Le Jean-Jacques Goldman (138)

✔ Vous vous souvenez de cet article de l’an dernier, où chacune s’était livrée sur son parfum (c’était bien chouette) et où je vous confiais que j’étais fidèle au mien depuis une dizaine d’années. Et que rien n’arrivait à le détrôner. Et bien c’est toujours d’actualité !

Mais ça aurait bien pu changer avec la nouvelle fragrance de Diptyque, Fleur de peau, tant la senteur est proche de mon bienaimé L’Air de Rien. On y retrouve du musqué, du poudré et cette odeur de linge propre que j’affectionne tout particulièrement. Ça n’a pas été une évidence au premier pschitt, mais au bout d’une petite heure, le sillage a bien failli me faire basculer. Si vous chercher un parfum aux tonalités désuètes, foncez l’essayer. Et l’adopter, qui sait.

34

Jolies blouses

Aujourd’hui, si vous le voulez bien – vous n’avez pas le choix, je le crains -, nous ferons un focus sur ces blouses de printemps qu’on aime tant. Celles qui habillent notre jean usé en un tournemain le matin, celles qui donnent de l’assurance et dans lesquelles on se sent (encore plus) jolies.

De l’imprimé, de la transparence, de la dentelle et des fleurettes, dix blouses anti blues dont certaines sont même soldées puisque, bon plan du moment, les jours MSR battent leur plein chez Monshowroom (jusqu’à -50% sur la nouvelle collection). J’ai acheté la King Louie (la un.), et il faudra vraiment que je vous la montre portée parce qu’elle donne une petite allure après-guerre absolument charmante ! Mais, je vous rassure, je n’ai pas couché avec les allemands pour autant (j’ai failli, c’est vrai, puisque j’ai eu un flirt germanique à 14 ans, mais la distance a finit par avoir raison de notre amour)(et aussi il n’était pas très beau).

Bref, il est où le bonheur ? (<= il est là). Il est aussi, surtout, dans vos commentaires laissés sous le billet d’hier <3 (mais que cela ne vous empêche pas d’acheter des blouses).

un. King Louie
deux. Close
trois. Hartford
quatre. See U Soon
cinq. Sessun
six. Free People
sept. Vila
huit. Maison Scotch
neuf. La petite française
dix. Suncoo

10

Désenchantée

Dimanche dernier, le 18 mars, ça a fait pile 11 ans que Sois belle et parle existe. Je n’imaginais pas une seule seconde, à l’époque, la folle aventure qui m’attendait.

Si c’était à refaire, bien sûr que je signerais des deux mains même si je ne me reconnais plus du tout dans la grande mascarade des « influenceurs », ces créatures célestes qui « influencent » le commun des mortels, ces êtres parfaits qu’il convient de copier, ces personnes comme vous et moi finalement, avec leurs doutes et leurs chagrins face à la dureté de la vie… par exemple, quand une photo de leur feed instagram ne fitte pas super bien avec les autres. Voyez, même les astres ont leur lot d’emmerdes !

88