CYCLAMEN’S SHOW

Thanx God ! Mon enfant est snob !

Le ouikène dernier, on a décidé de rendre une petite visite de courtoisie à des amis d’amis d’amis venus glandouiller, eux aussi, dans la région.
Ouais, parfois, on doit aussi faire des RP en vacances, c’est pénible…
A peine descendus de la caisse, Cyclamen, mal à l’aise me sort :- « Maman, elle est où la piscine des gens ? »
– « Ben, comment te dire sweety, on dirait bien qu’il n’y en a point« , que j’y réponds, évitant son regard lourd de reproches à peines déguisés.
– « Mais euhhh, qu’est ce qu’on va faire alors ?! » qu’elle me demande.

Tu vois pas comment j’avais l’air con quand même.
Non pas que je sois gênée vis à vis de nos hôtes, pfff, j’étais carrément mal à l’aise pour eux, ces connards qui savent pas recevoir.
C’est plutôt que j’ai été soufflée face au bon sens de ma progéniture.
De facto, comment qu’elle a grave raison Cyclamen coz’ que c’est quoi l’intérêt de la virée pour elle, sachant qu’à 3 ans et des poussières elle ne tient pas forcément à s’attaquer au Rosé dès midi trente ?!

Donc, voyant que son chagrin ne faisait qu’empirer face au désert chlorique du dit lieu, on a fait la B.A. de la décennie en l’emmenant à la plage où là, quand même, les mômes y se rendent pas compte que rapport à l’organisation, c’est pire qu’un safari au Kenya, la plage…
Coz’ que t’as quasi une malle cabine à te coltiner avec tout le tintouin nécessaire au taux d’ensablement maximal que ta malle, à la fin de l’aprèm’, ça ressemble plus à rien tellement y’a le bronx à l’intérieur.

Je te la fais courte, mais genre t’as ton haut de mayo qu’est collé à la pompot’, les BN délicatement enrobés de crème solaire qu’on dirait que tu les as émiettés toute la soirée de la veille devant l’île de la Tentation pour les donner aux pigeons, les 5 ticheurtes de rechange qu’on dirait que ta fille elle a fait le Paris-Dakar dans la journée, etc… Je te jure, ça te tue les nerfs la journée de plage comme t’as à peine idée.

Tout ce blabla pour meubler, tu t’en rends bien compte, mais aussi pour te donner l’autre bon mot de la journée de Cyclamen qui, en arrivant sur le lieu d’emmerdement, a crié :

« Moi je veux aller nager dans la grande piscine ! »

N’est-elle pas absolument merveilleuse (comme sa mère) ?
Non ? Si ? NSP ? Sans opinion ? Rien à branler ? Assurément ?

73

Et sinon, le SAV, tu reprends les enfants aussi ?

Ouais, je vois pas pourquoi ça ne marcherait qu’avec ta machine à laver ou ton nouveau plasma, d’abord même que ?

Quoi c’est pas beau de dire des trucs pareils ?

Attends, t’as des mômes d’abord ? Ouais ! Ben peut être ils sont sages les tiens, carrément aussi qu’ils jouent tout tranquilles, en pleine zenitude, à la pâte à modeler pendant 3 heures, qu’ils lisent des « oui-oui » assis sur ton canapé familial sans broncher et qu’ils adorent les endives et alors, j’ai envie de te dire ? Tu te crois plus fort que les autres ?

Ta fille a l’air aussi éveillé qu’un mollusque desséché sur la plage de Mimizan et t’es heureux ?
Ah c’est beau d’être consensuel hein !

Non, en vrai c’est pas que j’ai envie de la rendre, enfin pas vraiment, mais un ami m’a mis la puce at the oreille récemment : « tu devrais la rebooter, parfois ça marche » et depuis, je cherche le bouton en fait… ou bien une solution…

Help…Sinon je vais finir comme Bree Van de Kamp, en maison de repos, cauz mes nerfs auront lâché, je ne serai plus une fée, mais une vulgaire souillon comme cette sombre idiote de Cendrillon, qui, entre nous, était quand même femme de ménage à la base, bonjour le niveau du Prince !
La vérité, il devait avoir le vieux kiff de se taper le petit personnel ou quoi, celui-là ?

