VOYAGE VOYAGE

Une journée en Province ou comment le temps s’est arrêté – 1ère partie

Samedi 11.45
Gare d’Austerlitz.
C’est la version SNCF d’Orly.
Une gare minable, spécialement créée pour les beaufs et les CSP –
Les chauffeurs de taxis l’ont bien compris, va ! Avec du giga bol, t’arrives à en choper un au bout d’une heure ; ils préfèrent aller Gare de Lyon, plus juteuses et plus lucratives les arrivées du TGV Aix en Provence/Paris
Donc, déjà, je suis en semi-dépression

11.52
Bah, au moins y’a un Relay hein, on va pas se plaindre ! « Femme actuelle » en tête de gondole, le chef de rayon a tout pigé niveau clientélisme bas de gamme.

11.57
Je paye l’Obs (ma caution avec Le Point) et Voici.

11.58
Je plie les 2 mag’ dans mon sac oversize.
Je mets Voici derrière l’Obs et je roule le tout de façon astucieuse. Il est clair que je n’assume pas ma soif de peoplerie, même dans des lieux de basse fréquentation intellectuelle.

12.10
Je me hisse dans le Corail et ouais, j’ai gardé mes sunglasses bande de dégénérées consanguines.
Y’a une loi qui l’interdit ?
(j’ai envie de te demander d’où vient l’origine du nom « Corail », si glam’, si Seychellien à la base, pour désigner un train de ploucs où y’a même pas de bar pour t’enivrer, tu sais toi ?)

12.21
J’ai envie de vomir dans le Corail.
T’imagines qu’il passe par Brives-la-Gaillarde ?
Je te fais pas un dessin de la population qui m’entoure hein, c’est pas la peine, non !
T’as saisi l’ampleur des dégâts.

13.04
Deux trentenaires qu’ont l’air d’avoir l’âge de leur mère suite à un choix non judicieux de ce qu’on appelle communément « vêtements », mais là non, on ne sait pas bien, zyeutent mon slim comme des sombres pintades (j’ai pas dit « chapons » hein, c’est encore trop « Noël à la Baule » pour elles).
J’ai envie de leur hurler que le Levis 501, même chez Emmaüs, ils veulent plus te le prendre.

Et puis, je suis sûre qu’une des deux a une cystite, c’est pas possible d’aller pisser si souvent…

13.06
Je ne dis mot et consens juste à les regarder d’un air méprisant et dédaigneux.
J’aime haïr les gens en fait, c’est vachement plus easy que de les aimer (t’as vu la beauté de la phrase que tu pourras replacer jusqu’à l’overdose chez tes amis).

13.12
Elles continuent de plus belle à zyeuter le slim.
Je comprends enfin, pourtant je ne suis pas blonde, qu’ayant gardé mes sunglasses sur le nez, elles n’ont pas pu voir le regard hautain et méprisant consenti à leur égard sur le coup des 13h06

13.24
J’ai de plus en plus la gerbe dans le Corail.
Je dois faire une allergie aux pauvres.

13.33
Une mamie a quitté ses pompes et allongé ses jambes varicées sur le siège en face d’elle.
Attendrie, je me dis qu’elle doit avoir les jambes lourdes la pauvre et qu’un legging, à défaut de bas de contention, la soulagerait déjà un minimum.

13.35
‘tain mais ses pieds sont over pas beaux ! Elle déconne mamie.
Elle veut pas que je lui fasse sa pédicure mensuelle non plus ?

13.40
– « Coucou maman, ca va ? »
– « Dis, t’as pas grossi hein ! »
Ben non pardon, je ne participe pas au challenge « be a Chimène Badi et gagne ton poids en crocodiles Haribo », j’ai envie de te dire !

13.42
Ca y est, ma mère m’a saoulée.
Je vais être odieuse tout le week-end, ça l’apprendra tiens !

13.43
– « Coucou ma Cyclamen. Tu m’as manqué (bla bla bla… guimauve parentale… bla bla bla) »
– « Il est où papa ? »

13.45
Ok, donc c’est une kabbale, tout le monde est contre moi ! Si si je le vois bien que je dérange.

14.04
Überkiffe du week end : sitôt débarquée, sitôt « Halleauxchaussurisée » (ils devraient me payer ces cons, avec tout la pub que je leur fais).
C’est une tradition, et il n’y a que ça comme ballade touristique, tu penses bien qu’on va pas s’en priver !

14.12
Je décide d’ignorer ostensiblement le rayon « femme ».
C’est un mois de Mai noir niveau achats compulsifs.
Il y a des moments dans la vie, où l’on se doit d’être adulte.

