaux des marques, moins de collaborations alléchantes depuis que les blogueuses ont captivé le lectorat déçu depuis longtemps par les magazines? On est moins cité comme une référence que certains blogs? Il faut se remettre en question, au lieu de faire la leçon aux filles qui ont tout compris! Je pense que les blogueuses ont franchement beaucoup de mérite, de courage (oui, pcq’il en faut plus pour signer tous les jours ou presque un article, SON article que se cacher derrière des initiales et le renom d’un magazine), de connaissance de la mode portée par de vraies filles… Mauvais coup pour un magazine qui, depuis longtemps, ne nous inspire plus, lui!

  206. kabotine dit :

    Voilà un beau coup de pub pour Glamour !!!
    J’espère que tu as négocié un bon 11% sur les ventes de ce numéro ;o)

    Mais au fait, est ce que Marie Lannelongue a répondu à ce magnifique billet que je plussois ?

  207. Nilaa dit :

    Pas mieux !
    Du coup, je me suis permise de mettre un lien vers ce post sur mon bloug. Des bises, Violette

    http://leprincecharmantestuncrapaud.blogspot.com/2010/06/un-gros-big-up-sbep.html

  208. Lily dit :

    Sinon vous pouvez aussi décoller de votre ordi, avoir une vraie vie que vous n’ irez pas raconter sur le net, et faire des mots croisés au lieu d’acheter vos magazines de poufs, qui vous inspirent certes, mais essayez d’avoir une vie aussi…

  209. Alexandre dit :

    Ma pauvre violette apparement tu t’es fait tromper sur ton contrat heureusement que glamour est là et les 3 personnes de madame Le Bellego peuvent témoigner !

    Ironie quand tu nous tiens, je suis pour aussi une campagne présidentiel pour toi !
    Fanattitude quand tu nous tiens.

  210. MissBrownie dit :

    Je me demandais pourquoi je n’achetais plus la presse féminine depuis mes 20 ans, mais merci, grâce à toi, j’ai retrouvé la mémoire!

  211. Je sens que tu m’as fait gagner 1,80 euros :)
    Les rédactrices de journaux de mode qui sont plus féminins du capiton que du cerveau, ont-elles peur de ne plus vendre leurs inepties (quoi que rafraichissantes de temps en temps, des fois ca fait du bien de lire des conneries et de ne pas se forcer à réfléchir), ou de se faire piquer leur « haut poste » durement acquis par des filles qui veulent juste partager, s’amuser avec leurs fringues et ne pas se prendre la tête (ou alors ironiquement)?

  212. Trublyonne dit :

    Mais quelle idée j’ai eu de m’abonner aux commentaires moi ;-)
    Si on réfléchit, souvent le prix d’un journal vaut le prix d’un abonnement internet qui t’offre des millions de possibilité. Je ne dis pas qu’un blog sera forcément meilleur qu’un journal mais le contraire est possible aussi.
    Au dela du ton polémique de la dame, c’est un enjeu économique drôlement plus important qui se profile non ?

  213. Chère Violette,

    je plussoie ! Si je pense que le journaliste avait plutôt pour objectif de descendre la « nouvelle génération » de blogueuses Mode, appâtées par le gain et assoiffées de succès (et de produits gratos), la nuance n’est pas évidente dans l’article, si bien qu’il semble mettre chacune dans le même panier (d’œufs pourris qui plus est).
    J’apprécie ta remarque concernant la pub et les sujets débilitants proposés par le magazine ;)

    J’imagine qu’on aura tout le loisir d’en discuter la semaine prochaine, tu sais où !
    Bonne semaine.

  214. MoonRiver dit :

    Je crois que je t’aime encore davantage quand tu écris ce genre d’articles. Le ton incisif & joliment impertinent te sied vachement bien au teint ;)

  215. l0o dit :

    Une leçon de maître: « je vous invite à compter vos pages de pubs… non, ne vous embêtez pas avec ça, je l’ai fait pour vous : elles sont au nombre de 42. Plus 3 « communiqués », plus ou moins l’équivalent de nos moches billets sponsorisés, à nous les blogueuses qui ne vous inspirons plus. »

    Tout est là, tout est dit. Et comme dirait Deedee… Il y a comme une histoire d’hôpital et de charité lorsque l’on s’amuse à compter les pages de pub dans la presse féminine. Tous ces annonceurs qui paient et que l’on retrouve très curieusement dans les pages shopping de ces mêmes magazines.

