OH LA DECO

Elizabeth

coussin hibou

Tout comme Bébé, on ne laisse jamais une chaise dans un coin. C’est super péché.
J’ai donc décidé de poser Elizabeth – c’est ma nouvelle chaise transparente – juste devant ma bibliothèque (enfin, ma bibliothèque, on se comprend)(j’habite à Paris, le M2 coûte plus cher qu’un collier de chez Tiffany & Co.) afin qu’on puisse s’y recueillir au calme, un bouquin à la main.

Le fait qu’elle soit transparente joue un peu comme un trompe-l’oeil en matière d’envahissement de l’espace. Elle paraît tout de suite moins encombrante que du bois de merisier foncé, voyez l’idée ? (je suis sûre que oui)

19

Casa toujours pimpante

Oh. Les collections déco AM. PM. et La Redoute Intérieurs se suivent et s’améliorent de saison en saison, voyez-vous. J’ai vu « en vrai » la plupart des 17 pièces proposées ici aujourd’hui, lors de la dernière présentation presse du grand vépéciste. J’avais eu envie alors de tout emporter dans mon sac à main (j’avais pris mon Miu Miu pour les tiroirs de la commode).

Bref, bonne inspiration et bon shopping, peut-être (je sais où tu habites les CSP+).

nouvelle collection AM PM

1. Fauteuil vintage, Semeon | 2. Suspension filaire Stormy | 3. Boutis Fred et Ginger | 4. Porte-revues en rotin | 5. Tapis Murray | 6. Vases Cactus  Marie Michielssen | 7. Plateau en tôle émaillée | 8. Banc TV vintage, Watford

18

La piste aux étoiles

parquet etoiles

Suis-je possédée ? Après avoir fait la cuisine en octobre, je me suis attaquée au bricolage en novembre. Imaginez, si ça se trouve je vais faire des confitures le mois prochain.
Avant de trouver un exorciste, je suis quand même fière de vous présenter ma piste aux étoiles aujourd’hui. Je viens de très très loin en ce qui concerne les travaux manuels ; je sais désormais ce qu’a ressenti Neil Armstrong en posant le pied sur la lune. Une bouffée de bonheur, pas moins (ou bien, c’est l’odeur de la sous-couche ?).

Donc, que je vous raconte. Un beau jour, DécoPlus Parquets spécialisé en parquets tendance, quali mais accessible, m’a fait livrer un gros carré de parquet, quelques pinceaux, de la peinture et en voiture Bernadette pour lui faire sa fête (au parquet). Vous l’avez compris, le but était de customiser le plancher comme je l’entendais. A ce moment précis, j’entendais mal, mais j’ai vite eu l’idée ingénieuse de composer un parquet un peu poétique destiné à une chambre d’enfant. Je me suis dit que, si ça dépassait, (ça a un peu dépassé, je ne suis pas Mozart)(euh non, Renoir) les gamins n’y verraient rien.

38