14.17
Je zyeute quand même les imitations K-Jacques, on sait jamais, mon amie P. ne cesse de me seriner qu’il faut toujours laisser sa chance au produit…

14.22
Ma mère me demande ce que je fais de toutes mes paires de chaussures, vu qu’elle ne me voit exclusivement qu’en Converse déchirées.

14.24
Je lui réponds que je ne vais pas mettre mes Louboutin quand je viens passer le week-end en Province, ce serait du gâchis.

14.25
« Sympa » répond ma mère

14.27
J’ai honte.
Je me rattrape en baratinant que j’ai envie d’être over coolesque niveau « fashion attitude » quand je viens parce que je me sens tellement bien et si reposée par rapport au stress Parisien et que par conséquent, bla bla bla, et dans l’attente, veuillez agréer….

Tain tain ! Mais que va-t-il donc se passer à la Halle aux Chaussures ? Vais-je finir par dévaliser le rayon « femme »? Ma mère va-t-elle me pardonner mon indelicatesse ? Où est donc passée Cyclamen ? Y-a-t’il un tabac ouvert ? Elvis Presley est-il vraiment mort ?
(teasing)

105

La deuxième journée de Violette dans le pays où qu’on fait la sieste très longtemps.

Dimanche 11.17
Je ne sais toujours pas si j’aime mon sac.

11.24
J’ai faim. Deux donuts au chocolat ça fait pas grossir vu que je vais les éliminer sur la plage, si ? Ah bon, le languedeputage ça fait pas perdre de calories, je croyais moi, conne que je suis…

11.41
Je ne sais pas si je remets mon legging pour aller à la plage, j’ai eu un tel succès hier soir ! Non je vais mettre mon jean, je voudrais pas affoler à outrance le mâle Ibère (et non pas le malabar, qui n’est pas pareil, même si les deux peuvent se confondre en une seule et même personne, mais ça c’est un autre débat qu’il faudra étudier de plus près un autre jour, quand j’aurais pas la déclaration de TVA à faire)

11.57
La vache ! Y’a du mec ! C’est une drôlement chic idée d’être venue pendant le Grand Prix de F1.
Oui ok, y’a des filles aussi, mais elles sont trop bronzées, faudrait voir ce qu’elles deviendront dans 5 ans ces putes, leur capital soleil usé jusqu’à la corde (j’ai failli écrire « ficelle », mais ça t’aurait tout de suite renvoyé au string, et la vulgarité n’est pas de mise sur ce blog, comme tu l’auras constaté).

12.16
Je mets de l’huile ? Je ne sais plus…

12.42
Non ! Je ne veux pas de massage pour la 17ème fois ! J’ai un copain kiné, c’est bon !
Par contre un brushing, je veux bien ! Comment ça vous faites pas ? Tsss

13.17
Un mojito à 13h
? Vous êtes des grands malades ! Moi je vais me nettoyer de l’intérieur aujourd’hui . Vous avez du vin blanc plutôt ?

13.52
Le Point ou Voici, j’hésite. J’ai envie de m’isoler. Tiens, je vais écouter mon ayepaude.

13.54
Ça va faire des marques de bronzage entre les seins le cordon des écouteurs, non ?

14.03
Je lis Le Point.

14.12
Je lis Voici, on m’a emprunté Le Point.

14.43
Elle est super moche la brune en string, non ? Attends, elle a de la cellulite sous les fesses ou c’est moi ? Quoi c’est moi ? Ben ok, je doit être jalouse.

14.59
J’ai envie de faire pipi. M’en fous qu’il n’y ait pas de papier, j’ai mon PQ noir que j’ai chouravé hier soir au resto. Vous êtes verts, hein ?

15.02
Non, j’irai pas faire pipi dans la mer, je ne me baigne que dans l’océan Indien, vous devriez le savoir depuis le temps.

15.13
J’ai mis de la crème solaire sur mon maillot Eres.

15.22
J’ai mis de la crème solaire dans mon oeil droit. Je pleure. Merde, le vernis sur un de mes délicats orteils est en train de partir en vrille. Ça fait ûbervulgos non ?

15.37
J’envoie un SMS à E. restée à Paris, pour lui dire que je suis noire.

15.39
E. me répond que elle aussi vu qu’elle revient de 2 semaines à Saint Barth’

16.02
Je décide de faire l’autochtone, je vais siester. Je rentre. Je ressemble à Lenny Kravitz ; l’air iodé m’ayant fabriqué des dreads naturelles du plus bel effet !

18.04
J’ai la marque de l’oreiller sur la joue droite.

18.10
Ah bon, on boit déjà du champ’ ? Et on fête quoi ? Ah oui Joyeux anniv’ B. Il s’est foutu de ta gueule Space avec le sac de sport Zara. Non, j’déconne, il est top !

