PLACE TO BE

La perle

Je ne veux pas vous parler ici de ce truc qui dort dans les huîtres, ni d’une des composantes de ce ras du cou que certaines portaient, à la fin des années 80, accompagné du « carré », quand le bécébège était hype.
Que nenni !
Honte à moi, je n’ai découvert ce bar trop trendy cool branchouille que vendredi dernier !
Ouais, oh, ça va hein ? Personne n’est infaillible.

Bref, à la fin d’un dîner resto entre potes, S. dit :
« Et si on allait à la Perle ? C’est super tendance ; il y a des mecs biens, hétéros, trentenaires, c’est le repaire de Romain Duris »
Nous voilà donc partis à la Perle. Vous voyez le style : c’est le genre de bar où personne ne comprend pourquoi c’est hype, la déco est naze, c’est un rade de quartier quelconque, mais c’est tellement blindé que beaucoup boivent leur demi dehors ! Dingue, non ?
Dans le même style, il y a la Chope du château rouge, dans le 18ème, mais c’est peut être aussi parce que le couscous est gratos le vendredi soir, va savoir…
Ben, en tous cas, mon copain S. n’a pas menti. C’est vrai que les mecs sont pas mal : bobos, coolos, branchés, rastas, etc… Faites votre marché Mesdames, y’en aura pas pour tout le monde !
Et puis, qu’est-ce que ça mate ! Un bien fou pour l’ego ! Moi, je veux y retourner, j’ai pas tout bien regardé.

La Perle
78, rue Vieille du Temple
75003 Paris
M° Rambuteau – Filles du Calvaire

4