Des nouvelles du front (3)

    

half-bun

J’ai assisté, la semaine dernière, à la première session de l’année de la réunion Parents/Profs.
D’habitude, forcément, ça se passait toujours à Paris, à quelques centaines de mètres de chez moi. Tout le monde faisait la gueule, les profs vous expédiaient avec un air las (ils vont rentrer chez eux à 20h, l’horreur absolue), les néons des salles de classe vous collaient +20 ans dans la face et les parents avaient tous un air angoissé genre mon gamin passe le concours de l’ENA. Début de soirée en joie…

Cette année, forcément, c’est pas pareil. Peu avant 17h j’ai enfourché la caisse – YOUHOU je trace dans la campagne, je fais coucou aux vaches, je chante à tue-tête, je suis Super Jaimie (ok, sauf l’oreille bionique). En arrivant au collège, je croise Cyclamen qui me dit direct « Maman y’a au moins 3/4h de queue pour chaque prof, je joue avec mes amies pendant que tu poireautes ok, oui, oui, bonjour, bisous » (<= je te foutrais tout ça en pension !).

J’attends au niveau du prof principal (et de sport), je l’observe, je me rappelle à quel point il est cool et bienveillant, je souris, je regarde les parents autour de moi, ils me sourient en retour (« Qu’est-ce que j’ai ? Une crotte de nez séchée qui pend ? De la mousse sur mon manteau Marant ? »), une mère me demande si ça se passe bien, Cyclamen, dans le nouveau collège, je pense que plus jamais je pourrais rescolariser ma fille à Paris et que l’amour existe encore. L’amitié, au moins.

Cyclamen arrive, c’est à nous.
Le prof principal me serre la main et me dit en rigolant « Ah c’est vous que j’ai failli écraser sur le parking tout à l’heure ! » (…) Je ne vois pas de quoi il parle mais je fais genre Ah ah ah oui, comme c’est drôle, mais tout est bien qui finit bien n’est-ce point… Je ne veux pas qu’il pense que je suis tête-en-l’air et qu’on a l’étourderie congénitale dans la famille.
En vrai, je n’ai jamais réalisé qu’on avait failli me renverser quelques minutes plus tôt. J’ai peut-être besoin d’un appareil auditif ? A même pas 28 ans, c’est quand même malheureux.
Ou si ça se trouve c’était pas moi, mais comment dire au prof de votre gamine qu’il est complet maboule sans qu’elle se fasse saquer ensuite ? (<= on ne saura jamais)

Bref, Monsieur Bidule nous dit que tout va bien niveau comportement. TOUT VA BIEN. CHEZ TOUS LES PROFS. Je dis « Vous êtes sûr qu’on parle bien de l’enfant assis à côté de moi, là ? » Il m’a déjà confondue avec une dame normande sur le parking, j’ai le droit de m’inquiéter sur ses facultés de discernement. Il répond que oui, il est sûr, et qu’elle est drôlement bonne en sport, et aussi que, par contre, elle fout rien (quand même) dans certains cours. Voilà ! Au revoir Monsieur, au revoir Madame, faites attention en repartant que je ne vous écrase pas cette fois, hein. Ah ah ah oui, oui. QUELLE RIGOLADE.

(…) Là, c’est le passage où on rencontre les profs un par un (…)

A 19h, après avoir visité les trois quarts des enseignants, je dis à Cyclamen qu’il faut faire un choix. « Je dois partir avant la nuit ma jolie (Super Jaimie sans sérénité bionique au volant). « On se fait quoi pour la route ? Physique-Chimie ou Histoire-Géo ? »
Cyclamen me répond qu’on fait Physique-Chimie sans hésitation car le prof d’Histoire-Géo pue. C’est vrai que même de loin, il a une tête à puer (et de syndicaliste), alors je suis ses conseils. Il n’y a quasi pas de queue devant son stand ; il n’y a pas de fumée sans feu.

En repartant, je félicite Cyclamen pour son comportement, fais la morale pour le rien foutage et embrasse ses joues toutes fraiches – ça caille en campanule, on n’est pas des baltringues réchauffés par la pollution nous autres.
Je fais attention à pas me faire écrabouiller en traversant le parking en sens inverse, monte dans la voiture, souris pendant tout le trajet retour et crie « Champagne » en ouvrant la porte. On a cassé toutes les coupes mais on s’en fiche pas mal. J’ai failli me faire écraser deux heures plus tôt, je relativise.

