JE SAIS PAS

Tête réduite

tete-reduite

C’est lundi, chantait Jesse Garon.*
Comme quoi, il est pas si stupide qu’il en a l’air, lui.

Bref, c’est lundi et je ne suis pas là. J’ai rendez-vous avec une woman qui fait des one show avec elle dedans et croyez-moi que je vais rudement plus rigoler qu’à trier les chenilles baveuses qui s’accumulent dans ma BAL. Imaginez que si je dois écrire un spectacle comique alors que je suis borderline de dépressitude, ce serait un drôle de pied de nez à mon Surmoi.
Hein ?
Non, c’est pas Pierre Palmade. N’importe quoi, vous.

39

niaiseries

Faisons dans la guimauve.
Dans la guimauve, faisons.

Préparez-vous au choc thermique.
Tout le monde fout son casque !

Je ne pouvais pas laisser ce blog, pendant une période indéterminée, avec une teubé et un méchant en tête de gondole. C’est ainsi qu’aujourd’hui, je ne suis pas là, mais que néanmoins, je suis là quand même.
Je suis David Copperfield (sans Claudia Schiffer). Je suis Garcimore (sans Denise Fabre). Je suis Houdini (sans les menottes). Bon, je suis, quoi. Je sais bien que j’ai oublié Majax !

Donc, je déménage. Je sais que vous en avez ras le cul que je vous cause cartons et que ça se demande si j’habite un château puisque j’y suis depuis 3 semaines dans ces histoires poussiéreuses.
Je vous réponds que nenni, c’est juste que j’ai beaucoup de chaussures !

Il ne faut quand même pas sortir de l’efap pour l’assimiler. Je dis l’efap, mais j’aurais tout aussi bien pu dire Pigier, on est pas sectaire, c’est juste que comme j’ai fait Saint-Cyr, je voulais pas passer pour une prétentieuse.

Passons.

106

Avertissement et fenouil

Bien.

Faisons un point mousse, ensemble.

Les blaireaux, je dois bien confesser genou à terre que je suis complet surmenée. Le sentier de la perdition n’est pas loin. J’ai déjà la botte motarde à moitié dedans. M’est avis qu’il doit être boueux, de surcroît.
En gros je vais pas niquer mes bottes neuves à cause de vous !

Je suis dans la démarche administrative jusqu’à la glotte, dans les cartons jusqu’à ce que mort de Lady Chatterton s’ensuive.
Et puis, aussi, je suis chagrinée depuis quelque jours. Je ne dirai pas le quid de la peine, mais sachez que je suis tristesse.
C’est que, en fait, j’ai perdu mon tee-shirt Comptoir en vacances !

Lourd.

Tout ça pour dire que désormais nous ne vieillirons plus ensemble…

58