Au milieu des pissenlits

    

Well, well, well, les copains, well, well, well… Donc j’ai été invitée par l’agence Adrider et l’office du tourisme de Brive-La-Gaillarde à découvrir la ville et ses alentours champêtres le week-end dernier. Ma langue n’a pas eu le temps de faire un demi-tour et puis s’en va dans ma bouche avant de dire oui, autant te dire, tant j’avais hâte de fuir Paris et ses terrasses bondées de gonzes en chaussures André colorées. C’est fou comme les parisiennes n’ont aucune personnalité ; du coup je trimballe ma nostalgie en Converse du nord au sud de la France. Le concept d’adulescence pédestre me va particulièrement bien au teint. Tu trouves pas ?

Enfin, vous savez pas quoi ? J’ai passé un super week-end. Un peu surréaliste parfois, mais j’ai lâché prise face à ce stress qui m’envahit un peu plus chaque jour, au milieu des pissenlits. D’abord c’est une région magnifique (même si y’a pas de corner Maje) et surtout, la campanule commence à me faire sérieusement de l’oeil. J’ai même failli louer 4 appartements d’un coup au Monopoly de la vie, mais la raison l’a finalement emporté : on trouve pas de vernis essie par là-bas…

Je vous propose donc de faire le résumé en images, sinon tu vas louper ton train de banlieue tellement je suis bavarde.

Là, c’est Walinette qui fait la sieste car on avait testé des vins locaux le matin. Complètement bourrée en somme… Pendant ce temps, je révisais mon dictionnaire des animaux illustrés parce que là-bas, en Corrèze, ils sont vachement attachés aux bestioles. Tandis que nous, à la capitale, on les écrase d’un coup de stiletto à 300 boules, à Brive ils fabriquent carrément des gites ****sup pour toutes les créations de la nature.
J’en aurais chialé tellement ça m’émeut toute cette gentillesse, je vous jure (c’est pour ça que je suis rentrée bien vite à Paris, j’aurais fini en tablier à la fin de la semaine, sinon).

Enfin, le charme a été vite rompu quand on a croisé deux blogueuses influentes sur notre chemin. Pas moyen d’être peinard ; prolifération, je crie ton nom.

Enfin, je me suis quand même rudement cultivée ce week-end en visitant les jardins de Colette (l’écrivaine, pas la snob du Fbg Saint-Honoré) qui a vécu en Corrèze avec son xème mari (j’ai plus trop suivi à un moment tant elle était chaudasse). Donc rien à voir, mais figurez-vous que Coco Chanel a elle aussi créché en Corrèze (vise le nombre de people dans la localité, sérieux) et c’est d’ailleurs en hommage à la région qu’elle a décidé d’appeler son parfum le N°19.
C’est à dire que certaines friment avec la plaque d’immatriculation odorante autour du cou. Ca calme.

C’est samedi, en fin d’après-midi, que la testostérone a envahi nos coeurs. Pendant le match de rugby opposant Brive à Toulon, alors qu’un brun ténébreux m’expliquait les règles de l’ovalité, Camille me soufflait à l’oreille qu’il y avait toujours une petite bombasse dans toute équipe qui se respecte. C’est là qu’on a repéré le n°10 de Brive, et qu’on a plus quitté ses mollets des yeux durant 80 mn (sauf quand on a été à la buvette). Je crois que je vais me remettre à l’escrime…

Et puis, le dimanche matin, vers 5:30 (plus jamais je pars en vacances avec elle !), Walinette a eu envie de traire la vache de notre campement. J’ai cru que le vin de la veille avait laissé des séquelles dans son cerveau déjà pas mal amoché, mais pas du tout ! Voilà qu’elle m’explique qu’elle veut tester l’étanchéité de son sac pour sa rubrique TDMH. Je reste encore interdite face à tant d’abnégation bloguesque.

(euh…lol)

Bon, on conclut avec la visite d’un village assez canon de l’attitude que s’apelorio Turenne où il était prévu qu’on se trimballe costumés en habits médiévaux. Je vous laisse imaginer ma gueule lors de l’annonce de la catastrophe modesque à venir… Voilà…
J’ai pu m’en sortir en arguant que j’étais allergique à l’acrylique mais c’était moins une. Certains n’ont pas eu cette chance…
D’autant que du jeu de rôle très rigolo était prévu en sus de tout. Avec des personnages assez complexes à interpréter. Ah ça, c’était pas du Donjons & Dragons, y’avait du high level.