    Et si l’on parlait un peu de la liberté éditoriale de la presse Madame. La presse n’avait-elle pas le devoir premier d’exister seule contre tous… Sans annonceurs, sans publicité ?!

  216. Julie Navarro dit :

    A mort les supports papier !
    Non plus sérieusement je trouve ça dommage qu’on mette toutes les blogueuses dans le même papier heu panier… La guerre est ouverte et comme je disais chez Delphine ça remet en cause la place de l’Edito dans un tel support (sans parler de la crédibilité de la personne qui en est à l’origine). What a fucking shame. La pub c’est plus beau sur du couché brillant tu comprends.

  217. Julie Navarro dit :

    Et puis j’aime en Une l’utilisation de l’expression « Enquête », à noter un problème de méthodologie…

  218. :) dit :

    Donc, 3 bonnes raisons de ne pas lire Glamour : 1° maintenant on connait la rédactrice EN CHEF (donc la ligne éditoriale, non ?), 2° Glamour ne nous est pas offert, contrairement aux blogs de nos bloggeuses préférées, 3°… l’hopital qui se fout de la charité, c’est vraiment gerbant.
    Marie est une vilaine petite jalouse sans inspiration… (mais c’est pas sa faute, c’est celle des bloggueuses !!!:):):)

  219. Pat' dit :

    j’ai lu toutes vos « réponses » a cette Marie, mais j’avoue le tien est tout simplement parfait! j’adore :)

  220. Calamo dit :

    Et donc, le fait qu’une personne ayant créé une paire de pompes soit rémunérée sur les ventes correspondantes est revendiqué comme le fruit d’une « enquête » ? Marrant… eu égard à trois articles de loi, j’aurais naïvement vu un scoop dans l’information inverse : c’est trop compliqué, le journalisme (d’investigation, donc) ; je retourne lire Brian.

  221. Clyne dit :

    J’ai ouvert mon Glamour tranquilou au bord de la piscine samedi et j’ai un peu halluciné sur cet édito que j’ai trouvé super mesquin. Alors si en plus ils ont modifié les chiffres dans l’article (me disait aussi que 11% ça me paraissait beaucoup)…
    Allez, je me joins à la meute pour te dire bravo pour cette réponse Violette :)

  222. Lini dit :

    Et vlan dans la tronche !!!!!!! avec pleins de points d’exclamations en plus !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  223. Lisa dit :

    Aaaah j’adore! En lisant l’édito, je n’étais pas forcément choqué… je ne comprends pas que ca fasse un « scandale » car bon, il n’est pas si extremiste.
    Mais le droit de réponse existe, et je trouve la tienne tout à fait géniale!

  224. jane dit :

    Jouissif. Un gros big up.

  225. SaRaH dit :

    Bravo pour ton coup de gueule!
    Glamour n’a rien compris

  226. Marie dit :

    Merci à toi, car loin de nous l’idée d’être des « incontournables ». Mais simplement avoir un échange d’idée. Ca je pense que ça échappe à cette rédac’ à qui le concept « échange » doit être inconnu. Je suis contente d’être une blogueuse car je vais tous les jours à la pèche aux idées, et je dois bien avouer qu’après avoir vu ton jeans H&M ligné, j’ai couru le lendemain à la recherche de ce truc que je cherchais depuis des mois sans savoir où le trouver. Alors, la donneuse de leçons qui dispense son « savoir » unilatéralement, peux revoir ses idées qui ne nous plaisent pas.

  227. Frannso dit :

    Je ne lis pas énormément les blogs mode mais tout de même , je trouve qu’ il y a du vrai dans cet édito . Les blogs féminins – ne stigmatisons pas les blogs mode – sont aujourd’ hui légions et il faut reconnaître que bien des filles n’ ont pas grand chose à dire …
    Le statut de blogueuse influente fait rêver . Les mères de famille se rêvent en E-zabel, d’ autres feraient bien Violette . Elles se disent que si vous avez réussi, elles y arriveront elles aussi …

    Comment ça t’ as pas réussi à négocier 11% sur la vente de tes pompes ?

