MODERIES OH OUI

La veste Céline. Ne rougis pas, non, ne rougis pas, ce n’est que du velours noir (on va pas en faire tout un pataquès)

Aujourd’hui, lecteur, lectrice, on va faire de la Mode.
Oui.
Non, parce que sinon, ça va finir par être classé dans les blogs de geeks ici, voire culinaires, ce qui serait un comble quand on est « moyen-moins » capable de cuisiner un veau, sans son marengo.
Un peu comme si Maje partait du Sentier pour l’avenue Montaigne.
Une hérésie.
(Tu me diras y’a déjà Paul & Joe. Certes. Mais en bout d’avenue Montaigne. T’as qu’à voir !)

81

Cé cé cé cérumen, la boucle d’oreille au quotidien !

Si ton trou d’oreille s’est malencontreusement bouché depuis tes 15 ans, cours-y vite chez le bijoutier de quartier qui, d’un clic douloureux, te permettra d’arborer cette sélection pointue de boucles d’oreille qui te facilitera grandement la vie.
Apprécions ensemble, aujourd’hui, l’aphorisme dadaïste de ce phénomène.
Oui.

109

Un jour, faudra qu’on m’explique…

 mohammed-ali.jpg

… comment tu fous correctement du vernis sur les ongles de ta main droite quand t’es droitière.

Sans être atteinte de Parkinson au stade terminal, tu me feras pas dire que sur ta main droite, ça déjante pas un peu quand même !
Oui, ça dépasse.
Et ce n’est pas très gracieux.
Et parfois, on a pas toujours le temps d’aller chez Zouari se faire poser le vernis en 5 minutes pour 30 €.
Non, on a pas.©

Alors ?
J’attends.

Tu vas arguer que ce genre de trucs, ça vient avec l’habitude.
Je te rassure, ça vient pas.
Oui, ben peut être je suis pas manuelle, mais je te rappelle qu’à l’Université, en France, on n’est pas très glam’ au niveau des options.
Moi j’avais les finances publiques ou le contentieux communautaire, mais onglerie et contour des lèvres avec un crayon foncé qui fait pute, on s’excuse, c’était pas proposé !

Après, y’a Alexiane qui te dira toujours que c’est pas grave, que les contours qui dépassent « ça se barre dans la douche« .
J’aimerais juste savoir à partir de combien de douches on peut estimer que ça s’estompe ?
Non parce que si faut tabler sur une dizaine et que du coup, y’a quasi plus de vernis tellement ça s’écaille que c’est vilain, quid de l’intérêt de la disparition des dépassements si, finalement, y’a plus de vernis ?!
Oui, je t’ai bouclé le ceinturon que t’as plus d’argumentaires disponibles en rayonnage. (et je n’en suis pas peu fière, comme Artaban)

Pour finir, je sais que y’en a qui vont conseiller de mettre du dissolvant sur un coton-tige ou d’utiliser un correcteur exprès conceptualisé pour l’occasion par des marketeux scrupuleux et que le truc ça traînasse dans ta trousse à onglerie depuis 3 ans juste pour faire genre je suis bien équipée.
Te casse pas le cul, ça marche pas non plus ton histoire.
Effectivement, ça ôte bien les « dépassements », mais aussi le vernis qu’était bien mis à la base.

Tu sais que c’est insensé cette histoire !

Un prochain jour, il faudra également qu’on m’explique comment tu fais quand on t’offre des fleurs et que t’as pas de vase.

N.D.A. : Je tiens quand même à préciser que les ambidextres sont privés de lecture aujourd’hui et que donc, c’est pas trop la peine de la ramener.

EDIT DE 16.19 : Non mais, tu vois pas que je viens de paumer un bouton de ma jupe-culotte !?!
Tu m’auras vraiment tout fait !

109