☞ Ecoute, je crois que j’ai terminé, en fait. Comment ça « déjà » ?

Catégories VOYAGE VOYAGE

60 commentaires

  1. Coco dit :

    … et en plus tu parles couramment Occitan maintenant… (« que s’appelorio »)…

    pffff…. en fait la France profonde c’est carrément trendy… on a tout faux à critiquer des filles qui viennent du Gers en robe bleue unie… En fait, le bonheur est dans le près et on nous on l’avait pas compris…

    Moi aussi je veux vivre à la campanule, colchiquer dans les près et sentir nonchalemment la glycine le soir à l’heure où les grands fauves vont boire…

    Mais t’as raison, je vois déjà ma rame de métro qui s’éloigne… je suis à la bourre quoi… mais je dirai que c’est faute à Violette…

    PS : y a deux p à s’appelorio…
    PS1 : :-)

  2. Ohhh la classe!!!! Rien que pour la vache j’aurais voulu être de la partie!!!

  3. Bonjour Violet !
    ça fait du bien cette herbe bien plus verte… Merci !
    Moi je suis plus du côté de Limoges, mais bon, c’est pas très différent.
    Allez je ferme l’ordi et je me plonge dans les photos de là-bas…
    Rhaaaa t’es nulle, tu me ferais chialer presque depuis le temps que je les ai pas vues, MES vaches…
    Bisous quand même
    Anne

  4. Vanessa dit :

    mais si tu les aimes les bestioles, t’as un poisson !!! tu vois que t’es corrézienne dans l’âme !

  5. Anna dit :

    Ils ont gagné, Brive ?

  6. […] Ce billet était mentionné sur Twitter par Violette. Violette a dit: Au milieu des pissenlits – http://bit.ly/9M8XWj […]

  7. GlamGoofyGirl dit :

    La vache !

    Tu m’as limite donné envie d’aller faire un tour dans la brousse….alors que c’est un concept assez étranger à ma personnalité pourtant ;) Pour te dire à quel point ton article est convaincant !

    Bisous

  8. Miss Glitzy dit :

    Je suis plutôt cantalouse, de Brive la Gaillarde je ne connais que le changement à la gare pour Aurillac… et mes vaches sont des Salers. Mais ça me donne envie d’un coup de Teoz.

  9. Hélène dit :

    Et voilà, c’est qu’est ce que je te disais une fois. Le sud, la campanule, faut avouer , on est loin de tout. La vie n’y est pas trépidante , certes. Mais c’est aussi ça. On y élève nos petits poulets sans sans stress, on met pas 2h30 pour aller au boulot et on fait du plein de chlorophylle all the day. C’est peut être aussi ça la vie: des petits plaisirs fais de rien. (Ps : j’ai exactement la même glycine a ma maison) (cette garce a tellement fleuri cette année qu’elle attire toutes les guêpes du béarn) (j’ai peur)

  10. Till the Cat dit :

    C’est « vachement » joli Turenne. Z’ont eu raison de t’inviter là bas, tu en parles super bien. Et dis moi, ça fait quoi comme fromage le lait de vache verte à fleurs ? du babybel … ?

  11. Vanessa dit :

    Tes photos sont magnifiques…ça donne vraiment envie de se faire un petit week-end au vert !

  12. t’es chouquinette avec ton billet tu sais… Ça me rappelle mes vacances dans le Lot il y a 2 ans… on a cherché une maison là-bas pendant des mois avant de se dire que ouais mais bon pour un week-end c’est un peu loin…

    J’ai envie de repartir dans le Lot tiens…

    (ceci est un commentaire vis-ma-vie, désolée, mais tu me donnes des envies de vacances avec tout ce vert…)

  13. poupoupinette dit :

    Enfin, bon, plus que le vernis, c’est quand même pour le boulot qu’on reste dans la vie parisienne et sa pollution. C’est bien ça le drame, d’ailleurs. En campanule, y’a pas de boulot. Et si parfois y’en a, tu fais quoi si la boîte ferme ? Alors que sur Paris, si t’as pas un grand poil dans la main qui te sert de canne, c’est pas le travail qui manque.
    Ca me crève le coeur que de voir toute ta jolie verdure.
    Je l’ai toujours dis : Je suis un nain de jardin qui a été enlevé de son jardin d’origine (l’Allier, pour moi, mais tous les jardins me conviennent à la base) pour être transplantée tous les jours que Dieu fait près d’ un ordi Samsung, un téléphone Connexity et un combi fax-photocopieur qui fait un bruit vilain.

