BEAUTY CASE

Une botte de foin mais y’a pas d’aiguille à chercher !

Donc, oui, on peut le formuler ainsi : j’ai les cheveux niqués !
Mais vraiment hein ?! Je veux dire que le foin à côté, c’est le papier de soie qui enveloppe les pulls Zadig pour faire genre on compense le fait que tu paies une fortune de la merde du Sentier, tu vois l’esprit ?

Je te narre de ce pas l’histoire.
La semaine dernière, j’ai demandé à ma deuxneuronienne de coiffeuse de foncer « un peu » la couleur de mes cheveux, car comme j’over blondifie au soleil, j’avais moyen envie de ressembler à Jean Harlow vers la fin du mois d’août.
Sauf que, comme les esthéticiennes, les coiffeuses faut pas leur dire des trucs comme « un peu », « pas très » ou « légèrement » coz‘ elles saisissent pas bien toutes les nuances de la langue de Molière.

Donc, pour te faire court, je suis sortie brune, jusque là ça craint !
Mais au delà de la couleur, comment te dire, si tu veux tu peux presque empoigner ma masse capillaire et t’en servir comme paille de fer.
Je ne sais pas trop à quoi ça sert, pour te dire la vérité, je crois juste que j’ai déjà vu ma femme de ménage se servir de ce machin pour poncer mon parquet, alors que je lui avais rien demandé à celle-ci (encore un excès de fayotage qui n’a servi à rien car je l’ai virée quand même, bref).
Bref : Brune + Paille de fer = suicide imminent.
Autant te dire que c’est même pas envie de pleurer que j’ai eu, non, non, j’ai carrément chialé. Ouais !

Bien évidemment j’ai couru au Printemps (ma maison secondaire) où, là, j’ai acheté tout le corner Leonor Greyl, même que la dame elle était tellement contente de m’avoir comme cliente qu’elle m’a offert un bandeau en éponge blanc qui pourra me servir pour me démaquiller qu’elle m’a dit et pas pour jouer au tennis coz‘ j’ai un revers qui n’est pas topy.

Sauf que leur huile de palme elle me donne des hauts le coeur tellement j’aime pas l’odeur (tu as remarqué que j’ai fait une rime sans m’en apercevoir ou bien ?).
Puis la vendeuse m’a ordonné de dormir avec l’huile dans les cheveux toute la nuit, attends, c’est pas elle qui va se retrouver avec ses taies d’oreiller niquées, tu vois pas le délire mental encore ? Je te jure, c’était vraiment l’apothéose là !

Et même que ça a failli mal tourner quand un petit môme qui était avec sa mère m’a regardée d’une façon si étrange que je me suis dit, l’espace d’une nanoseconde qu’il allait sortir un truc du style « maman t’as vu la dame elle a des cheveux en carton !« .
Mais non en fait, il n’a pas pipé coz‘ que je l’ai regardé de façon haineuse !

Tu vois pas l’histoire comment ça te coûte un demi salaire de pauvre ces conneries :
1) Le coût du coiffeur, je sais plus, 90 euros je crois
2) 180 euros donnés gracieusement à Leonor (qui se fait pas chier entre nous avec ses shampoos à 25 euros)
3) 270 euros pour refaire ta « parure de lit »

Et le mieux c’est que t’as toujours les cheveux bousillés hein ? Ah ben ouais, ça s’arrange pas en 2 jours cette affaire.

Bon, sachant que l’autre conne est partie en vacances, que fais-je ?
– J’y envoie la note de frais ?
– Je fais tout couper comme la Brit, mais j’ai pas eu les cheveux courts depuis la 6ème où tout le monde s’était moqué de moi pendant un trimestre ?
– Je vais bomber les murs de son salon de gros « SALE PUTE » ?
– Ou bien ?

174

L’hygiène intime c’est vachement important ou l’art de bien utiliser le protège-slip

protège-slip, subst. masc. Bande adhésive amovible se fixant à l’intérieur d’un slip de femme pour des motifs d’hygiène.

