Encore des mots…

    

rifle-paper-co

Il y a 10 ans, sur les blogs, les filles racontaient des histoires. Je trimballais un petit carnet au fond de mon sac, pour prendre des notes, quand quelqu’un sortait un bon mot autour de moi, quand une fulgurance me traversait l’esprit, ou tout simplement pour noter une idée de futur article.

Maintenant, depuis des années, j’ai tout dans la tête (j’ai « musclé » mon cerveau, je crois), mais il arrive parfois, encore, que je note quelques trucs dans les notes de mon Iphone – mes sacs ont rétréci.

Aujourd’hui, il n’y a plus beaucoup de filles qui racontent des histoires, au sens strict. L’image a pris la place des mots, on se maquille sur youtube, on déballe ses cadeaux en live sur Snapchat et quand on poste un look sur un blog, on ne s’éternise pas ; on aligne trois ou quatre phrases à la syntaxe aléatoire (on s’en fiche, les marques ne lisent pas les blogs), et puis s’en vont.

Il parait que les blogs sont dépassés. Si je regarde mes stats, je n’en suis pas vraiment sûre. Je ne crois pas, surtout, qu’on puisse en faire une généralité. Comme il y a plein de filles, il y a plein de publics.

Il y a des filles hyper douées pour se mettre en scène face caméra. Il y a des filles super jolies qui ont juste besoin d’une dizaine de selfies par jour pour engranger un maximum de likes et d’argent. Il y a des filles drôlissimes qui ont su inventer des programmes courts hilarants. Il y a des filles super bonnes en marketing, qui se sont transformées en créatures bankables. Et puis il y a les filles qui aiment juste écrire et jouer avec les mots, qui sont nulles en maquillage, en marketing et en réseautage, qui ne veulent pas capitaliser sur leur body, qui n’ont pas spécialement envie de passer l’oral.
Et qui aiment bien faire la mariole de temps en temps sur Snapchat, mais qui reviennent toujours à leur premier amour digital : les mots.

Bonne journée (j’ai la crève).

Catégories JE SAIS PAS

57 commentaires

  1. Nanou dit :

    Mon sac à main contient 4 carnets pleins de mots. Et les plus anciens sont dans un tiroir. Je viens tout juste d’en commencer un nouveau, joli, acheté chez Maisons Du Monde. Parfois j’y fais simplement des listes ou bien comme toi je note des idées et même des rendez-vous. Et d’autres fois, à d’autres moments, j’écris vraiment. Soit « dans le vide », soit à quelqu’un à qui je ne dirai probablement jamais ce que je couche sur le papier. Ca peut être des mots d’amour ou des mots de colère. De sale colère, même. Ca défoule.

  2. Vea dit :

    Oui Violette, et il y aura toujours des filles pour les lire, apprécier le style, les bons mots, et le vocabulaire …. Enfin j’espère ….

  3. Clotildd dit :

    bonjour violette, effectivement les blogs sont dépassés… Mais uniquement pour celles qui n’ont rien à dire, ce qui n’est pas ton cas ;)

  4. Nathalie dit :

    Bonjour Violette,Je collectionne les mots et les images et les émotions parfois jolies et d’autres fois moins. Je les aligne dans un blog depuis 2008. Au tout début je n’aurais jamais imaginé que cette lubie me dure aussi longtemps, et puis… Je continue. Bien entendu mon blog n’a pas les audiences des vôtres, mais quand je découvre un nouveau nom dans un commentaire ou que je vois un pic de vues, je suis contente. Je ne gagne aucun argent avec et je viens de comprendre pourquoi, grâce à toi. Parce que je raconte des histoires, des instantanés de vie. Merci pour ce post, qui donne aussi crédit à celles qui n’ont pas de look, pas de body, qui sont nulles en réseautage et en marketing et qui ont du mal avec l’oral. Belle journée

  5. Anne dit :

    Heureusement, il y a encore des gens qui apprécient un texte écrit, structuré, sans problème de syntaxe ou d’orthographe, avec du fond plus ou moins léger selon les jours…et d’autres qui savent les écrire…
    Merci Violette.

  6. Pour moi, peu importe le média, c’est le contenu qui compte. Certains font des choses brillantes en une photo sur instagram ou 140 signes sur twitter mais mon format préféré reste le blog.

    Sur la toile, il me semble que c’est la forme d’expression la plus libre, on peut y intégrer tout type de contenu et parler de tout, aussi longtemps et comme on le souhaite. Libre à chacun d’inventer le blog qui lui ressemble.