  228. Nina dit :

    Wahou! J’ai également lu cet article ce weekend, où l’on n’apprend pas grand chose d’ailleurs…Encore bravo d’avoir eu les couilles d’écrire ce billet, j’ai adoré!

  229. Juliette B dit :

    J’aime beaucoup le ton, vrai et ironique, ‘jadore!
    Je te bénis!!!!
    Et je hais cette femme, parce qu’au fond insulter les bloggeuses (autant dire ses semblables), c’est bas, c’est puéril. C’est nul. Autant le dire, cet édito est nul, sans intérêt.
    Bref, j’adore cette lettre!
    ++

    http://heyy-jude.blogspot.com

  230. Helene dit :

    Si elle peut pas supporter les gilets et la ponctuation sa vie doit pas être facile tous les jours !

  231. BRAVO !!! FELICITATIONS !!!
    Merci pour cet article :)

  232. greg dit :

    chouette réponse j’avoue !

  233. Selena dit :

    Je ne suis pas blogueuse et j’en suis très peu, mais j’applaudis cette réponse avec enthousiasme.

  234. Selena dit :

    blogueuse de mode, voulais-je dire ;o

  235. Octavie dit :

    Haha j’ai beau lire le magasine Glamour presque tous les mois, j’avoue que la c’est bien envoyé ! Nan mais pour qui ils se prennent ?! Bravo pour ton article Soisbelletparle ! Chapeau, j’espère que ça arrivera jusqu’à leurs oreilles !

  236. Noisette dit :

    Bien dit, cet article m’a interpellé, mais pas autant que celui sur les conseils pour devenir « bonne »… du Glamour de haut niveau, dommage, je les aimais bien avant…

    Mon article sur le sujet : http://www.espiegles.com/archives/531

    Noisette – http://www.espiegles.com

  237. Wina dit :

    Bravo pour cet article !

  238. Pascalou dit :

    Excellent ! Le jour où les journalistes ne se mettront plus au dessus de « la masse », tout ira mieux.
    Je ne lis même plus les éditos, en général, inintéressants.

  239. Fashion dit :

    Décidément ce phénomène aura fait couler beaucoup d’encre, à quand le débat sur la presse féminine? !! Bonne répartie Violette ;-)

  240. Roxanne dit :

    J’aime ce ton Violette ! Qu’elle aille se habiller la Lannelongue !

  241. lili dit :

    j’ai lu l’article, car une autre blogueuse à fait le lien. moi je dis, papier très survolé version « envoyé spécial »dans les coulisses de la blogosphère. si on veut un bon papier de ce style, je recommande vivement e-marketing, nettement plus pro.
    ce papier, destiné au grand lectorat, vise quand même à dénigrer à mon sens ces « squatteuses (def:Personne qui occupe illégalement un emplacement). certes, une blogueuse n’est pas une journaliste, mais le travail fourni est autant égale. je connais certaines journalistes, qui n’hésites pas à se vanter des cadeaux qu’elles reçoivent (et en interview, je ne vous raconte pas… très très prétentieuse).
    est ce que ce milieu journalistique en veut à la blogosphère de lui piquer ces premiers rangs? alors qu’eux même utilisent ces supports. c’est un comportement un peu hypocrite, ne tuons pas la poule aux oeufs d’or(def: les marques), mais la concurrence indirecte (def: blog) pour avoir une jolie harmonie (def: beaucoup de tune et de cadeau). courage les filles!

  242. Ana dit :

    j’adore ta façon d ecrire!

  243. Ana dit :

    ….enfin je voulais dire de lui rabaisser son caquet!!

  244. Flannie dit :

    BRAVO !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Je n’aurais pas pu mieux dire !!!!