Bon, en même temps Cyclamen, c’est pas over tout le temps de sa faute, non plus, elle est hyper arty dans l’âme, et je ne peux pas toujours contrecarrer ses formes d’expression artistique !

Tu vois, par exemple, quand elle a décidé de mettre ses 2 pieds dans la cuvette des chiottes et d’aller poser ensuite ses pieds délicats imprégnés de pipi sur le parquet de certains endroits bien spécifiques dans l’appart, comment te faire comprendre que c’est de l’art !?

Je ne peux pas me battre, elle m’en voudra toute sa vie si je déjoue déjà tous ses plans artistiques.
Puis, si elle expose au Palais de Tokyo, t’inquiètes que je serais pas la dernière à venir la féliciter, les mondanités et le champagne, je sais supaire bien gérer, voire c’est un peu ma vie.

Tout pareil quand elle dessine sur la porte d’entrée !
Attends, qui t’es pour juger que c’est easy à déterminer la limite entre une feuille blanche A4 et un mur blanc ?
C’est pas de ma faute si elle préfère Sophie Calle à Dora, j’ai envie de te dire !

Je vais pas lui imposer un cadre de 21 x 29,7 cm pour s’exprimer, bonjour l’étroitesse d’esprit ! Tu me connais, c’est pas mon genre.
Ben okay le feutre, il est pas lavable à l’eau ! T’as jamais rêvé de customiser tes murs autrement qu’avec des posters Ikéa ou des stickers muraux que ça fait pitié tellement t’as l’impression d’être dans un appartement témoin dès que tu arrives chez quelqu’un ?

Ha mais bonjour l’originalité Madame ! Je vois que Monsieur fait tout pareil que son voisin qu’a un sticker « tête de lit » dans sa chambre ! Chapeau bas les moutons !

Puis, y’a pas que ça non plus, elle m’aide vachement pour le ménage Cyclamen ! Voire même elle überkiffe le truc (syndrome Cendrillon elle aussi, mais high society plutôt).
Elle fait des tests, elle vide la poubelle par terre pour vérifier que le balai fonctionne toujours.
Si ça marche, ben elle est heureuse tu vois, bon elle ramasse pas toutes les pourritures par terre, attends ! Tu l’as prise pour qui ? C’est une artiste je te dis !

Alors, oui, bon, elle ne m’écoute jamais et me regarde d’un air provocant en balançant ses épinards on the dancefloor. So what ?
C’est une artiste ! Ils sont tous chiants et caractériels.
C’est une Diva, mais franchement, tu me vois aller l’inscrire à l’école d’esthéticiennes quand elle aura 15 ans ? Non, tu me vois mal hein ?

Tiens, d’ailleurs, hier midi, pour la récompenser d’être aussi chiante, j’ai filé tel Buzz chez Marc Jacobs à la pause dej, coz‘ j’avais pas encore dépensé assez de blé cette semaine à mon goût et je lui ai acheté un charmant petit sac en toile wiz Debbie Harry dessus, du plus trash glam‘ effet, pour qu’elle puisse y mettre ses petits cahiers, ses crayons, ses notes, ses protège-slips, bref je te dis même pas comment elle va déchirer au Square surtout si je l’accompagne avec mon tee-shirt Blondie de chez MJ aussi, qu’on va croire qu’on fait la campagne Comptoir des Cotonniers « mère/fille » !
(la honte, la vérité, d’être associées à la « marque qui peluche »)

Ouais t’as vu comme c’est un sac de fée ? D’ailleurs, je lui ai toujours pas offert…
Hein ? Tu crois qu’elle préfère son sac à dos Dora l’exploratrice ?
Ouais t’as raison, Blondie, c’est pas sa génération, je vais le garder pour moi !

Non, ben j’ai changé d’avis tiens ! Oui, la femme est versatile, pusillanime et complètement changeante.
Cyclamen, je veux pas la rendre au SAV. Je la garde.