  14. Violette dit :

    Coco : Je ne mets qu’un seul « p » à s’apelorio car je trouve que c’est plus charmant comme ça, non ?

    Anne : Moi aussi ça me déprime de regarder ces photos à nouveau, j’ai envie d’y retourner, tiens !

    Vanessa : Si ça se trouve, il est complètement sec au fond de son bocal (je le retrouve ce soir).

    Anna : Non. Les cons.

    GlamGoofyGirl : Moi aussi je suis très urbaine, mais je sais pas, là il s’est passé un truc.

    Miss Glitzy : Je me demande si je vais pas me faire engager par l’office du tourisme, du coup ?

    Hélène : Tu sais que dans la région y’a un nombre de glycines impressionnant !? Putain, tu dois t’en taper des migraines.

    Till the Cat : Oui c’est chouette Turenne. Tu connais ?

    Vanessa : Merci !

    Anne-Sophie : Arrête, je suis émue tout d’un coup (c’est pas des conneries).

    Poupoupinette : C’est beau ta métaphore avec le nain de jardin, je trouve ça super poétique. Mais triste.

  15. walinette dit :

    Ah mais c’est de la bonne camelote les sacs Hayden Harnett… testé et approuvé en Corrèze !

  16. Enairods dit :

    D’accord pour tout, surtout les Converses. Moi aussi j’en mets pour me démarquer.

  17. PBMV dit :

    Zut, c’est dommage qu’ils aient perdu Brive, pour une fois que tu les honorais de ta présence. Tu n’as pas vu Patrick Sébastien à la buvette du Stade ?

    Et je confirme, le n°10…

  18. Cot ?

    (oué, je fais genre que je suis de l’influence) (même si ça, c’est une poule et non une oie, je sais… je sais…)

  19. J’adore la vache Milka version belle des champs !!!

    Hep, sinon, même pas jalouse car il a fait super beau en Normandie le WK dernier !

    Bah, ça nous arrive de mettre un peu de côté la pluie !!!

    Bizzzzzz,

    Mia de TERRA LATINA ;-)

  20. charlotte dit :

    Le limousin et la corrèze sont de très jolis coins.
    Normal c’est là que je vis héhé

  21. Hélène dit :

    Je t’avais dit que ça te plairait ;-)

  22. La campagne, y a que ça de vrai! D’ailleurs les créateurs le savent bien et ont réintroduit le sabot dans leurs collections! Si c’est pas une injonction à la vie de campagne ça… Y a plus d’excuse possible. Bientôt les mannequins seront affublés de fichus sur la tête. Ah tiens, mais c’est pas déjà une des tendances qu’à affiché Zara dans sa nouvelle collection? Si, si, la preuve ici : http://paulinementpas.over-blog.com/article-zara-et-ses-lookbooks-mars-et-avril-49096818.html

    Saint Trop’ va se vider et Brive va se remplir. Hype Hype Hype hourra!

    Biz à toi et bonne journée!

  23. Athéna dit :

    j’aime beaucoup la région… pendant les vacances.
    tu m’as apparis un truc avec l’abri à coccinelles ! mais il me semble que la coccinelle se débrouille toute seule depuis des milénaires non ? c’ets une blague pour les touristes ?

  24. Manou dit :

    On monte une chambre d’hôte là-bas ? Avec une belle table ronde !

  25. clementine dit :

    Reviens quand tu veux Violette! je te présenterais le n°10, on invitera Patrick(maintenant que tu nous a fait téléchargé l’aplli, il peut pas dire non !) et on ira finir le dessert chez Francis !

  26. eamimi dit :

    Vous avez la même veste avec Walinette ou c’est moi ?

    (en vrai je suis verte de pas être venue hein, j’aurais adoré tater des pis de vache …)

  27. BBCam dit :

    je savais que j’aurais jamais dû rouspéter quand, environ 3 fois par an, mes parents m’emmenait visiter Turenne, ce magnifique village haut perché, suivi de Collonges la Rouge, et autres joyaux de la région.
    J’ÉTAIS TRENDY AVANT L’HEURE.

