MODERIES OH OUI

Étude de cas : Le mom jean

Vous l’avez sans doute déjà remarqué, j’ai une affection toute particulière pour les pantalons chelous. Enfin, chelou n’est pas vraiment le mot, disons plutôt pour les pantalons n’ayant pas une super réputation au niveau du gaulage. J’adore les boyfriends (les jeans, pas les garçons)(enfin…), les pantalons carotte, les jeans cropped, voire même ce genre de truc-là.

J’ai toujours pensé que toute cette famille de futales ne méritaient pas vraiment l’opprobre générale. Je crois sincèrement qu’un pantalon carotte bien coupé vous siéra toujours plus qu’un skinny dans lequel vous êtes boudinée.
Il y a deux ou trois ans, quand le jean mom est revenu sur le devant de la scène, forcément je me suis penchée sur le sujet. Porter un jean qu’on dirait tout droit sorti du placard de sa mère dans les années 80 – ou de celui de Brenda Walsh (<=la belle époque où les gens étaient « nature, peinture ») -, c’était tentant pour une super nostalgique comme moi.

35

Électroménager

Pendant les soldes, j’ai réalisé deux achats hyper raisonnés : un nouvel aspirateur (…) et ce pantalon à carreaux. Composer un outfit en y intégrant l’appareil électroménager demandait pas mal de régie technique, du coup j’ai préféré vous montrer le pantalon porté.

De toute façon, je n’arrive pas à enfiler l’aspirateur (si ça se trouve j’ai grossi ?).

18

Au rabais

Salut tout le monde. La quasi totalité de cette tenue est soldée. De l’outfit au rabais, un peu comme moi en ce moment qui me traine du rhume et de la bronchite en veux-tu en voilà ; je suis la dame aux camélias.

Du coup, je ne vais pas trop m’attarder – j’espère que la verve (non, Brian, pas la verge, LA VERVE) sera de retour la semaine prochaine -, je passe mes nuits à tousser, vous imaginez ma fébrilité.
Et puis, entre nous, ne serait-il pas grand temps que ce mois de janvier vilain qui rend tout le monde un peu chafouin, se termine enfin ?

C’était le billet lieu commun. A demain ! (<=euh, pas sûr)

20