    Et dans cette époque où on zappe de plus en plus, prendre le temps de cheminer, offrir à ses lecteurs une forme « work in progress » dans la durée, échanger et partager, me parait encore plus précieux. Bref, je n’ai pas fini de prendre du plaisir à lire ceux des autres, et le tien en particulier, et écrire sur mon blog. Ils sont tous des fenêtres ouvertes sur le monde qui nous entoure.

    • violette dit :

      Ça n’a pas vraiment de rapport, mais ça me rappelle un RDV avec une marque de fringues (j’étais du côté Conseil, pas blogueuse), qui voulait faire des partenariats blogs.
      J’avais suggéré le nom d’une blogueuse plutôt talentueuse que j’aime beaucoup, qui fait pas mal de looks mais pas que, et qui a un vrai univers.
      Le PDG de la marque me sort, d’un air dégoûté « Ah non mais pas elle, elle ne fait pas que de la mode, parfois elle parle aussi de bouffe… »

      Franchement j’ai eu envie de lui rentrer dedans, ce connard avec sa marque hors de prix, produite dans le Sentier avec des matières pourries…

    • Mais ce monsieur n’a sûrement pas compris que c’est justement pour cette raison que je lis ton blog par exemple , alors que je ne lis pas de blog 100% mode.

      Même quand il s’agit de présenter une tenue, c’est l’angle que tu choisis et ta plume qui m’intéressent. Mais, du coup, je vais aussi jusqu’au bout de la lecture d’une étiquette avant de passer en caisse ;-) .

  7. Je suis de celles qui sont nulles en marketing, en maquillages et en look, et qui adorent plus que de raison les mots. J’ai en effet remarqué les visiteurs uniques se réduisent comme peau de chagrin pour les blogs qui ne sont pas encore influents, mais çà n’a pas enlevé mon désir d’écrire et de partager et surtout de découvrir de beaux vrais textes qui transcendent.

  8. Caro dit :

    et bim j’ai la chanson dans la tête. Et sinon, #jesuislesmots

  9. Deux carnets dans mon sac, l’un pour le boulot, l’autre pour les inspirations.
    Je ne crois pas non plus à la mort des blogs et si on prends l’exemple de Betty, je comprends qu’elle ait envie de passer à autre chose – brillamment d’ailleurs – après 10 années de blogging et l’abandon de son blog correspond bien plus selon moi à une nouvelle aspiration qu’au phénomène tant annoncé de la mort des blogs.
    Tu as raison, il existe autant de blogs que de femmes et c’est très bien comme ça :)
    Je suis malade aussi.

    • violette dit :

      Moi aussi je comprends parfaitement sa démarche. Mais je ne suis pas d’accord au niveau de la généralité…

  10. Anaïs dit :

    Si je te suis tous les jours, depuis quelques temps maintenant, c’est bien pour cela… ton humour, tes humeurs, tes confidences, un peu la mode, beaucoup pour tes aventures provinciales… avec des mots si bien choisis à chaque fois.
    Merci.
    Une fan.

  11. churrynette dit :

    Tu n’imagines pas à quel point cela fait du bien de lire ce post. J’ai beau être responsable comm 2.0, ça me rend triste de voir combien les mots perdent leur sens sur les blogs et sur internet de manière générale. Une image c’est bien mais ça ne révèle qu’une partie de la réalité. Derrière les mots il y a quelque chose de beaucoup plus sincère. Et c’est pour ça que depuis longtemps j’aime tellement te lire. Tu te montres parfois fragile, parfois futile, souvent drôle mais jamais tu ne nous fais miroiter une vie idéale qui n’existerait finalement que sur les blogs. J’espère pouvoir continuer à te lire bien longtemps

  12. Les mots restent toujours, les images s’effacent. Et longue vie à SBEP !

  13. Lise dit :

    Moi je voue un amour immodéré pour les petits carnets! Là par exemple, je viens de compter, j’en ai 4 dans mon sac :)
    Ils ne sont pas (encore) tous noircis de mon écriture, mais j’adore le principe d’en avoir sur moi et de pouvoir y noter ce qu’il me passe par la tête

    Et pour revenir à ton analyse sur la question, perso, je me fous bien de la youtubeuse qui se maquille et de la nana bankable à la syntaxe aléatoire #ausecour. Les quelques blogs que je lis régulièrement racontent des histoires douces à lire pour les yeux et l’esprit :)

    Besos chicca

  14. lespetitesm dit :

    toujours des mots… oh oui, lire un blog reste un vrai plaisir :) Bises et bon rétablissement! (mets une écharpe que je dis à mes filles)

  15. lilidesacy dit :

    Hello Violette, je ne lis que des blogs de filles qui racontent des histoires… Caro, Géraldine, Mai, Lili de Ma récré, bref, des blogs différents qui traitent de sujets différents mais dont le point commun reste la qualité d’écriture incomparable. Pour moi ce n’est pas démodé du tout. De gros bisous et vive les grogs !