Bon ça c’est fait, pour toi, lecteur du sexe fort qui ne saurait pas de quoi on va causer aujourd’hui, te voilà supaire renseigné.
Parce que oui, vois-tu, il arrive que les femmes collent des bandes adhésives au fond de leur culotte, mais le problème est, qu’elle ne le font pas toutes de la même façon, là est tout l’art de manier le protège-slip (que nous appelerons PS, pour de plus de commodité, si cela ne te dérange pas) avec dextérité, intelligence et respect de la flore bactérienne.

C’est lors d’une soirée champagnisée, entre amies über ce qui se fait de mieux sur la place de Paris, que la discussion sur le PS est survenue, subitement, en fin de soirée.
Pour ton information personnelle, non il n’y avait pas de Nicolas Feuillate, tu sais bien que je suis allergique au champagne de pauvre, ne fais pas le sot !

C’est avec la plus grande stupéfaction que j’ai réalisé, ce soir-là, qu’il existait plusieurs théories sur ce sujet hautement symptomatique du mal être ambiant qui, bizarrement n’a même pas été abordé lors de la campagne Présidentielle, ce qui est, tu en conviendras aisément, une hérésie totale !

La théorie de Solenne c’est que le PS sert à sécuriser le port du tampon.
Inutile de préciser que, si tu en es encore au stade de la serviette hygiénique pour je ne sais quelle obscure raison et que tu demandes à ta collègue toutes les 2 heures si « ça se voit ?« , ben ce n’est pas la peine de coller un PS sur ta serviette, il ne sert à rien de superposer les couches (hahaha quel jeu de mots subtil, je suis géniale !), sinon à te grossir l’entrejambe d’une épaisseur de plus et oui, ça va carrément se voir qu’on aura l’impression que t’as carrément le rouleau de Sopalin dans la culotte !

Donc, effectivement, si aujourd’hui tu as décidé d’enfiler ton slim blanc et qu’il s’avère que malencontreusement c’est ton premier jour de menstruations (et oui, pas d’over bol), tu es donc autorisée à utiliser le PS, qui te donnera une belle assurance pour la journée !

La seconde théorie c’est celle d’Alexiane qui, là, je dois t’avouer, me laisse perplexe…
Après moultes coupettes, elle me sort d’un air dégagé « Moi je mets un PS tous les jours, c’est vachement plus hygiénique ! »
Faux et triple faux que je lui ai répondu !

Violette, récemment Doctorisée en Médecine : « Tu surprotèges ta flore bactérienne intime, ce qui favorise l’über prolifération de la redoutée mycose vaginale ! »

Alexiane (interloquée) : « Ha, mais c’est pour ça alors que j’ai des mycoses depuis de nombreuses années ? »

Bref, je te laisse imaginer la pauvreté de sa vie sexuelle, j’espère juste qu’elle a entendu mon message et que la machine se remet en route petit à petit !

Pour ma part, si tu veux mon avis, je partage la théorie de Solenne becoz on est jamais trop prudent, mais écoute-moi bien lectrice ! Jamais au grand jamais tu ne dois utiliser le PS quotidiennement, tu oublies !
Je ne rentre pas dans les détails parce que tu me connais bien, je suis quelqu’un de pudique et d’extrêmement chic, mais laisse-moi respirer tout ça !

Sinon, je ne me rappelle plus du tout de l’avis de MH sur le sujet, je crois qu’elle se vernissait les ongles avec application pendant ce débat, je pense que ça la saoule un peu les grandes discussions intellectuelles..
Idem pour Marie, qui dansait sur Dalida en enlaçant son coussin Hello Kitty (ouais t’as vu le high level de la Party !).
Itou pour Aud, qui parlait balayage zé autres Alexandre Zouarychoses avec une convive.

Donc moi je te demande lectrice (ou lecteur qui utilise le PS coz où c’est écrit que les hommes ont pas le droit de s’équiper en PS d’ailleurs ?), comment tu fais toi, au niveau de ton hygiène intime ? Tu Protègeslipes à mort ? Tu Tamponkisouvrensoleil ? Ou bien ?

Et sinon, pardon de t’embêter pendant ton ouikène, mais j’ai trouvé plein de petites choses sympas lors de ventes de presse protègeslipesques extremely underground, cette semaine à la Capitale, pourrais-tu m’aider et me dire lesquelles tu préfères, lesquelles me vont le mieux au teint à l’aide du slide ci-dessous où je te montre mes dépenses compulsives ?

