Deux looks pour un manteau

Hey ! La marque Boden m’a proposé de réaliser deux looks exclusivement composés de pièces issues de la nouvelle collection. Pendant des années, j’ai pioché chaque saison dans leurs rayons pour habiller la descendance (désormais c’est pas assez wesh j’imagine…)(<=pour qui elle se prend celle-là ?) et puis, au fil du temps, je me suis laissée séduire par plusieurs pièces, toujours parfaitement coupées et de super qualité.

Souvenez-vous de cette robe d’été ou de cette jupe, par exemple.

J’ai choisi, comme fil rouge, ce long manteau en tweed (100% laine) fabriqué en Grande-Bretagne. Parce qu’il est élégant et cool à la fois, parce qu’il va avec tout – une tenue chic ou un simple combo jean/pull -, et parce que kaki is the new black (genre).

24

Oh oui, les 3J !

Les 3J des Galeries Lafayette ont débuté la semaine dernière mais il n’est pas trop tard pour faire de bonnes affaires, bien au contraire (en plus, ne dit-on pas que plus c’est long plus c’est bon ?). D’ailleurs, à partir de ce soir 18h jusqu’au lundi 23 à 9h30, il y a -15% supplémentaires dès 3 articles 3J achetés, sur une sélection de produits déjà remisés, avec le code 3JSUP15
J’avais raison !

Parmi mes repérages on trouve une jolie robe hyper flatteuse de chez Claudie Pierlot (je l’ai essayée en magasin, elle tombe super bien !), un pull rouge – la star de cette hiver -, une combinaison dessinée par Laetitia Ivanez ou encore de la lingerie jolie.

Manteau Maje 381€ | Pull Galeries Lafayette par Laetitia Ivanez 30€ | Robe Claudie Pierlot 171,50€ | Jean Sandro 136,50€ | Soutien-gorge Princesse Tam Tam 34€ | Combinaison Galeries Lafayette par Laetitia Ivanez 56€ | Blouson Galeries Lafayette par Laetitia Ivanez 65€ | Jupe longue plissée Comptoir des Cotonniers 101,50€

6

Astuce capillaire

Dans le dernier article, l’une d’entre vous s’interrogeait sur un point capillaire essentiel quand on a plus de 26 ans (pas comme moi) : quid de la couleur ? Quid des cheveux blancs et de tous ces trucs de quand on a 102 ans (comme vous) ?

Du coup, j’ai pensé que ça serait pas mal que l’on se penche, aujourd’hui, sur ce sujet ô combien glamour et que chacune, si elle en a l’envie, nous explique comment elle entretient sa crinière… côté couleur.

Moi ? Et bien moi j’ai la chance de ne pas avoir des wagons de cheveux blancs sur la tête. J’en ai un peu, bien sûr (c’est quand même malheureux j’ai à peine dépassé la puberté), et comme de par hasard ils se concentrent à l’avant de la chevelure, sinon ça ne serait pas drôle.
Comme tout le monde – enfin, comme tout le monde à part Sophie Fontanel qui fait bien ce qu’elle veut mais qu’on arrête de l’encenser comme si elle avait découvert le vaccin contre le cancer alors qu’elle a JUSTE décidé de ne plus colorer ses cheveux -, je trouve ça moche et je les cache.

44