OH LA DECO

A table !

Salut la jeunesse. Aujourd’hui, si vous le voulez bien, nous allons parler Nadine de R. et dîner chez l’Ambassadeur. Nous allons parler dressage de table (oui, ça a bien changé ici), et plus particulièrement de table de mariage. De mon mariage !

Il y a quelques mois, on s’était dit qu’on ferait une grosse fête informelle en septembre avec tous nos amis, à coups de grillades, de rosé et de chips améliorées (on était sacrément optimistes de la météo…), et puis je sais pas comment tout s’est emballé. On a finalement eu envie de faire un VRAI mariage, mais à notre sauce (<= référence culinaire très à propos !).
Le format – une petite quarantaine d’adultes (la vingtaine d’enfants dînant un peu plus loin avec de la vaisselle NORMALE) – nous permettait de nous faire plaisir, et de sortir des sentiers battus du traiteur et de ses aumônières de bidule à la sauce sans saveur.

38

Mode & maison, ma sélection

Un bail que je ne vous avais pas proposé de sélection chez l’ami(e)* La Redoute. L’occasion fait toujours le larron puisque les ventes privées battent leur plein sur le site, aussi bien côté maison que côté mode. Les ristournes montent jusqu’à -60%, il y a donc plein d’affaires à faire : plaisir des yeux, joie du portefeuille, félicité du foyer.

Voilà donc mes morceaux choisis dans ces deux catégories. Robes à 10€, Kitchenaid à moitié prix, jolie vaisselle bradée, blouses que-veux-tu. Rien ne va plus !

* Je me suis toujours demandé quel était le sexe de La Redoute ; masculin ou féminin, le débat  – enflammé – est ouvert. Me concernant, je suis partagée. Au départ, La Redoute était UN catalogue papier et rien d’autre, donc un garçon.

On disait « Hey, y’a LE catalogue La Redoute qu’est arrivé !« . Vous me direz que maintenant c’est UN site internet, et que le genre n’a pas varié. C’est sûr, mais quand même le « La » avant la Redoute me fout dans l’embarras. Que de tracas.

un. Tapis style Berbère en laine
deux. Panier rond
trois. Vaisselle bicolore
quatre. Chaises en fer forgé
cinq. Cactus en faïence
six. Robot Classic Kitchenaid (à moitié prix !!)
sept. Bols en faïence craquelée
huit. Matelas de sol
neuf. Lampe à poser
dix. Tapis style Berbère en laine

30

Vive la rentrée ! (presque)

Même si cela engendre quelques frustrations, mon débrief de la prochaine saison chez Monoprix est devenu une tradition ici. Je sais que vous aimez bien ça, l’enseigne provoquant l’empathie, l’amour, la passion chez bon nombre d’entre nous, femmes fragiles et influençables, qui entrons chez Monop’ pour acheter du PQ… et ressortons souvent avec une jupe et des coussins imprimés.

Jeudi dernier, c’était la présentation à la presse  des nouveautés de la rentrée. Voilà un (tout) petit tour d’horizon des tendances de l’automne-hiver 2018/2019, à retrouver chez Monoprix dans quelques mois. Je n’ai pas toutes les références ni les prix, mais ces photos vous mettrons dans l’ambiance. Du moins je l’espère.

16