PLACE TO BE

Haï Kaï, la réconciliation

hai kai quai de jemmapes

Oh. Une nouvelle adresse de resto qui va ravir celles qui n’habitent pas à Paris (je suis la boule de cristal).
Bon. En fait, ça fait quelques années que je suis complètement désabusée du néobistrot, de la bistronomie & co. Et je n’étais pas loin de penser que c’était de l’imposture tous ces plats avec de l’écume de bouillon – je schématise pour les besoins narratifs, mais l’idée est bien là.
J’ai testé pas mal d’adresses du genre dans la capitale sans jamais sortir repue de ces dernières (je ne suis pas goinfre mais il y a quand même un minimum syndical, à moins d’aller chez un double ou triple étoilé), ni même un brin enchantée, mais toujours un peu en bad, avec la nette impression d’avoir assisté à un petit ballet de fumisterie.

Mardi, j’ai déjeuné chez Haï Kaï, le néobistrot d’Amélie Darvas, qui a fait ses classes au Bristol, au Meurice et chez Hélène Darroze, et ça m’a réconciliée peut-être pas à jamais mais au moins pendant un bon bout de temps avec cette espèce de cuisine branchée : je me suis littéralement régalée.

19

Béton !

the french vikings 14

Coucou Internet. Dans un récent JJG je vous parlais de The French Vikings, la marque qui propose des jolis objets en béton.
Le lendemain de la parution de cet article, je recevais un mail de Billy, un des deux vikings, qui me remerciait chaleureusement (oh mais c’est rien du tout, vous pensez…) et me proposait de venir à un atelier organisé par etsy et eux-mêmes, pour confectionner ma propre lampe en béton.

Hiiiii – j’ai poussé un cri de stress parce que je ne suis pas manuelle -, mais à coeur vaillant rien d’impossible, alors j’ai enfilé mon pull en mohair blanc tout neuf et ma plus jolie manucure pour me rendre à l’atelier du 18ème.
Le mail précisait bien qu’il fallait éviter les tenues qui craignent, MAIS QUOI ? On va  déambuler en guenilles sous prétexte qu’on va faire des travaux de chantier ??! Tsss.

27

Dim Sum Baby !

yoom dim sum paris

Vous avez faim ? Ca tombe bien. Et si en plus vous avez envie de chinoiseries, lisez donc ce qui suit.

Aujourd’hui, je vais vous parler de Yoom, ce resto qui fait des Dim Sum à tomber par terre. Pour rappel, le Dim Sum c’est une petite bouchée farcie d’origine cantonaise, cuite à la vapeur ou grillée, avec plein de saveurs différentes.
Évidemment, ça n’a rien à voir avec les « vapeurs » qu’on trouve dans bon nombre de restos chinois qui arrivent en cuisine en paquets de 10 kgs surgelés… et dont on a du mal à capter l’origine (Est-ce un petit chaton égorgé qui se trouve dans ma bouchée ? Oh tiens, si ça se trouve j’ai mangé un épagneul breton ?). Bref, vous voyez de quoi je parle…

28