Catégories CYCLAMEN'S SHOW

36 commentaires

  1. mardep dit :

    Bravo a toutes les deux…pour les choix de vie, le comportement, les copines, le rien foutage qui veut dire qu’il y en a sous la pedale, la conduite,…et le Champagne !
    Bonne journee…

  2. Madame H dit :

    Quand on pense que tu as frôlé la mort et Cyclamen le tableau d’excellence , c’est à n’y pas croire ! Il se passe des trucs de fou en Campanule !

  3. soniachocolat dit :

    HahahHahaha…belle tranche de vie, racontée avec ton petit humour et ta finesse que j’aime tant <3

  4. DOMINIQUE dit :

    Le rien foutage, comme dit plus haut, c’est la preuve qu’elle en a sous la pédale. Le tout c’est de la déclencher, mais n’espère pas de prouesses en histoire-géo à mon avis !
    Donc, tout va pour le mieux, ta petite fille redevient une petite fille. Bien joué !

  5. nathalie dit :

    C’est agréable d’avoir des nouvelles de cette fleur sauvage ! et de si bonnes nouvelles ! tu avais fait le bon choix et ta fille a trouvé sa place ! triple salto !

  6. sabine dit :

    Imagine le prof d’histoire géo te lit.

  7. Bean dit :

    #tchintchinaudio (41).

    En vrai j’aime bien lire ces nouvelles du front ! T’as as marché dans une bouse de vache normande en plus, double champagne !

  8. Bean dit :

    *pas marché.

    OUAIS BEN BON CA VA HEIN.

  9. Lucky Sophie dit :

    Rien que pour avoir des sourires, ça vaut le coup d’aller en campanule :-)

  10. Well done ! Avec le bon terreau et plein d’amour, les jolies fleurs s’épanouissent.

    Mon grand me dit souvent comme son mini-collège de 94 élèves lui manque. Tout nous paraissait plus simple dans un petit établissement à taille humaine ( et le prof d’histoire-géo était cool, du genre à te donner envie de faire de la numismatique ).

    Bonnes vacances Cyclamen !

  11. Isa dit :

    Un régal ton billet. C’est TELLEMENT ça. (et le prof d’histoire-géo, je l’imagine trop bien avec un petit collier de barbe tiens)

    • violette dit :

      Là, il avait un GROS collier (c’était les soldes au Manège à bijoux…).

  12. lullaby dit :

    J’en ai les larmes aux yeux, tiens… je suis contente que tout se passe bien pour Cyclamen :)

  13. On dirait que la campagne lui réussit ;-)

  14. PocKetGirL dit :

    28 ans et Super Jaimie ne font pas bon ménage !!!
    48 ans et Super Jaimie sont certes plus appropriés !!! ;-) ;-)

  15. Michaela dit :

    Un sourire ému en lisant cet article.
    Tellement agréable de lire qu’avec de la bienveillance, tout tente à trouver une solution quand même. (et c’est inquiétant combien ça nous surprend d’ailleurs, ici à Paris).
    Je me réjouie pour ta fille (et ta conduite)! :D

    (on en est aux multiplications avec catcha?! Pfiou! les temps sont dures quand même…)

  16. Chris dit :

    Quel plaisir de lire ce billet. Y en a de la sérénité dedans (même si le prof de sport t’a confondu avec une dame normande !).
    Mon fils a été un grand spécialiste du rien-foutage durant toute sa scolarité, de CP à Master 2 qu’il a eu brillamment. Son argument : je ne vois pas pourquoi j’en ferais plus puisque j’y arrive sans me fatiguer ! IM.PA.RA.BLE !

  17. Lise dit :

    Hé ben ça donnerait presque envie d’envoyer toute sa progéniture en pension au campanule tien !
    (Sinon j’espère que le prof d’histoire-géo ne lit pas SBEP) (t’es pas encore une star au campanule ou bien??)

    Besos !

  18. EmmaE dit :

    C’est un plaisir de vous lire … Serait-ce possible de savoir comment vous avez choisi cet internat ? Voire de connaitre son nom en privé peut-être ?

