MODERIES OH OUI

Summer sales

Hello la jeunesse. Premier jour des soldes d’été, voilà de quoi vous aider à remplir le panier. Au rayon féminin, on trouve beaucoup de robettes et de top fluides remisés (je me suis concentrée exclusivement sur la marque Close, que j’aime beaucoup !), mais aussi de la jolie lingerie colorée (La Nouvelle, Love Stories & Icone).

Évidemment, nous ferons également un petit tour du côté des shoes, sans oublier les kids, avec une petite sélection d’objets bien mignons et hyper soldés. Ah et j’oubliais : aujourd’hui et aujourd’hui seulement, il y a -10% supplémentaires sur les soldes avec le code SOLDES10 chez Monshowroom. Voilà, bonne journée !

 

Robe longue
Top imprimé
Robe longue ceinturée
Robe lin mélangé, rayures tennis
Jupe imprimée fleurs
Bustier broderie anglaise

4

Mode & maison, ma sélection

Un bail que je ne vous avais pas proposé de sélection chez l’ami(e)* La Redoute. L’occasion fait toujours le larron puisque les ventes privées battent leur plein sur le site, aussi bien côté maison que côté mode. Les ristournes montent jusqu’à -60%, il y a donc plein d’affaires à faire : plaisir des yeux, joie du portefeuille, félicité du foyer.

Voilà donc mes morceaux choisis dans ces deux catégories. Robes à 10€, Kitchenaid à moitié prix, jolie vaisselle bradée, blouses que-veux-tu. Rien ne va plus !

* Je me suis toujours demandé quel était le sexe de La Redoute ; masculin ou féminin, le débat  – enflammé – est ouvert. Me concernant, je suis partagée. Au départ, La Redoute était UN catalogue papier et rien d’autre, donc un garçon.

On disait « Hey, y’a LE catalogue La Redoute qu’est arrivé !« . Vous me direz que maintenant c’est UN site internet, et que le genre n’a pas varié. C’est sûr, mais quand même le « La » avant la Redoute me fout dans l’embarras. Que de tracas.

un. Tapis style Berbère en laine
deux. Panier rond
trois. Vaisselle bicolore
quatre. Chaises en fer forgé
cinq. Cactus en faïence
six. Robot Classic Kitchenaid (à moitié prix !!)
sept. Bols en faïence craquelée
huit. Matelas de sol
neuf. Lampe à poser
dix. Tapis style Berbère en laine

30

Imprimés et lapins

Salut la jeunesse. J’ai passé, exceptionnellement, le week-end dernier à Paris, dans la lourdeur orageuse et la pollution. Plus ça va, moins je peux saquer la capitale, surtout quand il y fait chaud. Je me sens désormais coincée entre 4 murs, sans extérieur, et j’étouffe. Je suis sûrement un poil extrémiste, mais c’est mon caractère ; ça n’est pas à mon grand âge – la petite trentaine – que ça va changer. 

Cette joyeuse météo m’a néanmoins permis de sortir le rosé et le petit top estival. Ce qui n’est pas si facile en Normandie (je parle du top pas du rosé), voire incongru, surtout quand je vais nourrir les lapins. Vous ai-je raconté que nous possédions désormais trois lapins ? En réalité, au moment où je vous écris ces mots, on n’en a plus que deux parce que « Tachou » s’est fait la malle il y a quelques jours. Peut-être est-il simplement parti courir la gueuse lapine ?

20