  245. ELIZ' dit :

    J’ai lu l’article de Glamour et j’avais envie de réagir sur ce blog étant donné qu’on n’en parle pas ailleurs …
    je ne suis pas vraiment ce blog, je suis tombée par hasard dessus, et coup de bol, on parle de l’article de Glamour que j’ai apprécié…

    Oui, honte sur moi, j’ai aimé cet article, car depuis quelques mois, je commence à saturer. Mais j’avoue qu’il faut bien différencier les blogs… malheureusement pour moi ce sont ceux qui me plaisent le plus qui sont devenus prétentieux et indigestes … : betty, alix, louise, tokyo, … ces blogs sont devenus de véritables sources de revenus pour ces filles, qui finalement n’ont pas l’air de se soucier de l’avis de leurs « fans » … elles sont mignonnes, mais bon vivre de leur blog sur le dos des lecteurs c’est de l’abus, surtout qu’il y a sur ces blogs une grande hypocrisie contrairement à Coline, qui avoue elle même vivre de son blog…
    Récemment Louise nous a collé un site tenu par ses cousines sur lequel on peut se procurer le meme bandeau qu’elle, bandeau qu’elle prône dans tous les magazines comme le must have de l’été… hum vous avez vu le prix de ce bandeau ? ca varie de 59 à 130 euros !!
    Ensuite, on a l’intouchable Betty, soit disant chanteuse, je suis peut être médisante mais bon à part sous sa douche je ne vois pas où elle chante … Entre voyages, soirées, restau, conférences, invitations VIP, … tout ça grâce … à son blog !
    toutes ces blogueuses vivent grace aux lecteurs, et ne le reconnaissent pas du tout !! et je trouve ça affligeant.

    Ensuite, il y a d’autres blogs, comme celui de balibulle, coline, sushi&pedro, apparemment celui ci (miles excuses, je ne le lis pratiquement pas), qui assument le coté buisness du blog… on les sent tout de meme plus proche de leurs lectrices et beaucoup plus honnêtes.
    Parce qu’il y a les blogs dit influents cité précédemment, elles s’inscrivent dans ette tendance et profite elles aussi du système mais à la différence énorme : elles l’avouent.

    Pour ce qui est du shoes andré, 5% ou 11% franchement, on s’en fout un peu, c’est une rémunération due pour un travail …. Néanmoins, travail ou pas, 100 euros la pompe ce n’est pas pour moi. Donc si ça marche tant mieux pour vous …

    les histoires de pub reviennent aux memes … les magazines ont besoin de pub pour se financer, que ce soit les mag’ de mode ou un autre … c’est comme ca. maintenant les blogueuses réclament ce droit à etre rémunéré pour leur travail, ok mais elles assument ce coté là.. donc on en revient à l’éternelle différence blogs influents sur protégés, sur idéalisés, intouchable, impénétrable et foutage de gueule contre les blogs plus honnêtes et qui jouent franc jeu.

    De plus, il ne faut pas oublier que Glamour est un magazine aussi lu par les ados, et que c’est aussi par soucis d’informations des plus influençables que l’article s’est donné à coeur de dénoncer ces pratiques…

    Je pense donc, après avoir écris un peu maladroitement mes pensées, que l’article visait particulièrement les intouchables, ces blogs dont les égéries sous fond de beaux articles plein de romantisme, de fragilité, de bohème et de légèreté, sont inscrites dans un véritable business … au détriment des lecteurs/pigeons …

  246. […] ma note sur cette simple question quand j’ai découvert les billets de Deedee, Anne-so et Violette concernant l’enquête du dernier Glamour sur les blogueuses de […]

  247. Claire dit :

    J’aime beaucoup le ton mordant de ta lettre et la façon dont tu exposes ton point de vue en réaction à l’édito, faut pas se laisser marcher sur les pieds, non mais ho !