  28. PocKetGirL dit :

    Violette,
    Ca ne peut plus durer… La prochaine fois demande à Adrider de t’envoyer à Cabris : http://cabris.chez-alice.fr/cabrisnuit.jpg
    Là où il fait beau et où la chèvre est reine… oui oui !
    Enfin moi je dis ça, je dis rien… mais bon quite à visiter la province autant que tu viennes chez moi quoi !…
    Même si en fait tu irais chez mes parents et pas vraiment chez moi… non parce que Cannes (là où moi j’habite en vrai), finalement, ça te dépayserai pas trop que je sache, non?

    Ah oui, et juste pour info dont tout le monde se tape…
    Ma fleur préfére est tout de même le pissenlit… donc, j’aurais voulu savoir s’il t’etait possible que, lors de mon prochain matrimonio, tu puisses m’envoyer un bouquet bien garni comme cadeau, en guise de bonheur éternel…
    Ce qui ne se fera pas avant un ou deux ans je te rassure, bien sur…

  29. marieaunet dit :

    tain ça me manque la campagne, tu me fais bien envie…je sens que je vais précipiter une visite à la famille

  30. Dom dit :

    D’où tu traites ma copine de « pissenlit » ça fait longtemps que l’énurésie l’a abandonnée tu sais ?

  31. […] L’impression de revenir au collège et d’avoir 12 ans avec « ma meilleure copine de la classe » (genre), les blagues potaches et l’ambiance du week end. – La chaleur et la […]

  32. civetta dit :

    oh, une vache Milka déguisée en sabot suédois!-:)

  33. lord de Winter, encore en treanse après un post dit :

    Ah, décidément, tu fais toujours référence à des choses qui me parlent! J’ai déjà dit ici, je crois bien, ma passion pour Colette… Donc, ça m’a plu, cette référence à son deuxième mari, le baron de Jouvenel. T’as des tofs de ce jardin spécifique? Ca m’intéresse…
    P.S. : ça te va bien au teint, j’ai l’impression, la campanule – un vrai mannequin pour crème de beauté! ;-)

  34. Betty dit :

    Je ne te cache pas que j’ai eu un certain plaisir chauvinique (?) à te lire.
    Turenne c’est terrible.
    Mais c’est la partie visible de l’iceberg, des comme ça t’en as derrière chaque virage…Et t’as pas vu Collonges la Rouge. Oh non.
    Faudrait pas que d’un coup je devienne comme ceux que je critique, ici dans le sud ouest où je vis désormais, ceux qui croient que le SUD OUEST c’est toujours mieux qu’ailleurs alors que c’est beau vers chez moi aussi. Et le LOT ! AAAAAHHHHH le Lot. Mais je m’emballe.

  35. Athéna dit :

    mille pardons pour toutes ces fautes de frappe, je ne le ferai plus, promis

  36. violette dit :

    walinette : Oui je confirme que tu es d’un sérieux exceptionnel en matière de crash test…

    PBMV : Non, mais j’ai converti 4 personnes à l’application isébastien, je vais demander des Royalties à Patrick !

    Miss Blablabla : T’es vraiment con, tu sais ?

    Athéna : Ouais, je pense que c’était pour faire joli dans les jardins de Colette, mais je suis tombée dans le piège (à touristes).

    Manou : Et on goûte si le vin est bon ?

    Myrtille : En tous cas, Camille m’a bien dit que tu me « passais le bonjour » ! Je voulais te rassurer à ce sujet !

    clementine : Ton programme me tente tellement que je suis presque prête pour revenir le week-end prochain, je te jure ! Merci en tous cas !!

    eamimi : Oui. Bonjour le niveau, nous…

    BBCam : Dans le même registre, j’ai tiré une gueule pas possible quand mes parents m’ont traînée de force voir les jardins de l’Alhambra à 10 ans.

    PocKetGirL : Attends, mais tu sais que je viens à Cannes le mois prochain !!!

    Dom : Grosse forme, toi !

    lord de Winter : Malheureusement, je n’ai pas pris de photos car j’étais concentrée (ça change) sur l’histoire de Colette et de ses amants multiples.
    Ca s’appelle « les jardins de Colette ». Ca a ouvert il y a un an et demi, et si tu passes dans le coin, ça vaudrait le coup que tu t’y arrêtes. Toi le fan absolu de Colette.

    Betty : Attends, mais j’ai passé des vacances à Labastide-Murat quand j’étais toute petite, je vais sûrement pas débiner le Lot !