18.14
Hein ???? Y’a déjà plus de champ’ ?

18.42
Tiens, y’a un Zara ouvert le Dimanche ? La vendeuse me fait payer des compensées de malade mental en cuir vernis marron (bout ouvert) 24,90 € alors qu’elles sont étiquetées à 39,90 €.
Je ne dis rien, y’a pas écrit « honnête » !

19.48
A., qui a pris Espagnol première langue en 6ème, s’engouffre dans le taxi et crie : « Olà ! Vamos a la estacion que s’appelorio Jaume« . Evidemment, le chauffeur a rien compris, ils ne connaissent pas la pub Quézac ici.

20.37
Je bois une sorte de Sangria qui n’en est pas une mais qui y ressemble vachement quand même, hilare, toujours en boucle sur la blague du « que s’appelorio ».

21.48
Je ne finis pas ma troisième fausse sangria car on change de bar.

21.52
Si, si, je finis ma fausse sangria, y’a Jonathan Rhys Meyer qui vient d’arriver !!

22.03
Ah non, c’est pas lui, mais il lui ressemble vachement.

22.11
Il a une alliance. J’ai fini ma fausse sangria. On se casse. Il est naze ce bar !

23.48
Tiens, mais c’est François Bayrou, de dos, au bar ! Qu’est-ce qu’il fout avec une doudoune sans manches sur le dos ce beauf ?
« Félicitations pour tout ce chemin parcouru pour rien François ! »
Ah non, c’est pas lui t’as raison ! Mais c’est la ville des sosies ici !

Lundi 01.16
Pour faire plaisir à nos amis PD, on se retrouve dans une espèce d’endroit que je pourrais difficilement décrire. Bref, la proportion de filles est d’environ 2%, autant te dire que c’est pas l’über endroit pour draguer !

01.23
Ah ouais mais c’est Michou à l’Espagnole en fait ? Sauf que les travelottes se changent dans les toilettes, si c’est pas de l’über concept !

01.49
Tiens, un mec me drague, il doit être bi.
Ah non c’est le physionomiste de l’endroit.
On discute 4 minutes, mais comme je ne comprends rien, je lui dit que je dois vite retrouver mes amis car, comme je suis une Star dans mon pays, ils vont finir par croire qu’on m’a enlevée.

02.38
Bon c’est pas tout ça, mais j’ai le blues tout d’un coup. Je repense à mon sac Zara/Jacobs, je vais prendre un Xanax.

03.14
T’as vu on se couche vachement tôt ce soir, c’est bien, demain on pourra faire plein de trucs ! T’as emmené ton sac à onglerie A. ?

NDA : Lecteur, si tu veux un autre aperçu de ce merveilleux ouikène, tu peux te rendre chez mon ami Space. Tu trouveras son analyse du séjour et aussi, comme tu me l’as demandé hier de façon tellement insistante que tu m’as tué les nerfs, une photo du sac, mais il était pas encore très tâché et la photo est naze, mais après c’est toi qui vois.

59

Chronique Espagnole d’une fiesta annoncée

Vendredi 19.45

Même pas (trop) peur dans l’avion ! Pas de clopes en Duty, ok c’est la Zone Euro, mais c’est quand même un aéroport de beaufs Orly.

Non en fait, j’ai assuré becauz on a dû passer pour des stars en entrant dans l’avion, en retard, hilares (enfin mes amis surtout, moi pas trop), le vrai/faux Speedy au coude, A. me hurlant que je suis trop naze d’avoir oublié mon châle d’avion en cashmere, cauz’ la clim’, B. matant les fesses du stew à peine assis à sa place, non y’a pas à dire, on est tellement passés pour des überconnards que si j’avais fait ma crise d’angoisse, ça leur aurait fait trop plaisir, à la Plèbe…

22.43

N’enlevons pas à César…

Autant le Roi de la pomme de terre c’est Vico, ok, ça on lui ôte pas, mais la Queen des tapas restera toujours l’Espagne. Orgie de jambon ibérico zé autres calamars. Arghhh, c’est bon…

23.50

Ah tiens, on est déjà tous ivres morts ? La Sangria c’est super traître en fait. Mais quand il fait chaud, tous les magazines s’entendent sur le fait qu’il faut boire au minimum 1,5 litres par jour, non ?

Samedi 01.12

Le serveur est vachement mignon. Ah ouais il a 19 ans et alors ? Demi Moore, elle se gêne ?

02.08

C’est où déjà l’appart ? C’est vrai que la Sangria, ils l’ont chargée ces cons.

02.17

Il est quand même pas mal l’appart sur la plage qu’on nous prête pour le ouikène, non ? Non parce que moi je dis ça, mais je dis rien, mais quand même à 20 € la nuit, je dis qu’on nous l’a carrément prêté, non ?