66

La séance relooking de Cyclamen ou bien le moment régressif offert par Violette

Je sais ce que vous êtes en train de penser bande d’ingrats et vous avez raison en plus.
Je ne me foule pas trop niveau billet, parce que les ¾ d’entre vous font le pont et par conséquent ne vont pas traîner sur le ouèbe pour occuper leurs longues heures de bureau qu’on a l’impression que ça va jamais finir.
C’est clair que je ne vais pas me surchauffer le neurone pour le ¼ restant, même si je vous aime déjà beaucoup.
En plus, pour ceux qui n’ont pas encore (ou ne veulent carrément pas) de môme, j’imagine l’ennui que suscite déjà ce billet dédié au doudou de Cyclamen.

Je ne vous jette pas la pierre, voire même je comprends, j’opine du chef, tellement j’étais comme vous avant…
Que celui qui n’a jamais eu l’air con en arrivant chez des amis déjà pourvus d’un nain de 2 ans quand ce dernier à crié « Nannnnnnnnnnnnn » alors qu’on essayait de l’embrasser maladroitement à défaut de lui serrer la main parce que on ne sait jamais très bien quel est le protocole avec les enfants me jette la première poupée Dora !

Malgré tout, comme je suis super forte dans l’art de la persuasion, j’ai 2 bonnes raisons de croire que vous allez kiffer ce billet plus que vous le ne croyiez au départ :

1) Votre candidat préféré n’est pas Président de la République, vous êtes triste à mourir, vous avez envie de rester toute la sainte journée sous la couette tellement la vie c’est trop injuste et les Français trop cons… et là, je vous offre l’objet transitionnel qui aura l’effet apaisant d’un substitut maternel et qui va réussir à vous arracher un petit sourire en ce lundi noir.

2) Votre candidat préféré est Président de la République, vous avez gagné, vous êtes euphorique, la vie n’a jamais été si belle, du coup vous adorez tout le monde, les mômes, les doudous, vous avez envie de fabriquer des trucs de ouf en pâte à modeler, bref on est en plein « Monde de Oui-oui », et là vous adorerez mon billet quoiqu’il arrive, même si je vous parle de retard de règles.

Tout ceci ayant été précisé, étayé, blablaté, je vais enfin pouvoir vous causer de ce dont il est question aujourd’hui.

Cyclamen ayant déjà un goût très affirmé en matière de mode, elle a décidé hier de faire une séance photo avec Paul, son doudou.

Ne cherchez pas une quelconque ressemblance avec Sir McCartney ou Newman, il n’y en a pas.
C’est juste que le vrai nom de cette mocheté tout droit sortie de l’imaginaire British s’appelle « Fimble » dans la vraie vie mais que c’était trop compliqué à prononcer donc elle l’a surnommé Paul pour faire plus simple.

Si à la base la couleur de peau du susnommé Paul vous donne envie de dégueuler, c’est normal. Cyclamen n’est pas daltonienne, juste à moitié Anglaise, ceci expliquant cela.

Mis à part cette faute de goût, reconnaissez qu’accessoiriser la séance d’un simple bijou, c’est quand même la classe, non ?
D’autant plus qu’il y a eu détournement d’objet, le sublime collier que vous pouvez apercevoir au cou de Paul n’est autre qu’un bracelet achénème du plus chic effet.
Voilà, c’est classe, chic, épuré, le bijou se suffisant à lui-même pour donner du charisme à l’ensemble.
On est dans une tendance minimaliste, c’est du quasi Dries Van Noten qui aurait collaboré avec Loana pour sa collection « La halle aux Vêtements », un ovni de la planète mode, un concept épuré/trash complètement déjanté, vous trouvez pas ?

Oui, Paul est un homme. Et alors ?
Gaultier y mettrait pas des jupes par hasard ?
Et Boy Georges hein ? Oui Boy Georges, il se maquillerait pas comme une voiture volée depuis plus de 2 décennies ?
Tsss z’êtes réacs quand même !

MEA CULPA du milieu de la journée : J’ai complètement oublié de souligner que Paul a été offert par mon merveilleux ami Space, à sa naissance, et je le remercie d’avoir initier ma fille, très tôt, au concept « Paulsmithien » du doudou.
Le seul truc qui a été un peu chiant, c’est que quand j’ai voulu acheter ses 2 frères jumeaux, il a fallu que je me les fasse envoyer de la perfide Albion.
Allez, je ne t’en veux pas, va… Voire même je t’aime….

38