  37. violette dit :

    Athéna : T’inquiète, j’ai laissé une horrible faute de conjugaison toute la journée…

  38. Shalima dit :

    Labastide Murat ? Non ?? mon MrChéri y a fait son service presque militaire, il chassait le mouton à dos de VTT, c’était grandiose.
    Ah, pardon, on me dit que je suis complètement hors sujet, le Lot c’est pas la Corrèze…
    Heu, sinon, je vois que vous aviez poussé la trendytude à mettre la même veste E2 à œillets, c’est vraiment la classe…

  39. violette dit :

    Shalima, pour notre défense, moi je l’avais avant de bloguer hein ! (je sais c’est du piètre argument…)

  40. Covima dit :

    La première fois que j’y suis allée j’ai trouvé ça aussi joli (comme tes photos) que toi (l’été), mais il faut pouvoir y vivre l’hiver, et pour ça faut y être né ! Elle s’est cassé un doigt Walinette à traire la vache ou quoi ???

  41. rové dit :

    moi j’aime ce petit billet joliment illustré, et j’admire comment tu te tires avec classe des coups les plus foireux (je retiendrai le « suis allergique à l’acrylique »)…

  42. Chouette billet, et je suis drôlement impressionnée par votre bravoure à Walinette et toi pour affronter la vache ! Bordel, si j’avais su que vous étiez motivées à ce point pour les photos souvenirs, on serait carrément allé sur le terrain prendre une photo avec le numéro 10 !!!

    Sinon je m’intrigue, ce sont mes (grosses) fesses qu’on voit au fond de la photo de la sieste dans l’herbe ?? Si oui, je retourne direct à mon combo cellum6-powerplate de pouffie ; si non, désolée à l’intéressé(e) !

  43. violette dit :

    Camille, non, non, t’inquiète ! Ce sont les fesses du brun ténébreux, pas les tiennes !
    Sinon, grave que c’est con !
    On y retourne ?

  44. Ouf ! C’est Myrtille qui m’a mis un doute, c’te pioute ! Donc maintenant que je suis rassurée sur ce point technique, carrément, c’est quand le prochain match ?!

  45. elzaz dit :

    Superbes les photos des maisons ! bravo x

  46. Wé, superbes photos ! j’irais bien y prendre l’air avec ma poussette..

  47. PocKetGirL dit :

    Violette : Ah bon? Mais quand?

  48. formika dit :

    je veux prendre l’air!!!n’importe quelle campagne fera l’affaire si j’y trouve une vache à paquerettes!

  49. Shoubi dit :

    La corrèze en force ! Bon ok j’y ai pas remis les pieds depuis 10 ans, mais n’empêche, ça reste mon coin terroir, la racine tellement uncool qu’elle en devient super hype ;-) La preuve? on en parle sur les blogs hihi!!!

  50. AnoucheK dit :

    Ah, la campanule, j’y suis …
    5 minutes chrono pour charger ton blog Violette sur l’iPhone (seul lien avec la civilisation avec un téléphone fillaire) plus 5 autres minutes pour continuer la lecture…
    Mais bon, les chants des oiseaux le matin plutot que les rodéos de scooter, le chant des oiseaux, tout ça, …
    Bon, au delà de 5 jours, je trouve ça chiant, mais les 4 premiers jours je regarde les annonces immobillieres locales.
    Bon retour Violette !

  51. Tchik dit :

    j’m beaucoup tes photos, elles sont superbes!

  52. Camille dit :

    Ces photos sont trop belles! Jolies couleurs, et surtout belle vache!

    Des bisous

    http://www.cucullapraline.com

  53. […] pu encadré un week-end à Brive en compagnie de Violette, Cécile, Camille, David et Cédric. Différentes typologies de blogueurs avec plusieurs points […]

  54. […] vient tout juste d’arriver…faut dire aussi, qu’à moins d’un gros chèque, les parisiennes y mettent pas les […]

  55. […] du Tourisme de Brive, à Francis et son épouse, à l’équipe des Jardins de Colette, au n°10 de l’équipe de rugby de Brive, aux moniteurs de segway (j’ai toujours un bleu au mollet, mais ok, ce n’était pas si […]

  56. Wow! This site is sick! How did you make it look this good !? Chanel Handbags http://www.cheapbagsulike.com/

  57. […] SBEP : Au milieu des pissenlits (CDT Brive) […]

  58. […] SBEP donne envie d'aller à Brive […]

Laisser un commentaire

Combien font ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.