02.23

« Dis, A., tu crois qu’on verra Romain Duris demain ? »

« T’es con, dors ! Je suis trop bourrée pour rire »

10.04

« C’est pas l’überkiff le petit dej sur la plage ? »

« Si, mais grouille, y’a du shopping à faire Violette, on n’est pas là pour glander, faudrait voir à pas commencer à s’écarter du but premier de la visite ! »

10.45

En fait, j’ai encore faim. On se fait péter une viennoiserie de malade mental chez Escriba (83, la Rambla). Lecteur, si tu es muy gourmando, courzy vite, c’est le Ladurée local (sans le macaron) !

11.04

Zara, Massimo, Topshop me voilà mes chéris ! Hein ??!! La collec’ Kate Moss arrive que el 17 de mayo ?? Dis, Barça, t’es pas trop early adopter sur ce coup-là, j’ai envie de te dire…

11.57

Délestée de 250 € et levée depuis 2 heures, je suis heureuse.

J’ai trouvé un sac d’une telle beauté chez Zara que j’en oublie illico mon Zadig qui me scie le coude.

Au paroxysme de l’extase je suis quand, tard dans la nuit, une Anglaise me demande si « Is it a Marc Jacobs ? »

14.00

C’est étrange, j’ai encore faim…

14.20

Attablée au comptoir du Barcentral en la Boqueria (marché le plus dément de Barcelone, qu’à côté le marché du Poteau c’est le potager de Oui-Oui), je me dis que je passe mon temps à bouffer et à boire dans ce pays, mais pardon, les calamars à la plancha + un verre de vin blanc (ou deux, c’est pareil), ça fait pas grossir, ça se saurait !

15.28

J’ai un coup de barre. Tu crois que c’est le vin blanc ?

17.04

Quoi A. de l’indice 40 ? T’es pas malade ? Tu veux que je revienne plus blanche qu’en partant ?

Non, je vais commencer à la 8, c’est bien la 8, c’est un indice total secure.

Dis, ils sont refaits ses seins à la blonde ? Ah ? C’est un mec, pardon…

Je colle, j’ai renversé mon verre de sangria sur ma serviette… C’est chiant la plage…

Je sais bien que mon maillot est canon, c’est un Eres, tu crois que je les commande à la Redoute mes maillots ??!

17.27

Quand je pense qu’à Paris il pleut, c’est cool, non ? Ah bon il pleut pas ? Ouais mais il fait pas beau, si ? Si. Ouais, mais bon, c’est pas pareil…

18.12

A., je suis prise d’un doute énorme. Il serait pas naze le sac Zara en fait ?

J’ai envie de pleurer, je ne l’aime plus trop, je crois.

Si, il est vraiment bien ?

Ouais, t’as raison, il est canon !

21.15

Je porte un legging pour la première fois de ma vie.

21.17

Je le garde le legging ?

23.05

J’überkiffe. Je dîne chez Negro (640 av. Diagonal), the place to eat quand tu en es. Victoria Beckham y a ses petites habitudes.

23.08

Victoria n’est pas là ce soir.

23.14

Même le PQ est noir. Je déchire fiévreusement quelques feuilles que je cache dans mon sac (collector)

23.27

Dis, ça mate grave ici ! C’est l’effet legging tu crois ?

02.14

The Gotha, sorte de « Baron » à l’Espagnole où le DJ mixe pour son pur plaisir personnel, à côté des chiottes. Trop la classe ! Ah ouais en fait on commence à danser à 4h00, c’est ça le concept ? Je suis en total jet lag. Demain je petit dej à 15h00, les us et coutumes ibériques n’auront bientôt plus de secrets pour moi !

03.42

Mes sandales me scient les orteils, je bois pour oublier la douleur.

03.54

J’enlève mes sandales. Je crée un style dans la ciudad : le legging porté pieds nus. Zazie n’a rien inventé j’ai envie de te dire !

04.07

Claro que si, hablo Espanol ! Hein ?? Je suis une fée ? Je sais bien, tiens !

Non je ne bois pas un dernier verre avec tes copains et toi. Je vais me coucher, j’ai 3/4h de démaquillage qui m’attendent !

04.58

Je suis démaquillée. J’ai faim.
Merde, j’ai tâché mon sac Zara/Marc Jacobs avec de la Sangria.

J. me dit qu’il faut acheter un savon pour cuir. Ils en vendent au BHV. C’est comme ça qu’il a détaché le bracelet en cuir de sa montre Hermès.

05.04

Y’a des drogueries ouvertes le Dimanche dans ce patelin ?

05.11

M’en fous pour mon sac, je l’aime plus. J’irai pas à la droguerie.

Je suis morte avec tout ça moi !

…A suivre…

(P.S. Enfin, si t’as envie le « à suivre » lecteur. Faut me dire hein ? Si ça te saoule, je passe à autre chose. C’est toi qui décide ici, tu le sais…)


65