MODERIES OH OUI

Nothings right I’m Tom

moutons

Bonsoir la compagnie !
C’est moi.
Toujours les mêmes, en gros.

Je me rends compte que ça fait bien longtemps qu’on a pas causé futilités sur cet ordinateur. Remédions… Remédons ? Comédons..? Putain comment qu’on dit déjà ?
Remédions-y. (merci Brian)

Bref, comme vous le savez, je commence à être d’une ringardise sans nom à me trimballer mon Billy de chez Dreyfuss (Jérôme) depuis 1 an et demi maintenant. (ici et , pour les nouveaux gens lecteurs)
C’est qu’on voudrait vous faire croire qu’on est des gonzesses du grand monde, alors qu’en fait la femme de ménage ne passe que trois heures par semaine. Mais Bon Dieu quelle est belle !

51

Tong(ue)

armes-cluedo

En fait, je voulais vous parler urgemment d’un questionnement dont je me questionnais le week-end dernier, alanguie que j’étais sur ma chaise longue, mon verre de rosé à la main, mon Voici à gauche, mon Public à droite (je les classe toujours de façon politico-géographique, c’est mon côté maniaque).
Faut dire que la presse people, y’a rien de tel pour laisser vagabonder son esprit vers les collines de la sagesse.

Et puis d’un coup, en regardant mes pieds qui passaient du blanc fluo ou rose pâlichon, je me suis demandée, donc, si les Havaianas c’était désormais complet has-been, ou bien super en revival, ou encore total intemporel.
Genre, ce serait un peu le trench Burberry des pieds, quoi. Voyez l’esprit.

Après, je me suis rendue compte que c’était idiot de perdre son temps à se poser des questions de cet ordre, car ça voudrait dire que je fais grand cas de l’avis de mes contemporaines sur mes habits d’orteils, alors que je me présente sous vos yeux comme la hussarde de la blogosphérie féminine.

52

La chenille

oh-mais-cest-flou

Les amis, aujourd’hui sonne l’hallali.

Non, Brian, pas celle d’Hélène et les Garçons, une autre.
(c’est de pire en pire sa carence en fer, lui !)

Effectivement, j’ai beaucoup réfléchi ces derniers jours, puisque la semaine dernière j’ai reçu beaucoup de courriels avec la même substance…substantielle.

Vous me disiez genre « Violette, ton blog on arrive plus à suivre tellement que c’est intellectuel !« , ou encore « C’est compliqué tes billets où tu fais la Géographie du Nord Pas-de-Calais, j’ai arrêté l’école en CE1« , ou bien, style « Parfois, les gens causent d’un Alphonse Allais dans tes commentaires. Nous on arrive déjà pas à finir le prologue du dernier Marc Levy, alors bon hein !! ».

Ainsi, gens du voyage de l’ordinateur, je vous ai entendus. Je vous ai compris.
Et c’est vrai que les sujets ici sont beaucoup trop sérieux, et que j’en ai un poil marre de ce blog politique…

59