  248. […] à n’importe quel blogueuse. Je n’en parlerai pas ici, puisque Deedee, Violette, Cachemire & Soie l’ont déjà fait (et très […]

  249. LaManouchka dit :

    Ouch, ça fait mal! (^_^)

  250. Florence dit :

    Salut,
    J’ai trouvé ton scan en cherchant via Google, comme je voulais parler de cet édito après l’avoir lu, j’ai utilisé ton scan pour mon article (avec ton lien of course), si tu n’es pas d’accord fais le moi savoir vite, j’effacerais l’image!
    Tu peux checker http://ouchilistic.blogspot.com/2010/06/aie-pas-sur-les-doigts-sil-vous-plait.html

  251. […] Violette fait la gueule après avoir lu cet édito aigri. On se range derrière elle quand on lit son droit de réponse sur son blog. Comment ? « Les blogueuses ayant créé leur paire de chaussures pour André (dont elle fait partie) auraient négocié 11% sur les ventes » si on s’en tient au papier de Glamour et WTF, Violette nous dit à nous, petites lectrices au pouvoir d’achat digne du mag (enfin presque, on fera genre, philo de la blogo mode : faire genre), que non, c’est seulement 5% qu’elle empocherait. Ce qui est intéressant, c’est sa note inspirée mais surtout les commentaires, et précisément la réponse de Gaël le Bellego, le journaliste derrière cette saloperie de buzz sans intérêt dont on parle comme des moutons abonnés à Ici Paris. Le garçon livre une réponse qui nous plaît, on vous laisse la découvrir. Au final, on se demande si on doit rire ou pleurer de voir autant de commentaires ci et là à propos d’un pet malin qui suinte la mauvaise foi de part et d’autre. […]

  252. Anna dit :

    Mais je comprends pas … C’est vrai qu’il faut toujours un super manteau pour sa garde-robe, non ?

  253. Anaïs dit :

    Bravo pour ce post Violette! Je suis outrée par cet edito, malheureusement je n’ai pu en voir plus car je sui au Canada et le glamour FR arrive avec un mois de retard! Mais Nom d’un pti bonhomme en mousse je suis vraiment révoltée!
    C’est du grand n’importe quoi, j’ai envie de crier haut et fort quelle grosse Connasse cette Marie!
    Je boycotte désormais Glamour!

  254. Jen B dit :

    Je suis arrivee via « cachemire et soie »; je bookmark votre blog pour un futur apres-midi sous la couette (decadent, je sais).

    Je pense qu’il s’agit du reflet d’une angoisse commune a beaucoup de gens qui soit ne partagent rien, soit partagent puis prennent peur lorsqu’elles se sentent depassees, que leur impression soit valide ou pas. En anglais on dit « scarecity mentality » (desolee, je ne connais pas le terme exact en francais puisque je suis anglaise); c’est une facon de penser qui estime qu’il n’y a « pas assez de place pour tout le monde », pas assez de richesses a partager.

    Je suis perplexe, les blogs et les magazines n’ont rien a avoir. C’est quand meme dommage cet esprit etroit, qui prefere juger au lieu de se tenir a jour des evolutions de la societe…

    Bonne continuation Violette, et je vous rassure, je pense que la plupart des gens arrive a voir au travers l’ecrit jusqu’au angoisses personnelles de l’editrice.

  255. Quelle réponse ! Bravo Violette, ta réponse est plus que juste, elle est suffisamment argumentée et bien construite pour prouver que l’on peut s’intéresser à la mode et savoir écrire.

  256. Natacha dit :

    Bravo pour cet article Violette!

    Et quelle éditrice décevante et malhonnête en plus cette Marie… elle qui se croit au Monde Diplomatique avec ses articles à deux balles 50…

    Merci de nous inspirer les blogueuses!

  257. Edith dit :

    Hello Violette,
    Juste pour te dire que je voulais TON modèle chez André, mais les talons sont trop hauts !!! Pfuut…

    Euh, sinon pourquoi lisez-vous toutes ces conneries ?
    Les magazines féminins sont non seulement d’une futilité déprimante, mais en plus prônent très souvent le mauvais goût ultra cher côté mode.
    Sans compter les articles pour décérébré(e)s comme celui que tu as cité.
    Don’t be upset dear =) la presse féminine est has been maintenant.