  16. lullaby dit :

    Quand j’ai ouvert il y a trois mois mon petit blog de textes pour faire sourire sur la mode, un pote (blogueur) a eu le toupet de me dire que les blogs étaient has been (quel toupet).
    Je lui ai dit que c’est l’expression « has been » qui est has been et qu’il avait intérêt à venir lire mes bafouilles s’il ne voulait pas que je lui mette une photo de girolle moisie en photo de contact sur mon téléphone.
    Il n’a pipé mot. Et il lit mes articles (qu’il dit).
    Mais vu mes stats, je ne suis pas loin de penser qu’il avait raison et que j’aurais mieux fait de vider mon PEL en accessoires de tout genre pour devenir une it-girl de l’Instagram. N’empêche. Je dois être un peu vieille peau parce que je m’amuse pas mal à écrire mes petits trucs, tant pis pour les stats.

    • violette dit :

      C’est l’essentiel si tu ne souhaites pas monétiser ton espace. Après, je suis d’accord, c’est très compliqué de « percer » aujourd’hui, avec un blog « écrit »…

    • lullaby dit :

      Non, le but n’est pas de monétiser, mais on préfère toujours être un peu lue quand on écrit ;)

  17. Ah oui les mots, c’est ce que je préfère chez toi je crois, les mots qui accompagnent tes photos, et ceux qui racontent tout simplement. Les blogs sans mots ne m’intéressent pas. DU TOUT.

  18. Minute buzz aussi arrête le blog. Pas bon pour le buzz sans doute. On s’en fout, tant qu’il y aura les mots, les mots de là haut. Et d’ici. Et d’une poignée de repères où j’aime encore me perdre.

  19. samsha dit :

    Un article rafraîchissant qui m’a mise de bonne humeur dès le matin alors merci ! (Moi j’aime bien les mots ;-) )

  20. Solexine dit :

    Si les blogueuses (instagrammeuses/YouTubeuses/Snapchateuses ) qui n’ont rien à dire se mettent toutes à publier des livres ( la blogueuse bien connue interviewée dans l’article qui raconte qu’elle « écrit » sur Instagram , ha,ha,ha……..) , alors toi tu serais la plus habilitée à le faire , et ça serait de la VRAIE littérature. In my opinion, comme dirait quelqu’une :-)

  21. Edith dit :

    [Attention, sarcasme…]
    N’est-ce pas la différence entre une blogueuse à cerveau et une blogueuse uni-neurone ?
    Cela doit être dû à mon grand âge, mais sincèrement « Je suis belle, j’ai de l’argent, on me couvre de cadeaux, regardez-moi »… Super, en après ?
    S’il n’y a pas de mot, quel intérêt ?
    Mais peut-être (histoire d’enfoncer le clou…) qu’elles ne savent tout bêtement pas écrire ;)

  22. DOMINIQUE dit :

    Dire que les blogs sont voués à disparaître, c’est dire que la télévision a tué la radio et le cinéma, que la photographie a tué la peinture, que la voiture a tué le vélo… Certains blogs ont une « voix », une personnalité, comme dans une conversation, ou même comme dans un roman. Le tien en fait partie, bien sûr.
    On n’a pas fini d’inventer des moyens d’expression, et c’est très bien, mais pourquoi systématiquement rejeter ce qui existait avant ?

  23. Corinne dit :

    Bonjour Violette, j’ai vu l’article sur Betty hier et je me suis dit qu’il y a avait certainement une histoire de générations là-dessous. Je suis à la fin de la quarantaine, j’aime lire et les blogs que je continue à suivre maintenant sont ceux qui racontent des histoires et ça se résume au tien et à celui de Caro. Le quotidien, les petites histoires avec une jolie tournure de style c’est ce qui me plait et me fait sourire. Bonne journée

  24. Sosso dit :

    Ce qui dure, ce qui touche, c’estl’authenticité je crois.
    Belle journée.

