MODERIES OH OUI

Elle voit des tiags partout

Salut la jeunesse. La dernière fois, dans mes envies de rentrées, je vous racontais avoir commandé des santiags blanches et je pérorais un peu. Depuis lors, je pérore encore puisque je les ai reçues. Et que je ne les quitte plus.
D’ailleurs Sézane vient tout juste de les sortir dans leur version noire ; on est toujours aussi fan !

C’est fou comme des chaussures, qui peuvent paraître compliquée à assumer ou à assortir à son dressing, résonnent finalement comme une évidence. Hein ?

Comme je suis fascinée par les tiags depuis toujours – ma face B « country », assurément – et que vous devriez en faire autant, voilà une sélection qui pourrait vous inspirer. Et, qui sait, vous faire basculer. Des baisers et bonne journée !

4

Les envies de rentrées

Salut les jeunes. J’espère que vous allez bien, que vous avez passé un bel été et que vous êtes toujours aussi superficielles (sinon, vous êtes chiantes).

Voilà un premier repérage fashion car, quand l’automne arrive, les fringues restent la valeur refuge ! À part la bouffe. Dans cette sélection, on trouve cette formidable veste en jean de chez Promod (qui ressemble à la Will de chez Sézane), que j’ai achetée au printemps et qui – joie – est reconduite cette saison. Elle est totalement parfaite (et taille un poil grand, vous voilà prévenues).

Tiens, en parlant de Sézane, j’ai craqué sur cette paire de santiags blanches (j’ai mangé Dolly Parton) démentes. A l’heure où je vous parle dans l’Internet je ne les ai pas encore reçues ; j’espère qu’elles ne me décevront pas sinon je pète un câble (oui). J’ai aussi commandé ce gilet rouge, après avoir hésité avec ce joli pull à capuche bleu vintage. Mais voilà, la vie n’est faite que de choix.

Également, j’ai essayé chez Monop’ ce teddy à carreaux qui est super cool et donne une vraie dégaine. Et toujours au rayon des pardessus, ce blazer me fait de l’oeil (en plus 40 balles !), cette veste de chez Mango aussi, et ne parlons même pas du trench proposé par Vanessa Seward pour La Redoute !

Ah oui et aussi ! Il y a une chouette collaboration entre la marque pointue pour enfants The Animals Observatory et Reebok, et du coup il y a des baskets de la mort qui vont du 17… au 39. Et qui, du coup, ne coûtent que 60 balles. Est-ce que ça ne vaudrait pas le coup de se pencher sur le sujet histoire de porter des baskets qu’aucune de vos copines n’aura envisagés (parce qu’elles ont des œillères ces sottes) ?

Dernier truc : cette robe Ba&Sh très bien soldée que j’adore, qui fait une ligne de dingue et un dos de princesse. J’ai un mariage en octobre, elle sera ma queen of the day (après la mariée bien sûr).

Bon, je ne vais pas TOUT paraphraser, alors je vous laisse vous promener au coeur de cette petite sélection de rentrée. A très vite (lol) !

 

6

Ça va les chevilles ?

Chaîne de cheville h&m | Sandales Raye

Un retour en grâce me met particulièrement en joie en ce moment : celui de la chaîne de cheville. Dans les 80’s, quand elle a connu son heure de gloire, j’étais trop jeune pour en porter une (à mon grand désarroi). Ma mère n’aimait pas trop son petit côté « tacky » et m’avait interdit le bijou de pied.

Las, je me suis bien rattrapée. Définitivement, c’est un bijou qui sent bon l’été, avec lequel on se sent sexy (c’est fou, mais c’est vrai !) et dont on oublie la présence, comme si il avait toujours été là. Chevillé (ah ah ah) à notre pied.

Voilà une petite sélection qui vous aidera, j’en suis sûre, à sauter le pas (ah ah ah)(oui bon ça va).

20