  258. Isaure dit :

    Je jette un oeil rapide 2, 3 fois par an sur les magazines papier/ les blogs de mode et pour moi, c’est kif-kif ou plutôt j’kiffe-kiffe pas. Du pareil au même (pas la marque, hein…)

    De la pub, de la pub, de la pub, du vide & du vent, des accoutrements d’une banalité confondante + une facheuse tendance à prendre les lectrices/consommatrices pour des décérébrées du bulbe. Tout cela pour me vendre au final un mauvais shampoing, un vernis à ongles turquoise ou un t-shirt jetable vaguement griffé…

    Bref, Mesdames de la presse et des blogs, business is business, pas de problème avec cela, il faut bien manger mais stoppez la soupe insipide et stéréotypée servie aussi bien dans les photos que dans les éditos. Cessez de céder aux sirènes du cheap, du banal, du moche, du jetable! Vendre père et mère, wy not, mais pour de l’extraordinaire!
    Faites dans le rêve, l’hyper-luxe, la création, l’art, le bôôô, l’excellent, le merveilleux….le truc qui reste, qui marque, qui invente, qui élève! R.E.S.P.E.CT.E.Z-V.O.U.S un peu! Parce que vous le valez bien!;:-)

  259. […] Marie Lannelongue, la rédactrice en chef de Glamour (lire le fac similé de son éditorial sur le blog de Violette); une diatribe qui ne change rien au fait que les blogueurs ont de plus en plus d’importance […]

  260. […] ! (guillemets à lire avec un ton de couverture de Glamour, merci !) (Ouiii, Glamour, totalement au hasard […]

  261. Myrtille dit :

    + 1
    (merci à Camille D’Essayage de m’avoir orienté sur ce billet que j’avais loupé (évidement)) … ;-)

  262. blog mode dit :

    Ton billet est juste magique. Il veut tout dire sans être vulgaire, direct et classe. J’aime!

  263. Mr. Bones dit :

    Bien envoyé, Violette. Comme ça ch’t’aime bien.

  264. So(phie) dit :

    Dans le même genre, voir aussi le papier p.80 du dernier Grazia (19-25 nov 2010) par Patrick Thevenin : « Les blogueuses sont-elles vendues » ? »
    …..

  265. Pause cafe dit :

    Bien joué Violette vous avez raison de retablir la verite quand certaines journalistes se permettent de deformer la realite, blogger n’est pas un metier facile, c’est rarement un metier d’ailleurs, puisqu’il est tres difficile de degager assez de revnus pour vivre d’un blog. Mais c’est une passion et dans le monde actuel chacun a le droit d’echanger sur sa passion ou sur ses envies et si les blogs sont plus suivis que les magazines c’est certainement qu’ils sont plus interessant et plus utiles. Continuez comme ca Violette

  266. Bravo Violette vous utilisez à merveille votre droit de reponse!!! Les magazines se croient souvent tout permis, ils devraient se demander pourquoi les blogs sont de plus en plus populaires.
    Au plaisir de vous lire de nouveau

  267. easyflirt dit :

    Bravo violette pour cette merveilleuse réponse ….
    Blogger, c’ est un métier mais avant tout une passion, je me trompe …
    Au plaisir de vous lire de nouveau violette ….

  268. Laetitia dit :

    j’arrive avec une décennie de retard mais j’adore ce post!! non mais!!

  269. Moi je trouve que 5% c’est déja pas mal … si tous les blogueurs faisaient de l’argent comme çà, çà serait cool …

  270. […] qu’en pensent les autres : Frieda, Violette, Ameliem, Mry , Anne so et Maybach […]

  271. Fmior03 dit :

    Le coup des pages de pub, il faut reconnaître que Glamour fait très fort… je les lis sur tablette et c’est le magazine dans lequel je passe le plus de temps à passer les pages de pub (surtout au début)! On ne les voit pas tant que çà quand on a l’exemplaire papier, mais quand on est « obligé » de passer les pages une par une, c’est édifiant!

  272. […] qu’en pensent les autres : Frieda, Violette, Ameliem, Mry , Anne so et Maybach […]

  273. […] de sens et totalement inutile ouais!) je ne peux que vous conseiller l’article de Maybach et Violette pour avoir un aperçu de toute cette affaire (oui, m’enfin rien de dramatique non plus hein?!) […]

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.