  19. Beatrice dit :

    Je pense souvent à Cyclamen et quand tu avais dit avec beaucoup de pudeur et des morceaux de chagrin de maman dedans, que tu allais la changer de biotope, j’étais sûre que l’idée était excellente. Je travaille avec des petits sauvageons et sauvageonnes et les ruptures familiales sont ce qu’on a inventé de mieux (après les 3 J) pour recoller les petits morceaux des parents et des enfants qui n’ont pas de carence affective, simplement un petit passage très délicat à passer. Maintenant, il faudrait pas que Cyclamen nous fasse un super trimestre, sinon bonjour la cirrhose VIolette ! C’est gentil de nous donner des nouvelles et enfin une mère qui met ses tripes sur la table et qui nous fait pas croire que chez elle les enfants ont deux ans d’avance, un physique de top modèle, qui se dépêchent de rentrer de l’école pour faire leurs devoirs et qui ne vont sur internet que pour consulter Wikipedia ! Bonnes vacances Cyclamen, Violette au boulot ????

  20. Athéna dit :

    Ce qu’elle a grandi ta fille. Tu as fait le bon choix on dirait.

  21. wilfing machine dit :

    Si ça trouve, la prochaine fois, le prof d’histoire-géo va saboter ta voiture (le prof de sport n’y verra que du feu, il le prendra pour Roger le garagiste) et au retour, tu devras freiner avec le pied sur le bitume ! (j’en tremble déjà pour Patrica Blanchet)

  22. Edith dit :

    Seigneur (non pas de regain de religiosité chez moi, don’t worry), cette petite est ton sosie en fait. C’est flagrant sur cette photo.
    Et oui, à Paris, on peut le dire sans se mentir, nous avons une vraie vie de « cons », pollution incluse.
    Mais j’y suis menottée, parce que je n’ai pas le permis… Et vu mon grand âge, tout cela devient bien compliqué.
    Anyway, je suis ravie que la demoiselle soit bien dans cette nouvelle – plus trop nouvelle – école :)
    La bise.

  23. « Je joue avec mes amies » ? collège
    Et merci pour les nouvelles.

  24. Bon le point d’interrogation était un coeur……………………..

  25. Milounette dit :

    Ca fait plaisir d’avoir des news du front, et plutôt bonnes en plus ( les coupes sont cassées tout de même…).
    Alors profitez bien des retrouvailles pendant ces vacances!

  26. Sab dit :

    Tu as 28 ans et tu as deja un enfant au college ???

  27. Sandra dit :

    Là je regarde ma fille de 4 semaines et je comprends que dans 12 ans, je vais devoir me coller les réunions parents-profs et autres joyeusetés! Youhou !!
    Merci de partager avec nous, ça nous permet de nous projeter. En attendant la réunion parents-profs, j’ai une couche à changer…

  28. Carlotta dit :

    Quelques clichés sur les profs mais je suis heureuse pour ta fille ;-)

  29. Sev67 dit :

    J’aime beaucoup ces articles de « real life »…
    Ma fille vient d’entrer au collège et a également un prof de sport en prof principal, bienveillant et communicatif…ça craint aussi pour sa prof d’histoire géo, ancienne miss Roumanie et tête bien faite…On se demande qui va se coller à la première réu parents profs :)

  30. Blandine dit :

    « ils vont rentrer chez eux à 20h, l’horreur absolue »
    Je suis prof et ça fait un peu mal de lire ça…
    mais bon ça fait rire la galerie, alors rions!
    Et vive l’internat et la vie en « province » qui peuvent être une belle et bonne solution quand ça clash trop à la maison…Merci pour le témoignage.

  31. Mercotte dit :

    tu me fais toujours autant rire ! merci et bravo !

  32. salutsalut dit :

    Salut, j’arrive plus à me retenir de commenter, pour juste te dire la vache c’est super.
    J’ai moi-même une fille, de 12 ans, à paris, alors je vois je vois je vois très bien tout ça.
    Bref, c’est super

  33. Anne dit :

    Même idée que Blandine… le billet est drôle mais je suis prof et le coup des « 20 heures » est un peu réducteur. C’est dommage.

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.