Parce que, je suis un peu perdue et aussi ruinée et je ne peux pas tout garder, mais j’ai conservé les tickets de caisse ! Merci, hein !

EDIT PÂQUES 2008 : LE OUKISONLÉZEU

oeufs1.jpeg

72

Neostrata : La über crème

Voilà et là tu te dis que j’ai cédé aux sirènes du marketing, qu’on m’a envoyé un pot de crème (comme Perrette, mais en plus trash) et que je vais te faire un publi-reportage aussi ennuyeux que ta belle-mère ?
Alors là, je me gausse, parce que si je ne peux même plus aborder des sujets sérieux sans que ce soit l’opprobre générale, je dis que c’est très fort !

J’aurais bien aimé, tu sais, qu’on m’envoie un pot gratos de la Crème ultra lissante 10 Neostrata , parce que je dois dire que c’est pas donné rapport au packaging cheapos, digne d’une coopérative bio du Limousin.
Bref, je m’égare encore, alors que j’ai tant de choses à te raconter sur le sujet.

J’ai découvert une crème de ouf il y a quelques mois, par l’intermédiaire de mon amie A.

Une crème que son dermato lui a décrite dans ces termes « franchement, je ne vois pas ce qu’il existe de mieux en ce moment pour lisser la peau, les micro rides et les fuc*** sillons nasogéniens »
Franchement, j’ai mis du temps avant de l’adopter (et je dois t’avouer que je regrette grandement d’avoir perdu autant de temps) car A. m’avait mise en garde sur le fait que ça picotait quelques minutes au moment de l’application et moi, froussarde devant l’éternel, je me suis dit « Ola (que tal…), j’ai super peur, ma peau va mal réagir, et je ne peux pas, et je ne sais pas, et je reste plantée là, comme Liane Foly…

Il y a un mois, j’ai sauté le pas.
Un midi, je sautille jusqu’au métro, direction le temple de la parapharmacie la moins chère de Paris, j’ai nommé Fouhety (26 rue du Four, 6è) où je savais par des sources ultra secrètes que la crème Neostrata n’était qu’à 25 € (sinon c’est entre 32 et 35 €, et c’est pas parce qu’on a les moyens qu’il faut non plus jeter l’argent par la fenêtre).
Bon, ben y’avait rupture de stock ce jour-là.
Autant te dire que la bouffée de haine n’était pas loin, que je ne me suis pas tapée 1/2 heure de métro pour revenir bredouille, j’ai donc razziater différentes crèmes, soins du corps, gels douches et autres conneries qui ne me serviront sans doute pas, mais comme c’est moins cher, c’est pas grave.
Énervée, comme tu t’en doutes, j’ai investi la première pharmacie en demandant qu’on me la commande rapidos, ce qui fût fait dans les 3 heures ; ils n’ont pas tous les jours une star qui franchit le pas de leur officine…

Pour les modalités pratiques et le résultat, c’est ci-dessous. Si ça t’intéresse pas, à bientôt !
Nom : Crème ultra lissante 10, Neostrata (attention, subtilité, ne te trompe pas, il existe une autre « 10 », mais qui n’est pas lissante, elle)
Prix : ça dépend où tu vas. Entre 25 et 35 €
Packaging : naze
Odeur : naze
Effets secondaires chez Violette : 2
picotements, enfin minimes mais on s’en fout, on est pas douillettes, si ?
peau qui tiraille donc je l’applique seulement le soir (= chiant)
Modalités d’application : tous les soirs pendant 15 jours, puis soir + matin après
(mais t’évites de t’exposer au soleil pendant la cure, ou alors sous indice 270)

Résultat : Folie totale, délire Intermondialiste, über efficacité.
On demande à ma fille dans la rue où est sa maman et qu’est-ce qu’elle fait toute seule avec sa grande soeur à cette heure-là, je me suis fait draguer par un lycéen, j’ai passé mon Bac blanc la semaine dernière, je viens d’avoir mes premières règles…

Non, en vrai, c’est pas mal.

Conclusion : t’as vu comme je sais bien vendre les produits ?

53