  25. Milounette dit :

    Heureusement qu’elles sont là ces blogueuses qui jouent avec les mots, en tout cas pour ma part je les apprécie beaucoup! Et même avec les crèves elles arrivent encore à faire trotter les mots dans leur tête et à les coucher joliment sur un écran!!! (ouaih j’suis jalouse car même en pleine forme j’sais pas faire, c’est comme ça…)
    Douce journée à toi et prends soin de toi.

  26. Vannina dit :

    Moi je l’aime ton blog avec des mots et j’espère que tu resteras encore longtemps avec nous.c’est vrai que c’est sûrement la fin d’une partie des blogs,ceux de nanas qui sont plus aptes a être photographiées ou filmées car elles n’ont rien à dire,juste à montrer et c’est bien aussi mais pour moi moins intéressant,toi tu as toujours été douée pour l’écriture,tu es bien la seule à réussir à nous pondre un billet sponso sans que ça pue le truc rédigé par la marque et t’es même douée pour la vidéo parce que t’es snaps me font mourir de rire alors que Snapchat me désole la plupart du temps.

  27. Athéna dit :

    Ithaa par exemple ne blogue presque plus, elle commente surtout ses photos Instagram. Alphonse fait pareil. C’est dommage, je préférais leurs blogs. Le lectorat de Betty va vieillir avec elle et ne s’extasiera peut-être plus sur les photos de son petit-déjeuner… tant qu’il y aura des hommes et des femmes avec des choses à raconter il y aura des blogs sous une forme ou sous une autre. Il n’y a pas que des blogs mode ou beauté d’ailleurs, beaucoup de femmes parlent de ce qui les touchent ou les amusent sans partenariats ni pubs (ce n’est pas une critique)

  28. Jenny Jane dit :

    Ben moi, je n’ai ni instagram, ni snapchat, les posts de looks ne m’intéressent guère, je me suis laissée séduire récemment je l’avoue par les vidéos de Coline, mais ma préférence à moi (héhé), ce sont les textes, les histoires, les mots comme tu dis. Et surtout les tiens et de ceux de Caro <3

  29. Athéna dit :

    des divisions pour commenter maintenant! heureusement que j’ai fait des études scientifiques !

  30. Hey, mais c’est moi ! Je n’ai pas trop changé depuis 8 ans de blogging à part passer comme toi du carnet au téléphone pour saisir mes idées ou prendre des notes. Je raconte toujours des histoires, en grande majorité, parce que j’aime ça ! Et tant que d’autres aimeront mes histoires, je continuerai ;) On est des filles de mots et puis c’est tout.
    – Je découvre ton blog tout frais tout mignon, je m’empresse d’aller fureter d’autres billets ;) –

  31. Mathilde dit :

    Coucou ! Même que moi, je suis tout à fait d’accord avec moi. Avec le fait que les filles maintenant n’écrivent plus vraiment dans leur article, et bien les gens se sont habitués à ne plus lire et dès que l’on fait un article un peu plus long, cela n’intéresse plus. Mais oui, les blogs perdent juste un peu de leur contenu au niveau de l’écriture et non ils ne sont pas dépassés ça c’est sur. Bisous à toi :)

  32. Vanessa dit :

    <3
    Moi je préfère les mots aux photos mais j'avoue que je suis fan de Snapchat et de YouTube.
    Après je n'aime pas la rapidité d'internet.
    Dès qu'un billet sort, j'ai l'impression qu'il faut commenter dans la journée sinon j'ai le sentiment que la blogueuse ne nous lis plus. J'aime pas ce côté "péremption". Je n'ai pas facilement le temps de lire tous les jours assidument mes blogs "chouchous", du coup je ne commente plus parce que j'ai vraiment l'impression que je suis à la ramasse au niveau du planning. C'est dommage.

    • Edith dit :

      Vanessa, je te rejoins, j’ai aussi ce sentiment-là.
      Mais je ne suis plus que le blog de Violette, elle fait partie de ma routine du matin, depuis quelques années maintenant ;)

    • violette dit :

      <3

  33. Coucou. Les mots… Forcément on les aime. Et comme toi, je fais partie des gens qui prennent du plaisir à s’installer derrière leur ordi, à ciseler comme on peut des histoires, avec un peu d’ambition de plaire/être lue mais sans prétention pour autant… L’espoir n’est pas encore la gloire ;).
    C’est rigolo d’ailleurs, c’est un des critères qui font que parfois je me sens vieille (parce que le reste va PARFAITEMENT bien…#stylocoincésouslesnichons ). Quand je vois tous ces gens qui émergent dans Instagram, snapchat et compagnie… J’ai l’impression qu’ils n’utilisent que la photo/vidéo. C’est chouette hein, j’en consomme aussi. Mais parfois, mon esprit de vieille y voit de la facilité et du manque de profondeur…

  34. Kiwik dit :

    Parole, parole, parole…
    Mais que serions-nous sans? Des cromagnons et cromagnonettes et train de se regarder dans le blanc de l’oeil et de thésauriser? genre, la parole est d’argent et le silence d’or?
    Bof, faut voir… j’ai testé un silence forcé lors d’une tentative de stage Vipassana…, pas si mal que ça, au fond.
    Mais je m’égare…
    Que les jolies monetisent leur beauté (je vous rassure, elle ne dure pas, BB en sait quelque chose), que les marketingueuses monétisent ce qu’elles ont sous le coude, et que celles qui savent écrire, nois manient en finesse et en douceur (« en douceur et profondeur ») le sabre parolier pour nous faire rêver, voyager, rire ou pleurer. Et les vaches seront bien gardées.
    Je dis ça… c’est que des parole, parole, parole…

  35. Ocilia dit :

    Je découvre ton blog via cet article, je n’ai encore rien lu d’autre, mais je sens déjà que je vais me plaire à fouiner ici ^^.

    Je suis une amoureuse des mots, j’essaye d’écrire quand je le peux sur mon blog (d’écrire vraiment, avec mon amour des mots, même si ce n’est pas le cas pour tous les articles) et j’adore les blogs que je peux lire avec plaisir car les mots y sont beaux et plein d’émotions diverses.

    Heureusement qu’il en reste encore des comme ça.
    A bientôt

  36. lavieenrouge dit :

    L’important c’est de ne pas rédiger un post en souffrant, l’important c’est de suivre sa route. Nous avons de la chance nous les femmes de pouvoir nous exprimer que ce soit par la photo, la vidéo et les mots. Lorsque je vois des reportages sur les femmes dans les années 50/60/70 et comment elles s’exprimaient bridées dans leur cuisine, ça me fait mal.

  37. missyakk dit :

    Tu as tout résumé ! Je regrette un peu cette époque d’il y a 10 ans, ce côté intime et naîf où on parlait d’un produit parce qu’on l’aimait vraiment et non pas comme maintenant où tout est sponsorisé. Mais il faut bien évoluer et vivre avec son temps. C’est l’argent qui gouverne les réseaux sociaux. Je crois que les blogs resteront pour celles qui aiment l’écriture comme toi. C’est pour cela que je lis ton blog depuis des lustres sans forcément commenter (sorry).

  38. Mag dit :

    … que tu sèmes au vent… et on les attrappe en vol !
    Je ne sais même pas si j’ai déjà commenté ici mais tu fais partie de mes lectures quasi quotidiennes (oui bon des fois je dois bosser dur et je n’ai pas le temps de lire mes favorites à l’heure du tea time).
    Tous les sujets sur lesquels tu écris ne résonnent pas de la même manière en moi (faut même avouer que certains ne résonnent pas du tout).
    MAIS je lis toujours tout avec énormément de respect pour ton style (et tes blagounettes/chansons pourries, sisi faut avouer).
    Rien que pour ça, MERCI Madame Violette.
    Ah oui, j’en profite pour dire que je lis également Madame Caro aussi assidûment et avec ce même respect. Le fait que vous vous connaissiez… bah des fois j’ai l’impression de faire partie de la bande de copines. Merci les filles.

  39. Camille INGLEBERT dit :

    MERCI pour ce plébiscite en faveur des mots ! Ça fait du bien à lire !

  40. J’aime beaucoup tes mots, alors merci de continuer!

  41. Zazou Zarbi dit :

    Je suis de celle qui aimerai avoir plus de mots (et moins de fautes) alors je suis de la #teamphotos
    Mais que c’est bon de lire des blogs qui transportent par les mots. je découvre ton blog et je voyage au « son » des tes mots <3

  42. Pauline dit :

    Et il y a celles qui regardent de moins en moins les blogs parce qu’il n’y a plus d’histoires…
    Donc merci à toi !

  43. En effet, je veux continuer à te lire !

  44. samot34 dit :

    C’est justement à cause de ces mots que je continue à suivre une poignée de blogs et le tien en fait partie :-).

  45. Mentalo dit :

    Oh oui des mots, et moins de réseaux ;-)

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.